Visualizzazione di 89761-89772 di 90860 risultati

La Jarre d’or

Augustin Valbon se mit à pelleter le sol humide, couvert de feuilles mortes, avec une énergie qui le surprit lui-même. Il buta d’abord sur des roches, énormes, qu’il lui fallut enlever à la force de ses bras et qui roulèrent avec fracas dans la sombre ravine qui bordait l’endroit et d’où l’on entendait monter ces étranges vagissements des tiges de bambou lorsque le vent les frotte les unes contre les autres. Ce labeur épuisant dura un paquet d’heures jusqu’à ce que la pelle cogne quelque chose et lui échappe des mains. La jarre ! La jarre de livres bannis ! Il la voyait. Aux Antilles, au temps de l’esclavage, les riches planteurs békés craignant des révoltes enterraient leur fortune dans des jarres en un lieu tenu secret. Dans les années cinquante, le bruit courut qu’une de ces jarres contenait aussi des livres aux pouvoirs mystérieux. Ces livres semblent à portée de main d’Augustin Valbon. A moins qu’il ne s’agisse d’un mirage, ou d’une diablerie… Si elle est bien réelle, cette découverte pourrait changer le destin du jeune homme ! Car, pour l’instant en rupture de ban avec sa famille bourgeoise, Augustin vivote dans le quartier mal famé des Terres-Sainville… Quête initiatique et formidable roman d’aventures, La Jarre d’or est aussi une réflexion sur le mystère de l’écriture et la condition de l’écrivain dans une culture dominée par l’oralité.

La isla de Alice

Cuando Chris muere en un accidente de coche sospechosamente lejos de donde debía estar, la vida de su mujer, Alice, con una niña de seis años y otra en camino, se desmorona.
Incapaz de asumir la pérdida y con el temor de que tal vez su relación perfecta haya sido una mentira, se obsesiona con descubrir de dónde venía Chris y qué secreto escondía. Reconstruye el último viaje de su marido con la ayuda de las cámaras de seguridad de los establecimientos por donde este había pasado, hasta llegar al epicentro del misterio: Robin Island, en Cape Cod, Massachusetts, una pequeña y, solo en apariencia, apacible isla que modifi cará profundamente a Alice mientras busca respuesta a la pregunta: ¿Qué hacía Chris en la isla?
***La isla de Alice* oscila entre el thriller y el viaje emocional. Una historia de superación y una peripecia absorbente y cautivadora.**
**

La huitième porte

Huit ans ont passé. L’Autre a gagné.
Partout dans le monde, la liberté cède à la violence, les hommes ploient sous le joug d’Eqkter et de ses créatures maléfiques.
Alors que l’avenir devient crépuscule, une lueur d’espoir subsiste pourtant : le sang des sept Familles n’est pas tari !
Les antiques pouvoirs vibrent toujours dans les veines d’Elio, un jeune garçon qui coule une existence paisible auprès de ses parents dans un village du Haut-Atlas. Une existence qui bascule dans le drame lorsque l’Autre retrouve sa piste et s’abat sur le village.
Avant d’assumer son héritage, Elio, abandonné de tous, devra d’abord se débrouiller pour survivre.

Un récit fantastique au rythme haletant servi par une écriture généreuse et une inventivité permanente. Doté de qualités physiques et intellectuelles surnaturelles, le jeune Elio, altruiste et inventif, rassemble tous les talents de l’humanité pour la sauver de ses démons… Le dénouement, riche de clins d’œil à l’univers des Mondes d’Ewilan, ravira à la fois les amateurs de fantastique et d’héroïc-fantasy.

(source: Bol.com)

La huitième fille

Sentant venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise la transmission de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. Nous sommes sur le Disque-Monde (Vous y êtes? Nous y sommes). La succession s’y effectue de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi opère le mage. Puis il meurt. Or, il apparaît que le huitième fils est cette fois… une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on n’a vu pareille incongruité.
Trop tard, la transmission s’est accomplie au profit de la petite Eskarina. Elle entame son apprentissage sous la houlette rétive de la sorcière Mémé Ciredutemps…
Après “La huitième couleur” et “Le huitième sortilège “, voici la troisième huitième. Ne craignez pas la réplétion : comme tant d’autres avant vous, “vous en redemanderez”, selon l’incontournable adage de Jérôme Bosch.      

La huitième couleur

Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux©mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue… Oui, c’est le Disque©monde… Les habitants de la cité d’Ankh©Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l’air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut©être jusqu’au Rebord du Disque. Car Deuxfleurs était d’une espèce plus redoutable qu’on ne l’imaginait : c’était un touriste… A la lumière de l’octarine, la huitième couleur, celle de la magie, découvrez l’univers fantastique et cocasse de Terry Pratchett.      

La guilde des magiciens

Cette jeune fille est plus puissante que la moyenne de nos élèves, peut-être même plus que nos mages ! Elle est un danger. Il faut la trouver et l’arrêter.

Si c’est une renégate, la loi nous oblige à l’amener devant le roi. Sinon, nous sommes tenus de lui enseigner le Contrôle.

