897–912 di 4048 risultati

SAS 019 – Cyclone à l’ONU

«Couvrez-moi.» Chris tira tellement des deux mains que le panneau commença à ressembler à de la dentelle. Malko traversa et grimpa les marches. Le palier du troisième étage était plongé dans l’obscurité. Les cris de femme venaient de la porte du milieu. Malko se jeta dessus et elle vola en éclats. Un jeune Noir se dressa devant lui, automatique au poing. Il tira deux fois. Les balles atteignirent Malko en pleine poitrine. Sous le choc, il recula jusqu’au mur, sonné. Le Noir eut le tort de baisser son arme. Malko tira trois fois coup sur coup. Les balles atteignirent leur but et le Noir tomba en avant.

SAS 018 – Que viva Guevara

L’avenue se terminait en cul-de-sac. La Bentley stoppa devant une grille en fer forgé. Divina embrassa rapidement Malko. “Je t’accompagne jusqu’à la grille”, dit-il. Soudain deux homme surgirent de l’ombre. Braquant sur eux des mitraillettes Thomson, vêtus de costumes croisés et rayés. “Ne bouge pas, gringo”, dit le plus petit qui avait l’air d’un champignon avec son grand feutre noir.

SAS 017 – Amok à Bali

– Tu m’as rendue merveilleusement heureuse, murmura Samantha de sa voix veloutée.
– Toi aussi, dit Malko. Son bras pendait hors du canapé et elle semblait parfaitement détendue. – Tu garderas un bon souvenir, soupira-t-elle. Les yeux gris de Samantha avaient repris toute leur dureté. Malko baissa les siens et vit le Beretta 38 court braqué sur sa poitrine.
– Je vais te tuer, annonça Samantha d’un ton égal.

SAS 016 – Escale a Pago-Pago

Malko s’accroupit et retourna le corps, sachant déjà ce qu’il allait trouver.
– Mon Dieu!
Elle était encore tiède et souple. Une blessure béante ouvrait sa gorge d’une carotide à l’autre. Soudain, le briquet éclaira un petit objet par terre. Dan Lohan étendit la main; le saisit pour le lâcher aussitôt.
– C’est sa langue, murmura-t-il. Ils lui ont coupé la langue.

SAS 015 – La panthere d Hollywood

Malko se trouvait seul dans le noir avec le fauve.
Sun feula: il avait peur. Malko ne le distinguait pas mail sentit qu’il allait bondir. D’une détente désespérée. Il se laissa tomber par terre, sortant son pistolet. Dehors il entendit le rugissement du moteur de la Cadillac. Presque aussitôt, il y eut un choc sourd à l’endroit où se trouvait Malko une seconde plus tôt. Il entendit nettement les griffes s’enfoncer dans le velours du canapé. La tête du Cheetah se trouvait juste au-dessus de lui et il pouvait sentir son souffle chaud. Au jugé, il étendit le bras et le pistolet touchant presque la fourrure.

SAS 014 – Les Pendus de Bagdad

Malko cligna des yeux, ébloui par les rayons du soleil levant, et s’arrêta une fraction de seconde. D’une bourrade, le gardien en kaki, une mitraillette tchécoslovaque accrochée à l’épaule droite, l’envoya rejoindre les autres prisonniers dans les cages de bois: celles-ci ressemblaient aux enclos où l’on enferme le bétail, sur les marchés. Chacune des deux cages contenait une demi-douzaine de condamnés: Elles occupaient le coin nord-ouest de la cour de la prison de Baakouba, à vingt-cinq kilomètres au sud de Bagdad.
Malko regarda la potence et tenta de maîtriser les battements de son cœur. Jamais un assemblage de bois ne lui avait paru aussi horrible.

SAS 013 – L abominable sirene

Malko se pencha sur sa main et la baisa: “Merci, Lise.” Puis il recula et la gifla à toute volée. Elle tomba assise sur le fauteuil, le souffle coupé, les yeux pleins de larmes. Il se pencha et lui envoya un coup de poing dans l’œil droit. Relevant sa jupe, Malko griffa les cuisses de la Danoise et tordit à pleines mains la chair tendre. Lise se mordait les lèvres pour ne pas crier. “La poitrine, souffla-t-elle.”

