Visualizzazione di 90613-90624 di 90860 risultati

Cinquante nuances plus claires

La rencontre d’Ana Steele et de Christian Grey, chef d’entreprise ambitieux mais tourmenté, les a précipités dans une histoire d’amour torride qui a irrémédiablement bouleversé leurs existences.

Ana a toujours su que ses amours avec son Cinquante Nuances seraient orageuses : leur vie commune pose des défis que ni l’un ni l’autre n’avaient envisagés. Ana doit apprendre à partager le style de vie opulent de Grey sans sacrifier sa propre intégrité ou son indépendance ; Grey doit surmonter son obsession de tout contrôler, et exorciser les horreurs qui le hantent.

Enfin réunis, ils ont tout : l’amour, la passion, l’intimité, la richesse et une infinité de possibles.

Mais alors même que la vie les comble, le malheur et le destin conspirent pour plonger Ana dans le pire des cauchemars…

Traduit de l’anglais par Denyse Beaulieu

(source: Bol.com)

Cinq jours

Dans le Maine, de nos jours. A 42 ans, Laura Warren sent qu’elle est à un tournant de sa vie. Depuis quelques temps, cette technicienne en radiographie, au professionnalisme et au sérieux loués par tous, se surprend à être de plus en plus touchée par la détresse de ses patients. Elle ne trouve pas beaucoup de réconfort à la maison : son mari est sans emploi depuis 19 mois ; son fils, artiste dépressif, se morfond depuis sa rupture amoureuse et sa fille s’apprête à partir à l’université.
Aussi voit-elle dans cette conférence à Boston une parenthèse bienvenue, sans imaginer que ces quelques jours vont bouleverser à jamais son existence… Richard Copeland est lui aussi en pleine confusion. A l’étroit dans un mariage contracté par dépit plus que par amour, incompris par une femme.

Cinq filles, trois cadavres, mais plus de volant

Cinq copines partagent depuis toujours leurs déboires professionnels et sentimentaux : Emma la blonde pulpeuse en mal d’enfant, Nathalie la mère au foyer qui vient de se faire plaquer, Hélène la tête chercheuse qui a fait de son absence de diplomatie une arme redoutable, Charlotte la psy qui finit toujours par coucher avec le plus gratiné de ses patients, et enfin Juliette, l’esthéticienne qui dorlote une clientèle masculine triée sur le volet. Le jour où Charlotte découvre un cadavre enchaîné au volant de sa voiture, elle panique et appelle immédiatement ses amies à la rescousse. Les cadavres s’accumulent …

Chronique du règne de Nicolas Ier

« Même parvenu. Notre Précieux Souverain ne trouva point la paix en lui-même, tant il restait secoué en continu par des nervosités. Il ne bougeait que par ressorts. Si vous le retardiez dans sa course, vous démontiez la machine. Il marchait des épaules avec une façon personnelle de se dévisser le cou, remuant par courtes saccades. » Cette chronique raconte les premiers mois de notre nouveau souverain et de sa Cour, avec, pour respecter la tradition d’insolence de notre pays, un ton que j’ai voulu moqueur et distant. P. R. En bonus, un chapitre nouveau : « Le Souverain et la comtesse Bruni ». Préface inédite de l’auteur

Chronique d’une métamorphose

Doublement traumatisé par l’expérience concentrationnaire puis par la mise au ban stalinienne, Imre Kertész est confronté, après l’effondrement du communisme d’Etat de la Hongrie, aux conséquences d’une inédite liberté. On lui demande d’être l’éternel témoin et garant de la mémoire de l’Holocauste, on l’invite en Allemagne, en France, en Italie, à Vienne et à Tel-Aviv. A soixante-dix ans, il visite des lieux de son passé ou découvre enfin le visage réel d’une Europe qu’il n’avait jusqu’alors appréhendée qu’à travers son immense érudition. Dans le compagnonnage de Wittgenstein, qu’il traduit, Imre Kertész se rencontre et se cherche. Qu’est-il devenu ? Qu’est devenu le monde à la fin des années 1990 ? C’est en écrivain que Kertész transforme en autant d’illuminations ces questions auxquelles se mêlent rêves et souvenirs, choses vues et expériences marquantes.

Prix Nobel de littérature 2002.

Christine

Christine est belle, racée, séduisante. Elle aime les sensations fortes, les virées nocturnes et le rock n’roll des années héroïques. Depuis qu’elle connaît Arnie, elle est amoureuse. Signe particulier : Christine est une Plymouth « Fury », sortie en 1958 des ateliers automobiles de Detroit. Une seule rivale en travers de sa route : Leigh, la petite amie d’Arnie… Ce roman légendaire de Stephen King, rythmé par la musique de Chuck Berry et de Janis Joplin, a déjà pris place dans les classiques de l’épouvante.

