10673–10688 di 65579 risultati

Renaissance

Quinze ans se sont écoulés depuis la destruction de la forteresse d’Amecareth. Qui sont maintenant les rois et les reines d’Enkidiev ? Où sont allés les Chevaliers d’Émeraude ? Quelques-uns se sont mariés, d’autres ont choisi d’être guérisseurs ou magiciens. À Émeraude, Jasson est heureux de ramener sa famille à sa ferme. Liam se cherche un métier. Santo déclare son amour à son âme sœur. Chloé, Dempsey, Nogait, Amayelle, Kevin, Maïwen, Morrison, Jahonne, Hawke, Élizabelle, Abnar, Myrialuna, Lassa et Kira fondent des familles, tandis que Bergeau cherche à repeupler à lui seul le reste du continent. Quant à Falcon et Wanda, ils ne savent plus ce qu’ils vont faire du dragon de Nartrach.Pendant que Dinath et Dylan jouent aux héros, Hadrian cherche sa véritable place dans le monde. Mais le grand perdant de cette guerre est Onyx qui a été magiquement blessé et qui s’accroche désespérément à la vie. Ses amis arriveront-ils à le débarrasser du venin qui le tue à petit feu ?

Renaissance

Partout dans l’univers, les abominables Yuuzhan Vong traquent les Jedi pour les massacrer. La Nouvelle République divisée abandonne ses défenseurs ; Yan Solo et Leia Organa vont sans doute payer cher pour les avoir soutenus. Quant à Anakin et Tahiri, ils sont recherchés pour meurtre ; menacés d’être capturés, ils font le saut dans l’hyperespace… et se jettent dans des ennuis bien plus graves. Mais en plein désespoir, tandis que la mère de toutes les batailles se profile à l’horizon, l’espoir revit avec la naissance d’un enfant très spécial…

Rempart des Naufrageurs

Santal, la planète qui s’autodévore pour survivre. Santal la planète du vent… Un vent si violent qu’il arrache les cheveux, scalpe les forêts et fait sortir les cercueils de terre. Un vent râpeux comme du papier de verre, qui n’hésite pas à fondre sur les hommes pour les écorcher vifs !

Remède mortel

Après Sans un adieu, un nouveau collector publié en 1991 aux Etats-Unis, signé par un jeune Harlan Coben diabolique à souhait. Une clinique new-yorkaise hautement sécurisée. Un médecin qui se suicide. Des patients sauvagement assassinés. Coïncidences ? Complot ? Et si l’annonce prochaine d’une extraordinaire découverte médicale avait déclenché cette vague meurtrière ? Sara Lowell, jeune journaliste très en vue, mène l’enquête. Mais ses révélations pourraient bien faire d’elle la prochaine victime d’un mystérieux serial killer… Guerre des lobbies pharmaceutiques, machination politique, pression des médias, mensonges… Au coeur d’un débat toujours aussi brûlant, un thriller angoissant et terriblement réaliste par celui qui allait devenir le maître de vos nuits blanches. Belfond a déjà publié onze romans de Harlan Coben : Ne le dis à personne (2002), prix des Lectrices de Elle et adapté au cinéma par Guillaume Canet, Disparu à jamais (2003), Une chance de trop (2004), Juste un regard (2005), Innocent (2006), Promets-moi (2007), Dans les bois (2008), Sans un mot (2009), Sans laisser d’adresse (2010), Sans un adieu (2010) et Faute de preuves (2011). Tous sont repris chez Pocket.
**

Les Reliques sacrées d’Hitler

L’incroyable odyssée d’un homme dans l’Allemagne nazie en ruine, sur la piste des secrets ésotériques du Reich.

Dans l’Allemagne nazie en ruines, l’incroyable odyssée d’un homme, sur la piste des secrets ésotériques du Reich.

Namur, 23 février 1945. Le lieutenant américain Walter Horn, professeur d’histoire de l’art à l’université de Berkeley dans le civil, reçoit une confession inattendue de la part d’un soldat allemand prisonnier. Dans la perspective d’une invasion alliée de l’Allemagne, Heinrich Himmler, grand amateur de reliques historiques et ésotériques, aurait fait dissimuler une bonne partie des objets d’art pillés par les nazis dans un tunnel secret sous le château de Nuremberg. Parmi ceux-ci se trouveraient, entre autres, la Sainte Lance et un manuscrit médiéval d’une très grande valeur, le codex Manesse.
Bien vite, l’information est avérée et les Alliés découvrent un véritable trésor sous le château. Seul problème : deux des dix-sept caisses renfermant les précieuses reliques sont vides. Le généralDwight D. Eisenhower confie alors au lieutenant Horn la difficile mission de retrouver les reliques disparues.
C’est le début pour celui-ci d’une extraordinaire odyssée humaine et historique dans l’Allemagne en ruines, qui va le conduire à entrer dans les arcanes les plus secrets du mysticisme nazi, depuis les ordres de chevaliers fondés en Terre sainte lors des croisades jusqu’aux secrets du Saint Empire romain germanique. Ce qu’il découvrira au terme de cette quête passionnante restera classé confidentiel durant des décennies.

