10353–10368 di 65579 risultati

Les Sirènes de Bagdad

Une descente aux enfers dans le gouffre irakien. Un plaidoyer pour le triomphe de l’humanisme. ” Le coup parti, le sort en fut jeté. Mon père tomba à la renverse, son misérable tricot sur la figure, le ventre décharné, fripé, grisâtre comme celui d’un poisson crevé… et je vis, tandis que l’honneur de la famille se répandait par terre, je vis ce qu’il ne me fallait surtout pas voir, ce qu’un fils digne, respectable, ce qu’un Bédouin authentique ne doit jamais voir – cette chose ramollie, repoussante, avilissante, ce territoire interdit, tu, sacrilège: le pénis de mon père… Le bout du rouleau! Après cela, il n’y a rien, un vide infini, une chute interminable, le néant… ” Connu et salué dans le monde entier, Yasmina Khadra explore inlassablement l’histoire contemporaine en militant pour le triomphe de l’humanisme. Après Les Hirondelles de Kaboul (Afghanistan) et L’Attentat (Israël; Prix des libraires 2006), Les Sirènes de Bagdad (Irak) est le troisième volet de la trilogie que l’auteur consacre au dialogue de sourds opposant l’Orient et l’Occident. Ce roman situe clairement l’origine de ce malentendu dans les mentalités.

Une singulière attirance

Photographe attitrée des célébrités, Bryan Mitchell est surprise lorsqu’un magazine lui propose un reportage aux quatre coins de l’Amérique. Seule ombre au tableau, elle va devoir collaborer — et vivre pendant trois mois — avec Shade Wilder, un grand reporter qui ne l’apprécie guère. Dès le début de leur voyage, Shade affiche un mépris souverain pour le travail de la jeune femme et garde prudemment ses distances à son égard. A sa grande surprise, Bryan se rend compte que l’attitude de Shade la fait souffrir bien plus qu’elle ne l’aurait cru. Elle s’interroge alors : pourquoi attache-t-elle tant d’importance à l’opinion de cet homme? Est-ce par pure conscience professionnelle ou parce qu’elle n’est pas insensible aux allures de baroudeur du séduisant reporter ?

A propos de l’auteur

Avec plus de 400 millions de livres vendus dans 34 pays, Nora Roberts est l’un des auteurs les plus lus dans le monde. Elle a su comme nulle autre apporter au roman féminin une dimension nouvelle ; elle fascine par ses multiples facettes et s’appuie sur une extraordinaire vivacité d’écriture pour captiver ses lecteurs. Elle est classée en permanence sur les listes de meilleures ventes aux Etats-Unis.

(source: Bol.com)

Le singe suivi de Le chenal

Foutu singe au sourire grimaçant ! Tout en dents ! L’œil vitreux. Un diable qui sort d’une boîte… Hal l’avait précipité au fond d’un puits. Et le voilà qui resurgit vingt ans plus tard. Le même. Avec ses ailes noires. Et, comme un écho venu de l’enfer, ces horribles cymbales qui s’entrechoquent, signant à chaque fois un arrêt de mort. Partout, l’ombre de la mort plane. Quand elle ne s’incarne pas dans le jouet le plus innocent, elle rôde dans Le chenal, attirant par son chant les vivants en sursis. ” Stella, quand viendras-tu de l’autre côté, sur le continent ? ” Traverser le chenal à 95 ans ! Une invitation certes, mais au grand voyage… Chez Stephen Ring, un rien dérape et le décor qui nous était familier prend soudain un avant-goût d’apocalypse !

Simone Weil l’insoumise

A la rencontre de Simone Weil, philosophe, ouvrière, militante et résistante. De la guerre d’Espagne à l’usine, de l’exil à l’engagement au service de la ”France libre”, un itinéraire ardent et insoumis.

