Visualizzazione di 90061-90072 di 90860 risultati

L’équipage

L’ombre d’un avion sur le sol vint détourner le cours de sa rêverie. Virense rentrait avec Michel. La douceur de l’atterrissage montra la science du pilote. Jean se dirigea vers l’appareil pour interroger les camarades. Mais aucun d’eux ne sortait des carlingues. Herbillon appela sans obtenir de réponse. Sourdement inquiet, il se hissa sur le marchepied du pilote et poussa un cri. Le gouvernail, les parois, le coussin de cuir étaient couverts de sang et Virense affaissé sur le siège avait les yeux clos.

L’equation africaine

Bouleversé par la mort de sa femme, le docteur Kurt Krausmann inquiète son entourage. Entraîné presque malgré lui par son ami Hans dans une expédition humanitaire, il compte sur ce voyage pour se reconstruire. Un matin, au large du Soudan, des pirates arraisonnent leur voilier, les réduisant en otage. Privé de liberté, Kurt va pourtant découvrir le vrai visage de l’Afrique, de pays en pays, de rencontres étonnantes en découvertes insoupçonnées. « La séquestration des otages est ce chemin nécessaire que le docteur Kurt Krausmann doit suivre pour enfin passer de l’existence à la vie. » Jérôme Serri ― L’Express
**

L’épervier de feu

Vendredi 27 juillet 1347. Philippe VI, à la tête d’une puissante armée, parvient devant Calais que les Anglais assiègent depuis un an. Afin de les impressionner avant de leur livrer bataille, le roi enjoint à son champion, Ogier d’Argouges, d’entraîner les manants du Tournaisis à la conquête de la tour de Sangatte. Alors que cet objectif sans importance stratégique est sur le point d’être pris, un Anglais surgit devant Ogier. Ils s’affrontent à l’épée en un combat inégal. En effet, pour se mouvoir aisément, le Français a renoncé au port de l’armure. Son adversaire est fervêtu. Ce terrible Goddon est Renaud de Cobham. Sans l’efficace intervention de Gauthier de Masny, Ogier, grièvement blessé, serait exécuté. Emmené en Angleterre, soigné par Odile et Ethelinde de Winslow, le Français reprend des forces et s’enfuit. Un archer, Jack Shirton, lui vient en aide. Dès lors, ils n’ont qu’un dessein : rencontrer Hugh Calveley auquel, naguère, Ogier a sauvé la vie. Accompagnés de Griselda et d’Elisabeth qu’ils ont délivrées d’une auberge interlope, ils cheminent vers Ashby de la Zouche où les victoires d’Edouard III vont être célébrées par de grandes joutes. Ogier y retrouve deux personnes chères à son coeur : son oncle Guillaume de Rechignac, capturé au siège d’Auberoche, et Tancrède, sa belle cousine. Ogier délivre Guillaume et un autre captif : Etienne de Barbeyrac. Ils fuient vers le sud en compagnie de Shirton et sont victimes d’une embuscade à laquelle seul l’archer échappe. Ramenés à Ashby. Edouard III leur propose un challenge. Ils affronteront trois de ses champions aux armes de guerre. Furieux de la défaite de ses hommes liges, Edouard III se venge en assignant à résidence et pour un an, à Bunbury, les héros de sa fête d’armes. Le jour de l’embarquement pour la France arrive enfin. La joie des ex-otages est soudain corrompue par une nouvelle qui les consterne : la peste noire, sur le Continent, tue des milliers de personnes. Une invincible angoisse étreint Ogier. Le fléau s’est-il répandu en Normandie ? A-t-il atteint Gratot, la demeure familiale ? Blandine, son épouse, et leur enfant ont-ils échappé aux ravages de l’épidémie ? Une nouvelle fois, à travers les tribulations de son héros, Pierre Naudin, sur des faits, solides et mal connus, recrée cette terrible période de 1348 dont il fait admirablement partager les affres à ses lecteurs.

