14977–14992 di 68366 risultati

Du Bonheur: Un Voyage Philosophique

Du bonheur: un voyage philosophique by Frédéric Lenoir
Qu’entendons-nous par « bonheur » ? Dépend-il de nos gènes, de la chance, de notre sensibilité ? Est-ce un état durable ou une suite de plaisirs fugaces ? N’est-il que subjectif ? Faut-il le rechercher ? Peut-on le cultiver ? Souffrance et bonheur peuvent-ils coexister ? Pour tenter de répondre à ces questions, Frédéric Lenoir propose un voyage philosophique, joyeux et plein de saveurs. Une promenade stimulante en compagnie des grands sages d’Orient et d’Occident.Où l’on traversera le jardin des plaisirs avec Epicure. Où l’on entendra raisonner le rire de Montaigne et de Tchouang-tseu. Où l’on croisera le sourire paisible du Bouddha et d’Epictète. Où l’on goûtera à la joie de Spinoza et d’Etty Hillesum. Un cheminement vivant, ponctué d’exemples concrets et des dernières découvertes des neurosciences, pour nous aider à vivre mieux.

Du Bois Bandé Dans Le Chouchen

Une invitation en Martinique pour Gwenn et Soazic, ça ne se refuse pas ! Des vacances au soleil, entre luxe, calme et volupté… et puis c’est l’occasion de rendre service à un skipper de passage à Sainte Marine. Là où ça devient moins drôle, c’est quand l’accueil se fait avec un fusil à canon scié… Dommage pour les truands, ils sont tombés sur un couple d’enfer qui, entre deux ti-punch, ne se laissera pas faire. Rira bien qui rira le dernier !
Bois bandé : Richeria grandis est une espèce d’un arbre de la famille des Euphorbiacées qui pousse dans les îles des Caraïbes. Son écorce est connue sous le nom de « bois bandé ».
Le chouchen (en breton : chouchenn ou mez, d’après les dictionnaires Catholicon de 1464 et An Here), historiquement proche mais pourtant différent de l’hydromel, est une boisson alcoolisée obtenue à partir de la fermentation du miel dans du jus de pomme, rejoignant ainsi la catégorie des œnomiels. Il se fabriquait autrefois plus particulièrement à partir de miel de sarrasin, jadis très présent en Bretagne, qui lui donnait sa couleur foncée et son goût prononcé.

Druss La Légende

### Présentation de l’éditeur
Son nom est Druss. Garçon violent et maladroit, il vit dans un petit village de paysans situé au pied des montagnes du pays drenaï. Bûcheron hargneux le jour, époux tendre le soir, il mène une existence paisible au milieu des bois. Jusqu’au jour où une troupe de mercenaires envahit le village pour tuer tous les hommes et capturer toutes les femmes. Druss, alors dans la forêt, arrive trop tard sur les lieux du massacre. Le village est détruit, son père gît dans une mare de sang. Et Rowena, sa femme, a disparu… S’armant de Snaga, une hache ayant appartenu à son grand-père, il part à la poursuite des ravisseurs. Déterminé à retrouver son épouse, rien ne devra se mettre en travers de son chemin. Mais la route sera longue pour ce jeune homme inexpérimenté. Car sa quête le mènera jusqu’au bout du monde. Il deviendra lutteur et mercenaire, il fera tomber des royaumes, il en élèvera d’autres, il combattra bêtes, hommes et démons. Car il est Druss, et voici sa légende…
L’auteur : David Gemmell est né en 1948. Depuis Légende, son premier roman, il a écrit de nombreux best sellers et est reconnu comme le maître de l’Heroic Fantasy en Grande Bretagne. Ancien journaliste, ce gaillard de deux mètres a d’abord été videur dans les bars de Soho à Londres. Sa gouaille naturelle lui a toujours permis d’éviter de se servir de ses 120 kilos. Cette même gouaille se retrouve dans ses ouvrages dont le rythme soutenu entraîne le lecteur dans des aventures épiques et riches en couleurs. Légende a obtenu le Prix tour Eiffel 2002. *–Ce texte fait référence à lédition Broché .*
### Biographie de l’auteur
Depuis Légende, son premier roman (prix Tour Eiffel 2002), David Gemmell n’a publié que des best-sellers. Reconnu comme le maître anglais de l’heroic fantasy, cet ancien journaliste, grand gaillard de deux mètres, avait été videur dans les bars de Soho à Londres avant de prendre la plume. Si gouaille naturelle lui avait toujours permis d’éviter de se servir de ses cent vingt kilos. Cette gouaille se retrouve dans ses ouvrages dont le rythme soutenu entraîne le lecteur dans des aventures épiques et riches en couleur, où Gemmell savait mettre tout son coeur. Ce même coeur qui l’a abandonné en juillet 2006, à l’âge de cinquante-sept ans.

