Visualizzazione di 90325-90336 di 90860 risultati

Feu

Feu. Un seul mot. Des idées. Tout un univers de significations qui donnent naissance à un recueil de nouvelles extrêmement variées.
Dès l’origine des temps, le feu a été un objet de curiosité de l’homme. Ensuite, découvert en tant qu’outil, il devient alors une arme naturelle. L’homme ayant compris que la flamme transforme et détruit les choses, la pensée symbolique va apparaître et la déification du feu se réalisera. Le feu est également perçu comme source de vie et de mort. Devenu symbole, il prend alors une dimension particulière pour un être, qu’elle soit métaphysique, spirituelle ou psychologique.
C’est ce chemin et ces différentes interprétations que vous proposent quinze auteurs différents dans le cadre de ce recueil de nouvelles.
Quinze textes sélectionnés pour leur qualité d’écriture, leur signification et leur propension à vous plonger dans d’autres réalités, qu’elles soient visibles ou invisibles.
De la flamme créatrice au feu intérieur, voyagez de texte en texte. De nombreux univers seront traversés: érotique, fantastique, historique, psychologique…
Feu, un recueil où tous les goûts sont permis!

Femmes

Chacun des trente-neuf courts chapitres qui composent ce recueil est consacre a une figure feminine. Dans cette galerie de portraits inedite, Andrea Camilleri rassemble aussi bien des femmes de son entourage (sa grand-mere, son editrice Elvira Sellerio, des amies, des rencontres d’un jour, des amantes d’amis, etc.) que des personnages litteraires ou historiques (Antigone, Nefertiti, Desdemone, la Beatrice de Dante, Jeanne d’Arc…).Classees par ordre alphabetique de prenoms, ces destinees intenses, originales, emouvantes, parfois droles, sont toujours racontees avec admiration par un Camilleri ouvertement du cote des femmes. Loin de tout voyeurisme ou parfum de scandale, le grand ecrivain italien livre ici le jardin secret de ses images feminines et rend avec pudeur un hommage plein de gratitude a celles qui ont marque son parcours d’homme et d’ecrivain.Traduit de l’italienpar Dominique Vittoz”

Femme à la mobylette

Abandonnée par tous avec ses trois enfants, Reine n’arrive plus à faire face. Sa vie finit par ressembler à son jardin qui n’est plus qu’une décharge. Son horizon paraît se boucher chaque jour davantage, alors qu’elle porte en elle tant de richesses. Seul un miracle pourrait la sauver… Et il se présente sous la forme d’une mobylette bleue. Cet engin des années 1960 lui apportera-t-il le bonheur qu’elle cherche dans tous les recoins de ce monde et, surtout, à quel prix ? Jean-Luc Seigle dresse le portrait saisissant d’une femme ordinaire au bord du gouffre. Ce faisant, c’est une partie de la France d’aujourd’hui qu’il dépeint, celle des laissés-pour-compte que la société en crise martyrise et oublie.

(source: Bol.com)

