11921–11936 di 65579 risultati

Fortune carrée

C’est en 1931 que Kessel entreprit la rédaction de ce qui devait être un de ses plus beaux romans. L’idée de *Fortune carrée* lui vint sur le plateau volcanique de Sanaa en voyant « le Moscovite » caracoler sur l’étalon de l’imam du Yémen.
Cette histoire virile met en scène deux hommes violents et sans attaches : Hakimoff et Henri de Monfreid, dans un cadre époustouflant de beauté : le Yémen, la mer Rouge, l’Éthiopie-Somalie.
Un récit fulgurant qui s’inspire de la vie du grand voyageur que fut Kessel et de ses rencontres avec de fabuleux personnages : Monfreid, mais aussi le sergent Hussein ou encore Gouri, le tueur aux bracelets de peau humaine. Un roman d’aventures épique et vrai.

La Forteresse noire

“Quelque chose tue mes hommes.” Tel est le message d’un officier allemand dont l’escadron est stationné dans un donjon perdu dans les brumes de Transylvanie. Le capitaine Woermann y voit ses hommes périr les uns après les autres dans des conditions atroces. Une escouade SS est envoyée en renfort mats découvre, à son arrivée, une situation terrifiante. Invisible et silencieux, l’ennemi fait une victime par nuit, laissant un corps mutilé et vidé de son sang. Une créature a surgi des ténèbres pour frapper avec une sauvagerie inimaginable des soldats peut-être un peu trop cupides. En proie à la panique, les nazis font alors appel à un spécialiste des légendes locales pour élucider ce mystère et mettre fin au massacre : un vieil érudit juif, féru de démonologie… Un classique incontournable de la terreur, très vite adapté au cinéma par Michael Mann.

La forêt sombre

L’humanité sait qu’il lui reste quatre siècles avant que la flotte trisolarienne n’envahisse le système solaire. Les sciences fondamentales se retrouvant verrouillées par les intellectrons, la Terre doit se préparer du mieux qu’elle peut. Le Conseil de Défense Planétaire lance un nouveau projet : le programme « Colmateur », qui consiste à faire appel à quatre individus chargés d’envisager des stratégies secrètes pour contrer l’invasion ennemie. Car s’ils peuvent espionner toutes les conversations et tous les ordinateurs humains grâce aux intellectrons, les Trisolariens sont en revanche incapables de lire dans leurs pensées. Après *Le Problème à trois corps,* Liu Cixin revient avec une suite magistrale et haletante.

La Forêt des Mânes

Jeanne Korowa n’a fait qu’une erreur. Elle cherchait le tueur dans la forêt. C’était la forêt qui était dans le tueur. Comme l’enfant sauvage au fond de l’homme.

(source: Bol.com)

De force

” Le temps de l’impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu. “Elle ne m’aimait pas. Pourtant, je suis là aujourd’hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet. Car moi, j’ai voulu l’aimer. De toutes mes forces. De force. Mais on n’aime pas ainsi. Que m’a-t-elle donné ? Un prénom, un toit et deux repas par jour. Je ne garderai rien, c’est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai. De mère indigne. Et de père inconnu. Lorsque j’arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d’entrer. En allumant la lumière, je reste bouche bée. Pièce vide, tout a disparu. Il ne reste qu’un tabouret au centre de la pièce. J’essuie mes larmes, je m’approche. Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l’enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales. Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés. Je voulais savoir. Maintenant, je sais. Et ma douleur n’a plus aucune limite. La haine. Voilà l’héritage qu’elle me laisse.

La force sans visage

L’ingénieur Roland Maurel est l’inventeur d’un générateur antigravitif qui va sonner le glas de l’énergie polluante du pétrole. Or, contre toute attente, les industriels et ministère auxquels il s’est adressé ne manifestent aucun intérêt pour ses travaux. Pourtant, son procédé permettrait à un vaisseau spatial des vols Interstellaires et ouvrirait à l’homme les portes du cosmos ! Pourquoi aussi, deux hommes mystérieux le soumettent-ils à une surveillance constante ? Idéaliste et naïf, parviendra-t-il, seul, à échapper à l’énigmatique Narkoum qui voir en lui « l’homme le plus dangereux au monde » ?

