Visualizzazione di 90157-90168 di 90860 risultati

L’agonie du verre

 A Los Angeles, le professeur Harrington vit ses lunettes exploser sur le bureau. Ce pouvait être un accident. Sur les Champs-Elysées, une pâle lueur bleuâtre fit voler en éclats des centaines de pare-brise. Mais quand les vitrines, les éclairages publics, les bouteilles, les flaconnages pharmaceutiques explosèrent à leur tour, le caractère « accidentel » de ces dégâts fut abandonné. Il fallait bien se rendre à l’évidence : l’agonie du verre commençait. Le monde allait entrer dans une ère terrifiante…

L’âge noir de la Terre

Les Xluongs, race bestiale d’Extra-Terrestres, font régner la terreur en de nombreux systèmes solaires. Des camps de concentration se dressent un peu partout. Des Terriens et humanoïdes d’autres mondes pactisent avec l’occupant, oppriment leurs frères sans pitié. Collaborateurs serviles, les miliciens plastronnent… jusqu’au jour où un mystérieux symbole lumineux apparaît dans le ciel, préludant à une série de catastrophes inexplicables pour les Xluongs. Malgré leurs astronefs de combat, leurs armes fantastiques, les barbares envahisseurs sentent alors l’angoisse les gagner…

L’Accusé

L’Accusé by John Grisham
Le 7 décembre 1982, dans une petite ville d’Oklahoma, une jeune femme de vingt et un ans, Debbie Carter, est sauvagement violée et assassinée. L’enquête piétine malgré des indices qui conduisent à un ami de lycée avec qui elle a été vue le soir du crime. Cinq ans plus tard, c’est un autre homme, Ron Williamson, qui est arrêté par les policiers chargés de l’affaire. Il sera condamné à mort. À quelques jours seulement de son exécution, des tests d’ADN l’innocentent… et désignent le vrai coupable : l’ami de lycée – qui n’a jamais été inquiété. Douze années se sont écoulées entre l’arrestation de Ron Williamson et sa libération.
Douze années pendant lesquelles la police et la justice ont accumulé les faux témoignages, les mensonges, les pseudoexpertises…
**Avec un art inimitable du suspense et grâce à son expérience d’avocat, John Grisham démonte la mécanique infernale de l’erreur judiciaire et s’interroge : combien y a-t-il d’innocents dans les couloirs de la mort des prisons américaines ?**

L’Accro du shopping dit oui

Après un long voyage de noces, le retour à Londres est difficile pour Becky Bloomwood-Brandon : pas de boulot, un budget sous haute surveillance, un mari débordé, une meilleure amie occupée ailleurs, des parents en pleine psychothérapie…
Plus une surprise de choc : Becky découvre qu’elle a une sœur, née des amours prénuptiales de son père. Et quelle sœur ! Radine comme un pou, gaie comme une porte de prison, pas féminine pour deux pence, Jess déteste les fringues, le maquillage et le chocolat. Et, surtout, elle a une sainte horreur du shopping !
Finie la belle vie ? Envolés les rêves d’entente familiale ? Terminé le lèche-vitrines?
C’est mal connaître la plus attachante des fashionatas, qui, une fois encore, a plus d’un tour dans ses sacs…

(source: Bol.com)

L’Accro du shopping attend un bébé

L’accro du shopping a le plaisir de vous annoncer la naissance de…

Becky est aux anges ! Dans quelques mois, elle donnera naissance au plus adorable, au plus magnifique, au plus looké des bébés.
D’ici là, elle s’évertue à mettre en pratique sa toute nouvelle théorie : le shopping soignerait les nausées matinales.
Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si notre accro ne s’était pas mise en tête d’être suivie par l’accoucheuse des stars, la sublime Venetia Carter… qui n’est autre que l’ex-petite amie de son mari, Luke ! Et qui semble bien décidée à le redevenir…
Entre les deux femmes, la guerre est déclarée. La pauvre Becky survivra-t-elle aux humiliations de la vénéneuse Venetia ?
Quand la situation semble désespérée, notre fashionista a plus d’un tour dans ses sacs !

