11601–11616 di 65579 risultati

L’I.A. et son double

Chéri est un Mental, une intelligence artificielle devenue être de plein droit, colosse minéral et technologique doué de conscience, spécialisé dans l’identification d’œuvres d’art originales. Il enquête sur l’œuvre récente d’un artiste génial, un artificiel censé être mort depuis longtemps. Mira est une biologique qui travaille comme mercenaire pour de mystérieux prestataires, les Dieux. Froide, calculatrice, meurtrière, elle est chargée d’éliminer l’être qui a réussi à cloner des intelligences artificielles, choses théoriquement impossible. Leur nature et leur mission les opposent… Ils vont pourtant vivre une histoire d’amour extrême et contre-nature, fusion parfaite mais destructrice entre la chair et le métal.      

L’héritière D’Irlande

### Présentation de l’éditeur
Fraîchement débarqué d’Irlande, Brian Donnelly vient d’être embauché par Travis Grant pour entraîner ses purs-sangs. Dresseur exceptionnel, il pense trouver au prestigieux haras de Royal Meadows un véritable défi à sa mesure. Mais le jour où il fait la connaissance de la fille de Travis, Brian comprend qu’il va devoir repartir vers d’autres horizons. En effet, dès qu’il la voit, il tombe amoureux de Keeley. De sa magnifique chevelure, de ses yeux d’un bleu sombre qui lui rappellent les lacs de son pays, de cette fougue insolente qu’elle dissimule si mal derrière le vernis de sa bonne éducation. L’éducation que reçoivent les riches héritières de la côte Est, promises à des mariages prestigieux avec des hommes issus du même monde qu’elles… Un monde dont Brian sait qu’il ne fera jamais partie.
### Sur la collection
Une trilogie irlandaise de Nora Roberts.
Numéro de parution: 3 / Format: 10,7X17

l’héritage des MacGregor

Lorsque anna fait la rencontre de daniel macgregor, un soir de bal, à boston, elle tombe immédiatement sous le charme du bel ecossais.
Avec sa haute stature, sa chevelure flamboyante, et son regard bleu acier d’une profondeur infinie, sa simple présence suffit à la faire frissonner… mais jamais elle ne s’avouera avoir des sentiments pour lui. car, aussi séduisant soit-il, il l’agace prodigieusement. pour qui se prend ce jeune ambitieux qui, à peine débarqué des highlands, se voit déjà conquérir l’amérique ? sans compter qu’anna, farouchement indépendante, n’est pas prête à laisser un homme la détourner de son but ultime : terminer ses études de médecine pour devenir chirurgien.
Et pourtant… entre ces deux êtres que rien ne destine l’un à l’autre, la relation va se révéler explosive et passionnée. au point que, des années plus tard, c’est un héritage extraordinaire qu’ils transmettront à leurs enfants et au clan qui les entoure : la fierté, la détermination et le goût du défi.      

L’héritage de l’Armageddon

La mutinerie qui ravageait la Terre depuis cinquante millénaires a pris fin. Colin MacIntyre a repris possession de Dahak, le gigantesque vaisseau spatial, héritage d’un empire interstellaire lointain.
Mais les Achuultani sont là. Leur innombrable armada aborde les parages du système solaire, balayant toute vie consciente sur son passage. Comment s’opposer à cette irrésistible force de frappe ? Faut-il espérer le secours du Quatrième Empirium, s’il n’a pas disparu, ou ne doit-on compter que sur les forces dérisoires d’une Terre qui n’a même pas encore fait son unité ? Et quel mystère dissimule d’ailleurs cette furie destructrice des Achuultani ?

L’été des secrets

Quand elle aperçoit les premiers rayons du soleil scintiller sur le lac des Saules, Claire Turner est envahie par un sentiment de bien-être presque irréel. Venue pour prendre soin de George Bellamy, un vieux monsieur qu’elle adore, elle ne s’attendait pas un instant à se retrouver, le temps d’un été, dans ce cadre enchanteur. Malgré tout, sa mission s’avère délicate. Elle a en effet promis à George de l’aider à réaliser son rêve de toujours : se réconcilier avec son frère sur les lieux de leur enfance, là où, cinquante ans plus tôt, s’est joué le drame qui les a conduits à se perdre de vue. Heureusement pour Claire, Ross Bellamy, le petit-fils de George, semble prêt à tout pour aider son grand-père à réaliser ses souhaits les plus chers. Ross, qui hante ses rêves depuis le jour de leur rencontre. Même si elle sait que de terribles obstacles liés aux secrets de son passé se dresseront, quoi qu’il arrive, entre elle et lui.