La force noire

Gilles Novak et ses amis ont photographié et filmé d’étranges vaisseaux lumineux sur le plateau d’Albion abritant ses missiles à ogive nucléaire. Ce qui ne plaît guère aux autorités ! Ils devront aller se “réfugier” à Montréal, traqués par la “Force Noire”.
Charles Floutard et Voarino, eux, se dématérialiseront sous les yeux de deux agents de la B.S.T. ! Au Canada, ce sera au tour de Gilles de “s’évaporer” devant les caméras de T.V. !
Qui détient cet étrange pouvoir ? D’où vient cette technologie ? Qui sont ces Chevaliers de Lumière qui vont s’attaquer aux Forces du Mal ? Pour Gilles et son équipe commence alors la plus extraordinaire des aventures… Où tout ne sera pas que fiction !…

La Force de Vivre V 04 le Courage d’Elisabeth Classiques d’Ici

D’est en ouest de l’Amérique, le dernier chapitre de la grande saga des Grenon. Élisabeth, fille de Manuel Grenon, étudie à Québec en vue de devenir institutrice. Elle y fait la rencontrede Joachim Damour, jeune médecin fraîchement diplômé qui l’invite à la suivre à Sainte-Claire-de- Dorchester pour le seconder dans son travail. Là, Élisabeth enseigne à l’école de rang tandis que Joachim se bâtit sa clientèle. Lorsqu’ils veulent se marier, un obstacle de taille se dresse : Élisabeth doit démontrer que son premier mari, disparu, est bel et bien mort. Elle ira en chercher la preuve au terme d’une longue équipée. Les deux époux vivent un amour paisible, mais une terrible tragédie va bientôt faire basculer le destin d’Élisabeth. Les conséquences de ce drame la pousseront à se réfugier avec son fils Jean dans le Maine, à Lewiston, où elle est contrainte de trimer des années durant dans les filatures. Mais un testament inattendu fait miroiter à Jean l’espoir de toucher un héritage qui lui permettrait de ramener sa mère au Québec, loin des filatures et de la misère. Ce testament va le conduire d’un bout à l’autre des États-Unis et lui faire vivre des aventures dignes de ses fiers aïeux Grenon. Saura-t-il être à la hauteur du défi ?

La Force de Vivre V 03 le Defi de Manuel les Classiques d’Ici

Si le voyage qui mène les Grenon jusqu’au lac Saint- Jean est semé d’embûches et d’épreuves, leur nouvelle vie là-bas se révèle tout aussi mouvementée. L’isolement, l’hostilité des Anglais de la région, la rudesse du climat, les catastrophes naturelles, les deuils, rien ne leur sera épargné dans ce parcours exemplaire d’une famille de colons. Malgré tous les écueils de cette existence rude et précaire, les départs crève-coeur de certains de ses enfants et amis, sans compter la haine tenace de sa femme pour leur nouveau bercail, Manuel ne perd jamais l’espoir d’un avenir radieux et prospère. Métabetchouan est sa Terre promise et c’est là, et nulle part ailleurs, qu’il entend fixer sa postérité, fonder un village, réussir sa vie.

Les forçats de la route

”Les forçats de la route” est un reportage d’Albert Londres publié en 1924. Initialement paru comme une série d’articles dans ”Le Petit Parisien” pendant l’été 1924, ”Les forçats de la route”, parfois connu sous le titre ”Tour de France, tour de souffrance”, est un reportage exceptionnel sur les temps héroïques du Tour de France : coureurs face à leur solitude, luttant en permanence contre la douleur physique, le long d’étapes sans fin…Pour l’anecdote, le Tour de France 1924 fut remporté par un Italien, Octavio Bottechia, et c’est aussi la première fois qu’un coureur conserva le maillot jaune de la première à la dernière étape.

(source: Bol.com)

Les Forbans de l’espace

La planète de Kendalhoa subit une grève générale. Incompréhensible au XXIVe siècle. L’astroport de Larenko est immobilisé et les vaisseaux restent en orbite d’attente… Chargé de plutonium, un astronef force l’atterrissage et se désintègre dans une explosion cataclysmique. Blade, Baker et Red Owen essayent de détourner les vaisseaux sur la plaine. Mais leurs instruments s’enrayent et les trois hommes évitent de justesse la catastrophe. C’est alors qu’ils découvrent que les grévistes ne sont que des marionnettes hébétées aux mains d’une organisation criminelle : les Forbans de l’Espace.

