11057–11072 di 65579 risultati

Nos ancêtres venus du cosmos

[http://rr0.org/people/c/ChatelainMaur…](http://rr0.org/people/c/ChatelainMaurice/)
[https://www.quora.com/NASA/Is-there-t…](https://www.quora.com/NASA/Is-there-truth-about-the-book-written-by-Maurice-Chatelain-called-Our-Cosmic-Ancestors-on-the-Apollo-space-flight-during-the-mission-to-the-moon-when-the-3-astronauts-saw-alien-space-ships-lying-around-everywhere-on-the-moon)

Nos ancêtres de l’avenir

A la veille des accords entre les Polariens et les habitants de la Terre, Jean Kariven est jeté en prison. L’alliance n’aura pas lieu. Et pour cause : tous les chefs d’Etat sont sous l’emprise des appareils psychotroniques des Denebiens, des êtres abominables, assoiffés de puissance et de sang.

Du fond de sa cellule, Kariven parviendra-t-il à éviter la catastrophe ?

Nos Amis Les Humains

Les humains sont-ils intelligents ? Sont-ils dangereux ? Sont-ils comestibles ? Sont-ils digestes ?
Peut-on en faire l’élevage ? Peut-on les apprivoiser ?
Peut-on discuter avec eux comme avec des égaux ?
Telles sont les questions que peuvent se poser les extra-terrestres à notre égard. Pour en avoir le cœur net, ils kidnappent deux Terriens, un mâle et une femelle, Raoul et Samantha. Ils les installent, pour les étudier tranquillement, dans une cage à humains. Une ” humainière “. Ils espèrent ainsi assister à une reproduction en captivité. Le problème, c’est que Raoul est un scientifique misanthrope et Samantha une dompteuse de tigres romantique. Pas simple dans ce cas pour nos deux cobayes de se comprendre et, a fortiori, de s’aimer… Avec cet ouvrage, rédigé comme un huis clos philosophique, Bernard Werber nous présente une nouvelle facette de son art. Une fois de plus, il nous propose de prendre un peu de recul, d’avoir une perspective différente pour comprendre l’humanité ” autrement “.

Nos adorables belles-filles

POUR UNE COMEDIE FAMILIALE IRRESISTIBLE, IL VOUS FAUT :
* Un père, despotique et égocentrique, Jacques.
* Une mère, en rébellion après 40 ans de mariage, Martine.
* Leurs fils : Matthieu éternel adolescent mais bientôt papa de 3 enfants. Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps. Alexandre, rêveur mou du genou.
* Et surtout… 3 belles-filles !
Stéphanie, mère poule angoissée. Laura, végétarienne angoissante. Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.
Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse (bien à elle) à faire pâlir le Dalai Lama, et un chien qui s’invite dans la famille et dont personne ne veut.
Mélangez, laissez mijoter… et savourez !
LE NOUVEAU ROMAN D’AURELIE VALOGNES !

Non coupable

A Clanton, dans le Mississippi, la petite Tonya Hailey est sauvagement violée et torturée. En plein tribunal, son père, Carl Lee, massacre les deux accusés au fusil-mitrailleur. Son sort semble tout tracé : la chambre à gaz. En effet, nous sommes dans le sud profond des Etats-Unis et Cari Lee est noir… Mais Jake, un jeune avocat blanc, aussi courageux qu’ambitieux, décide de le défendre. Le Ku Klux Klan fait front. Bientôt un souffle de haine embrase la petite ville de Clanton… Ce roman, largement autobiographique-l’auteur a été jeune avocat dans le Mississippi -, restitue admirablement l’atmosphère du sud des Etats-Unis, ce mélange de poussière rouge, de moiteur, d’insouciance et de violence.
**

Le Nom de la rose

C’est d’abord un roman policier, un vrai, un grand polar, qui sort à jets savamment cadencés d’une plume que se disputent Conan Doyle et saint Thomas d’Aquin : une ”série noire” pour amateur de crimes en série et de criminels hors pair qui ne se découvrent qu’à l’ultime rebondissement d’une enquête allant, en humour et en cruauté, malice et séductions érotiques, train d’enfer dans un lieu voué au silence, à la chasteté, à la prière. Car oyez, oyez, bonnes gens : c’est le moine qu’on assassine. Tout advient en l’espace de sept jours (une mort violente par jour) dans la très sainte enceinte d’une abbaye bénédictine située entre Provence et Ligurie, en l’an de grâce et de disgrâce 1327.