L’épervier de feu

Vendredi 27 juillet 1347. Philippe VI, à la tête d’une puissante armée, parvient devant Calais que les Anglais assiègent depuis un an. Afin de les impressionner avant de leur livrer bataille, le roi enjoint à son champion, Ogier d’Argouges, d’entraîner les manants du Tournaisis à la conquête de la tour de Sangatte. Alors que cet objectif sans importance stratégique est sur le point d’être pris, un Anglais surgit devant Ogier. Ils s’affrontent à l’épée en un combat inégal. En effet, pour se mouvoir aisément, le Français a renoncé au port de l’armure. Son adversaire est fervêtu. Ce terrible Goddon est Renaud de Cobham. Sans l’efficace intervention de Gauthier de Masny, Ogier, grièvement blessé, serait exécuté. Emmené en Angleterre, soigné par Odile et Ethelinde de Winslow, le Français reprend des forces et s’enfuit. Un archer, Jack Shirton, lui vient en aide. Dès lors, ils n’ont qu’un dessein : rencontrer Hugh Calveley auquel, naguère, Ogier a sauvé la vie. Accompagnés de Griselda et d’Elisabeth qu’ils ont délivrées d’une auberge interlope, ils cheminent vers Ashby de la Zouche où les victoires d’Edouard III vont être célébrées par de grandes joutes. Ogier y retrouve deux personnes chères à son coeur : son oncle Guillaume de Rechignac, capturé au siège d’Auberoche, et Tancrède, sa belle cousine. Ogier délivre Guillaume et un autre captif : Etienne de Barbeyrac. Ils fuient vers le sud en compagnie de Shirton et sont victimes d’une embuscade à laquelle seul l’archer échappe. Ramenés à Ashby. Edouard III leur propose un challenge. Ils affronteront trois de ses champions aux armes de guerre. Furieux de la défaite de ses hommes liges, Edouard III se venge en assignant à résidence et pour un an, à Bunbury, les héros de sa fête d’armes. Le jour de l’embarquement pour la France arrive enfin. La joie des ex-otages est soudain corrompue par une nouvelle qui les consterne : la peste noire, sur le Continent, tue des milliers de personnes. Une invincible angoisse étreint Ogier. Le fléau s’est-il répandu en Normandie ? A-t-il atteint Gratot, la demeure familiale ? Blandine, son épouse, et leur enfant ont-ils échappé aux ravages de l’épidémie ? Une nouvelle fois, à travers les tribulations de son héros, Pierre Naudin, sur des faits, solides et mal connus, recrée cette terrible période de 1348 dont il fait admirablement partager les affres à ses lecteurs.

L’Épervier de feu décrit d’hallucinante façon l’hécatombe que la peste noire provoqua en Normandie. Non seulement l’irrésistible fléau y détruisit les manants, les paysans, les prud’hommes et leurs familles, mais il ouvrit ce malheureux duché à des hordes aussi épouvantables que la gigantesque épidémie.

L’Arche de la Rédemption

XXVIIe siècle. Les conflits entre les différentes factions humaines se poursuivent dans toute la galaxie. Clavain a trahi les Conjoineurs (des humains génétiquement modifiés) et cherche à détruire Skade, son redoutable commandant. Il réunit un équipage hétéroclite pour l’aider dans sa tâche: ensemble, ils devront aussi sauver les derniers humains menacés par les Inhibiteurs, cette race extraterrestre intemporelle qui décime toute forme de vie sur son passage. Qui sont-ils vraiment? Pourquoi annihilent-ils les civilisations ? L’Arche de la rédemption, troisième volet de l’épopée spatiale commencée avec L’Espace de la révélation, répond enfin à ces questions. Avec brio et vertige. 

[http://www.amazon.fr/Larche-rédemption-Alastair-Reynolds/dp/2266162802](http://www.amazon.fr/Larche-r%C3%A9demption-Alastair-Reynolds/dp/2266162802)

L’Anniversaire

“La vie semble sourire à Mia, à la fois lycéenne à New York et princesse héritière de Genovia, qui fête son quinzième anniversaire. Elle aime Michaël, qui l’aime aussi. Elle va avoir un petit frère ou une petite soeur. Elle, qui adore écrire, publie son premier article et son premier poème. Donc tout va bien? Non! Car Michaël ne semble pas du tout décidé à aller au gala annuel de leur école où elle voudrait tant se rendre avec lui… Que va donc faire Mia?”

L’alliance des hérétiques

Après Honor Harrington, la relève s’appelle Nimue Alban ! 
Depuis leur arrivée il y a neuf siècles sur Sanctuaire, l’Église de Dieu du Jour Espéré s’est érigée en gardienne toute puissante de l’âme des colons humains. Or, voilà que le royaume de Charis ne tolère plus les abus de pouvoir du Temple et sa volonté d’anéantir des nations entières par le fer et le feu. Après avoir repoussé une première offensive, les Charisiens s’apprêtent à riposter.
Une conflagration générale menace la planète. Pour y survivre, Charis aura besoin d’alliés. Heureusement, le roi Cayleb dispose déjà d’un atout majeur : le mystérieux moine guerrier Merlin qui lui sert de conseiller, protecteur et ami. Mais Merlin est aussi l’avatar cybernétique d’une jeune femme, Nimue Alban, née sur un monde sacrifié appelé “ Terre ». Elle est la seule à savoir pourquoi l’avenir de l’humanité dépend de l’issue de ce conflit.
Face à l’extinction du genre humain, même une guerre religieuse à outrance serait un prix acceptable à payer.
 
