13793–13808 di 68366 risultati

L’ombre de la roue – La Citadelle Assiégée 3

Le camp de l’armée du prince Josua Mainmorte, dernier espoir des forces du Bien, subit un assaut brutal des Norns, séides du Roi de l’Orage. L’incendie y fait des ravages. La cible de cette attaque était-elle le chevalier Camaris, ou bien seulement l’épée magique Épine ?
Les survivants de la Ligue du Parchemin devinent que leur victoire dépend des trois épées, Épine, Clou-Radieux et Peine. Comment découvrir le secret de ces épées ? Comment celles-ci ont-elles été créées ? Leur pouvoir vient-il du métal avec lequel on les a forgées ? Autant d’énigmes qu’il faut percer pour espérer sauver la terre d’Osten Ard du chaos.
À la lisière des Marches Gelées, le conseil des Sithis se réunit. La haine ancestrale qui oppose les Norns et les Sithis se rallume, tandis que le conte Éolair tente de rallier ces derniers à la cause des alliés de Josua. Mais y parviendra-t-il ?
*Dans cet avant-dernier volume de l’immense saga de l’Arcane des Épées, Tad Williams précipite ses héros vers une conflagration grandiose et inéluctable. Son cycle compte désormais parmi les grandes œuvres de la Fantasy, un classique du genre, peuplé d’une multitude de personnages traités en profondeur et ponctué de batailles spectaculaires, qui rivalise sans mal avec Le Seigneur des Anneaux.*
**

L’ombre de la cité d’or

Autremonde est un univers virtuel complexe et dangereux, dirigé par une Confrérie du Graal, mystérieuse organisation, puissante et richissime.
Lorsque Renie, jeune professeur de réseau, apprend que son frère a sombré dans le coma comme des milliers d’enfant dans le monde, elle découvre très vite que tout est lié à cette nouvelle attraction maléfique sur le Web. Et c’est dans l’ombre d’une cité d’or étrange et magnifique qu’elle doit mener l’enquête aidée par des compagnons inattendus dont le destin semble lié à Autremonde. Mais il faut faire vite, car un assassin est sur les traces de la jeune femme, mais cette fois dans la vie réelle.
Personne ne sait qui sortira indemne des multiples réalités qu’il faudra parcourir avant de trouver la clé qui permettra, peut-être, de perces les secrets de ce mystérieux labyrinthe virtuel.

L’Ombre De L’Assassin

Durant quatre mille ans, rien n’est venu troubler la paix des Neuf Contrées, bénies des dieux… mais les dieux meurent aussi.

Meeryn, déesse des Îles d’Estivage, a été sauvagement assassinée. Le seul témoin, Tylar de Noche, est un ancien Chevalier d’ombre. Cette caste de combattants puissants et respectés a reçu la Grâce de se déplacer sans être vu et de s’esquiver dans les ténèbres. Mais frappé d’infirmité, Tylar est tombé en disgrâce.

Or, en mourant, la déesse lui a accordé une bénédiction : une marque qui a guéri son corps blessé mais que beaucoup voient comme la preuve qu’il est l’assassin. Pourchassé sans relâche, Tylar doit prouver son innocence et vaincre le véritable coupable…

(source: Bol.com)

Les Olympiades truquées

Le monde des jeux ronronne devant sa ration quotidienne de pâtée sportive. Mais le spectacle dont il se gave est truqué. Les champions qui le font rêver sont dopés aux hystérines, un produit expérimental issu d’une crise de folie meurtrière : « l’amok ». Sphyrène, seize ans, nageuse olympique et cobaye, voyagera jusqu’au bout de son désir de vaincre…

L’Olympe Des Infortunes

Un terrain vague coincé entre une décharge publique et la mer, une bande de clochards avinés. Le décor est planté pour le nouveau roman de Yasmina Khadra dont la lecture nous laisse dans une confusion de sentiments incroyable. Il y a un mélange d’humanisme, de tendresse et d’une terrible violence. Ces laissés-pour-compte, malmenés par la vie ont choisi de tourner le dos à la société, au nom de la liberté, tout en recréant malgré tout une certaine hiérarchie entre eux.
On y trouve Ach le Borgne qui magnifie les clochards, Junior, son protégé, le simplet de la bande qui sera devenu un autre homme à son retour de la ville, mère de toutes les malédictions, le Pacha et sa cour, Mama et son alcoolique de mari trimbalé dans une brouette… L’ affection qui naît entre ces hommes et femmes est plus profonde qu’il n’y parait. L’auteur dépeint des conditions de vie effroyables mais dans cette âpreté et cette dureté, l’ amitié, l’ amour, la jalousie s’épanouissent autour de scènes cocasses et profondément touchantes. A travers ce quotidien de paumés il trace un voyage philosophique au coeur du mensonge, de la culpabilité et d’un violent désir de sortir de cette vie. Mais on n’ échappe pas ainsi à son destin.
Yasmina Khadra vient de publier également La longue nuit d’un repenti aux Editions du moteur, un court texte qui met en scène un homme hanté chaque nuit par des cauchemars depuis son retour de la guerre. C’est contre lui-même désormais qu’il doit se battre.

L’Oligarchie des incapables

Ils monopolisent les postes les plus importants, cumulent les privilèges et font de l’argent leur principale passion.
Ils se servent de l’Etat pour aider leurs amis, fabriquent des lois sur mesure pour leur bon plaisir et laissent le pays aux mains de bandes rivales.
Patrons, hauts fonctionnaires, élus ou experts, ces oligarques nous gouvernent avec un mélange d’incompétence et de lâcheté.