Felix Funicello et le miracle des nichons

Avec en toile de fond l’Amérique provinciale des sixties, la chronique truculente du passage à l’adolescence du jeune Felix. Bourré de tendresse et de nostalgie, un roman d’apprentissage à se tordre de rire.
1964, dans la petite ville de Three Rivers, Connecticut.
Felix, 10 ans, fréquente l’école catholique St Aloysius, où sévissent entre autres la très psychorigide sœur Dymphna et Rosalie Twerskie, première de classe et du poil aux pattes : le genre de pimbêche à lever le doigt avant la sonnerie pour s’assurer qu’il n’y a pas de devoirs, juste au cas où. Le soir, après la classe, Felix retrouve le diner famililal et tente tant bien que mal de faire ses devoirs, tout en admirant, crayon à la bouche, le poster de la star de cinéma Annette Funicello, qui, pour la plus grande fierté de ses parents, est une cousine éloignée…
Mais un jour, tout dérape. À cause d’une sombre histoire de paille, de boulettes de papier et de chauve-souris, sœur Dymphna finit délirante sous un bureau et se voit envoyée en maison de repos. Débarque alors l’incroyable Madame Marguerite, québécoise, pull-over rouge moulant, talons hauts et jupes fendues : le genre exotique pour les environs. Et comme les bonnes nouvelles n’arrivent pas seules, elle est suivie de près par Zenhya, jeune fille russe au caractère bien trempé, un franc-parler saisissant, déjà du monde au balcon, et une éducation sexuelle très avancée.
Et Felix Funicello grandit, et Felix Funicello s’émerveille. Entre la découverte des baisers à la française, les premiers frissons de l’école buissonnière, la jouissive descente aux enfers de Rosalie Twerskie et le si énigmatique parfum ” Cognac ” de la prof, le CM2 du jeune garçon sera grandiose, et la fête de fin d’année inoubliable. Qui sait, peut-être pourra-t-il voir Annette autrement qu’en poster ? Et l’embrasser pour de vrai ?

(source: Bol.com)

Fée d’Hiver

Depuis que sa petite amie l’a quitté, tout va mal pour Harry. S’il veut conjurer sa malchance, il doit accepter une mission que lui confie la reine de la Cour d’Hiver : retrouver l’assassin du Chevalier de l’Eté. Harry se méfie toutefois des intrigues politiques des fées. Et il n’a pas tort, car il va découvrir que le sort du monde dépend de son succès ! Qui a décrété qu’on travaillait mieux sous pression ?

[http://www.amazon.fr/Dossiers-Dresden-Fée-dhiver/dp/2811203427](http://www.amazon.fr/Dossiers-Dresden-F%C3%A9e-dhiver/dp/2811203427)

Faute de preuves

Journaliste dans une émission de télé-réalité, Wendy piège en direct les prédateurs sexuels. Sa dernière prise, Dan Mercer, un éducateur pour adolescentes : tout l’accable, on le soupçonne même de meurtre. Mais les preuves font défaut. Wendy le sent bien, quelque chose ne tourne pas rond. Et si elle avait été manipulée ? Si Dan était innocent ? La jeune femme va alors se pencher sur le passé de Dan, ses années d’étudiant à Princeton, ses quatre amis inséparables. Des amis avec qui il a tout partagé, même le pire. Secrets, disparitions, complots, cabales sur le net, confréries malfaisantes, vengeance. Un concentré d’adrénaline pour le tout nouveau thriller du maître de nos nuits blanches.

Faut-il brûler Sade ?

Comment les privilégiés peuvent-ils penser leur situation? L’auteur étudie trois cas : les rapports de l’intellectuel avec la classe dominante, l’idéologie de la droite dans les années cinquante et, en analysant son œuvre, l’échec de Sade dans sa recherche d’une synthèse impossible entre deux classes, entre le rationalisme des philosophes bourgeois et les privilèges de la noblesse. Les privilèges sont toujours égoïstes, nous montre Simone de Beauvoir, et il est impossible de les légitimer aux yeux de tous. Or la pensée vise toujours l’universalité.

(source: Bol.com)

Fascination du crime

###
Bryna Bankhead est tombée du douzième étage à 1h30 du matin. Mais les tests sont formels : son décès est survenu un quart d’heure plus tôt. La jeune femme vivait dans la tour au pied de laquelle on a trouvé son cadavre, et les vidéos du hall révèlent qu’elle est rentrée ce soir-là au bras d’un compagnon fort séduisant et attentionné. Or, pour Eve Dallas, tout ceci est une vaste comédie, et cet homme aux allures de chevalier servant n’est qu’un pervers. D’ailleurs, si elle ne l’arrête pas au plus vite, il risque d’ajouter d’autres victimes à son tableau de chasse…

Farlander

Le Coeur du monde est en guerre. La Sainte Matriarche Sachine gouverne d’une main de fer. Ash appartient à un groupe d’assassins d’élite, les Rōshuns. Contraint de prendre un apprenti, il choisit Niko, un jeune habitant d’une cite assiégée. Lorsque le fils de la Sainte Matriarche assassine une femme sous la protection des R.shuns, la secte n’a d’autre choix que de se mettre en chasse pour réclamer sa vie en retour. Ash et son apprenti partent donc accomplir la mission des Rōshuns.