Fondements de la métaphysique des moeurs

De tout ce qu’il est possible de concevoir dans le monde, et même en général hors du monde, il n’est rien qui puisse sans restriction être tenu pour bon, si ce n’est seulement une BONNE VOLONTE. L’intelligence, le don de saisir les ressemblances des choses, la faculté de discerner le particulier pour en juger, et les autres talents de l’esprit, de quelque nom qu’on les désigne, ou bien le courage, la décision, la persévérance dans les desseins, comme qualités du tempérament, sont sans doute à bien des égards choses bonnes et désirables ; mais ces dons de la nature peuvent devenir aussi extrêmement mauvais et funestes si la volonté qui doit en faire usage, et dont les dispositions propres s’appellent pour cela caractère, n’est point bonne. Il en est de même des dons de la fortune.
**
### Sinossi
De tout ce qu’il est possible de concevoir dans le monde, et même en général hors du monde, il n’est rien qui puisse sans restriction être tenu pour bon, si ce n’est seulement une BONNE VOLONTE. L’intelligence, le don de saisir les ressemblances des choses, la faculté de discerner le particulier pour en juger, et les autres talents de l’esprit, de quelque nom qu’on les désigne, ou bien le courage, la décision, la persévérance dans les desseins, comme qualités du tempérament, sont sans doute à bien des égards choses bonnes et désirables ; mais ces dons de la nature peuvent devenir aussi extrêmement mauvais et funestes si la volonté qui doit en faire usage, et dont les dispositions propres s’appellent pour cela caractère, n’est point bonne. Il en est de même des dons de la fortune.

Fonctions vitales: roman

Pourquoi Stanley Mackie, chirurgien compétent et réputé, a-t-il sauvagement découpé au scalpel la patiente qu’il devait opérer d’une appendicite ? Tobie Harper, sa consœur des urgences, en est encore à s’interroger sur cette explosion de démence, lorsque des cas de folie analogues se présentent. Mais curieusement, ses patients disparaissent avant qu’elle ait pu les examiner. Et tandis qu’elle tente d’alerter ses collègues sur ce qui pourrait être une épidémie, elle ne rencontre qu’indifférence, voire hostilité. Envers et contre tout, elle va mener une enquête qui la conduira d’abord auprès de jeunes prostituées, puis dans la très huppée clinique de Brant Hill où l’on pratique des cures miracles de rajeunissement… Après Donneur sain, Tess Gerritsen nous conduit une fois encore dans les coulisses d’un univers médical où la loi du profit et l’innovation biologique peuvent composer des cocktails hautement dangereux.

La Folie des Dieux

Après 25 000 ans de règne, les dieux doivent céder leur place à leurs jeunes successeurs et retourner au sommeil éternel. Pourtant, Aracia, l’une des déesses de la fratrie, s’y refuse. Elle veut vivre à jamais parmi les mortels et l’unique solution serait de tuer la jeune Lillabeth qui doit la remplacer. Mais ce meurtre pourrait bouleverser l’équilibre de la Création.
Tandis qu’Aracia sème le désordre, le seigneur Vlagh avance avec ses troupes, toujours plus déterminé à s’emparer du royaume de Dhrall et à exterminer une fois pour toutes les humains. Cette fois, ce sera la dernière bataille.

La Foi des Réprouvés

Kahlan est aux portes de la mort.
Richard qui, plus que quiconque, se méfie des prophéties, a soudain une vision : il doit emmener Kahlan à l’écart de l’armée qui les protège et abandonner son peuple à son funeste destin.
Kahlan refuse cependant d’abandonner la cause des Contrées du Milieu. Elle viole la prophétie et rompt le dernier serment qu’elle avait fait à Richard.
Au bout du compte, elle se retrouvera face à l’architecte de la terreur qui balaie le pays : l’empereur fou, Jagang, Celui qui marche dans les rêves, qui a juré de déverser sa rage sur le Nouveau Monde…