Christiane

Georgia 12. Correction ponctuation (cadratins, espaces insécables).Marges 3, bas 3.5, pied 1.5.

Chocolat clown nègre

Jeune esclave cubain vendu a un marchand portugais, valet de ferme, groom, puis mineur a Bilbao, Rafael arrive a Paris en 1886 et s’impose rapidement comme artiste de cirque. Il fait rire les Francais qui n’ont jamais vu de Noirs en devenant Chocolat, le clown negre, l’auguste battu par Foottit, le clown blanc. Ami de Toulouse-Lautrec, il devient l’un des personnages les plus populaires de la scene parisienne. Mais l’Affaire Dreyfus marque un coup d’arret dans sa carriere. Desormais le clown negre ne fait plus rire, et Chocolat devient encombrant. Rafael meurt en 1917, dans la misere. Enterre dans le carre des indigents, il n’aura pas sa place dans notre memoire collective, et son role ne sera jamais reconnu dans l’histoire du spectacle vivant. En retracant l’itineraire exceptionnel d’un artiste qui fut aussi danseur, chanteur et comedien, Gerard Noiriel s’interroge sur les raisons de son triomphe et de son declin, sur les stereotypes d’une epoque qui vit de maniere concomitante la naissance des actualites et de la publicite. Il decrit les combats d’un homme qui sut defendre sa dignite en jouant sur les prejuges de son temps et rehabilite ainsi celui qui a ete jusqu’aujourd’hui chocolat dans notre histoire nationale.

Chirurgien galactique

Il y a un hôpital dans l’espace…
Mais il n’est pas réservé aux seuls humains. Au nom de la Vie, il peut accueillir toutes les créatures de la Galaxie.
Les microbes comme les léviathans.
Des êtres pacifiques ou bien des monstres énigmatiques.
Les dix mille membres du personnel du Secteur Général, l’Hôpital des Étoiles, appartiennent à soixante espèces différentes que séparent leurs philosophies, leurs coutumes, leur alimentation. — Mais que rapproche leur volonté de guérir, d’épargner la souffrance à tout ce qui existe. 

Chimaeris

Dans une maison abandonnée, quatre cadavres de fillettes sont découverts…

Burlington, Vermont. Le lieutenant Frémont s’apprête à passer une journée comme les autres dans sa petite bourgade de province, lorsque son téléphone sonne. Dans l’hiver glacial du Vermont, pas très loin de Salem, une maison abandonnée, quatre cadavres de petites filles carbonisés, la cinquième a disparu… l’enquête commence. La presse joue la piste pédophile, la police, celle de la sorcellerie. Et si ce n’était qu’une chasse à l’homme dont le gibier était l’Homo sapiens ?

Un thriller haletant aux frontières du réel !

EXTRAIT

Voilà maintenant dix ans que la bâtisse était inhabitée. Solitaire et grise, elle se dressait en lisière de la forêt sans fin qui recouvre le Vermont. Ceux qui l’avaient construite avaient choisi un lieu éloigné de la route dont la séparait une végétation retournée à l’état sauvage.
À part quelques chasseurs à l’automne, personne ne s’aventurait dans les parages, non que l’endroit manque de gibier, mais rien n’éloigne autant un promeneur solitaire qu’une maison inhabitée. Les gamins du village avaient bien entrepris de casser quelques carreaux aux fenêtres, mais ils avaient fini par se lasser du silence qui, seul, faisait écho au fracas du verre brisé.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Éric Tourville est agrégé et docteur en biologie moléculaire. Chimaeris est son premier roman.

(source: Bol.com)

Chili incarné

Des militaires chiliens auraient vendu à des archéologues européens des fausses momies fabriquées avec les cadavres de leurs victimes. Le Poulpe débarque à l’aéroport de Santiago du Chili avec en poche deux adresses et une coupure de journal. C’est peu pour tenter de savoir si cette histoire est de l’ordre du réel ou du phantasme. C’est suffisant pour vite se rendre compte que les supposés témoins de cette horreur se font dessouder les uns après les autres. Sur les routes ” embaumées ” d’un continent tout à coup hostile, le Poulpe va avoir très chaud. Le Poulpe est un personnage libre, curieux, contemporain, qui aura quarante ans en l’an 2000. C’est quelqu’un qui va fouiller, à son compte, dans les failles et les désordres apparents du quotidien. Quelqu’un qui démarre toujours de ces petits faits divers qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde. Ce n’est ni un vengeur, ni le représentant d’une loi ou d’une morale, c’est un enquêteur un peu plus libertaire que d’habitude, c’est surtout un témoin.