Visualizzazione di 89197-89208 di 90860 risultati

Le Prêtre et l’acolyte

BnF collection ebooks – ”– Bénissez-moi, mon père, car j’ai péché. Le prêtre tressaillit. Il était las d’esprit et de corps. Son âme était triste, son cœur était gros depuis qu’il s’était assis dans la terrible solitude du confessionnal où il écoutait toujours la même assommante litanie de fautes éternellement ressassées. Il en avait assez des intonations de convention et des expressions comme clichées. Le monde serait-il donc toujours le même ?”

BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

(source: Bol.com)

Le premier miracle

Karen Holt est agent d’un service de renseignements très particulier. Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus où il en est. Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu. Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger.
Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser. Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner. Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire… Avec ce nouveau roman, Gilles Legardinier allie pour la première fois tous les talents qui ont fait de lui un exceptionnel auteur de best-sellers. Aventure, intrigue fascinante et humour nous entraînent aux confins des mystères de la science et de l’Histoire.

Karen Holt est agent d’un service de renseignements très particulier. Benjamin Horwood est un universitaire qui ne sait plus où il en est. Elle enquête sur une spectaculaire série de vols d’objets historiques à travers le monde. Lui passe ses vacances en France sur les traces d’un amour perdu. Lorsque le vénérable historien qui aidait Karen à traquer les voleurs hors norme meurt dans d’étranges circonstances, elle n’a d’autre choix que de recruter Ben, quitte à l’obliger.
Ce qu’ils vont vivre va les bouleverser. Ce qu’ils vont découvrir va les fasciner. Ce qu’ils vont affronter peut facilement les détruire… Avec ce nouveau roman, Gilles Legardinier allie pour la première fois tous les talents qui ont fait de lui un exceptionnel auteur de best-sellers. Aventure, intrigue fascinante et humour nous entraînent aux confins des mystères de la science et de l’Histoire.
(source: Bol.com)

Le pouvoir des ténèbres

###
Dans le Maine, un charnier est découvert à l’endroit même où les membres d’une secte, les baptistes d’Aroostock, ont mystérieusement disparu quarante ans auparavant. Tous ceux qui tentent d’approcher cette affaire paraissent voués à une fin atroce… Hanté par la mort violente de sa femme et de sa fille, Charlie Parker est bien décidé à mener une paisible carrière de détective privé. Pourtant, lorsque l’on retrouve le corps sans vie de Grace Peltier, dont la thèse portait sur la secte d’Aroostock, il ne peut croire au suicide et mène sa propre enquête. Il découvre alors que la secte n’a peut-être pas été entièrement décimée… Atmosphère fantastique, personnages inquiétants, rythme infernal : entrez dans l’univers délicieusement terrifiant de John Connolly.

Le pouvoir de la Force II

Un an après la mort de l’homme qu’elle aimait, l’ex pilote Impériale Juno Eclipse suit les ordres de l’Alliance, et les viole. Alors qu’elle teste les défenses autour des usines d’esclavage de Cato Neimoidia, elle se tient prête à aider le Général Kota dans sa campagne contre l’Empire. Mais la Princesse Leia confie une tâche plus importante à Juno : une mission secrète vers Dac, pour convaincre les Mon Cal et les Quarren de se joindre à la cause rebelle.
Pendant ce temps, sur la planète aquatique Kamino, où les stormtroopers de l’Empire ont grandi, un homme se réveille, hanté par des visions. Ces visions sont-elles un signe de la folie qui s’éprend des clones utilisant la Force ? Ou bien est-il l’original Starkiller, ayant réussi à tromper la mort ? Peu importe. Il devra faire ce que Vador lui ordonne : détruire la Rébellion qu’il a créée… et tuer Juno Eclipse, la femme qu’il aime.
Purgé des souvenirs de sa vie précédente, Starkiller entre en action : après avoir échappé au contrôle de son maître, il part à la recherche de Juno… pour la trouver avant Vador.

Le pouvoir de la Force I

L’Apprenti entrainé depuis son enfance par Dark Vador en personne est prêt pour son épreuve finale. Il doit maintenant traquer et tuer les anciens les vieux ennemis de son Maître : les derniers Jedi. Secondé de la pilote de l’Empire Juno Eclipse et le droïd Proxy, l’Apprenti n’a pas scrupule à obéir aux ordres de son Maître jusqu’à ce qu’il apprenne une chose qui changera ce qu’il connait sur ce qu’il est … et sur ce qu’il est censé réaliser.

Le poursuivant d’amour

Contraint d’épouser Mathilde de Montaigny qui l’a sauvé d’une mort ignominieuse à Lyon, le 7 avril 1362, Tristan de Castelreng ne peut oublier la blonde Oriabel dont il était éperdument épris. Il s’évade du château où il était le jouet d’une femme hystérique et revient à Paris. Le maladif dauphin Charles, régent du royaume, le charge d’une mission périlleuse : partir pour l’Angleterre avec quelques guerriers, gagner le manoir de Cobham où résident le prince de Galles et son épouse, la belle Jeanne de Kent, et procéder au rapt du fils d’Edouard III. L’irruption d’une compagnie d’archers venant relever la garde princière compromet la réussite de l’aventure. Une jeune captive, Luciane, sauve le jeune chevalier et son écuyer, Robert Paindorge. Ils la ramènent en France avant de l’accompagner en Normandie dont elle est originaire. En effet, cette jouvencelle est la fille d’un seigneur cotentinais, Ogier d’Argouges, l’ancien champion du roi Philippe VI. Aidé par Thierry, l’oncle de Luciane, Tristan permet à la jeune fille de retrouver son père. Alors qu’une idylle pourrait se nouer, Tristan retourne à Paris en se demandant, une fois de plus, où sont Oriabel et son ami Tiercelet qui devait veiller sur elle. Vivent-ils à Castelreng, ce village de la Langue d’Oc dont le jeune chevalier a souvent la nostalgie ? Les terribles routiers qui écument le royaume les ont-ils capturés puis occis ? Ces malandrins sont partout et, paradoxe de ces temps de sang et de larmes, l’un des plus terribles, Bertrand Guesclin, a gagné la faveur du dauphin de France !

