14065–14080 di 68366 risultati

La Magie Du Rangement

La Magie du rangement by Marie Kondo
LE livre phénomène japonais : plus de 2,3 millions d’exemplaires vendus !
**LE livre phénomène japonais : plus de 2,3 millions d’exemplaires vendus !**
Mettre de l’ordre dans votre intérieur afin d’améliorer votre quotidien et changer littéralement votre vie : voilà de quoi il s’agit ! Vous êtes dubitatif ? Laissez-vous surprendre par la méthode de Marie Kondo qui a déjà séduit plus de 2 millions de lecteurs dans le monde.
Pourquoi un tel intérêt pour le rangement ? ** Parce que la vie commence **seulement (véritablement) ** une fois que l’on a fait du tri**. Dans cet essai pratique déjà best-seller, l’auteur nous explique simplement, mais fermement, d’oublier nos bonnes vieilles habitudes : passer une journée par an à tout jeter ne sert à rien ! S’attaquer à chaque pièce l’une après l’autre non plus… En procédant ainsi, dans quelques jours, vous nagerez de nouveau en plein désordre.
Le rangement doit être un moment privilégié. Et chaque objet qui nous entoure doit nous procurer de la joie. Vraiment. Si ce n’est pas le cas, alors il faut s’en débarrasser. Tout de suite. Vous voulez en savoir plus? Entrez dans le monde magique du rangement, et attendez-vous à quelques surprises, car lorsqu’on y voit clair, notre regard sur la vie change…

La Magie de la Peur

Désavoué par son père qui ne se résigne pas à le voir obèse, Jamère, dont la famille vient en partie d’être décimée par la peste ocellionne, part de Grandval avec l’intention de poursuivre son destin de fils militaire, quitte à s’engager comme simple soldat. Il prend la direction de Guetis, près de la frontière où s’achève provisoirement la Route du roi. En chemin, il croise Buel Faille, éclaireur de l’armée, qui va lui ouvrir les portes du régiment stationné à Guetis. Enrôlé, il se voit assigné au cimetière de la ville. Là, il affronte pour la première fois la magie et la peur qu’exhalent les montagnes occupées par les Ocellions, en même temps que le pouvoir qu’il sent croître en lui… Dans ce nouveau volume, les événements s’accélèrent tandis que le destin de Jamère, partagé entre ses deux natures, prend corps. Ce personnage s’installe désormais dans l’imaginaire du lecteur avec la même force que Fitz, le héros de la série L’Assassin royal.

Les magiciens des mondes oubliés

Blade, Baker et leurs compagnons n’en croyaient pas leurs yeux. Le vaisseau qui venait de se matérialiser dans le système solaire des Magiciens ne ressemblait à rien de connu.
-Galaxie, rugit Red Owens, mais cet objet mesure au moins cent kilomètres de long ! La masse composite semblait être née de la fusion d’un astéroïde et d’un cimetière d’astronefs de toutes origines et il s’en dégageait une impression de puissance et de malfaisance ultime.
Après avoir brisé le blocus imposé à la planète Durango par une mystérieuse flotte spatiale et découvert les étonnants pouvoirs des Magiciens, il leur fallait maintenant affronter la menace de ce mastodonte de l’espace. Décidément la traque du Dragon Rouge et de son équipage de pirates se révélait pleine de surprises. Mauvaises…

Magicien – Le Mage: La Guerre de la Faille

La guerre fait rage et a séparé les amis d’autrefois. Pug a été capturé et réduit en esclavage, mais dans l’empire exotique de Kelewan, il découvre peu à peu les pouvoirs incroyables qui dormaient en lui depuis longtemps. Tomas est devenu un guerrier aussi respecté que craint, et le prince Arutha, quant à lui, doit déjouer à la cour les complots visant à déstabiliser le royaume. Bientôt, tous vont devoir s’unir contre un ennemi venu de la nuit des temps… Magicien est un classique absolu et un best-seller international.

Maggie la rebelle

Belle, indépendante, sauvage, Maggie possède un talent incontestable. Dans son petit cottage de l’ouest de l’Irlande, elle souffle le verre et crée de magnifiques oeuvres, dignes des plus grands maîtres verriers. Cette vie solitaire consacrée à l’art, Maggie l’a voulue, choisie. Jusqu’au jour où Rogan Sweeney s’entiche de ses créations. Riche propriétaire de galeries, il n’a plus qu’une idée en tête : les faire connaître au monde entier. Mais comment convaincre la jeune femme de sortir de sa tanière pour venir exposer à Dublin ? Bien entendu, elle refuse énergiquement : il n’en est pas question. Sa tranquillité avant tout ! Rien ni personne ne la fera bouger de son antre. Rogan, lui, est tenace et convaincant. Tant et si bien que Maggie finit – de mauvaise grâce – par accepter. Car cet homme a du charme à revendre..