Cet incroyable scénario, digne de Dan Brown, n’a rien d’une fiction. Après un long travail d’enquête dans les archives des services secrets américains et des centaines d’heures entretiens, Sidney Kirkpatrick lève en effet le voile sur de passionnants secrets historiques et ésotériques avec un sens de l’intrigue et des coups de théâtre dignes des plus grands romanciers.

(source: Bol.com)

La Religion

Mai 1565. Malte. Le conflit entre islam et chrétienté bat son plein. Soliman le Magnifique, sultan des Ottomans, a déclaré la guerre sainte à ses ennemis jurés, les chevaliers de l’ordre de Malte. Militaires aguerris, proches des Templiers, ceux-ci désignent leur communauté sous le vocable de ” la Religion “. Alors qu’un inquisiteur arrive à Malte afin de restaurer le contrôle papal sur l’ordre, l’armada ottomane s’approche de l’archipel. C’est le début d’un des sièges les plus spectaculaires et les plus durs de toute l’histoire militaire. Dans ce contexte mouvementé, Matthias Tanhauser, mercenaire et marchand d’armes, d’épices et d’opium, accepte d’aider une comtesse française, Caria La Penautier, dans une quête périlleuse. Pour la mener à bien, ils devront affronter les intégrismes de tous bords, dénouer des intrigues politiques et religieuses, et percer des secrets bien gardés. Sur fond de conflits et de mystères religieux, cet ouvrage follement romanesque et d’une érudition sans faille témoigne d’un sens de l’intrigue remarquable. En explorant la mystérieuse histoire des chevaliers de l’ordre de Malte, Tim Willocks, porté par une langue aussi intense que réaliste, évoque autant Alexandre Dumas qu’Umberto Eco. Un classique immédiat.
**

Une relation dangereuse

Et si l’homme de votre vie devenait votre pire ennemi ?
Du Caire à la banlieue de Londres, une terrible descente aux enfers orchestrée de main de maître par un Douglas Kennedy plus retors que jamais.

Londres, de nos jours.

Sally Goodchild, américaine de 37 ans, est journaliste pour le Boston Post. Après avoir mené une vie très indépendante pendant près de 20 ans, elle a un vrai coup de foudre pour Tony Thompson, un reporter anglais qu’elle rencontre au Caire. Leur liaison va prendre une tournure officielle quand Tony, rappelé à Londres, se voit offrir un poste important et que Sally se découvre enceinte. Ils décident donc de se marier mais des difficultés financières pour Tony, des tracas professionnels ou d’adaptation au pays pour Sally, créent un climat de tension préjudiciable à leur couple et à l’état de Sally. Elle accouche prématurément d’un garçon qui doit rester en observation à l’hôpital. Epuisée, très inquiète pour l’enfant, Sally ne reçoit que peu de soutien de Tony, trop absorbé par son travail, et elle sombre bientôt dans la dépression. Après avoir accidentellement mis en danger la vie de son enfant, elle accepte d’être internée à l’hôpital psychiatrique pour un séjour de quelques semaines. De retour chez elle, son état s’est amélioré et elle peut enfin s’occuper de son fils mais sa relation avec Tony reste très difficile. Pourtant celui-ci lui offre un billet pour Boston et l’encourage à rendre visite à sa sœur Sandy qui vient de perdre son mari. Mais à son retour, Sally découvre avec stupéfaction une maison vide sans la moindre trace de son époux et de son fils. Apparemment, Tony a profité de son absence pour engager une procédure de divorce et demander la garde de son fils. Pour Sally commence le plus sombre des cauchemars…

(source: Bol.com)

La reine des épées

Regarde bien cette main. Vois les pierreries qui la couvrent et qui ne sont pas des ornements : elles font partie de la peau. Cette main a broyé le coeur du Chevalier des Epées, Arioch en personne ; elle a permis ton retour, ô Seigneur de la Loi. – Le grand Arioch est dans les limbes, mais il veut revenir et gouverner à nouveau les Plans dont il a été banni. Tout ce qu’il lui faut pour se réincarner, ce sont ton coeur et ta chair, ô Corum. Bientôt il sera toi. Bientôt cette main victorieuse sera la sienne. – Il faut chercher du renfort, mais où ? Les envahisseurs sont désormais en mesure d’invoquer la Puissance du Chien et de l’Ours. – -Xiombarg ? Elle est plus puissante que son frère. Elle a immobilisé le soleil, et dans les Cinq Plans qu’elle domine, le temps a cessé d’exister. Qui voudra me secourir ? – Je t’aiderai à aller dans les Cinq Plans. Une fois là-bas, demande la Cité dans la Pyramide. C’est la seule ville qui ait résisté aux assauts de la Reine des Epées. Corum est une figure du champion éternel, comme Elric, Hawkmoon et Erekose. Sur le plan où il se situe, l’homme vient d’apparaître et les Grands Dieux d’Antan commencent à trembler de peur. Les anciennes races retournent à l’état bestial. C’est parmi elles cependant que se lève le héros décidé à lutter contre le chaos naissant.