Sophie Coignard, co-auteur de L’Omertà française, dont les enquêtes font trembler le monde politique, et Romain Gubert, journaliste au Point, nous révèlent vingt ans de compromissions et d’affaires cachées qui ont permis à une caste de maintenir son règne malgré ses échecs répétés. En toute impunité.

(source: Bol.com)

Un oiseau blanc dans le blizzard

Par une froide journée de janvier une femme disparaît dans l’une de ces banlieues trop propres et trop calmes que le cinéma américain nous a révélées. Katrina, sa fille unique, croit régler avec un soin méticuleux et lucide ses comptes avec l’image d’une mère destructrice détestée en secret. Mais alors pourquoi ces rêves obsédants qui hantent ses nuits ?
(source: Bol.com)

L’oiseau bariolé

Dans ce paysage désolé de l’Europe de l’Est ravagée par la tourmente de la guerre, un petit garçon de six ans est envoyé à la campagne par ses parents. Campagne hostile dans laquelle les plus extravagantes superstitions survivent. L’enfant a les cheveux noirs, là où tout le monde est blond. Tel l’oiseau bariolé, il tente en vain de convaincre ceux qui l’entourent qu’il fait partie des leurs. Peine perdue. Il reste l’autre, le ” Bohémien “, celui par qui le malheur arrive, condamné à être persécuté…

L’offensive des Frotegs

Les Frotegs étaient partout, grouillant comme des mouches sur un morceau de viande abandonné au soleil. Ils bondissaient de toit en toit, sillonnaient les ruelles, investissaient toutes les issues tandis que les éclairs violacés de leurs électrocuteurs meurtriers zébraient la nuit tiède.
     — Cette fois, c’est la grande offensive, soupira Blade profitant d’un court répit. Et tous nos efforts ne parviendront qu’à retarder l’inéluctable de quelques heures…
     De fait, pour un assaillant éliminé, il en surgissait dix, vingt, cinquante, comme s’il y avait quelque part une réserve inépuisable de ces humanoïdes blafards programmés pour un gigantesque génocide.

L’OEil du Temps

Par l’auteur de 2001 : L’Odyssée de l’espace !

En un instant, une force inconnue a morcelé la Terre en une mosaïque d’époques, de la préhistoire à l’an 2037. Un gigantesque puzzle qui résume l’évolution de l’espèce humaine. Depuis, des sphères argentées planent sur toute la planète, invulnérables et silencieuses. Ces objets mystérieux, issus d’une technologie prodigieuse, sont-ils à l’origine de ces bouleversements ? La réponse se trouve peut-être dans l’antique cité de Babylone, dont proviennent des signaux radios… Une poignée de cosmonautes et de casques bleus sont jetés dans cette situation incroyable, les uns dans l’armée d’Alexandre le Grand, les autres aux côtés des hordes de Gengis Khan ! Tous convergent vers Babylone, déterminés à connaître son secret… et accaparer le pouvoir qu’elle recèle. Mais une puissance mystérieuse observe les deux armées, attendant l’issue de la bataille…

(source: Bol.com)

L’œil du dragon

Quand l’Étoile Rouge arrive dans le ciel de Pern, les Fils d’argent pleuvent sur la planète, anéantissant toute vie sur leur passage. Les premiers colons l’ont appris à leurs dépens. Mais, deux cents ans après, il ne reste plus de traces concrètes du fléau, sauf les dragons de Pern, spécialement créés pour exterminer les Fils. Les chevaliers-dragons n’ont pas oublié l’art de les entraîner au combat ; et les Seigneurs Gardiens se tiennent prêts à protéger les gens. Mais les souvenirs s’effacent, les derniers ordinateurs s’éteignent, il faut réinventer le crayon et même l’enseignement oral. Le savoir se rétrécit : on cesse de raconter aux jeunes l’histoire de la Terre, même les Fils semblent bien lointains. Et quand la position de l’Étoile Rouge annonce leur retour, il y a des sceptiques, y compris, malheureusement, un Seigneur Gardien, Chadlkin de Brita, qui refuse de préparer la défense de son Fort. Une imprudence mortelle pour les habitants… à moins que les autres Seigneurs Gardiens ne trouvent une idée. Une idée pour le présent, c’est bien. Une idée pour l’avenir, c’est encore mieux : il ne faut pas qu’une pareille tragédie se reproduise.

L’Odyssée Du Passeur D’Aurore

### Quatrième de couverture
Eustache Clarence est le garçon le plus insupportable d’Angleterre c’est du moins l’avis de ses cousins, Edmund et Lucy. Hélas, les voilà condamnés à le supporter durant l’absence de leurs parents!
Mais le jour où les trois enfants entrent dans un tableau et sont précipités dans les dots, à quelques brasses du navire de Caspian, roi de Narnia, Eustache perd sa belle assurance. Quelle part prendra-t-il à l’extraordinaire aventure qui les attend ?
Le monde enchanté de Narnia, le pays de l’imaginaire, vous attend

Odile

Voici l’un des tout premiers romans de Raymond Queneau, l’auteur de Zazie dans le métro. Il s’agit d’un récit autobiographique qui règle ses comptes avec la doctrine surréaliste et André breton. On se souvient que Queneau a fait partie un temps de l’aventure surréaliste et, qu’au nom, de la liberté de l’esprit, il claqua la porte.
Il s’agit tout d’abord d’un récit satirique qui règle ses comptes avec le sectarisme des surréalistes et des communistes. Queneau y apparaît dans la peau d’un jeune mathématicien un peu paumé qui revient de l’armée et, bien qu’ayant sympathisé avec des potes communistes et anarchisants, hésite à s’engager. Il vit donc des subsides de son oncle fortuné et hésite également à s’engager dans le mariage après avoir rencontré la dite Odile.
L’histoire est très simple et on apprécie surtout l’humour à toute épreuve de l’auteur.