(source: Bol.com)

L’Accro du shopping a une soeur

Après un long voyage de noces, le retour à Londres est difficile pour Becky Bloomwood-Brandon : pas de boulot, un budget sous haute surveillance, un mari débordé, une meilleure amie occupée ailleurs, des parents en pleine psychothérapie…
Plus une surprise de choc : Becky découvre qu’elle a une sœur, née des amours prénuptiales de son père. Et quelle sœur ! Radine comme un pou, gaie comme une porte de prison, pas féminine pour deux pence, Jess déteste les fringues, le maquillage et le chocolat. Et, surtout, elle a une sainte horreur du shopping !
Finie la belle vie ? Envolés les rêves d’entente familiale ? Terminé le lèche-vitrines?
C’est mal connaître la plus attachante des fashionatas, qui, une fois encore, a plus d’un tour dans ses sacs…

(source: Bol.com)

L’accro du shopping à Manhattan

Becky Bloomwood,la terreur des distributeurs toujours aussi folle de fringues, ne s’est guère assagie question finances. Mais à quoi bon être enfin devenue la journaliste financière la plus populaire d’Angleterre si l’on n’en profite pas ? Heureusement, elle file le parfait amour avec le séduisant Luke, son fiancé. Même s’il travaille du matin au soir pour monter sa nouvelle agence de communication à… New York ! Le rêve pour toute accro du shopping qui se respecte ! Aux anges, Becky s’envole avec lui vers ce paradis de la consommation où elle se grise à l’envi de soldes, de marques et de boutiques. L’ivresse tourne à la gueule de bois quand Luke découvre, un beau matin, dans un tabloïd anglais, un cliché de Becky en pleine frénésie d’achats sur la Cinquième Avenue. Autant dire adieu à leur crédibilité. Mais la coincidence est fâcheuse et Becky est sceptique face au hasard…

L’absent

L’absent by Patrick Rambaud
« Après La Bataille, après Il neigeait, voici le troisième volet de ma fin d’Empire. Cette fois, je vous emmène en 1814. L’Europe envahit la France pour abattre Napoléon. Paris est assiégée, ses habitants voient apparaître des Cosaques entre les moulins de Montmartre. Nous suivons Octave, un agent impérial qui infiltre les milieux royalistes : réunis dans un Comité, des conjurés préparent en effet le retour des Bourbons. La capitale est bientôt investie, les armées étrangères défilent sur les Grands boulevards, et Octave se retrouve dans une situation trouble : les royalistes l’envoient espionner Napoléon, reclus à Fontainebleau, quand à Paris il espionnait les royalistes pour Napoléon. Il restera cependant fidèle à l’Empire, profitant de son rôle pour intoxiquer le nouveau gouvernement de Louis XVIII. Après bien des péripéties, ce témoin privilégié va assister à l’abandon des maréchaux, à la tentative de suicide de l’Empereur, à son abdication forcée, et il le suivra en exil à l’Ile d’Elbe, un rocher au large de la Toscane. Comment un homme qui a gouverné un continent peut-il supporter de régenter une sous-préfecture ? Il est entouré d’agents secrets et d’assassins, on vient le visiter de toute l’Europe comme un animal de zoo, il a peur, il joue, il déprime, il rêve, se maquille en arlequin pour un bal masqué que donne sa soeur Pauline, organise une Cour de pacotille. Pour la première fois, la seule de son aventure, l’Empereur devient humain. Cet épisode de l’île d’Elbe nous permet de le voir de près. En France, le soir dans les casernes, ses anciens soldats souhaitent son retour. Ils trinquent à l’Absent. » P.R.

L.G.M.