En arrivant dans le havre de sérénité et de neutralité que devrait être cette abbaye – admirée de tout l’Occident pour la science de ses moines et la richesse de sa bibliothèque, l’ex-inquisiteur Guillaume de Baskerville, accompagné de son secrétaire Adso de Melk, se voit prié par l’Abbé de découvrir au plus vite qui a poussé un de ses moines à se fracaser les os au pied des vénérables murailles. C’est le premier des sept assassinats qui seront scandés par les heures canoniales de la vie monastique, danse de mort autour d’une bibliothèque interdite d’où se feront entendre les sept trompettes de l’Apocalypse, le rictus du Diable et le rire d’Aristote. Et le Verbe du commencement rejoint le mot de la fin dans une parabole sanglante et risible où s’inscrit l’histoire de l’humanité.

(source: Bol.com)

Noire solitude

Par une matinée glaciale de janvier, Fran Hunter, tout juste de retour sur l’île de son enfance, remarque une scène étrange. Un éclat rouge, la danse macabre des corbeaux sur la lande couverte de neige. Et soudain, sous ses yeux, le cadavre de Catherine Ross, une adolescente du village. Tous les regards se tournent alors vers le coupable idéal : Magnus Tait, un vieil homme solitaire, simple d’esprit, rejeté par les habitants. Mais pour l’inspecteur Jimmy Perez, débarqué du continent avec ses hommes, la piste semble un peu trop évidente. Lorsqu’il décide de poursuivre ses investigations, la suspicion et la peur s’emparent de la petite communauté shetlandaise. Les portes se ferment tandis que le tueur rôde…
**

Noir Tango

Noir Tango: (1945-1947) by Régine Deforges
Novembre 1945: à Nuremberg dans l’Allemagne vaincue, les Alliés jugent les anciens criminels nazis.
Léa Delmas, envoyée par la Croix-Rouge, y retrouve François Tavernier qu’elle a revu quelque mois plus tôt dans un Montillac en pleine reconstruction.
Léa, ébranlée par les atrocités de la guerre, s’effondre lorsque Sarah Mulstein lui raconte l’horreur de son calvaire dans le camp de Ravensbrück. Les souffrances et les humiliations ont fait de cette femme sensible un être habité par la haine et le désir de vengeance. Sarah convainc François Tavernier d’épouser sa cause et de rejoindre le réseau de Vengeurs qu’elle a constitué. Leur mission est simple: traquer et exécuter les nazis partout où ils se trouvent. Cette ” chasse ” les conduit en Argentine où les milieux péronistes facilitent l’insertion des criminels de guerre dans la société.
Dans *Noir Tango*, Régine Deforges redonne vie, pour notre plus grand bonheur, aux personnages qui nous ont conquis dans sa trilogie *La Bicyclette Bleue*.

Noir Dessein

Many readers are admirers of the kind of crime narrative in which the central character is a police inspector or private detective. But the most cutting emotional insights are to be found in the crime novels in which the protagonists are ordinary people caught up in events that transform (or even destroy) their lives. And these books most closely rival serious literature in depth and psychological penetration. Minette Walters has made a speciality of this field, and it’s hardly surprising that she is an enthusiastic backer of Julie Parsons, whose novel *Eager to Please* is one of the most astringent and involving entries in this field in many a year.
Parsons has demonstrated her skills before in such powerfully wrought books as *Mary, Mary* and *The Courtship Gift*, but this new book demonstrates that her writing has acquired a rich new dimension of complexity and authority.
Her protagonist Rachel Beckett has been in prison for 12 years for the murder of her husband Martin–and has spent the time protesting her innocence. The greatest torment for her has been the knowledge that another woman has raised her daughter Amy, and that (at the age of 17) Amy wants to cut all ties with her biological mother. When Rachel is freed, she has a single agenda: to revenge herself on her brother-in-law Daniel who she claims fired the shot that killed her husband.
As a picture of an obsessed heroine, *Eager to Please* would be hard to beat, particularly as Parsons cleverly balances the two fixed ideas in her heroine’s mind: the resentment at having her much-loved child taken from her, and the sense of burning injustice at being in prison for a crime she didn’t commit. Rachel is a complex and multifaceted character, and as the revelations of the plot continue to pull the ground from beneath the reader’s feet, the pleasures of the novel grow ever richer. The author is sharp, too, on the Dublin locales, which are atmospherically created, and the remorseless energy of the heroine (even though, at times, she’s hard to like) makes this an exemplary thriller, delivered with real style. –*Barry Forshaw*

Noël Sur Ganymède

Ce volume constitue le second recueils de nouvelles de jeunesse d’Isaac Asimov réunies dans l’édition américaine sous le titre THE EARLY ASIMOV.