(source: Bol.com)

Simetierre

Simetierre by Stephen King
Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s’installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Grandall les emmène visiter le pittoresque « simetierre » où des générations d’enfants ont enterré leurs animaux familiers. Mais au-delà de ce « simetierre », tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses. Un drame atroce va bientôt déchirer l’existence des Creed, et l’on se retrouve happé dans un suspense cauchemardesque…

Le Silmarillion

Les Premiers jours du Monde étaient à peine passés quand Fëanor, le plus doué des elfes, créa les trois Silmarils. Ces bijoux renfermaient la Lumière des Deux Arbres de Valinor. Morgoth, le premier Prince de la Nuit, était encore sur la Terre du Milieu, et il fut fâché d’apprendre que la Lumière allait se perpétuer. Alors il enleva les Silmarils, les fit sertir dans son diadème et garder dans la forteresse d’Angband. Les elfes prirent les armes pour reprendre les joyaux et ce fut la première de toutes les guerres. Longtemps, longtemps après, lors de la Guerre de l’Anneau, Elrond et Galadriel en parlaient encore.   
    

Le signe

Alors qu’une équipe de télévision effectue un reportage sur les conséquences du réchauffement climatique en Antarctique, une gigantesque sphère de lumière apparaît au-dessus des glaces, avant de se volatiliser. Les images, diffusées dans le monde entier, mettent la planète en émoi. Est-ce le présage d’une catastrophe écologique imminente ? Un message divin ? Un ovni ? Une gigantesque supercherie ? Tandis que la communauté scientifique se mobilise pour tenter d’interpréter cette apparition, en Egypte, un moine reconnaît le signe : il s’agit d’un motif que dessine inlassablement le père Jérôme, un célèbre ermite. La journaliste Gracie Logan décide de se rendre dans le désert égyptien afin d’élucider le mystère… (Source : 4ème de couverture)

Signe suspect

Dans *Signe suspect* , les personnages principaux de la série des « Scarpetta », apparaissent sous un angle particulier : en effet, dans cet épisode, ils sont tous en rupture avec le cadre institutionnel qui jusque-là les définissait pour une large part. Ainsi, Kay Scarpetta n’est plus médecin légiste en chef de l’Institut médico-légal de Virginie. Marino n’appartient plus à la police de Richmond. Lucy, la nièce de Scarpetta, travaille à son propre compte dans la société Dernière Chance… Quant à Benton, il n’apparaît pas ici en mission officielle, mais prête main-forte à l’entreprise de Lucy.      

Signe de vie

SOMMES-NOUS VRAIMENT SEULS DANS L’UNIVERS ?
CE QUE LA SCIENCE A DÉCOUVERT.
Un observatoire astronomique capte une émission étrange venue de l’espace sur la fréquence de 1.42 GHz.
Un signe de vie.
Le gouvernement américain et l’ONU en sont immédiatement informés.
Un objet se dirige vers la terre.
La NASA prépare d’urgence une mission spéciale internationale pour aller à la rencontre du vaisseau inconnu. Tomás Noronha, le célèbre cryptanalyste, est recruté pour faire partie de l’équipe d’astronautes. Ainsi commence une histoire à couper le souffle qui nous entraîne au coeur du plus grand mystère de l’univers.

(source: Bol.com)

Sigmund Freud

On connaît l’intérêt passionné du romancier Stefan Zweig pour les zones inexplorées et obscures de l’esprit humain. on connaît aussi l’indéfectible et révérencieuse amitié qu’il voua toute sa vie au père de la psychanalyse ?
Zweig prononça l’éloge funèbre de Freud en 1939. résolument conçu comme une apologie, cet essai, publié en France pour la première fois en 1932 dans le recueil La Guérison par l’esprit, était destiné à prouver aux yeux du monde la valeur et la portée de l’œuvre de Freud. tout en donnant au lecteur contemporain les clés essentielles sur l’homme et sa théorie, il se double aussi d’une réflexion fondamentale sur les pouvoirs de la pensée et restitue admirablement l’esprit d”une époque, ses réticences, ses doutes et ses espoirs. Ce volume contient l?oraison funèbre ‘Sur le cercueil de Sigmund Freud.’