Le Portrait De Monsieur W. H.

Le portrait de monsieur W. H. by Oscar Wilde
Ce volume contient, je crois, toutes les nouvelles d’Oscar Wilde qui n’avaient pas encore été traduites en français.
J’ai dû à la gracieuseté de M. Walter E. Ledger les textes sur lesquels j’ai traduit *le Fantôme de Canterville, Un Sphinx qui n’a pas de secret et le Modèle millionnaire*.
Je dois au même écrivain des éclaircissements sur différentes difficultés qui m’ont prouvé qu’on ne sait jamais complètement une langue quand on n’a pas vécu dans les pays où on la parle.
Je lui dois enfin des notions bibliographiques exactes dont j’ai usé, d’ailleurs, avec discrétion pour ne point déflorer le travail bibliographique très complet qu’il a en préparation, avec un ami d’Oxford, sur les oeuvres d’Oscar Wilde. Que mon généreux correspondant trouve ici le témoignage de ma gratitude!
J’ai puisé les textes du Portrait de Monsieur W. H., des Poèmes en prose et de l’étude l’Âme humaine sous le régime socialiste dans les collections des Revues citées dans mes notices bibliographiques, collections que la Bibliothèque nationale possède heureusement complètes.
En traduisant le Portrait de Monsieur W. H., je me suis permis deux corrections qui m’ont paru correspondre à des fautes d’impression.
C’est à Mary Fitton et non à Mary Finton que l’on a attribué un rôle dans l’histoire des Sonnets et, selon toute apparence, c’est à P. Oudry que Wilde fait attribuer par ses amis le faux portrait de Monsieur W. H., bien que le Blackwood’s Edinburgh Magazine ait imprimé Ouvry.
Enfin, ce m’est un devoir de reconnaître que pour les versions des fragments cités des Sonnets, j’ai beaucoup emprunté aux traductions de François-Marie-Victor Hugo et d’Émile Montégut. Suum cuique.

Le Portrait de Dorian Gray (Dodo Press)

Oscar Wilde (1854-1900), de son nom complet Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde, est un ecrivain irlandais, ne a Dublin, Irlande. Oscar fait d’abord de brillantes etudes au Trinity College de Dublin, puis au college Magdalen d’Oxford; il s’y distingue par son gout pour la discussion, le raffinement, ce qui lui vaudra d’etre raille par ses camarades. En 1897 il quitte l’Angleterre pour la France, ou il demeure quelque temps a Berneval, pres de Dieppe en Normandie, sous le nom de Sebastien Melmoth, en reference au roman Melmoth the Wanderer (1820) de Charles Robert Maturin, un des romans fondateurs du courant gothique en litterature. Maturin etait par ailleurs le grand-oncle de Wilde. En ces dernieres decennies du XIXe siecle, Wilde incarne une nouvelle sensibilite qui apparait en reaction contre le positivisme et le naturalisme. Dans sa preface au Le Portrait de Dorian Gray (1891), il defend la separation de l’esthetique et de l’ethique, du beau et du moral. Ses oeuvres comprennent: Le Crime de Lord Arthur Savile (1887), Le Portrait de Monsieur W. H. (1889) et Salome (1893).
(source: Bol.com)

Le pont sur les étoiles

Des siècles durant, la vitesse la lumière avait été la limite absolue imposée aux voyages spatiaux et, même à cette vitesse, les astres se trouvaient à des années les uns des autres. Puis la compagnie Eronienne d’Energie, de Transport et de Communication conçut le tube. Dès qu’un vaisseau conventionnel avait débarqué le terminal sur un monde éloigné, celui-ci pouvait être relié à Eron. Les étoiles devinrent plus proches. Mais comment fonctionne le tube ?

Le poison de Thogar’Min

Blade et Baker ne devaient faire qu’une simple escale technique sur Thogar’Min, petite planète apparemment morne et sans histoire. Pourtant, à peine les deux hommes ont-ils posé le pied sur ce sol triste et pauvre, qu’ils plongent dans l’horreur. Baker est foudroyé par le poison que sécrète la Ronce, tentaculaire organisme végétal dont l’existence avait curieusement été dissimulée. Son ami n’a d’autre recours, pour le sauver, que de pénétrer au cœur de l’enfer vénéneux.
Blade découvrira alors que sur Thogar’Min, ce n’est pas seulement le monde végétal qui est mortel…

Le plaisir d’un prince

Lucia la Chasseresse est aussi mystérieuse qu’exquise. Garreth MacRieve, roi des Lycae, brûle de la posséder. Mais cette créature sensuelle porte en elle un lourd secret, qui menace de l’anéantir et de détruire ceux qu’elle aime. Tapi dans l’ombre, Garreth la suit, l’observe, la protège. A la beauté rétive, il oppose son incontrôlable désir et éveille en elle une irrésistible attirance. Pourtant, investie d’une mission, Lucia n’écoute pas ses sens. Comment s’abandonner au plaisir quand rôde le Mal absolu ?