Visualizzazione di 90697-90708 di 90860 risultati

Brûlée

Tout est au plus mal. Zoey, après avoir assistée à la brusque mort de Heath, assassiné par Kalona, a attaqué ce dernier dans un pur geste de désespoir. Mais dévastée par la mort de son amour éternel, elle suit l’âme du jeune homme jusqu’en AutreMonde. Le monde de Nyx, réservé aux âmes des morts…
Seulement, Zoey n’est pas morte. Seule son âme se trouve là-bas, tandis que son corps l’attend sur Terre. Mais si elle tarde trop, celui-ci mourra, et la jeune fille restera coincée en AutreMonde, l’âmebrisée en mille morceaux…
Parallèlement à Venise, Stark, Aphrodite et tous ses amis sont bien décidés à la ramener sur Terre. Cependant, toutes les grandes Prêtresses auquel cela est déjà arrivé sont mortes lors du processus. Ainsi que leurs Guerriers. Stark arrivera-t-il à sauver Zoey sans qu’aucun d’entre eux n’y laisse la vie ?
De l’autre côté du globe, Stevie Rae doit faire face aux problèmes qu’elle s’est attirée en épargnant Rephaim, le Corbeau Moqueur fils de Kalona. Mais il se pourrait bien que sa présence soit utile à la jeune vampyre pour retrouver Zoey et déjouer les nouveaux plans de Néféret…

Brisingr

###
Eragon a une double promesse à tenir : aider Roran à délivrer sa fiancée, Katrina – prisonnière des Ra’zacs –, et venger la mort de son oncle Garrow. Saphira emmène les deux cousins jusqu’à Helgrind, les Portes de la Mort, repaire des monstres.
Or, depuis que Murtagh lui a repris Zar’oc, l’épée que Brom lui avait donnée, Eragon n’est plus armé que du bâton du vieux conteur. Tandis qu’il veille au pied de la sinistre citadelle, Eragon s’interroge : viendra-t-il à bout des Ra’zacs ?
Il est vrai que, depuis la cérémonie du Sang, à Ellesméra – la cité elfique –, le jeune Dragonnier continue de se transformer, acquérant peu à peu les traits et les fabuleuses capacités d’un elfe. Et Roran mérite plus que jamais son surnom de Puissant Marteau. Quant à Saphira, elle est une combattante redoutable… 
Ainsi commence cette troisième partie de l’Héritage, où l’on verra l’intrépide et altière Nasuada, chef des Vardens, subir avec bravoure l’épreuve des Longs Couteaux ; les Vardens affronter les soldats démoniaques de Galbatorix, qui ne ressentent pas la douleur ; Arya et Eragon rivaliser de délicates inventions magiques ; Murtagh chevauchant Thorn, son dragon rouge, batailler dans le ciel contre Eragon et Saphira. On s’enfoncera avec angoisse dans les obscures galeries souterraines des nains ; on se laissera séduire par Nar Garzhvog, le formidable Urgal, et par l’énigmatique Lupusänghren, l’elfe au pelage de loup ; on retrouvera avec bonheur Oromis et Glaedr, le dragon d’or ; on constatera avec jubilation que Saphira montre toujours un goût certain pour l’hydromel… Et on comprendra enfin pourquoi le roman porte ce titre énigmatique : Brisingr, Feu en ancien langage…      
### [http://www.amazon.fr/LHéritage-3-Brisingr-Christopher-Paolini/dp/2747014568](http://www.amazon.fr/LH%C3%A9ritage-3-Brisingr-Christopher-Paolini/dp/2747014568)

Brieg, La Dynastie Du Royaume De Floss

La magie a disparu. Les dieux ne sont plus que des mythes. Quelques hommes tentent d’échapper au règne terrifiant du nouvel Empereur et l’espoir de reconquérir sa liberté ne tient plus qu’à un fil.
Brieg grandit à l’écart des affaires politiques, dans le confort de son chalet au cœur de la forêt d’Ancitar. Bercé par des légendes, et des rêves de gloire perdue, il ignore encore que sa vie est sur le point de basculer.
Brieg nous fait vibrer dans une aventure haletante au sein d’un univers mystérieux.
Un combat épique et sans précédent se livre dans ce dernier tome de la trilogie La Dynastie du Royaume de Floss.

Brida

Brida, une jeune Irlandaise à la recherche de la Connaissance, s’intéresse depuis toujours aux différents aspects de la magie, mais elle aspire à quelque chose de plus. Sa quête l’amène à rencontrer des personnes d’une grande sagesse, qui lui font découvrir le monde spirituel : un mage habitant la forêt lui apprend à vaincre ses peurs et à croire en la bonté de l’univers ; une magicienne lui explique comment danser au rythme du monde et invoquer la lune. Brida part alors à la rencontre de son destin. Parviendra-t-elle à réconcilier sa vie amoureuse et son désir de tout quitter pour devenir sorcière ?

*Ce roman enchanté renoue avec des thèmes chers aux lecteurs de Paulo Coelho : le conteur y tisse un récit qui mêle amour, passion, mystère et spiritualité.*

Brebis galeuses

– Avancez, dit le Président en levant très haut la tête pour voir Rolf sous le bord de son chapeau. Rolf avança autant qu’il put, c’est-à-dire de la moitié d’un pas. Ainsi, il se trouva tout contre la table. – Alors, reprit le Président en levant encore plus haut la tête, on raconte des conneries à propos de la Terre et du Ciel ?