(source: Bol.com)

La sibylle de Kell

Le jour est proche où cessera la Division qui est au coeur de la Création. Bientôt les forces de la Lumière et des Ténèbres se livreront leur ultime combat à l’Endroit-qui-n’est-plus. D’ici quelques mois à peine, quelques semaines peut-être, la Sibylle procédera au Choix qui décidera du sort de tout ce qui est, de tout ce qui fut, de tout ce qui aura jamais été. Mais Garion et ses amis n’ont pas réussi à localiser ce lieu paradoxal. Et Zandramas s’efforce toujours de tuer l’un d’eux pour vaincre par défaut. Lequel mourra, comme l’a redit la Sibylle ? Qui Garion désignera-t-il pour lui succéder, ainsi que le lui demande la Voix de la Prophétie ? Et ce Nouveau Dieu des Angaraks, dont la venue est annoncée dans le Livre des Cieux, sera-t-il un Dieu d’amour ou à l’instar de Torak, le Dieu-Dragon, un Dieu de haine ? Tant de dramatiques questions se posent encore… Quand le champion du mal perd la partie, les épopées prennent fin. La Belgariade s’est terminée avec la mort de Torak. Oui, mais s’il venait à ressusciter ?A cette question répond la Mallorée, deuxième volet d’un cycle immense, qui est sans doute appelé à devenir la plus belle décalogie de toute l’histoire de la fantasy.

Si tu existes ailleurs

” Tu vas mourir du cœur, en même temps que cinq autres personnes “. Telle est l’étrange phrase que prononce Anna, la nièce de Noam Beaumont, alors qu’ils jouent ensemble. Une phrase étrange dans la bouche d’une enfant de 3 ans. Terrible, incongrue et effrayante pour ce célibataire de 35 ans obnubilé par son travail, obsédé par la mort, sujet à des angoisses dont il ne sait si elles relèvent d’une crise de la quarantaine précoce ou du drame vécu lorsque lui-même était enfant. Dès lors, Noam est obsédé par une seule question : quand mourra-t-il ? Une psychologue aux méthodes singulières l’assure que les propos de sa nièce recèlent une vérité reposant sur une théorie connue : la prophétie des innocents. Selon cette approche mystique, les prophètes ont disparu car les forces qui gouvernent le monde ne trouvent plus d’êtres suffisamment purs pour porter leurs paroles ; seuls les enfants et les handicapés mentaux possèdent, parfois, ce don. Dès lors, une incroyable forme de course contre la montre s’ouvre devant Noam : trouver les cinq autres personnes programmées à disparaître en même temps que lui. Mais seule la découverte révélation du cinquième nom, à la fin de sa quête, indiquera le sens de la prophétie d’Anna.
**

Si Je Te Retrouvais

Fiona Bristow mène une vie idyllique. Elle habite une jolie maison sur une île au large de Seattle avec ses trois fidèles labradors, et dirige un centre de dressage canin prospère. Elle a dû se battre pour en arriver là : des années plus tôt, un tueur en série l’a poursuivie et a assassiné son fiancé. Par miracle, elle a survécu. Sur son île, Fiona a enfin trouvé la paix dont elle avait besoin pour se reconstruire après ce cauchemar. Jusqu’au jour où Simon Doyle, un nouvel habitant, lui demande
son aide. Propriétaire malgré lui d’un chiot incontrôlable, il ne sait plus à quel saint se vouer. Cet artiste tourmenté n’a jamais voulu de chien, il veut encore moins d’une compagne, aussi attirante soit-elle. Mais un meurtrier émerge des ombres du passé. Un homme assoiffé de sang qui n’a qu’un seul but : reprendre la femme qui lui a échappé…