Fantôme en héritage

Fantôme en héritage by Annie Jay
Hériter d’une vieille maison, une énorme baraque du XIXe siècle, quelle chance pour Brice et sa mère. Mais hériter, du même coup, d’un ancêtre fantôme, cela complique la vie ! Surtout quand il s’agit d’une peste doublée d’une furie. Heureusement mamie Bazooka vient prêter main-forte à son petit-fils.

Fantôme (L’inspecteur Harry Hole – Tome 9)

Trois ans après avoir démissionné de la police norvégienne et s’être exilé à Hong Kong, Harry Hole revient à Oslo. Mais, cette fois-ci, l’affaire s’annonce plus difficile que prévue, intime et douloureuse : Oleg, le fils de Rakel, le grand amour de Harry, a été arrêté pour le meurtre d’un dealer avec lequel il s’était acoquiné. Tout semble accabler le jeune homme. Ne manque plus que le mobile. Très vite, Harry découvre que la victime et Oleg officiaient pour un mystérieux groupe de dealers, dirigé par quelqu’un dont on ne sait pour ainsi dire rien, hormis son nom : Dubaï. L’apparition de Dubaï à Oslo a coïncidé avec celle d’une nouvelle drogue dans les bas-fonds de la ville, la fioline, une substance créant une dépendance très forte mais qui n’est pas aussi destructrice que d’autres stupéfiants comme l’héroïne. Alors que la corruption semble gangréner les différents échelons du pouvoir politique et de la police locale, Harry met, sans le savoir, les pieds dans une fourmilière criminelle et va très vite devenir la proie des différents malfrats qui oeuvrent dans l’ombre pour le maintien d’un statu quo… Avec ce neuvième volet des enquêtes de Harry Hole, Nesbø est au sommet de son art et s’affirme comme le grand maître du thriller international.
(source: Bol.com)

Fantazmë

”Tomar Khan est un inspecteur culte car il représente exactement notre époque.” Gérard Collard, au Magazine de la Santé

”TOXIQUE était une révélation, FANTAZMË est la confirmation d’un grand talent.” Livresse du Noir

Comment être un bon flic quand les victimes sont aussi des bourreaux ?

Janvier 2017. Dans une cave du 18e arrondissement de Paris, un homme est retrouvé, battu à mort.
Le commandant Tomar Khan pense à un règlement de compte. Le genre d’affaire qui restera en suspens des années, se dit-il.
Mais voilà, l’ADN relevé sur les lieux a déjà été découvert sur le corps d’un dealer albanais, battu à mort dans une cave lui aussi.
Et bientôt une rumeur court dans les quartiers chauds de Paris, celle d’un tueur insaisissable, un Fantazmë, le ‘ spectre ‘ en albanais, qui s’en prend à la pègre.

Avec cette enquête troublante, Tomar Khan plonge dans des zones d’ombre où s’affronteront inévitablement son devoir et ses sentiments.

‘Un polar noir chargé d’émotion et d’une grande humanité.’ Astrid Hie-Desgranges, Fnac Toulouse
‘Des sujets brûlants, des personnages attachants, FANTAZMË est impossible à lâcher.’ Annaïk Kerneuzet, librairie Dialogues, Brest
‘ Niko Tackian a installé avec TOXIQUE son personnage de flic habité. FANTAZMË le consacre dans une enquête obsédante et criante de vérité. ‘ Caroline Vallat, Fnac Rosny 2

(source: Bol.com)