La reine des Amazones

Odrée, une jeune esclave rebelle à la chevelure flamboyante, se retrouve prisonnière de redoutables Amazones. Celles-ci veulent lui faire subir une épreuve terrible, où s’affrontent les plus farouches guerrières. Celle qui l’emportera règnera sur la tribu ; pour les autres, ce sera la mort… Hélas ! Odrée ne connaît rien à l’art du combat. Saura-t-elle inventer les ruses qui la mèneront à la victoire ?

La reine de Poméranie

La reine de Poméranie by Andrea Camilleri
Nouvelles traduites de l’italien par Dominique Vittoz
Que se passe-t-il, dans la bourgade sicilienne de Vigàta, quand deux marchands de glace aussi imaginatifs qu’obstinés sont rivaux en amour et en affaires ? Ou qu’en plein fascisme un brave maraîcher hérite d’un âne particulièrement têtu baptisé Mussolini ? Ou que, la démocratie revenue, les Vigatais s’adonnent au petit jeu risqué de la lettre anonyme ? Le bal de la roublardise est ouvert. L’ingénuité s’y invite. Et le gagnant est rarement celui qu’on croit.
Le charme des huit nouvelles qui composent ce recueil réside dans la description d’une société à taille humaine où vices et vertus finissent toujours par prêter à sourire. Dans l’atmosphère tantôt bon enfant, tantôt féroce d’un microcosme savoureux, la vision de l’homme que Camilleri nous livre n’est jamais pessimiste, même si sa plume épingle volontiers les abus des plus puissants.

Le règne des Mutants

A deux siècles de là, la race humaine avait péri à la suite d’un cataclysme atomique. Neuf mille survivants reclus dans la cité Noé N°2, en plein coeur du désert Australien, découvrent un procédé d’immunisation. Quelques-uns parmi eux peuvent alors traverser les cités en ruines et tenter de construire un nouvel abri, plus vaste. Mais, dans l’obscurité de cette nuit atomique, une faune terrifiante guette : des mutants, des êtres hideux, rongés par la maladie, se nourrissant de sang humain…

Regne animal

Au cours du XXe siècle, Règne animal retrace, en deux époques, l’histoire d’une exploitation familiale vouée à devenir un élevage porcin. Dans cet environnement dominé par l’omniprésence des animaux, cinq générations traversent le cataclysme d’une guerre, les désastres économiques et le surgissement de la violence industrielle, reflet d’une violence ancestrale. Seuls territoires d’enchantement, l’enfance, celle d’Eléonore, la matriarche, celle de Jérôme, le dernier de la lignée et l’incorruptible liberté des bêtes, parviendront-elles à former un rempart contre la folie des hommes ? Règne animal est un grand roman sur la dérive d’une humanité acharnée à dominer la nature, et qui dans ce combat sans pitié révèle toute sa sauvagerie et toute sa misère. “Des images lui reviennent, surgies d’une mémoire atavique : des plaines fourragères et sauvages, des souilles établies dans les fougères, au coeur de forêts primitives, des rivières indomptables aux flots desquelles il s’abreuve, des meutes de loups qui menacent, une harde innombrable, dont il fait partie, et avec laquelle il chemine. Puis, se superposent les voix des hommes, les encouragements et les cris, les coups assenés sur le groin, dans les flancs, sur la croupe, leurs mains qui l’empoignent par l’oreille et la tordent, leurs mains qui déversent la nourriture dans l’auge, leurs mains qui font couler l’eau, leurs mains qui le guident vers la truie immobile, saisissent son sexe qui tâtonne et le guident. Enfin, le visage ovale et redoutable des hommes qui se penchent par-dessus les barrières des enclos et décident du jour et de la nuit”.
**

Règle n°1

Avec pour vedette Joe Pike, l’habituel homme de l’ombre, un thriller haletant qui plonge dans les arcanes sulfureuses du crime organisé. Une bande de braqueurs sème la terreur et les cadavres dans les beaux quartiers de L.A. Parmi les victimes : Frank Meyer, un ancien mercenaire et surtout un ami de Joe Pike. Dans l’ombre du L.A.P.D., le détective plonge dans l’enfer de la mafia serbe. Quand des bandes rivales venues d’Europe de l’Est sèment la terreur et les cadavres dans les beaux quartiers de Los Angeles… Un thriller aussi oppressant qu’efficace, qui nous dévoile les zones d’ombre de Joe Pike, fidèle acolyte d’Elvis Cole. Le LAPD est sur les dents : Frank Meyer, un homme d’affaires sans histoires, est sauvagement assassiné avec toute sa famille. Seul témoin : Ana, la fille au pair serbe, qui agonise à l’hôpital. L’enquête piétine, jusqu’au jour où l’agent Terrio découvre un lien qui unit Frank Meyer à Joe Pike. Les deux hommes sont d’anciens mercenaires. De vieux amis aussi… Déterminé à venger la mort de Meyer, Pike va se replonger dans un passé qu’il pensait enterré à jamais… Meurtres, prostitution, enlèvement d’enfant, trafic d’armes… Pour lutter contre la mafia serbe, Joe Pike devra en apprendre les codes. Règle numéro un : être prêt à tout sacrifier, même les siens…