Droit Au Cœur

Au cours d’une conference reservee a des specialistes en cardiologic, Robert McCrea remarque la presence d’une jeune femme qui semble apeuree. Intrigue, il cherche a en savoir plus.
Mais Heather n’est guere en veine de confidences. Elle ne veut pas que cet homme trop seduisant apprenne la maladie qui l’empeche de vavre normalement. Or, le mystere dont elle s’entoure ne contribue qu’a accroltre l’interet de Robert pour elle…

Dragons et serpents

Près de deux cents serpents géants ont remonté le fleuve, se sont enfermés dans leurs cocons et sous la surveillance de la dernière dragonne, Tintaglia, ils tentent l’ultime métamorphose qui va les transformer en créatures ailées.
Malheureusement, trop vieux, trop fatigués et sans expérience, ils se réveillent imparfaits, débiles ou malades.
Rapidement, ils ne sont plus que dix-sept survivants, délaissés et craints par des humains qui souhaiteraient se débarrasser de leur présence au plus vite.
Alors, les dragons rêvent d’anciennes cités mythiques où ils pourraient peut-être retrouver leur lustre d’antan.

Les Dragons de la cité rouge

###
Le prince héritier de Redfelt a été enlevé.
La rançon? Une épée magique, jusque-là conservée dans les profondeurs de la citadelle. Sa lame retiendrait prisonnières les âmes des dragons qui ont failli réduire Redfelt en poussière trois siècles plus tôt. Mais les émissaires royaux ont disparu, ainsi que la rançon. La reine Éline se tourne alors vers Alec Deraan, un chasseur de primes. Ils furent amants à l’époque où il était un officier de la couronne promis à un brillant avenir.
Aujourd’hui, c’est un loup solitaire dont le seul ami est un dragon. Car Alec cache un secret: il est possédé par une démone aussi séduisante que dangereuse, un succube qui lui prête main-forte en échange de l’exclusivité de ses faveurs. Troublé par ses retrouvailles avec une souveraine qu’il lui est interdit d’aimer, Alec accepte la quête à contrec ur et s’envole vers des contrées lointaines. Le temps presse: les dragons de l’épée pourraient se réveiller et achever la destruction interrompue il y a trois cents ans.

(source: Bol.com)

Les dragons de l’empereur noir

Après des siècles de paix, les armées de l’Empereur Noir Amecareth envahissent soudain les royaumes du continent d’Enkidiev. Les Chevaliers d’Emeraude doivent alors protéger Kira, l’enfant magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Comment ces monstres redoutables parviennent-ils à s’infiltrer sur le territoire d’Enkidiev sans être repérés par les Chevaliers d’Emeraude ? En plus, Asbeth, le sorcier de l’Empereur, s’apprête à enlever Kira… Afin d’accroître sa puissance avant d’affronter ce redoutable homme-oiseau, le chef des Chevaliers, Wellan, se rend au Royaume des Ombres où il doit recevoir l’enseignement des Maîtres Magiciens. Là, il va découvrir un terrible secret…

Dragonne

Enfant unique, Lilith de la Queyrie grandit dans le château de ses parents. Son caractère irascible et rebelle l’empêche d’apprécier les trop rares distractions que lui offre sa condition de jeune aristocrate. Même ses nombreux soupirants n’arrivent pas à la sortir de son mal-être permanent. Mais le jour où elle se voit, en rêve, survoler des paysages grandioses et éventrer des bêtes sauvages pour s’en repaître, on lui fait comprendre que quelque chose de mystérieux l’appelle au fond d’elle-même. Les anciennes légendes sur la race disparue des dragons s’imposent alors à son esprit…

Le Dragon des Arcanes

Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume. Surgis de la nuit des temps, ils sont décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire dans les plus grandes cours royales d’Europe. Pour déjouer leurs complots, Richelieu dispose d’une compagnie d’aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d’élégance et d’astuce. Des hommes et une femme aux talents exceptionnels, prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal. Mais alors qu’ils approchent du Mont-Saint-Michel à la faveur de la nuit, ils savent que le prochain défi pourrait être le dernier. Car, outre les plans de leurs ennemis, il va leur falloir percer les secrets de l’ordre des Soeurs châtelaines qui réside en ces lieux sacrés. Cette fois le courage et la loyauté ne suffiront pas. Rapière au poing, les Lames devront se résoudre à tout sacrifier s’ils veulent sauver Paris de la destruction.

(source: Bol.com)

