Visualizzazione di 89557-89568 di 90860 risultati

La terreur invisible

Gilles trouva la jeune femme haletante, le dos appuyé contre une porte. Elle ne criait plus mais ses yeux agrandis par l’épouvante, fixaient un point du mur opposé.
— « Il » est là, vraiment ?
Elle porta ses doigts tremblants à son bras blessé :
— Là, devant moi, contre le mur ! Il est hideux et sa bouche est pleine de mon sang !
Effaré, Gilles suivit son regard mais ne vit qu’une surface ripolinée, sans mystère. Et pourtant…

La terre sacrée

Un violent séisme secoue un quartier résidentiel des hauteurs de Los Angeles, révélant l’existence d’une mystérieuse grotte : le sanctuaire indien de Topanga, qui renferme des ossements humains et une fresque extraordinaire. S’agit-il de la découverte du siècle ? Le Dr Erica Tyler, brillante archéologue, a pour mission d’explorer la caverne, tâche rendue difficile par les polémiques qui ne tardent pas à s’engager entre les riverains, soucieux de préserver leur tranquillité, et les Indiens, qui revendiquent la propriété du site. En donnant le premier coup de pioche, Erica est loin de se douter qu’elle s’embarque dans un fabuleux voyage initiatique qui va l’entraîner deux mille ans en arrière et lui dévoiler bien des choses sur son propre passé… Dominée par la figure emblématique de la ” Première Mère “, une chamane au destin étonnant, la somptueuse épopée imaginée par Barbara Wood nous plonge dans l’univers fascinant des Indiens d’Amérique avant l’arrivée des colons, espagnols puis européens. La Terre sacrée est un vibrant hommage à ce peuple noble et mystique, vivant en profond accord avec la nature, et dont les traditions bafouées au nom de la ” civilisation ” sont aujourd’hui plus que jamais porteuses d’un message de sagesse et d’espérance.

La Terre des morts

La Terre des morts by Jean-Christophe Grangé
Quand le commandant Corso est chargé d’enquêter sur une série de meurtres de strip-teaseuses, il pense avoir affaire à une traque criminelle classique.
Il a tort : c’est d’un duel qu’il s’agit. Un combat à mort avec son principal suspect, Philippe Sobieski, peintre, débauché, assassin.
Mais ce duel est bien plus encore : une plongée dans les méandres du porno, du bondage et de la perversité sous toutes ses formes. Un vertige noir dans lequel Corso se perdra lui-même, apprenant à ses dépens qu’un assassin peut en cacher un autre, et que la réalité d’un flic peut totalement basculer, surtout quand il s’agit de la jouissance par le Mal.

La Tentation d’un soir

###
Propulsée au sein de la haute société quand son frère est devenu vicomte, Poppy Hathaway est éprise de Michael Bayning, un jeune aristocrate qui la courtise en secret. Une lettre d’amour égarée la conduit à faire la connaissance du redoutable Harry Rutledge, propriétaire de l’hôtel du même nom. Un homme d’un toupet infernal qui ose lui voler un baiser qu’elle se surprend à lui rendre ! Un homme dangereux, au passé trouble, terriblement volontaire et qui, alors qu’elle se destine à un autre, va se révéler prêt à tout pour la posséder.

La tendresse des loups

From Publishers Weekly

Starred Review. The frigid isolation of European immigrants living on the 19th-century Canadian frontier is the setting for British author Penney’s haunting debut. Seventeen-year-old Francis Ross disappears the same day his mother discovers the scalped body of his friend, fur trader Laurent Jammet, in a neighboring cabin. The murder brings newcomers to the small settlement, from inexperienced Hudson Bay Company representative Donald Moody to elderly eccentric Thomas Sturrock, who arrives searching for a mysterious archeological fragment once in Jammet’s possession. Other than Francis, no real suspects emerge until half-Indian trapper William Parker is caught searching the dead man’s house. Parker escapes and joins with Francis’s mother to track Francis north, a journey that produces a deep if unlikely bond between them. Only when the pair reaches a distant Scandinavian settlement do both characters and reader begin to understand Francis, who arrived there days before them. Penney’s absorbing, quietly convincing narrative illuminates the characters, each a kind of outcast, through whose complex viewpoints this dense, many-layered story is told. (July)
Copyright © Reed Business Information, a division of Reed Elsevier Inc. All rights reserved.