L’Épervier de feu décrit d’hallucinante façon l’hécatombe que la peste noire provoqua en Normandie. Non seulement l’irrésistible fléau y détruisit les manants, les paysans, les prud’hommes et leurs familles, mais il ouvrit ce malheureux duché à des hordes aussi épouvantables que la gigantesque épidémie.

L’épée Mortelle

Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repères de lycanthropes les plus fréquentés de New York.
Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux orées du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…         

L’Épée du licteur

Devenu licteur de Thrace, Sévérian semble avoir trouvé l’équilibre qui lui manquait depuis son départ de Nessus. Pourtant, de mystérieuses créatures sont toujours à ses trousses et nombre de ses questions restent posées. Le bourreau en trouvera-t-il les réponses dans le lointain passé de Teur ? Et quel rôle joue réellement la Griffe du Conciliateur ? La quête de Sévérian va prendre un tournant décisif, pour son propre avenir et celui de la planète entière.

Naviguant entre fantasy et science-fiction,  *Le livre du Nouveau Soleil* , dont  *L’épée du licteur*  est le troisième tome, est une des quêtes initiatiques les plus originales et inventives jamais écrites

[http://www.amazon.fr/Le-livre-Nouveau-Soleil-Tome/dp/207040692X](http://www.amazon.fr/LOmbre-du-Bourreau-lInt%C3%A9grale-1/dp/2207256340)

L’Épée de l’Aurore

Sur le charnier de l’europe vaincue, Londra, gorgée de sang et de richesses, étincelle comme un joyau maléfique. Mais qui sont ses Seigneurs qu’elle accueille en son sein ? Vontr-ils aider le ténébreux Empire de Granbretanne à retrouver la Kamarg disparue dans une autre dimension ? 
Déguisés en ambassadeurs étrangers, Dorian Hawkmoon et Huillam d’Averc sont revenus sur Terre pour découvrir ce que trâment les savants du Roi-Empereur. Une escapade téméraire… Les deux hommes ne se doutent pas que le Bâton Runique les conduira jusqu’aux rivages de l’Amarehk où règne la buveuse de sang : l’Epée de l’Aurore.

L’épée d’argent

Valashu Elahad, fils du roi de Mesh, poursuit sa quête de la Pierre de Lumière sur les terres de Morjin, l’ennemi de ses ancêtres. Les pouvoirs de ce dernier sont immenses et il peut apparaître sous la forme qu’il aura choisie. L’épée magique Alkaladur et le don d’empathie du jeune Valashu seront-ils suffisants pour affronter un tel sorcier ? Au cœur des Montagnes Blanches, le prince et ses compagnons vont découvrir un monde de ténèbres auquel rien ne les préparait.

L’Enlèvement de Louis XIV, précédé de Le Disparu des chartreux

Dans ce recueil composé de deux longues nouvelles, Louis Fronsac est confronté au secret le mieux gardé du Grand Siècle. En 1659 à Aix, Forbin-Maynier, président du Parlement de Provence et fidèle soutien du roi et de Mazarin, est chargé de retrouver un neveu du cardinal de Retz, un père chartreux qui a mystérieusement disparu. Au cours de l’enquête, il sera mêlé aux obscurs complots qui mettent le royaume en péril. Un an plus tard, venu à Aix pour tenter de mettre un peu d’ordre dans les troubles qui agitent la province, le jeune roi Louis XIV est enlevé par une froide nuit de janvier dans son hôtel de Châteaurenard. Serait-ce l’œuvre de Gaspard Glandevès-Niozelles, le chef des séditieux marseillais, ou de François de Gallaup, ancien capitaine de la garde du prince de Condé condamné à mort et en fuite ? A moins que ce ne soit Mademoiselle de Montpensier, cousine du roi qui n’a pas hésité à tirer sur lui durant la Fronde… Louis Fronsac n’aura que quelques heures pour retrouver le souverain qui est peut-être la victime d’une terrible affaire de sorcellerie…