Le sang de mon ennemi

Manuel Perrine n’a peur de rien ni de personne. Puissant, charismatique et impitoyable, il abat ses rivaux avec l’aisance qu’il met à arborer des costumes de lin blanc griffés.
L’inspecteur Michael Bennett est le seul flic à avoir réussi à mettre Perrine derrière les barreaux. Mais, à présent qu’il est sorti de prison, celui-ci s’est juré de l’éliminer, lui et tous ceux qui lui sont chers.
Justement, Bennett et ses dix enfants adoptés vivent dans une ferme reculée en Californie, protégés par le FBI.
Bientôt Perrine lance une campagne de diffamation, visant les personnalités les plus connues du pays. Ne disposant d’aucun indice quant à l’endroit où pourrait se cacher Perrine, le FBI décide à faire appel à Bennett…

(source: Bol.com)

Rue des Syriens

Wadi stationnait aux pieds du Christ-roi, tenant d’une main une valise fatiguée, de l’autre un journal avec lequel il tentait de se protéger de la férocité du soleil tropical. Tout autour s’agitaient marchandes de légumes, débardeurs, djobeurs poussant leurs charrettes à bras hétéroclites, chauffeurs de taxi-pays qui jargouinaient sans arrêt dans une langue pour lui incompréhensible. Il s’étonnait qu’ils fussent pour la plupart d’un noir d’ébène, hormis quelques visages couleur de miel. Soudain, un gamin rieur le tira par la manche : ‘La Syrie, tu vas fondre sur toi-même, oui! Ha-ha-ha!’ À la fin du XIXe siècle, des centaines de milliers d’habitants issus des pays du Levant – Syrie, Palestine, Liban et Jordanie – émigrèrent en Amérique du Sud et dans l’archipel des Antilles. Ils furent désignés sous le nom générique de ‘Syriens’. Wadi est l’un d’eux. Quand il débarque à Fort-de-France dans les années 1920, le dépaysement est total. Il est à la recherche de son oncle Bachar, qui l’a précédé en Martinique au début du siècle. Wadi a tout à construire dans ce nouveau pays où il va vivre de multiples aventures et croiser de nombreux personnages : Fanotte la superbe et fantasque revendeuse, Bec-en-Or le crieur de magasin, Ti Momo le fier-à-bras amateur de combats de coqs, des maîtres en sorcellerie, un boutiquier chinois, un prêtre hindou, et bien d’autres encore, caractéristiques du melting-pot antillais… En célébrant l’épopée des Levantins à la Martinique, Rue des Syriens est aussi un grand roman sur l’intégration qui plaide pour une identité mosaïque.

(source: Bol.com)

Réveille-toi. La vie du Bouddha

Au milieu des années 1950, Jack Kerouac, éduqué dans la religion catholique, découvre avec fascination le bouddhisme. Ce nouveau centre d’intérêt aura un impact important sur sa conception de la spiritualité et influencera l’écriture de certains de ses livres comme Mexico City Blues ou Les clochards célestes. Réveille-toi nous présente la vie de Siddhartha Gautama racontée par Kerouac. Ce jeune prince abandonna sa riche famille et son environnement confortable afin de consacrer sa vie à la recherche de l’illumination. Présentant une grande variété de scènes canoniques, Réveille-toi offre au lecteur une nouvelle version de la vie de Bouddha tout en reprenant de manière concise les principaux enseignements du bouddhisme. Ce texte, que préface un bouddhiste lettré, Robert A. F. Thurman, explique l’engagement de Kerouac envers le bouddhisme et l’influence de celui-ci sur la vie et l’œuvre de l’écrivain.

Rendez-Vous…dans Un Autre Temps

Thriller magique situé entre “Sublimes Créatures” et “L’effet papillon” ; mystérieux et surprenant…pour adolescents et jeunes adultes.
A chaque page, tout est possible…les repères s’effondrent…préparez-vous à pénétrer dans un autre monde, semblable au nôtre en apparence….
Axel est un jeune homme de vingt-cinq ans dont l’existence bascule du jour au lendemain à cause d’un accident le laissant totalement amnésique. Il souhaiterait connaître qui il est vraiment, mais nul ne semble pouvoir l’aider. Ses parents eux-mêmes sont décédés dans un accident durant ses nuits passées à l’hôpital. Hasard ou coïncidence?
Des rêves étranges le hantent, ayant lieu à l’époque de l’Egypte Ancienne, dans lesquels il est un pharaon qui vit une histoire d’amour avec une jeune Egyptienne; tant et si bien qu’il commence à confondre rêve et réalité.
Jusqu’au jour où…la réalité déjà cruelle bascule. Il rencontre celle qui habite ses rêves. Ces derniers virent alors au cauchemar …
Le jeune homme est pris au piège dans un monde d’illusions et de secrets, qui transcende toutes les limites de l’imagination. Une intrigue dont le lecteur percera les mystères à chaque page, sur fond d’un tourbillon d’amour et de haine.
J’espère que vous accepterez mon invitation à un voyage hors de l’espace et du temps, qui vous amènera à une réflexion sur l’immortalité, ainsi que le Bien et le Mal. Quant à moi, j’écarterai les esprits obscurs de votre chemin, afin que vous reveniez de cette lecture… intact mais changé!