C’est encore une enfant, probablement une voleuse! Mais elle pourrait devenir une grande magicienne…

Comme chaque année, les magiciens d’Imardin se réunissent pour nettoyer la ville des indésirables. Protégés par un bouclier magique, ils avancent sans crainte au milieu des vagabonds, des orphelins et autres malandrins qui les haïssent.

Soudain, une jeune fille ivre de colère leur jette une pierre… qui traverse sans effort le bouclier magique dans un éclair bleu et assomme l’un des mages.

Ce que la Guilde des magiciens redoutait depuis si longtemps est arrivé : une magicienne inexpérimentée est en liberté dans les rues !

Il faut la retrouver avant que son pouvoir incontrôlé la détruise elle-même, et toute la ville avec elle.

La traque commence…

(source: Bol.com)

La Guerre des Serpents 4 : Les fragments d’une couronne brisée

Midkemia est en ruines, suite au siège du Roi Démon. Krondor pleure enfin les braves qui sont tombés. Certes l’ennemi a été repoussé, mais le royaume ne connaît pas encore la paix. Alors que le peuple retrousse ses manches pour reconstruire ce qui fut une grande nation, une nouvelle menace s’élève des cendres de la guerre : le terrible Fadawah, ancien commandant des armées de la reine Emeraude, a entrepris de fonder son propre empire sur les vestiges du royaume de l’Ouest. C’est à deux jeunes hommes, Jimmy et Dash, petits-fils du duc lames, qu’incombe la tâche colossale de rassembler les fragments de la couronne brisée et de ressusciter l’ancienne gloire du royaume. Ainsi s’achève la Guerre des Serpents, dans les larmes et le sang…

La Guerre des Serpents 3 : La rage d’un roi démon

Un péril sombre, venu de très loin, jette une ombre grandissante sur le monde de Midkemia. Erik de la Lande Noire, fils bâtard d’un baron, fuit vers la cité de Krondor après avoir tué accidentellement son demi-frère. Condamnés à mort, Erik et son ami d’enfance Roo sont momentanément épargnés pour servir dans une mission désespérée contre les créatures reptiliennes qui préparent la conquête de Midkemia et le retour de leur déesse, Alma-Lodaka, l’un des anciens Seigneurs Dragons. Les deux garçons subissent un entraînement brutal avant de rejoindre d’autres condamnés sous le commandement du haut-elfe Calis, ” l’Aigle de Krondor “. Leur but : partir comme mercenaires sur le continent de Novindus, où la bataille contre les Pantathians fait rage.
Cependant, dans l’ombre, Pug le magicien attend son heure…

La Guerre des Serpents 2 : L’ascension d’un prince marchand

Roo Avery est de retour. Revenant de la guerre contre les armées de la reine Emeraude, il est à présent libre de choisir son destin. Son ambition suprême est de devenir le plus riche et le plus puissant marchand de Midkemia. Mais rien ne l’avait préparé aux dangers de la nouvelle vie qu’il s’est choisie, quand une dette impayée peut être aussi mortelle qu’un poignard dans l’obscurité. Même ses amis les plus proches sont suspects et, tandis que Roo se bat pour bâtir son empire financier, la trahison est toujours prête à frapper. Son instinct légendaire le sert bien, mais il va bientôt réaliser que la route vers le succès est semée d’embûches. En effet, alors que Roo travaille d’arrache-pied pour atteindre son but, le souvenir des forces des ténèbres qu’il a déjà affrontées se rapproche. Car la guerre contre la reine Emeraude est loin d’être terminée et l’inévitable confrontation fait peser la plus grande menace sur sa richesse et son pouvoir.

La Guerre des Serpents 1 : L’ombre d’une reine noire

Un péril sombre, venu de très loin, jette une ombre grandissante sur le monde de Midkemia. Erik de la Lande Noire, fils bâtard d’un baron, fuit vers la cité de Krondor après avoir tué accidentellement son demi-frère. Condamnés à mort, Erik et son ami d’enfance Roo sont momentanément épargnés pour servir dans une mission désespérée contre les créatures reptiliennes qui préparent la conquête de Midkemia et le retour de leur déesse, Alma-Lodaka, l’un des anciens Seigneurs Dragons. Les deux garçons subissent un entraînement brutal avant de rejoindre d’autres condamnés sous le commandement du haut-elfe Calis, ” l’Aigle de Krondor “. Leur but : partir comme mercenaires sur le continent de Novindus, où la bataille contre les Pantathians fait rage.
Cependant, dans l’ombre, Pug le magicien attend son heure…

La guerre des pauvres

1524, les pauvres se soulèvent dans le sud de l’Allemagne. L’insurrection s’étend, gagne rapidement la Suisse et l’Alsace. Une silhouette se détache du chaos, celle d’un théologien, un jeune homme, en lutte aux côtés des insurgés. Il s’appelle Thomas Müntzer. Sa vie terrible est romanesque. Cela veut dire qu’elle méritait d’être vécue ; elle mérite donc d’être racontée.