Sheol

Una ricca signora ebrea e tre naziskin scomparsi nel nulla da un giorno all’altro. Una villa fuori Roma che pare il centro di tutto: nel 1993 come nel 1943.
Questo è «il caso» di Ruben Massei, ispettore della Squadra Mobile del Commissariato Zona Centro di Roma. Un’indagine non autorizzata, la sua, dalla quale è stato di fatto estromesso. Eppure, «pazzo di sensazioni e senza uno straccio di prova», Ruben Massei continua a indagare, a trovare indizi, a seguire false piste: a inseguire fantasmi, soprattutto.
Perché quel caso gli parla di lui. Delle sue radici, della sua storia privata, e delle intersezioni con l’altra Storia, quella di tutti. Ruben è ebreo, la sua famiglia è stata sterminata ad Auschwitz nel 1943, quando lui non aveva ancora un anno. Forse è per questo che si trasforma in un segugio sempre all’erta: per stanare il suo passato. E se tutto ciò provocherà una rivoluzione nel suo mondo ordinato, tanto meglio.
Perché Ruben è un vecchio ispettore cocciuto, e crede che «le parole non dormano», che «le idee esigano una cura costante, a dispetto di tutto, a dispetto del pudore». Allora meglio, infinitamente meglio, una verità che non consola, ma che dà riposo. Soprattutto a qualcuno che viene da molto lontano: dallo sheol, da un altro mondo.

Shadows & Secrets

Quand l’amour cache le plus secret des souvenirs.*** Tu réagis comme le dernier des crétins parce que tu es jaloux ! Mais qu’est-ce que tu crois ? Que j’ai été une nonne durant ces sept dernières années ? Que… Tais-toi, la coupe Max d’une voix menaçante en la plaquant contre le mur froid et humide de la cellule.L’effet de surprise lui fait perdre momentanément la voix. Max en profite pour sortir ses menottes comme par magie et lui attacher les bras au-dessus de la tête.Toute pensée cohérente s’envole lorsque Emy croise ses iris tumultueux. Son cœur palpite de façon chaotique et sa respiration saccadée fait à peine parvenir l’oxygène nécessaire à son cerveau afin qu’elle ne s’écroule pas. Tu crois que personne ne m’a touchée depuis toi ? souffle-t-elle difficilement alors qu’il glisse sa main libre sous sa robe.Elle bascule sa tête en arrière et ferme les yeux, sentant ses doigts remonter langoureusement le long de sa cuisse. Tais-toi ! reprend-il, plus véhément. Tu crois que je n’ai pas hurlé d’autres noms que le tien ? Tais-toi ! grogne-t-il en s’emparant sauvagement de sa bouche.Emy ne se reconnaît plus. Elle l’a provoqué, poussé à bout.Pour ça… c’est ça que je voulais…***Sept ans après avoir quitté sa ville natale, Émilia retourne sur les traces de son passé à l’occasion de l’enterrement de l’un de ses amis de lycée.Là, elle retrouve Max, son amour d’adolescence, qu’elle a quitté avec perte et fracas avant de partir pour Londres, sans un regard en arrière.La brûlure du désir est toujours aussi forte, l’attraction évidente, mais Émilia cache un secret qu’elle ne peut pas lui avouer, au risque d’y laisser des plumes…Après Perfect Obsession, retrouvez Cara Solak avec Shadows & Secrets, sa nouvelle romance aux éditions Addictives.

(source: Bol.com)

Le Shack: quand la tragédie a rendez-vous avec l’éternité

Missy, la cadette des filles Mackenzie Allen Phillips, a été enlevée lors de vacances en famille. Certains éléments pouvant démontrer qu’elle a sans doute été victime d’un meurtre abject ont été trouvés dans un shack abandonné au fin fond d’une région sauvage de l’Oregon.
Quatre ans plus tard, en proie à son Grand Chagrin, Mack reçoit, apparemment de la part de Dieu, une invitation à se rendre à nouveau à ce shack pour y passer un week-end. Au mépris du bon sens, Mack arrivera au shack par un après-midi d’hiver et réintégrera son pire cauchemar. Ce qu’il trouvera changera sa vie à jamais..