11697–11712 di 66541 risultati

Quand le temps soufflera

Quand soufflera le vent fou de l’an dix, ce sera la fin de la Suprême Union des Eglises et des Maisons. Le combat s’engage dans le temps zéro, entre les voyageurs de la destinée et la Sainte Action populaire. Et Simon Jallas possède une arme d’une très grande puissance : l’ultra-mémoire.

Quand la fleur se fane, où s’en va son parfum?. Enseignements d’une maître zen: Enseignements d’une maître zen

C’est assis face à des disciples avides de ses paroles que le Bouddha donna son premier enseignement. Pourtant ce jour-là, il ne dit pas un mot. Silencieux, il cueillit une fleur et la présenta à l’assemblée. Nous voulons mettre des mots sur tout, expliquer – trouver un sens. Pourquoi pas ? Mais nous confondons ces interprétations de la réalité avec la réalité elle-même. La voie du zen est au contraire l’enracinement dans l’expérience de la réalité, instant après instant : ouvrir l’esprit pour qu’il reçoive le monde tel qu’il est. Et par un effort du cœur, prendre conscience de l’inconcevable : nous sommes plus vastes que toutes les pensées, plus vastes que les émotions auxquelles nous nous identifions et qui prennent les rênes de notre vie. Nourri d’histoires déconcertantes qui court-circuitent la pensée, l’enseignement de Grazyna Perl nous met très concrètement sur la voie du zen. Nos représentations duelles des relations entre les hommes et les femmes, nos représentations de l’amour, de la transmission, de la mort connaissent alors un grand chambardement. Grazyna Perl est née en Pologne où elle a découvert le bouddhisme zen. Elle s’est consacrée à la pratique du zen aux États-Unis, après du maître coréen Seung Sahn. Aujourd’hui installée à Paris, elle dirige le centre de méditation Kwan Um.

Quand j’étais capitaine

Chaque fois qu’on m’a invité à raconter mon enfance et que j’ai tenté l’aventure, le romancier qui est en moi m’a barré la route.
Mais quand la soif d’enfance devient trop forte, que faut-il faire ?
S’en raconter une autre, plus conforme peut-être à celle de nos rêves, plus imprégnée sans doute d’imaginaire que de réel. Et qui, pourtant, fera revivre des êtres endormis sous la dalle glacée des années mortes.
Suis-je Léa ou Henri, ou l’un des garnements dont le rire va illuminer l’été ? Sans doute, comme toujours, les uns et les autres à la fois.
J’avais envie d’un moment d’écriture bonheur après tant d’années, d’écriture drame et malheur. Même s’il m’est arrivé de verser une petite larme, je me suis bien amusé avec ces deux vieux souvent plus enfants que la marmaille qui vient troubler leur sieste.
Après la morsure des hivers, le soleil des vacances finit toujours par revenir, même si c’est pour annoncer d’autres saisons de nuit, de tourmente et de solitude.

(source: Bol.com)

Qu’elle repose en paix

Pourquoi le célèbre psychologue Alex Delaware reçoit-il un dossier contenant les photos de 43 crimes ? Son ami l’inspecteur Milo Sturgis reconnaît immédiatement les photos d’une affaire vieille de 20 ans, dont il avait été dessaisi. A cette époque, il revenait du Vietnam et faisait équipe avec un inspecteur chevronné sur-lequel enquêtait la police des polices. Les deux amis rouvrent l’enquête. Mais vouloir faire la lumière sur cette affaire, même après toutes ces années, apparaît vite très dangereux… La série policière qui met en scène Alex Delaware et Milo Sturgis est traduite dans le monde entier et couronnée par de nombreux prix, dont l’Edgar du roman policier, et les prestigieux ” Goldwyn ” et ” Anthony ” Awards…

Qu’attendent les singes

Yasmina Khadra revient à ses premières amours, l’Algérie d’aujourd’hui, et dresse, avec Qu’attendent les singes, un portrait sombre et déliquescent de son pays.
” Merveilleusement maquillée, les cheveux constellés de paillettes, les mains rougies au henné avec des motifs berbères jusqu’aux poignets, on dirait que le drame l’a cueillie au beau milieu d’une noce.
Dans ce décor de rêve, tandis que le monde s’éveille à ses propres paradoxes, la Belle au bois dormant a rompu avec les contes.
Elle est là, et c’est tout.
Fascinante et effroyable à la fois.
Telle une offrande sacrificielle… ”

Une jeune étudiante est découverte assassinée dans la forêt de Baïnem, près d’Alger. Une femme, Nora Bilal, est chargée de mener l’enquête, loin de se douter que sa droiture est un danger mortel dans un pays livré aux requins en eaux troubles.
Qu’attendent les singes est un voyage à travers l’Algérie d’aujourd’hui où le Mal et le Bien se sentent à l’étroit dans la diablerie naturelle des hommes.