Un noël au lac des Saules

Les premières neiges de décembre tombent sur le lac des Saules. Des flocons gorgés de douceur et de promesses à l’approche de Noël… Maureen Davenport s’apprête à réaliser un de ses rêves : organiser le spectacle de Noël d’Avalon, ce moment si chaleureux qui réunit tous les habitants de la petite ville. Aussi est-elle furieuse d’apprendre qu’on lui a assigné comme équipier Eddie Haven, un homme qui se moque des règles et des conventions sans se soucier le moins du monde de mettre le spectacle en péril en lui faisant prendre du retard. Mais plus que tout, Maureen est furieuse contre elle-même. Car dès le premier regard que lui jette Eddie, son coeur se met à battre à tout rompre. Encore sous le choc d’une récente et douloureuse rupture, elle n’aspire pourtant qu’à la tranquillité, loin de toute présence masculine. Tiraillée entre la méfiance et l’intensité des émotions qu’Eddie suscite en elle, elle espère que la magie réconfortante de Noël l’aidera à guérir ses blessures et à donner à sa vie un nouvel élan…

Les Noces Barbares

Fruit d’une alliance barbare et d’un grand amour déçu, Ludovic, enfant haï par sa trop jeune mère – Nicole et ses grands-parents, vit ses premières années caché dans un grenier. La situation ne s’arrange guère après le mariage de Nicole avec Micho, brave et riche mécanicien qui cherche à protéger Ludovic. Hantée par ses amours brisées, sombrant dans l’alcoolisme et méprisant son mari, la jeune femme fait enfermer son fils dans une institution pour débiles légers. Mais Ludovic n’est pas l’arriéré qu’on veut faire de lui. Il ne cesse de rêver à sa mère qu’il adore et qu’il redoute. Même une première expérience amoureuse ne parvient pas à l’en détourner. Son seul but, son unique lumière : la retrouver. S’enfuyant un soir de Noël, il trouve refuge sur la côte bordelaise, à bord d’une épave échouée, écrit chez lui des lettres enflammées qui restent sans réponse. Et c’est là-bas, sur le bateau dont il a fait sa maison, que va se produire entre Nicole et son fils une scène poignante de re-connaissance mutuelle – qui est aussi le dernier épisode de leurs noces barbares.

No Love, No Limits

Pas d’attaches ni de complications ? Ben voyons…***Je suis brusquement tiré de mon sommeil vers sept heures. Dans un premier temps, je pense que la canalisation a de nouveau pété, avant de réaliser que ce maudit clebs est en train de me lessiver la gueule à grands coups de langue gluante. Bordel, le chien, mais vire de là !Marie arrive au pas de course en m’entendant brailler comme un putois, mais à peine a-t-elle franchi le seuil, qu’elle pousse un cri en se plaquant les deux mains sur les yeux. Lucas ! Tu pourrais enfiler un truc, là ? Un pull, une serviette, le tapis ? Quoi ? Je suis juste torse nu, minipouss, pas de quoi dramatiser. Je dramatise si je veux ! Mets quelque chose sur ton dos ! Eh ! je te signale que ton monstre a essayé de me fourrer sa langue au fond du gosier ! C’est moi qui suis traumatisé ! Lucas, s’il te plaît !Eh bien non ! Je suis d’humeur chiante et je décide de l’asticoter un peu. Je m’avance et me plante juste devant elle, lui prenant les deux mains qu’elle a toujours sur le visage pour les lui maintenir dans le dos. Voilà, toute collée contre moi… Un problème, minipouss ? La vue d’un homme te gêne à ce point ?***Accro à l’adrénaline, Lucas n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre.Douce et sensible, Marie refuse de tomber amoureuse.Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, mais le chien de Marie provoque un accident qui bousille la moto de Lucas. Et elle n’a pas les moyens de payer les réparations. Qu’à cela ne tienne, Lucas a une idée lumineuse !Elle se fait passer pour sa copine, et il éponge sa dette. Simple, non ?Sauf quand chacun est la plus grande tentation de l’autre…Découvrez No Love, No Limits, la nouvelle romance de Mag Maury après Fast Games ! No Love, No Limits, intégrale

(source: Bol.com)

Niourk

La Terre n’est plus qu’un vaste désert. Des monstres engendrés par d’antiques technologies radioactives hantent ce qu’il reste des océans – quelques lacs d’eau saumâtre, rien de plus. Dans ce monde âpre, un enfant noir, rejeté par tous les membres de sa tribu, se met en route vers Niourk, la ville mythique, peuplée de fantômes. Au bout de cette quête se trouve peut-être le moyen de redonner vie à notre Terre assassinée.