Visualizzazione di 89629-89640 di 90860 risultati

La promenade au phare

Le récit, libre et polyphonique, se concentre sur la famille Ramsay, et sur leurs visites à l’île de Skye en Écosse entre 1910 et 1920.

La Promenade au phare suit et développe la tradition de romanciers modernistes comme Marcel Proust et James Joyce dans laquelle l’intrigue est secondaire à l’introspection philosophique. L’écriture peut être sinueuse et difficile à suivre. Le roman contient peu de dialogues et quasiment pas d’action. Il est surtout composé de pensées et d’observations des personnages principaux. Parmi ceux-ci se détachent Mrs. Ramsay, archétype de la mère de famille attachée aux valeurs traditionnelles, et Lily Briscoe, figure de l’artiste qui se distingue par sa recherche d’indépendance.
(source: Bol.com)

La proie

D’ordinaire, Colt Nightshade opérait seul. Or, pour cette nouvelle enquête qui l’amenait à s’aventurer dans les quartiers chauds d’une grande ville américaine, il se voyait contraint d’accepter l’assistance de la police en la personne du lieutenant Althea Grayson. Une femme ! Déjà, faire équipe avec un policier allait à l’encontre des principes et des habitudes de Colt : lui, le solitaire, n’avait jamais eu besoin de qui que ce soit. Mais se voir imposer une femme, voilà qui était difficilement acceptable. D’autant que si Althea Grayson se montrait un policier redoutable, elle recelait aussi des trésors de charme et de sensualité, auxquels Colt n’était pas insensible. Des qualités cent pour cent féminines qui menaçaient d’ébranler son flegme légendaire…

La prochaine victime

Un médecin assassiné, puis une opération chirurgicale fatale à la suite d’un électrocardiogramme falsifié : autant de faits dramatiques qui prouvent au Dr Kate Chesney, anesthésiste expérimentée poursuivie en justice, qu’elle se trouve au centre d’une manipulation meurtrière.
Certes, tout en apparence l’accable, mais cette erreur médicale grossière dont on l’accuse, Kate est certaine de ne pas l’avoir commise. De toute évidence, quelqu’un cherche à lui nuire. Mais qui ? Et dans quel but ? Deux questions auxquelles elle doit trouver une réponse avant que sa carrière ne soit irrémédiablement ruinée.
Deux questions qui vont la conduire au cœur d’une série de crimes inexpliqués, l’obligeant à se méfier de tout et de tout le monde pour ne pas devenir la prochaine victime. Car, elle le sait, c’est son nom qui figure maintenant sur la liste du tueur.

La Princesse Rebelle

Âgée de 19 ans, Kira devient enfin Chevalier et épouse Sage d’Émeraude, ignorant qu’il est possédé par l esprit du renégat Onyx. Lorsque ce dernier se décide à se venger d’Abnar, les Chevaliers d’Émeraude doivent déployer toute leur force pour l’empêcher de détruire leur allié immortel. Redevenu lui-même, Sage est confronté à une vie dont il n’a aucun souvenir. Soumis à nouveau aux épreuves magiques d’Élund, le jeune guerrier réussira-t-il à conserver son titre ? Tandis que les célébrations organisées en l’honneur de Parandar, le chef des dieux, battent leur plein, un homme agonisant arrive dans la grande cour du Château d’Émeraude et annonce aux Chevaliers que des créatures inconnues déciment la côte. N’écoutant que leur coeur, les valeureux soldats se précipitent au secours des villages éprouvés. Quel piège Amecareth leur a-t-il encore tendu ?