Règle n°1

Avec pour vedette Joe Pike, l’habituel homme de l’ombre, un thriller haletant qui plonge dans les arcanes sulfureuses du crime organisé. Une bande de braqueurs sème la terreur et les cadavres dans les beaux quartiers de L.A. Parmi les victimes : Frank Meyer, un ancien mercenaire et surtout un ami de Joe Pike. Dans l’ombre du L.A.P.D., le détective plonge dans l’enfer de la mafia serbe. Quand des bandes rivales venues d’Europe de l’Est sèment la terreur et les cadavres dans les beaux quartiers de Los Angeles… Un thriller aussi oppressant qu’efficace, qui nous dévoile les zones d’ombre de Joe Pike, fidèle acolyte d’Elvis Cole. Le LAPD est sur les dents : Frank Meyer, un homme d’affaires sans histoires, est sauvagement assassiné avec toute sa famille. Seul témoin : Ana, la fille au pair serbe, qui agonise à l’hôpital. L’enquête piétine, jusqu’au jour où l’agent Terrio découvre un lien qui unit Frank Meyer à Joe Pike. Les deux hommes sont d’anciens mercenaires. De vieux amis aussi… Déterminé à venger la mort de Meyer, Pike va se replonger dans un passé qu’il pensait enterré à jamais… Meurtres, prostitution, enlèvement d’enfant, trafic d’armes… Pour lutter contre la mafia serbe, Joe Pike devra en apprendre les codes. Règle numéro un : être prêt à tout sacrifier, même les siens…

La rebelle irlandaise

Irlande, 1658.
Comment a-t-il réussi à échapper au pire ? Lorsque John Wesley s’éveille sous un soleil brûlant, sur le pont d’un bateau naviguant en pleine mer, il peine à croire qu’il est vivant : ne sent-il pas encore autour de son cou la brûlure de la corde ? Il aurait dû être exécuté pour trahison, alors pourquoi l’a-t-on épargné ?
Il a à peine le temps de réfléchir à la question qu’un matelot le conduit auprès de Cromwell, l’homme qui a ordonné sa mort avant de lui offrir un sursis inespéré… Là, John découvre que son salut ne lui a pas été accordé sans conditions : s’il veut rester en vie et récupérer sa fille de trois ans retenue elle aussi prisonnière, il devra infiltrer un clan de rebelles irlandais et livrer leur chef à Cromwell.
Une mission simple en apparence, à condition de ne pas tomber sous le charme de Caitlin MacBride, la belle et indomptable maîtresse des rebelles…

(source: Bol.com)

Les Racines du sacrifice

Elle cherchait l’aventure : elle a trouvé la peur et la trahison. Entraînée au plus profond de la jungle du Guatemala, Maria Alvarado, étudiante en archéologie, n’a aucune chance de survie. A moins que l’agent du FBI Caitlyn Tierney ne retrouve sa trace et la ramène à son père, le richissime président d’une société leader en biotechnologie, prêt à tout pour retrouver sa fille chérie. Seule piste, fragile : un étranger aperçu aux abords de son bateau de croisière, et qui pourrait l’avoir convaincue de l’accompagner.
Caitlyn suit son instinct et pénètre dans les ténèbres. Mais les crimes qui y sont dissimulés n’ont rien à envier aux sacrifices atroces commis au noms des dieux mayas…

Le Quartier Americain

Abdel-Karim est issu d’une famille de notables musulmans, les Azzâm, qui a longtemps dominé la vie politique à Tripoli. Après des études dans un lycée chrétien, il mène une vie de patachon. On le marie à une fille de nouveaux riches ; l’affaire se solde par un divorce. Puis la guerre le propulse à Paris, où il vit une brûlante histoire d’amour avec une ballerine serbe. La soudaine disparition de celle-ci le renvoie dans sa ville natale, en plein désarroi. Là, il retrouve Ismaïl, dont la mère travaille comme femme de ménage chez les Azzâm, et qui vit dans le “Quartier américain”, l’un des plus pauvres et délabrés de Tripoli. Après l’invasion américaine de l’Irak en 2003, des prédicateurs y recrutent des candidats au djihad, et Ismaïl est chargé de mener un attentat-suicide près de Bagdad…
À travers ces destins croisés, c’est l’histoire récente de toute une ville qui nous est contée, dans un roman à la fois riche et concis où rien n’est superflu. L’auteur parvient admirablement à restituer les antagonismes de classes et de générations, la décomposition de l’élite traditionnelle, les élans brisés de la jeunesse et l’irrésistible ascension de l’islamisme radical, tout en célébrant le vieux fonds de courage et de bon sens populaires qu’incarne une modeste et émouvante femme de ménage.

Purgatoire des innocents

Purgatoire des innocents by Karine GIEBEL
Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux.
Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang.
Deux morts et un blessé grave.
Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.
* Je m’appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.
Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là… *
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal.
Je viens de mettre les pieds en enfer.
*
Quelque chose qui marche et qui parle à ma place.
Et son sourire est le plus abominable qui soit…*