Bravo Oncle Fred !

Frederick Altamont Cornwallis Twistleton, Fifth Earl of Ickenham, better known as Uncle Fred, is back “to spread sweetness and light” wherever he goes. At the request of Lord Emsworth, Uncle Fred journeys to Blandings Castle to steal the Empress of Blandings before the ill-tempered, egg-throwing Duke of Dunstable can lay claim to her. Disguised as the eminent nerve specialist Sir Roderick Glossop, and with his distressed nephew Pongo in tow, Uncle Fred must not only steal a pig but also reunite a young couple and diagnose various members of the upper class with imaginary mental illnesses, all before his domineering wife realizes he’s escaped their country estate.

Bravo

Comment imaginer qu’on puisse marcher gaillardement vers la mort, ” cet inévitable pays où l’on finit tous par aller se faire foutre “, pour reprendre les mots de Régis Jauffret ? Ce roman mosaïque est constitué de seize fictions. La vieillesse est le véritable héros du livre qu’incarnent des fous, des sages, des braves gens et des infâmes. Ces naufragés du grand âge, hantés par leur fin prochaine, s’avancent comme autant de doubles de nous-mêmes. Une prose rigoureuse, drôle, impitoyable, d’une gaieté macabre, aux phrases affûtées comme le fil d’un rasoir. Régis Jauffret est l’auteur de nombreux romans, dont Clémence Picot, Univers, univers (prix Décembre, 2003), Asiles de fous (prix Femina, 2005), Microfictions (prix France Culture/Télérama, 2007), Lacrimosa (2008), Sévère (2010), Claustria (2012), La Ballade de Rikers Island (2014).

Bonne-Marie

Avec les **Editions MARQUES**, venez découvrir ou redécouvrir les grands classiques optimisés pour vos liseuses et applications électroniques. Une publication de qualité par des professionnels de l’édition.
Les éditions MARQUES présentent **”Bonne-Marie”**, d’Henry Gréville édité en **texte intégral**.
*Présentation de l’éditeur*
Henry Gréville, pseudonyme de Alice Marie Céleste Durand née Fleury (1842-1902), a publié de nombreux romans, des nouvelles, des pièces, de la poésie ; elle a été à son époque un écrivain à succès.
*Extrait :*
Eh bien, reprit le fraudeur, quand il eut assez ri, je laissai donc ma charrette en bas, et je m’en allai sur la route pour voir s’il n’y aurait pas moyen de passer tout de même. Ah bien oui ! Devant le poste, ils avaient mis un banc, et ils se chauffaient au soleil, comme des lézards ! J’étais bien embarrassé, quand je vis une bonne femme qui descendait la route avec un chapelet à la main, en faisant de grandes enjambées. Voilà mon affaire, me dis-je, et j’allai à la rencontre de la bonne femme. Juste à ce moment-là, c’était bien à la mode d’aller en pèlerinage au Bienheureux Thomas, à Biville, où il y a une source qui guérit toutes les maladies, ou du moins qui les guérissait dans ce temps-là, car à présent j’ai entendu dire que la dévotion s’était bien relâchée ! Il y avait aussi des filles qui allaient là en pèlerinage pour trouver des maris. Aller là, ça leur réussit encore, à ce que je crois, car je ne crois pas qu’on se marie moins qu’autrefois, par ici. Donc, on allait au Bienheureux Thomas, à jeun, quand on pouvait, mais on n’avait pas juré d’y aller à pied. Je vis tout de suite que la bonne femme s’en allait aussi à Biville, car elle était habillée tout de neuf, et puis le chapelet ! Mais bien sûr, ou du moins probablement, ce n’était pas pour y trouver un mari, car elle avait cinquante à soixante ans.

Bonjour, Jeeves

###
” Il n’y a que deux sortes de lecteurs de Wodehouse, affirmait un critique anglais, ceux qui l’adorent et ceux qui ne l’ont pas lu. ” Gageons que la France va redécouvrir avec enthousiasme ce monde éternel rempli de filles énergiques, d’oncles dociles, de tantes redoutables, de pairs excentriques et de baronnets transis que domine la figure inoubliable de Jeeves, le butler irremplaçable, le gentleman du gentleman, à la puissance cérébrale sans limites… et aux cocktails infaillibles contre les chagrins d’amour et les gueules de bois.

Blind Lake

Utilisant une technologie quantique qu’ils ne comprennent pas totalement, les scientifiques des complexes de Crossbank et Blind Lake observent des planètes extraterrestres distantes de la Terre de plusieurs dizaines d’années-lumière. A Blind Lake, Minnesota, Marguerite Hausser s’intéresse tout particulièrement à un extraterrestre qu’elle appelle “le Sujet”, mais que tout le monde surnomme “le homard”, à cause de sa morphologie. Et voilà qu’un jour, personne ne sait pourquoi, le Sujet entreprend un pèlerinage qui pourrait bien lui être fatal. Au même moment, l’armée américaine boucle Blind Lake et instaure une quarantaine qui tourne à la tragédie quand un couple qui tentait de s’échapper en voiture est massacré par des drones de combat. Que se passe-t-il à Blind Lake ? Avec ses personnages débordant d’humanité, Blind Lake prouve une fois de plus l’immense talent de Robert Charles Wilson.