Sexe, drogues, physique quantique & rock’n’roll !18 juin 1967, le monde retient son souffle : Arès-1 vient de toucher le sol martien dans la région de Chrysia Planitia.Si l’atterrissage est brutal, la sonde américaine a le temps de transmettre un unique cliché. Sur la photo, première représentation in situ d’un monde extraterrestre : le gros plan d’un Petit Homme vert tirant la langue à l’objectif…La nouvelle fait l’effet d’une bombe : l’humanité n’est plus seule dans l’univers !Trente ans plus tard, en pleine guerre froide devenue brûlante, alors que le bloc Est affirme sa suprématie mondiale, que les États-Unis se balkanisent et foncent droit dans le mur de la dictature sous la houlette du Petit Buisson, leur président sortant, Mars envoie un ambassadeur. Le monde entier s’arrache immédiatement cet hôte de marque, mais ce dernier disparaît. Enlèvement politique ? Assassinat ? Quel épouvantable complot se trame derrière tout ça ? Pour la DGSE, qui enquête sur la disparition du Martien, la concurrence est rude, pour le moins…Entre uchronie débridée, récit d’espionnage, pamphlet politique acerbe et hommage assumé au Martiens, go home ! de Fredric Brown, L.G.M. s’impose avant tout comme un roman jubilatoire truffé de références en tous genres.
(source: Bol.com)

L Ultime Secret

Qu’est-ce qui nous motive ? ” C’est au cœur de notre cerveau qu’il faut chercher la source de tous nos comportements “, estime Samuel Fincher, un brillant neurologue cannois. Le problème, c’est que Samuel Fincher meurt d’extase amoureuse dans les bras d’une top model danoise, le soir même de sa victoire au championnat du monde d’échecs. Samuel Fincher avait-il trouvé au fin fond de nos crânes un secret qui devait rester caché ? Peut-on mourir de plaisir ? Deux journalistes scientifiques parisiens, Lucrèce Nemrod et Isidore Katzenberg, veulent en savoir plus sur ce décès étrange. C’est donc sur la Côte d’Azur qu’ils vont mener l’enquête, de la morgue de Cannes à un étrange asile psychiatrique où les fous sont utilisés pour leurs talents particuliers. Ils vont aller de surprise en surprise jusqu’à l’extraordinaire dénouement basé sur une découverte scientifique peu connue mais réelle. Après l’enquête sur les origines de l’humanité (Le Père de nos pères), c’est cette fois sur les mécanismes de l’esprit et la compréhension du fonctionnement de notre cerveau que nous invite à réfléchir ce nouveau roman de Bernard Werber, mêlant suspense, humour, science et aventures.
**

Krishnamurti en questions

Krishnamurti est l’un des maîtres spirituels les plus estimés de ce siècle. Son enseignement, qui souligne avec passion la valeur, la beauté et l’immensité de la vie, a été pour beaucoup une grande source d’inspiration. Ses oeuvres figurent au programme des facultés de philosophie, psychologie et sciences de l’éducation de plus d’une centaine d’universités et de collèges américains.Au cours de ses vingt dernières années, Krishnamurti a participé à de nombreuses discussions avec des scientifiques (Jonathan Salk, David Bohm), des spécialistes du bouddhisme (Walpola Rahula, Chögyam Trungpa Rimpoché), des philosophes, artistes et écrivains (Renée Weber, Iris Murdoch, Pupul Jayakar, Bernard Levin) et un prêtre jésuite (Eugène Schallert). Ces conversations, rassemblées dans le présent volume, illustrent l’acuité, l’ampleur et la profondeur de sa perception de la vie.Jiddu Krishnamurti (1895-1986) est un penseur très à part dans l’histoire des mouvements spirituels. A l’écart des normes, des conventions, des traditions, des doctrines, des églises, il a toujours obstinément récusé toute position d’autorité, veillant à ce qu’aucun groupe, aucune institution ne se charge jamais d’interpréter ou de transmettre son message. Le lecteur n’est pas invité à suivre docilement un gourou mais à entrer ici, en individu libre et lucide, en contact direct avec un homme et sa pensée.

Komarr

Envoyé sur Komarr pour enquêter sur un accident qui a détruit le miroir solaire permettant de terraformer la planète, Miles Vorkosigan comprend vite qu’il se trouve pris au coeur d’un complot qui met en péril l’existence même de l’Impérium et l’avenir de Barrayar.
Heureusement, le nabot diplomate va trouver en la personne de la belle Ekaterin un allié précieux. Qui va faire bien plus que lui apporter une aide non négligeable… Il n’y a que cet éternel bourreau des coeurs de Miles Vorkosigan pour trouver le grand amour alors qu’il doit démêler querelles scientifiques et imbroglios politiques !