La Princesse Oghérof

— A?endez… oui, je connais quelqu’un, dit Pauline frappée à son tour
d’un trait de génie. ?’est-ce que vous donnez d’appointements ?
— Je n’en sais rien, répondit Michel pris au dépourvu : ce qu’on donne
en pareille circonstance.
— ?atre cents roubles et le voyage payé, si on ne se plaît pas là-bas ;
où cela ?
— Près de Nice.
— Joli pays. Et… quel âge a la petite fille ?
— Trois ans, fit Michel avec répugnance.
Il lui semblait se me?re dans la gueule du loup.
— Très bien, a?endez-moi ici, monsieur Michel, je vais voir si je puis
décider une personne qui vous conviendrait parfaitement.
Michel, désorienté, s’assit dans le salon désert. L’image de Marthe ne
vint pas lui tenir compagnie ; l’abandon où il avait trouvé la petite, la figure
étonnée de son cocher quand il était sorti tenant par la main l’enfant
déguenillé, les courses de magasin en magasin, la singulière physionomie
de ses domestiques quand ils l’avaient vu rentrer avec elle, la question de
sa vieille bonne qui lui servait de cuisinière : « Seigneur, mon Dieu ! d’où
cela vous tombe-t-il ? » tous ces détails lui revenaient en mémoire d’une
façon désagréable.
Dans sa hâte fébrile, trop naïvement honnête d’ailleurs pour voir du
premier coup d’oeil l’envers des choses, – il n’avait pas songé qu’il eût dû
s’entourer de quelques précautions, cacher l’enfant à tous les yeux, ne pas
en parler, surtout à ce?e Allemande futée dont il se méfiait vaguement.
Mais le mal était fait.
Et puis qui sait ? Tout finirait peut-être très bien.
Pauline le fit a?endre une heure à peu près, puis revint avec une
femme entre deux âges, à l’air maussade, qui se présenta comme « mamselle
», – et capable d’élever « plus d’un enfant » .
— Très bien, dit Michel, qui se rappela la phrase : « Je la tiens qui?e
du reste ». Êtes-vous prête à partir dès demain ?

La Princesse Noire

Capturée puis vendue comme esclave par des pillards vikings, Inga est achetée par une étrange châtelaine surnommée ” la Princesse noire “. Quel est le secret de cette femme solitaire qui règne en maître sur un manoir en ruine où elle recueille des enfants infirmes abandonnés par leurs parents ? Inga sent qu’un mystère pèse sur les lieux. Les adolescents dont elle a la garde chuchotent de bien curieuses histoires à propos d’une créature qui hanterait les souterrains. Un assassin qui, tel l’ogre des contes, viendrait à chaque nouvelle lune prélever son tribut de chair fraîche. Qui se cache sous le masque d’un dieu barbare pour commettre ses crimes en toute impunité ? Quelles manigances se trament dans le secret des oubliettes ? Dans la lignée de La Captive de l’hiver ou de L’Armure de vengeance, ce thriller médiéval entraîne le lecteur dans un tourbillon de mystère, de superstitions et de passions obscures. 

La princesse maudite

Série ‘ Les Royaumes Invisibles ‘, tome 1

Ethan a disparu…
A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu’on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu’elle est une fille fée, la princesse maudite d’un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan.
Prête à tout, Meghan accepte de passer de l’autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les royaumes invisibles…

A propos de l’auteur :

Julie Kagawa est née à Sacramento, en Californie, mais a déménagé à Hawaii à l’âge de neuf ans. En plus du bodyboard, elle y a appris de nombreuses choses : que les professeurs hurlent si vous glissez des mille-pattes dans leur tiroir et qu’écrire des histoires est une excellente manière de tuer le temps en cours de maths. Julie Kagawa habite aujourd’hui à Louisville, Kentucky, avec son mari et ses animaux. Elle est désormais internationalement reconnue pour sa série ‘ Les Royaumes Invisibles ‘, chacun de ses tomes figurant dans la liste des meilleures ventes du New York Times.

‘ Une description minutieuse et enchanteresse de l’adolescence. ‘ – Examiner.com.

‘ Julie Kagawa est une romancière hors pair. ‘ – Blog Hollywood Crush MTV.

Dans la série ‘ Les Royaumes invisibles ‘ :

Tome 1 : La princesse maudite
Tome 2 : La captive de l’hiver
Tome 3 : Le serment d’une reine
Tome 4 : Le prince exilé
Deux e-nouvelles exclusives à ne pas manquer : Le passage interdit et Dangereuse Faérie

(source: Bol.com)

La Princesse Celte

Angleterre ancienne, royaume de Northumbrie. An de grâce 716.
Athelbrand le Saxon s’avança, superbe dans sa cape noire à parements d’or. Son regard capta celui de la femme qui lui faisait face, et sa main se crispa sur la garde de son glaive. Alina était aussi belle que dans son souvenir… Dès leur première rencontre, la princesse celte l’avait fasciné. Jamais créature aussi captivante n’avait pénétré dans la salle d’apparat du palais des rois de Northumbrie. Son visage semblait celui d’un ange, mais sa chevelure et ses yeux noirs évoquaient le mystère de la nuit, la violence de la passion. La révolte, aussi. Comment aurait-il pu en être autrement quand, pour assurer le salut du peuple celte, son propre père l’avait fiancée de force à Hungaric, le cruel cousin du roi saxon ? Alors, lui, Athelbrand, avait voulu la sauver. Pour la libérer des chaînes de la fatalité, il avait sacrifié sa fortune afin de racheter sa dot – en vain, car, sitôt libre, Alina l’avait trahi, le condamnant au déshonneur et à l’exil. Mais à présent, rétabli dans ses droits, il était venu chercher son dû. L’heure de la vengeance avait sonné…