From

Long-listed for the Orange Prize and winner of the Costa Award (formerly Britain’s Whitbread Award), Tenderness of Wolves, Stef Penney’s first novel, has garnered acclaim in Europe and the United States. A screenwriter, Penney casts the harsh Canadian landscape in vivid, cinematic hues while portraying a small society born of isolation, corporate greed, and an unforgiving environment. Although a murder mystery with many plot twists, the novel most successfully reveals complex human desires, motivations, and relationships. Some critics faulted Penney’s “noble savage” stereotypes, clichŽd dialogue, and unremarkable ending. However, as the Minneapolis Star Tribune notes, “Sometimes the journey is just more interesting than the destination.”

Copyright © 2004 Phillips & Nelson Media, Inc.

La Tempête du siècle

On annonçait une tempête effrayante. Mais sur l’île de Little Tall, on a l’habitude de ce terrible vent venu du nord-est. Pourtant, cette fois-ci, c’est différent. Pire que le froid et la neige, l’ouragan apporte avec lui quelque chose de terrifiant. Quelque chose que l’on n’a jamais vu. Quelque chose que personne ne veut voir.
C’est lorsque les premiers flocons de neige commencent à tomber que Martha Clarendon est sauvagement assassinée. Confortablement installé dans le fauteuil de celle qu’il vient de tuer, André Linoge attend. Car il sait qu’il va être arrêté. II sait aussi que si on lui donne ce qu’il veut, il partira.
**
### Sinossi
On annonçait une tempête effrayante. Mais sur l’île de Little Tall, on a l’habitude de ce terrible vent venu du nord-est. Pourtant, cette fois-ci, c’est différent. Pire que le froid et la neige, l’ouragan apporte avec lui quelque chose de terrifiant. Quelque chose que l’on n’a jamais vu. Quelque chose que personne ne veut voir.
C’est lorsque les premiers flocons de neige commencent à tomber que Martha Clarendon est sauvagement assassinée. Confortablement installé dans le fauteuil de celle qu’il vient de tuer, André Linoge attend. Car il sait qu’il va être arrêté. II sait aussi que si on lui donne ce qu’il veut, il partira.

La tempete approche

La Saga Continue… Tout est calme en tous lieux dans la Nouvelle République. Les survivants de l’Empire sont en déroute ; la renaissance des Chevaliers Jedi a apporté pouvoir et prestige au jeune gouvernement. Les factions qui ont combattu la tyrannie impériale paraissent unies pour savourer les fruits de la paix. Mais la saison des fruits ne dure pas. Luke doit voyager vers le monde natal de sa mère dans une quête sans repos pour retrouver les siens. Lando l’aventureux doit se saisir d’un redoutable vaisseau de guerre lancé vers une mission inconnue. Et Leia, vivant symbole de la République, affronte le vice-roi des Yevethas, arrogant personnage dont les exigences pourraient bien faire voler en éclats l’unité du régime… et menacer jusqu’à sa survie

La Symphonie du hasard – Livre 3

La Symphonie du hasard – Livre 3 by Douglas KENNEDY
” Une fresque haletante. Unissant petite et grande histoire, autobiographie et fiction, Douglas Kennedy réussit une fresque sociale et familiale pleine de trahisons, de mensonges et de culpabilité. ”
Christine Ferniot, *Télérama*
*On ne peut jamais vraiment prévoir l’avenir ni savoir ce qui nous attend. On peut échafauder des projets, entretenir des espoirs. Mais la symphonie du hasard égrène toujours ses notes, et ses variations incessantes nous rappellent que tout ce que la vie a d’intéressant, de bon, de merveilleux, sera éternellement contrebalancé par le mauvais, le tragique, l’effroyable. C’est le prix à payer pour ce cadeau extraordinaire qui nous est fait : l’absence de certitudes… Sinon celle, absolue, que la présence de chacun de nous dans cet espace grand ouvert touchera un jour à sa fin.
Mais pour ceux d’entre nous qui sont toujours là, sur le chemin, que dire de ce qui nous attend ? Quels mots suffiraient à résumer ce qui s’étend devant nous ?*
” Douglas Kennedy brosse un remarquable portrait de femme en explorant avec acuité l’Amérique des années 1970, où les forces de la liberté et de la contestation se heurtent à celles du racisme, du sexisme, de l’homophobie et de la corruption. ”
Minh Tran Huy, *Madame Figaro*