Maître du *space opéra* et de la science-fiction militaire, David Weber doit sa renommée mondiale à la série fleuve qu’il consacre à son héroïne culte, Honor Harrington. Voici sa nouvelle saga où, de combats de vaisseaux spatiaux en batailles navales sur mer, l’action ne tarit pas une seconde.

L’alchimiste

LIGNE EDITORIALE: Une certaine nuit, un jeune berger a un rêve qui se répète: un trésor occulte, gardé près des Pyramides d’Égypte. Le garçon décide de suivre son rêve et se voit face aux grands mystères qu’accompagnent l’Homme depuis le début des temps: les signes de Dieu, la mystérieuse Âme du monde, dans laquelle n’importe qui peut pénétrer s’il écoute son propre cœur. Considéré l’un des arts les plus anciens et les plus secrets de l’Humanité, l’Alchimie est abordée pour la première fois dans un langage direct et simple.

L.G.M.

Sexe, drogues, physique quantique & rock’n’roll !18 juin 1967, le monde retient son souffle : Arès-1 vient de toucher le sol martien dans la région de Chrysia Planitia.Si l’atterrissage est brutal, la sonde américaine a le temps de transmettre un unique cliché. Sur la photo, première représentation in situ d’un monde extraterrestre : le gros plan d’un Petit Homme vert tirant la langue à l’objectif…La nouvelle fait l’effet d’une bombe : l’humanité n’est plus seule dans l’univers !Trente ans plus tard, en pleine guerre froide devenue brûlante, alors que le bloc Est affirme sa suprématie mondiale, que les États-Unis se balkanisent et foncent droit dans le mur de la dictature sous la houlette du Petit Buisson, leur président sortant, Mars envoie un ambassadeur. Le monde entier s’arrache immédiatement cet hôte de marque, mais ce dernier disparaît. Enlèvement politique ? Assassinat ? Quel épouvantable complot se trame derrière tout ça ? Pour la DGSE, qui enquête sur la disparition du Martien, la concurrence est rude, pour le moins…Entre uchronie débridée, récit d’espionnage, pamphlet politique acerbe et hommage assumé au Martiens, go home ! de Fredric Brown, L.G.M. s’impose avant tout comme un roman jubilatoire truffé de références en tous genres.
(source: Bol.com)

L Ultime Secret

Qu’est-ce qui nous motive ? ” C’est au cœur de notre cerveau qu’il faut chercher la source de tous nos comportements “, estime Samuel Fincher, un brillant neurologue cannois. Le problème, c’est que Samuel Fincher meurt d’extase amoureuse dans les bras d’une top model danoise, le soir même de sa victoire au championnat du monde d’échecs. Samuel Fincher avait-il trouvé au fin fond de nos crânes un secret qui devait rester caché ? Peut-on mourir de plaisir ? Deux journalistes scientifiques parisiens, Lucrèce Nemrod et Isidore Katzenberg, veulent en savoir plus sur ce décès étrange. C’est donc sur la Côte d’Azur qu’ils vont mener l’enquête, de la morgue de Cannes à un étrange asile psychiatrique où les fous sont utilisés pour leurs talents particuliers. Ils vont aller de surprise en surprise jusqu’à l’extraordinaire dénouement basé sur une découverte scientifique peu connue mais réelle. Après l’enquête sur les origines de l’humanité (Le Père de nos pères), c’est cette fois sur les mécanismes de l’esprit et la compréhension du fonctionnement de notre cerveau que nous invite à réfléchir ce nouveau roman de Bernard Werber, mêlant suspense, humour, science et aventures.
**

De L Autre Le Chasseur

Helen croyait avoir trouvé l’amour, le seul, le vrai. Cordell Taylor-Caedon, son mari, beau, riche et remarquablement intelligent, avait donné un sens à sa vie. Jusqu’au jour où il décida d’assassiner les parents d’Helen, dans un massacre d’autant plus terrible qu’il semble avoir été soigneusement prémédité, avant de disparaître, recherché par toutes les polices du pays.
Bénéficiant du Programme de la protection des témoins, Helen Taylor-Caedon est devenue Julia Holmer. Désertant sa riche villa de Boston, elle a emménagé dans un mobilhome, loin, très loin de son existence d’avant. Et la très jolie et très mince jeune femme est devenue obèse, s’infligeant jusqu’à l’écoeurement de devenir laide, pour renier jusqu’à l’image même de la femme que ce tueur impitoyable a épousée.
Mais voilà que Cordell est à nouveau soupçonné de meurtre, et Julia replonge dans l’horreur de ses souvenirs. Pour quelles raisons contacte-t-elle le FBI ? Veut-elle seulement faire enfermer son mari, ou trouver sa propre rédemption ?
Commence alors pour Julia une quête d’autant plus difficile qu’elle se heurte à l’agent Esperanza Diaz, arrivée au FBI par la force du poignet et qui la méprise, et au doux sourire de Dougray Doyle, agent brillant mais pris dans les rêts d’un drame personnel.
Très vite, ils doutent de la culpabilité de Cordell, que la presse a surnommé Charly. Alors, ont-ils affaire à un copycat, ou bien Charly brouille-t-il les pistes de manière encore plus perverse que d’ordinaire ?