(source: Bol.com)

Pyramides

Assis sur un bloc de pierre, le fantôme du pharaon regardait les deux embaumeurs s’affairer sur sa dépouille. Tout compte fait, on a du mal à se réjouir du spectacle de deux artisans plongés jusqu’aux coudes dans ses entrailles. Quant aux blagues de circonstance… ” Maître Aneth, dit le nouvel apprenti, ce boulot, ça remue les tripes mais qu’est-ce qu’on se boyaute ! ” Car Teppicymon XXVII est mort et son fils va lui succéder. Pas facile d’hériter du trône quand on est encore un ado et qu’on vient d’achever ses études à la Guilde des Assassins… Vous voilà responsable du lever du soleil comme de l’abondance des récoltes. Et les ennuis vous guettent : vaches grasses, vaches maigres (par 7, bien entendu), sphinx, prêtres fanatiques, crocodiles sacrés et momies vagabondes. Sans compter que la Grande Pyramide a précipité le royaume dans une faille spatiotemporelle.

Pyramide

Le maître du thriller historique au sommet de son art ! Plongez dans l’aventure…

Le maître du thriller historique au sommet de son art ! Plongez dans l’aventure…

L’archéologue plongeur Jack Howard est de retour ; il va découvrir un terrible secret qui pourrait changer le cours de l’histoire…

Le Caire, 1890. Un soldat britannique émerge des profondeurs d’un égout. Il prétend avoir été pris au piège d’une cave sous-marine où il aurait découvert un trésor composé de bijoux et d’or et de milliers de papyrus… Personne ne prête attention à son récit qui semble être le produit d’une imagination délirante, et son histoire est oubliée.
De nos jours. Jack Howard tombe sur le récit du soldat et il est interpellé par sa mention d’un ” sas de lumière aveuglante ”. Alors que la situation politique en Egypte est explosive, Jack et son équipe se lancent dans une expédition archéologique au péril de leurs vies. Leur mission les conduira dans les abysses de la mer Rouge et sur les traces du sanguinaire pharaon soleil Akhenaton, qui était le gardien d’un terrible secret…

(source: Bol.com)

Les putes voilées n’iront jamais au paradis

Ce roman vrai, puissant à couper le souffle, fait alterner le destin parallèle de deux gamines extraordinairement belles, séparées à l’âge de douze ans, et les témoignages d’outre-tombe de prostituées assassinées, pendues, lapidées en Iran.
Leurs voix authentiques, parfois crues et teintées d’humour noir, surprennent, choquent, bousculent préjugés et émotions, bouleversent. Ces femmes sont si vivantes qu’elles resteront à jamais dans notre mémoire.
À travers ce voyage au bout de l’enfer des mollahs, on comprend le non-dit de la folie islamiste : la haine de la chair, du corps féminin et du plaisir. L’obsession mâle de la sexualité et la tartufferie de ceux qui célèbrent la mort en criant ‘ Allah Akbar ! ‘ pour mieux lui imputer leurs crimes.
Ici, la frontière entre la réalité et la fiction est aussi fine qu’un cheveu de femme.

(source: Bol.com)

Purgatoire des innocents

Purgatoire des innocents by Karine GIEBEL
Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux.
Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang.
Deux morts et un blessé grave.
Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.
* Je m’appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.
Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là… *
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal.
Je viens de mettre les pieds en enfer.
*
Quelque chose qui marche et qui parle à ma place.
Et son sourire est le plus abominable qui soit…*

Pureté du crime

Juillet 2059. Une chaleur accablante règne sur New York, décuplant l’agressivité et les comportements aberrants des habitants. Dans un immeuble d’un quartier populaire, un minable dealer défonce le crâne d’un de ses voisins à coups de batte de base-ball, avant d’être abattu par un officier de l’équipe d’Eve Dallas. La canicule est-elle seule responsable du coup de folie de Louis Cogburn ? Eve en doute. Soucieuse de protéger son subordonné accusé d’avoir commis une bavure, elle prend l’enquête en main. Les résultats de l’autopsie pratiquée sur le cadavre du meurtrier sont pour le moins troublants : Cogburn était probablement mort avant qu’on tire sur lui. Son cerveau a littéralement explosé sous l’effet d’un virus inconnu ! Y a-t-il un lien avec l’énigmatique message trouvé sur son ordinateur : Objectif pureté absolue atteint ? 

La punition

La punition raconte l’arbitraire, celui des 19 mois de détention, sous le règne de Hassan II, de 94 étudiants, à la suite de manifestations pacifiques dans les rues des grandes villes du Maroc en 1965. Envoyés dans des casernes sous couvert de service militaire, ces jeunes gens se retrouvèrent condamnés à une peine de détention illimitée, encadrés par des gradés dévoués au général Oufkir qui leur firent subir vexations, mauvais traitements, manoeuvres militaires improvisées, sous les prétextes les plus absurdes. Jusqu’à ce que la préparation d’un coup d’État ne précipite leur libération, sans explication. Quelques-uns y perdirent la vie, dans l’indifférence générale, d’autres sombrèrent dans la folie. Le narrateur de La punition était l’un d’eux, il raconte au plus près ce que furent ces jours qui marquèrent à jamais ses vingt ans, ébranlèrent sa conscience et le firent secrètement naître écrivain.