Mademoiselle Liberté

On her own at 18, Miss Liberté will not be satisfied with a small bit of happiness. Her love must be perfect. Enter Horace, the headmaster of a college, married to a professional woman, his dreams farther and farther out of reach.

Madame De Dreux

— Votre mari ne vous consulte pas sur ses résolutions ? Ce n’est pas
vous qui, virtuellement, présidez aux réunions de la Société d’horticulture,
de la Société de tempérance, de la Société pour l’élève des colimaçons,
et en général de toutes les sociétés dont monsieur votre époux est
plus ou moins le président ?
Madame de Dreux fit un petit signe négatif, assez hautain, mais poli,
cependant. Il avait fallu dix générations de femmes et d’hommes les mieux
élevés du monde pour donner cet air-là à ce?e jeune provinciale. Meillan
s’inclina mi-respectueux, mi-railleur, comme d’habitude.
— C’est grand dommage, madame, reprit-il, et si j’avais le bonheur…
Un léger mouvement de la jeune femme avertit Meillan de ne pas aller
plus loin ; il continua cependant, sans se troubler :
— … d’avoir à portée de la voix un conseiller si sage, je ne me ferais
pas faute de le consulter…
Blanche de Dreux détourna la tête ; au même moment, la vieille comtesse
Praxis, sa voisine, lui dit en indiquant un groupe de son lorgnon :
— Mais voyez donc, ma chère enfant ! ils font une ovation à votre
mari !
En effet, le jeune président de la Société d’horticulture avait qui?é la
tribune et s’avançait, escorté du bataillon des heureux élus. Il marchait
lentement, se penchant sur les fleurs et les fruits artistement groupés,
adressant à qui de droit de fla?euses paroles.
— N’a-t-il pas l’air d’un ministre qui distribue des croix ? dit Meillan,
non plus à la jeune femme, mais à la comtesse Praxis, qui n’avait nulle raison
de lui imposer silence. Il s’essaie à son futur métier… Encore un peu
gauche, trop souriant, pas assez roide… Il ignore encore le moyen de chatouiller
l’amour-propre de l’électeur sans blesser celui du beau-père et du
gendre de ce même électeur, électeurs non moins que lui ; mais cela viendra,
et il sera député, n’est-ce pas, comtesse ? Et puis voyez avec quelle
grâce parfaite il respire le parfum du melon primé… Ah ! mon Dieu ! voilà
ce que je redoutais. Malimbré le lui offre, le melon primé… Brave coeur,
Malimbré, mais pas assez de goût. C’était indiqué, d’ailleurs ; j’espérais
toutefois que la Providence nous épargnerait ce?e épreuve… Malimbré ne
peut pas garder éternellement son melon dans ses bras, il pèse au moins
vingt livres…

La Machine à explorer le temps

L’EXPLORATEUR du Temps (car c’est ainsi que pour plus de commodité nous l’appellerons) nous exposait un mystérieux problème. Ses yeux gris et vifs étincelaient, et son visage, habituellement pâle, était rouge et animé. Dans la cheminée la flamme brûlait joyeusement et la lumière douce des lampes à incandescence, en forme de lis d’argent, se reflétait dans les bulles qui montaient brillantes dans nos verres. Nos fauteuils, dessinés d’après ses modèles, nous embrassaient et nous caressaient au lieu de se soumettre à regret à nos séants ; il régnait cette voluptueuse atmosphère d’après dîner où les pensées vagabondent gracieusement, libres des entraves de la précision. Et il nous expliqua la chose de cette façon – insistant sur certains points avec son index maigre – tandis que, renversés dans nos fauteuils, nous admirions son ardeur et son abondance d’idées pour soutenir ce que nous croyions alors un de ses nouveaux paradoxes.
« Suivez-moi bien. Il va me falloir discuter une ou deux idées qui sont universellement acceptées. Ainsi, par exemple, la géographie qu’on vous a enseignée dans vos classes est fondée sur un malentendu.
– Est-ce que ce n’est pas là entrer en matière avec une bien grosse question ? demanda Filby, raisonneur à la chevelure rousse.
– Je n’ai pas l’intention de vous demander d’accepter quoi que ce soit sans argument raisonnable. Vous admettrez bientôt tout ce que je veux de vous. Vous savez, n’est-ce pas, qu’une ligne mathématique, une ligne de dimension nulle, n’a pas d’existence réelle. On vous a enseigné cela ? De même pour un plan mathématique. Ces choses sont de simples abstractions.
– Parfait, dit le Psychologue.
– De même, un cube, n’ayant que longueur, largeur et épaisseur, peut-il avoir une existence réelle ?
– Ici, j’objecte, dit Filby ; certes, un corps solide existe. Toutes choses réelles…
– C’est ce que croient la plupart des gens. Mais attendez un peu. Est-ce qu’il peut exister un cube instantané ?