La Suivante

EXTRAIT:
ACTE I
Scène I
Damon, Théante
Damon.
Ami, j’ai beau rêver, toute ma rêverie
Ne me fait rien comprendre en ta galanterie.
Auprès de ta maîtresse engager un ami,
C’est, à mon jugement, ne l’aimer qu’à demi.
Ton humeur qui s’en lasse au changement l’invite;
Et n’osant la quitter, tu veux qu’elle te quitte.
Théante.
Ami, n’y rêve plus; c’est en juger trop bien
Pour t’oser plaindre encor de n’y comprendre rien.
Quelques puissants appas que possède Amarante,
Je trouve qu’après tout ce n’est qu’une suivante;
Et je ne puis songer à sa condition
Que mon amour ne cède à mon ambition.
Ainsi, malgré l’ardeur qui pour elle me presse,
À la fin j’ai levé les yeux sur sa maîtresse,
Où mon dessein, plus haut et plus laborieux,
Se promet des succès beaucoup plus glorieux.
Mais lors, soit qu’Amarante eût pour moi quelque flamme,
Soit qu’elle pénétrât jusqu’au fond de mon âme,
Et que malicieuse elle prît du plaisir
À rompre les effets de mon nouveau désir,
Elle savait toujours m’arrêter auprès d’elle
À tenir des propos d’une suite éternelle.
L’ardeur qui me brûlait de parler à Daphnis
Me fournissait en vain des détours infinis;
Elle usait de ses droits, et toute impérieuse,
D’une voix demi-gaie et demi-sérieuse:
“Quand j’ai des serviteurs, c’est pour m’entretenir,
Disait-elle; autrement, je les sais bien punir;
Leurs devoirs près de moi n’ont rien qui les excuse.”
Damon.
Maintenant je devine à peu près une ruse
Que tout autre en ta place à peine entreprendrait.

La Succession

Paul Katrakilis vit à Miami depuis quelques années. Jamais il n’a connu un tel bonheur. Pourtant, il se sent toujours inadapté au monde. Même la cesta punta, ce sport dont la beauté le transporte et qu’il pratique en professionnel, ne parvient plus à chasserle poids qui pèse sur ses épaules.
Quand le consulat de France l’appelle pour lui annoncer la mort de son père, il se décide enfin à affronter le souvenir d’une famille qu’il a tenté en vain de laisser derrière lui.
Car les Katrakilis n’ont rien de banal: le grand-père, Spyridon, médecin de Staline, a fui autrefois l’URSS avec dans ses bagages une lamelle du cerveau du dictateur; le père, Adrian, médecin lui aussi, est un homme étrange, apparemment insensible; la mère, Anna, et son propre frère ont vécu comme mari et femme dans la grande maison commune. C’est toute une dynastie qui semble, d’une manière ou d’une autre, vouée passionnément à sa propre extinction.
Paul doit maintenant rentrer en France pour vider la demeure. Lorsqu’il tombe sur deux carnets noirs tenus secrètement par son père, il comprend enfin quel sens donner à son héritage.

Avec La Succession, Jean-Paul Dubois nous livre une histoire déchirante où l’évocation nostalgique du bonheur se mêle à la tristesse de la perte. On y retrouve intacts son élégance, son goût pour l’absurde et quelques-unes de ses obsessions.

(source: Bol.com)

La stratégie de Genève

La stratégie de Genève: traduit de l’anglais (États-Unis) par Florianne Vidal by Robert Ludlum, Jamie Freveletti
Un soir, à Washington, plusieurs membres haut placés du gouvernement sont enlevés. Parmi les victimes, Nick Rendel, expert du codage informatique en charge de la programmation des drones américains. La révélation de certains codes et mots de passe confidentiels pourraient permettre aux agresseurs de reprogrammer les appareils afin de frapper des cibles sur le sol américain.
Jon Smith et l’équipe Covert-One se lancent à leur recherche à travers le monde, mais alors que les premières victimes sont secourues, elles montrent d’inquiétants signes de lavage de cerveau. L’enquête amène Smith à Fort Detrick, où le Docteur Laura Taylor a essayé de créer une substance capable d’effacer la mémoire des soldats souffrant de stress post-traumatique. Mais ses recherches ont été suspendues un an auparavant, lorsque celle-ci a été placée dans un hôpital psychiatrique. Si Smith ne parvient pas à enrayer les effets des drogues psychotropes et retrouver Nick Rendel, les malfaiteurs seront bientôt en mesure de mener des attaques partout dans le monde…