Pukhtu Primo (édition enrichie)

Prix Mystère de la critique 2016 Prix Libr à nous 2016 Le terme Pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l’honneur de soi – ghairat – et celui de sa famille, de sa tribu – izzat. Dire d’un homme qu’il n’a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l’histoire d’un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt d’une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être d’un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu’il ne s’agisse de celle d’un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C’est une histoire de maintenant, à l’ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins. Dans cette édition enrichie de Pukhtu Primo, plongez au cœur de l’histoire grâce aux liens de géolocalisation qui vous permettront d’accéder à une vue satellite du lieu où se déroule l’action ! Une immersion totale vous attend grâce à la playlist de l’auteur que vous pourrez écouter lors de votre lecture. Des Black Angels à Yuksek, en passant par les rythmiques afghanes capiteuses de Khaled Arman & Siar Hashimi, ce sont 11 chansons qui vous mettent dans l’ambiance. (Connexion internet obligatoire.) DOA (Dead On Arrival) est romancier et scénariste. Il est l’auteur à la Série Noire de Citoyens clandestins (Grand Prix de littérature policière 2007), du Serpent aux mille coupures et de L’honorable société, écrit avec Dominique Manotti (Grand Prix de littérature policière 2011). À l’ère du Big Brother planétaire, il aime qu’on n’en sache pas trop sur lui.

Le puits de l’ascension

En mettant fin au règne brutal et millénaire du tyran, ils ont réalisé l’impossible.
À présent, Vin la gamine des rues devenue Fille-des-Brumes, et Elend Venture, le jeune noble idéaliste, doivent construire un nouveau gouvernement sur les cendres de l’Empire. Mais trois armées menées par des factions hostiles, dont celle des monstrueux koloss, font le siège de Luthadel. Alors que l’étau se resserre, une légende évoquant le mystérieux Puits de l’Ascension leur offre une lueur d’espoir. Et si tuer le Seigneur Maître avait été la partie la plus facile ?

La Puanteur des morts

“Printemps 1861. La Nouvelle-Orléans est survoltée. Tandis que la guerre de Sécession se profile, une jeune esclave noire est retrouvée assassinée, des symboles vaudou gravés dans la chair. Le Cap’taine Hube tient à résoudre l’affaire, mais le mystère s’épaissit à mesure que les cadavres s’accumulent. Lorsque son supérieur le détourne de son enquête, il comprend qu’il est désormais seul face à une machine devenue beaucoup plus forte que lui. L’aide d’un joueur de cartes professionnel, de collègues corrompus, d’une bande de pirates et d’un groupe de contrebandiers s’avère essentielle. Et comme si les choses n’étaient pas déjà si compliquées, voilà qu’il tombe amoureux d’une sorcière vaudou à laquelle il ne devrait peut-être pas accorder toute sa confiance.”–From publisher’s website.

Psychohistoire en péril

Eron Osa a subi le châtiment suprême. Pire que la mort le retrait de son fam. Sans cette sonde psychique qui décuple les capacités de son cerveau, il parvient à peine à se déplacer parmi les rues et les niveaux innombrables de Sublime Sagesse, la planète capitale de la Voie lactée. Car en cette 14 810e année de l’Ère galactique, plus de seize siècles après la fondation du second Empire, chaque citoyen, du plus modeste jusqu’à l’élite des psychialistes, dépend entièrement de son fam pour évoluer dans cet univers hautement technologique. Et Eron, privé de la plupart de ses souvenirs, y compris des raisons de sa disgrâce, va peu à peu découvrir l’enfer de sa nouvelle condition. Pourtant, perdue au fond de sa mémoire, se trouve la clé qui pourrait changer le destin galactique de l’humanité…

Psychohistoire En Peril

Eron Osa a subi le châtiment suprême. Pire que la mort : le retrait de son fam. Sans cette sonde psychique qui décuple les capacités de son cerveau, il parvient à peine à se déplacer parmi les rues et les niveaux innombrables de Sublime Sagesse, la planète capitale de la Voie lactée.
Car en cette 14 810e année de l’Ère galactique, plus de seize siècles après la fondation du second Empire, chaque citoyen, du plus modeste jusqu’à l’élite des psychialistes, dépend entièrement de son fam pour évoluer dans cet univers hautement technologique. Et Eron, privé de la plupart de ses souvenirs, y compris les raisons de sa disgrâce, va peu à peu découvrir l’enfer de sa nouvelle condition.
Le crime qu’il a commis doit être terrible pour lui valoir une telle punition. À moins qu’Eron ne se trouve à son insu au cœur d’un complot à l’échelle de la Galaxie…