Dragon bleu, tigre blanc

”Stupeur à la brigade des affaires spéciales de la police de Shanghai. Sous couvert d’une promotion ronflante, l’inspecteur Chen est démis de ses fonctions. Après tant d’enquêtes menées contre les intérêts du pouvoir, pas étonnant qu’on veuille sa peau. Forcé d’agir à distance, inquiet pour sa vie, Chen affronte l’affaire la plus délicate de sa carrière tandis qu’à la tête de la ville, un ambitieux prince rouge et son épouse incarnent le renouveau communiste. Alors que dans les rues résonnent les vieux chants révolutionnaires, ambition et corruption se déclinent plus que jamais au présent. Avec une amère lucidité, Qiu Xiaolong réinterprète à sa manière le scandale Bo Xilai qui secoua la Chine en 2013. ‘Au début des années 80, alors que je jouais au ping-pong à l’Académie des sciences Sociales de Pékin, un jeune homme m’a emprunté ma raquette. Ce fut ma seule et unique rencontre avec Bo Xilai. Au moment du scandale, un ami américain m’a dit: “Si tu écris un roman policier à partir de l’affaire Bo Xilai, ton éditeur le refusera sûrement car c’est trop invraisemblable. Mais je savais que d’une manière ou d’une autre, certains détails se retrouveraient dans mon prochain livre. Après tout, il ne m’a jamais rendu ma raquette de ping-pong.’ Qiu Xiaolong, extrait d’un entretien au New York Times, mai 2012. ”
(source: Bol.com)

Le dragon blanc

Le jeune Jaxom est Seigneur du Fort de Ruatha, mais le Régent Lytol, son tuteur, tient les rênes du pouvoir d’une main ferme. Et Jaxom rêve surtout de devenir chevalier-dragon. Malheureusement il a conféré l’Empreinte à Ruth, le dragon blanc, deux fois plus petit que ses frères. D’abord, on n’a pas cru que cet animal vivrait. Maintenant, on ne sait pas qu’il est génial. Et tout le monde se moque du pauvre Jaxom.
D’ailleurs la condition des chevaliers-dragons tend à devenir moins prestigieuse. Il y a tant de moyens nouveaux d’exterminer les terribles Fils ! La prochaine frontière, c’est le Continent Méridional. Voilà un endroit où un audacieux peut faire ses preuves ! Les Anciens en exil y ruminent leur vengeance. Les cadets sans terre brûlent de s’y faire une place. Les Archives disent même que les hommes y avaient fondé leurs premiers établissements sur Pern avant d’émigrer vers le Nord. Et le Seigneur du Fort Méridional a une soeur si belle…

*A* *nne McCaffrey fut l’un des premiers auteurs de SF à centrer ses romans sur un personnage féminin.* Le Vol du dragon *(1967) lui a valu le Hugo et le Nebula. Première femme à remporter ces deux prix, elle prononça à cette occasion un mémorable discours sur « l’approche non scientifique de la S.F. » Explorant l’intimité télépathique entre humains et dragons, elle évoque la situation qui s’instaure quand les dragons font l’amour — ce qui chez elle n’exclut pas le goût de la quête héroïque. Un splendide écrivain qui maîtrise dans sa plénitude l’art de faire rêver.*

Dragon Banni

###
**”I’m sorry, hatchling. You are an outcast. You must learn to overcome on your own…”**
Such was the welcome the young, nameless Copper dragon received upon breaking free of his shell. Cripped while battling his brother for dominance in the nest, he is all but ignored and discarded by his mother and father — the last of a dying breed. Forced to fend for himself, he learns the hard lessons of survival. When he’s captured by vengeful dwarves, he buys his own life with the lives of those who rejected him — and pays a price he never imagined.
Fleeing his guilt, the Copper finds himself far from all he knows. Rescued by unlikely, bloodthirsty saviors, he makes an extraordinary trek to the last bastion of free dragonkind. In this secret civilization, he finds a new family. They too are wary of the crippled, wild-bred dragon, but this time he’s determined to prove himself equal to any enemy, on four legs or two, from highest moutaintop to the deeprest cave, as he pits his strenght, wit, and courafe in a contest for the survival — and domination — of dragonkind itself.

Dragon

Au plus profond d’une caverne, dans les montagnes, naît une couvée de dragons. Les quatre petits appartiennent à une espèce en voie d’extinction : ils sont le dernier espoir de survie de leur peuple. Mais des nains font irruption et sèment la mort dans la caverne. Seul le jeune Auron parvient à s’échapper. Spécimen rare de dragon gris sans écailles, uniquement armé de son esprit, de ses griffes et d’un instinct de survie sans limite, il décide de partir en quête de ses semblables. C’est le début d’un long périple dans un monde dangereux, peuplé d’elfes mercenaires et d’humains violents, où il rencontrera des alliés improbables et découvrira sa véritable nature.

Dr La mort

Gros émoi dans la presse de Los Angeles lorsque le Dr Mate est retrouvé mort dans Mulholland Drive. Il faut dire que, considéré comme ” l’Ange de la Mort ” par certains et ” la Bonté incarnée ” par d’autres, Eldon H. Mate a beaucoup défrayé la chronique de son vivant. Cela faisait en effet des années qu’il pratiquait, et ouvertement, l’euthanasie dans une Californie où ce suicide assisté ne fait pas l’unanimité. En plus, c’est dans le véhicule où il aidait les gens à mourir qu’il a été retrouvé et, détail sordide, ligoté à la ” machine ” même où ses patients vivaient leurs derniers instants. L’enquête est confiée à l’inspecteur Sturgis qui demande l’aide de son ami, le célèbre psychologue Alex Delaware – qui accepte, mais se sent bien gêné par ce qu’il sait.