Ma vie assassinée

150 000 exemplaires vendus au Québec. Une jeune inconnue frappe un jour à la porte de Mady Lestrey, femme sans histoire, et lui annonce qu’elle s’appelle Marianne et qu’elle est sa fille. Plus qu’une surprise, c’est un véritable choc pour Mady. Celle-ci a bien eu un enfant, vingt ans plus tôt, quand elle était adolescente, mais on lui a toujours dit que le bébé était mort à la naissance. À l’époque, dans ce petit village de Normandie, elle venait de connaître son premier amour, Guillaume, un jeune Québécois qui ne devait pas tarder à rentrer précipitamment au pays pour ne plus jamais donner signe de vie. Que lui est-il arrivé ? Et Marianne est-elle vraiment celle qu’elle prétend être ? C’est le début, entre les deux femmes, d’un affrontement psychologique autour d’un secret bien gardé.

Ma raison de vivre

Et si je ne veux pas être ami avec toi ? Alors nous ne serons pas amis. Et si j’ai envie d’être plus qu’un ami ? Alors nous ne serons rien du tout. Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire et, surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…
**

La Lune rouge

Par un matin d’automne menaçant, François Robidoux prend le traversier pour effectuer sa visite mensuelle à l’Île d’Entrée, aux Îles-de-la-Madeleine. Mais le mauvais temps se met de la partie et le jeune médecin doit passer la nuit sur place. Il découvrira alors les dessous du passé des insulaires. Et lorsqu’on repêchera un cadavre au pied du Cap d’Enfer, il comprendra que c’est par la mise à jour de ce passé qu’il échappera à son destin.

(source: Bol.com)

Lune pourpre

Un serial killer sévit à New York, pourchassant et assassinant ceux dont, à ses yeux, les crimes sont restés impunis.
Le nombre de victimes croît ; nombre de New-Yorkais se félicitent de l’existence de ce vengeur accomplissant le travail de la justice.
Quand le détective Zach Jordan et sa partenaire Kylie McDonald, du NYPD Red, l’unité d’élite chargée de protéger les intérêts des riches et des puissants de Manhattan, entrent en scène, on vient de faire une bien macabre découverte : le cadavre d’une femme influente tournant sur un manège de Central Park.
L’enquête, déjà ardue, se complique pour Zach. Kylie se comporte de manière étrange ces derniers temps. Et ce qu’elle cache pourrait bien mettre un coup d’arrêt à leur enquête…

(source: Bol.com)

Lune noire

Susan Michaels végète dans la rédaction d’un journal à sensation spécialisé dans le paranormal. Toutes ces histoires de vampires et de loups-garous la laissent de marbre, jusqu’au jour où un chat qu’elle vient de récupérer se métamorphose, au beau milieu de son salon, en un superbe colosse qui se prétend Chasseur de la Nuit. Soudain, avant même d’avoir eu le temps d’éclater de rire, son appartement est la cible d’une attaque sauvage…

Lune froide

Pris de démence sous l’influence de la drogue un jeune réalisateur hollywoodien déclenche dans une station-service une apocalypse de feu. En essayant de l’arrêter, jack McGarvey, un policier de Los Angeles, est grièvement blessé. Pendant ce temps, dans une région reculée du Montana, Eduardo Fernandez, le père d’un collègue de Jack, voit d’étranges lumières et sent une présence maléfique dans la forêt. Une suite d’évènements de plus en plus inquiétants le conduit inéluctablement vers une confrontation où il risque de perdre la raison et peut être davantage. Après plusieurs mois entre la vie et la mort, McGarvey décide de tenter un nouveau départ avec sa famille dans le Montana. Là, il va devoir affronter une menace encore plus terrifiante que la violence urbaine.

Lune Froide

**Morts ou vivants, les humains n’étaient pour lui que des marionnettes…**
Pris de démence sous l’influence de la drogue, un jeune réalisateur hollywoodien déclenche dans une station-service une apocalypse de feu. En essayant de l’arrêter, Jack McGarvey, un policier de Los Angeles, est grièvement blessé.
Pendant ce temps, dans une région reculée du Montana, Eduardo Fernandez, le père d’un collègue de Jack, voit d’étranges lumières et sent une présence maléfique dans la forêt. Une suite d’événements de plus en plus inquiétants le conduit inéluctablement vers une confrontation où il risque de perdre la raison et peut-être davantage.
Après plusieurs mois entre la vie et la mort, McGarvey décide de tenter un nouveau départ avec sa famille dans le Montana. Là, il va devoir affronter une menace encore plus terrifiante que la violence urbaine.

Lune fauve

Les affaires ne vont pas fort. Elles sont même en arrêt maladie ! Chicago devrait regorger d’affaires juteuses pour le seul magicien de l’annuaire, et pourtant, l’agenda d’Harry est aussi vide que le crâne d’un zombie. Ah, enfin un meurtre ! Enfin, si on peut dire La police a besoin d’Harry pour élucider un cas très particulier : un corps en charpie, d’étranges empreintes griffues, la pleine lune ça ne vous dit rien ?