(source: Bol.com)

La Prière De L’Assassin

À dix ans, la princesse Jeanne, fille d’Henri II d’Angleterre, est envoyée en Sicile afin d’y épouser le roi. Adelia Aguilar, la seule médecin en laquelle Henri II ait confiance, accompagne la princesse dans son voyage jusqu’à Palerme. C’est ainsi qu’Adelia fait voile vers le sud de l’Italie aux côtés de la fastueuse procession de nobles, musiciens, serviteurs et femmes de chambre. Mais quand les membres de la délégation commencent à mourir dans des circonstances suspectes, des accusations de sorcellerie s’élèvent à l’encontre de la brillante femme médecin.
Pendant ce temps, l’un des voyageurs, dissimulé sous un déguisement ingénieux et animé d’un redoutable désir de vengeance, observe attentivement Adelia. S’il la veut morte, il préférerait d’abord la voir souffrir.

Traduit de l’anglais par Jean-François Merle

INÉDIT

(source: Bol.com)

La Preuve par le sang

Appelé à l’aide par un grand oncologue de Los Angeles, le Dr Alex Delaware se voit confier la tâche de convaincre les parents du petit Woody Swope de laisser ce dernier subir le seul traitement qui pourrait le sauver du cancer. La sœur aînée de l’enfant, – elle est membre de la secte des “Toucheurs” -, se montre peu coopérative, la mère soumise et le père farouchement opposé aux soins envisagés. Et peu de temps après que Delaware a rendu visite à l’enfant, celui-ci disparaît. Delaware essaie de le retrouver par l’intermédiaire de ses parents, mais ceux-ci ont, eux aussi, disparu. Plus inquiétant, il y a des traces de sang dans la chambre d’hôtel où ils étaient descendus. Comprenant que sa seule bonne volonté ne suffira pas, Alex appelle à la rescousse son vieil ami inspecteur du LAPD Milo Sturgis.

La Preuve de sang

Quelques semaines après la mort de sa grand-mère qui l’a élevé, Kinley, auteur à succès de livres d’enquête basés sur des faits divers aussi réels que sanguinolents, doit retourner dans sa petite ville natale de Géorgie afin d’enterrer son meilleur ami, Ray Tindall. Sur place, Kinley apprend que Ray travaillait sur l’affaire du meurtre d’une adolescente commis en 1954 et à la suite duquel un innocent a été condamné et exécuté. Devant les supplications de la fille de Ray, Kinley accepte de reprendre le flambeau… Remontant la piste du travail effectué par son ami, Kinley épluche les minutes d’un procès arrangé renvoyant à un passé trouble. Il finira par découvrir la vérité sur les notables de la petite ville mais aussi et surtout sur lui-même et ses origines…

La première Leçon du Sorcier

Jusqu’à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt de Hartland. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Dès le premier regard, il sait qu’il ne pourra plus jamais la quitter. Or, elle vient des Contrées du Milieu, territoire séparé de Hartland par une frontière infranchissable ! Et elle n’est pas venue seule. Désormais, le danger rôde dans la forêt. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l’étrangère. Seul Zedd, le vieil ermite, ami de Richard, peut lui venir en aide… mais ce faisant, il risque de bouleverser le destin du jeune homme. Car Zedd n’est autre que le grand sorcier, réfugié en Terre d’Ouest, que Kahlan vient chercher. Ensemble, les trois compagnons vont s’opposer au tyran Darken Rahl qui règne à présent sur les Contrées du Milieu. Rahl est un fou sanguinaire qui projette de détruire le monde à l’aide d’anciens artefacts, les boites d’Orden. Pour tenter de l’arrêter, Zedd fait de Richard le ” Sourcier ” en lui remettant la légendaire Epée de Vérité. Cette épée lui donne le pouvoir dévastateur de rendre justice, mais l’arme est à double tranchant, car Richard éprouvera la souffrance de tous ceux qu’il tuera… Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l’amour. A n’importe quel prix.