La Steppe rouge

###
Des scènes de la vie privée en Russie bolchéviste. Un professeur de mathématiques calme et pondéré devient communiste et commissaire du peuple, maltraite sadiquement un village ; il meurt chef d’une bande antisoviétique après avoir brûlé vifs dans la grange où ils dorment ses compagnons prêts à le trahir.
Un père et son petit garçon de dix ans sont fusillés ; mais le petit garçon n’a pas été tué, il revient chez sa mère et sa sœur qui soignent sa blessure ; une cousine le dénonce ; la mère empoisonne l’enfant avec du laudanum plutôt que de le rendre à ses bourreaux.
Un jeune bourgeois poursuivi est caché dans une cellule de fou furieux par son ami médecin aliéniste ; il passe une nuit entière à se défendre contre le dément qui occupe avec lui la cellule : quelques mois plus tard, parvenu à se mettre en sûreté, il rencontre dans la ville où il a trouvé refuge… le dément, autre bourgeois en parfaite santé mentale et qui, de son côté, durant la terrible nuit, l’avait cru fou furieux.
Ce livre, le premier de Joseph Kessel, a révélé d’emblée un écrivain formé à l’école de la vie.
**
### Présentation de l’éditeur
Des scènes de la vie privée en Russie bolchéviste. Un professeur de mathématiques calme et pondéré devient communiste et commissaire du peuple, maltraite sadiquement un village ; il meurt chef d’une bande antisoviétique après avoir brûlé vifs dans la grange où ils dorment ses compagnons prêts à le trahir.
Un père et son petit garçon de dix ans sont fusillés ; mais le petit garçon n’a pas été tué, il revient chez sa mère et sa sœur qui soignent sa blessure ; une cousine le dénonce ; la mère empoisonne l’enfant avec du laudanum plutôt que de le rendre à ses bourreaux.
Un jeune bourgeois poursuivi est caché dans une cellule de fou furieux par son ami médecin aliéniste ; il passe une nuit entière à se défendre contre le dément qui occupe avec lui la cellule : quelques mois plus tard, parvenu à se mettre en sûreté, il rencontre dans la ville où il a trouvé refuge… le dément, autre bourgeois en parfaite santé mentale et qui, de son côté, durant la terrible nuit, l’avait cru fou furieux.
Ce livre, le premier de Joseph Kessel, a révélé d’emblée un écrivain formé à l’école de la vie.
### Quatrième de couverture
Des scènes de la vie privée en Russie bolchéviste. Un professeur de mathématiques calme et pondéré devient communiste et commissaire du peuple, maltraite sadiquement un village ; il meurt chef d’une bande antisoviétique après avoir brûlé vifs dans la grange où ils dorment ses compagnons prêts à le trahir. Une petite fille de treize ans, instruite de ses droits et débauchée par un vieillard, échoue sur le trottoir à Moscou : elle tue un client ivre pour lui voler son portefeuille et s’achète une poupée ; arrêtée, elle demande qu’on lui rende le jouet acheté avec l’argent du crime. Un père et son petit garçon de dix ans sont fusillés ; mais le petit garçon n’a pas été tué, il revient chez sa mère et sa soeur qui soignent sa blessure; une cousine le dénonce ; la mère empoisonne l’enfant avec du laudanum plutôt que de le rendre à ses bourreaux. Une mère ne trouve plus son fils chez elle en rentrant ; quelques jours plus tard, elle apprend son exécution en voyant le bourreau chinois vendre au marché le chandail vert pomme de l’adolescent. Un jeune bourgeois poursuivi est caché dans une cellule de fou furieux par son ami médecin aliéniste ; il passe une nuit entière à se défendre contre le dément qui occupe avec lui la cellule : quelques mois plus tard, parvenu à se mettre en sûreté, il rencontre dans la ville où il a trouvé refuge… le dément, autre bourgeois en parfaite santé mentale et qui, de son côté, durant la terrible nuit, l’avait cru fou furieux. Ce livre, le premier de Joseph Kessel, a révélé d’emblée un écrivain formé à l’école de la vie.