9617–9632 di 62912 risultati

Dernier été pour Lisa

On les appelle ” les Inséparables ” : Lisa, Nick et Ethan, trois adolescents qui grandissent ensemble près du lac Michigan, dans une bourgade du Wisconsin. À la fin de l’été 2004, leur paisible existence vole en éclats : Lisa est retrouvée assassinée sur la plage. Après une enquête bâclée, Ethan, son petit ami, est arrêté et condamné à la prison à vie. Douze ans plus tard, installé à New York, Nick est devenu un écrivain à succès. Mais les fantômes du passé ne sont pas près de le laisser en paix : contre toute attente, Ethan vient d’être remis en liberté. De retour dans sa ville natale, Nick va devoir affronter l’hostilité des habitants, toujours convaincus de la culpabilité de son ami. Pour innocenter définitivement son ami et parvenir à se reconstruire, il n’aura d’autre choix que de faire la lumière sur la mort de Lisa et de retrouver le véritable meurtrier. Avec ce nouveau thriller d’une redoutable efficacité, Valentin Musso nous entraîne au cœur d’une petite ville américaine en apparence sans histoires, et qui cache bien ses secrets. Né en 1977, Valentin Musso est agrégé de lettres. Il est l’auteur de six romans, traduits dans plusieurs langues, dont Sans faille (Seuil, 2014), Une vraie famille, (Seuil, 2015), en cours d’adaptation cinématographique, et La Femme à droite sur la photo (Seuil, 2017).

Le Dernier des nôtres

« La première chose que je vis d’elle fut sa cheville, délicate, nerveuse, qu’enserrait la bride d’une sandale bleue… » Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme. Dresde, 1945 : sous un déluge de bombes, une mère agonise en accouchant d’un petit garçon. Avec puissance et émotion, Adélaïde de Clermont Tonnerre nous fait traverser ces continents et ces époques que tout oppose : des montagnes autrichiennes au désert de Los Alamos, des plaines glacées de Pologne aux fêtes new-yorkaises, de la tragédie d’un monde finissant à l’énergie d’un monde naissant… Deux frères ennemis, deux femmes liées par une amitié indéfectible, deux jeunes gens emportés par un amour impossible sont les héros de ce roman tendu comme une tragédie, haletant comme une saga.

Le Dernier Des Mohicans

Extrait :
C’était un des caractères particuliers des guerres qui ont eu lieu dans les colonies de l’Amérique septentrionale, qu’il fallait braver les fatigues et les dangers des déserts avant de pouvoir livrer bataille à l’ennemi qu’on cherchait. Une large ceinture de forêts, en apparence impénétrables, séparait les possessions des provinces hostiles de la France et de l’Angleterre. Le colon endurci aux travaux et l’Européen discipliné qui combattait sous la même bannière, passaient quelquefois des mois entiers à lutter contre les torrents, et à se frayer un passage entre les gorges des montagnes, en cherchant l’occasion de donner des preuves plus directes de leur intrépidité. Mais, émules des guerriers naturels du pays dans leur patience, et apprenant d’eux à se soumettre aux privations, ils venaient à bout de surmonter toutes les difficultés ; on pouvait croire qu’avec le temps il ne resterait pas dans le bois une retraite assez obscure,

Dépressions

En dix-neuf récits, Herta Müller évoque les plaines du Banat et ses habitants. Cette région autour de la ville de Timisoara, ses villages souabes et ses dépressions constituent le microcosme que la plume de Müller dissèque avec férocité. L’univers si fermé de la petite communauté germanophone de Roumanie après la Deuxième Guerre mondiale, ses us et coutumes, sont souvent vus à travers les yeux de l’enfant. Au-delà de l’univers familial qui se trouve au centre de plusieurs récits, c’est la vie villageoise qui intéresse la nouvelliste Herta Müller, les habitudes des “petites gens”, et leurs lieux de vie, la cuisine, l’école, le marché, l’église ou encore le cimetière. Derrière ces endroits et ces rituels, Müller débusque l’hypocrisie ou l’oppression, l’intolérance ou le mensonge, voire le grotesque et le ridicule. Elle fait surgir des crimes de guerre passés sous silence, traque les enfants illégitimes des générations précédentes, l’alcoolisme, l’adultère. Le grotesque affleure sous la description du bain hebdomadaire d’une famille souabe et le fantastique n’est pas loin quand la narratrice rêve de mettre le feu au village. Herta Müller a publié Dépressions en 1982 à Bucarest dans une version censurée, avant de réussir à faire passer le texte en Allemagne de l’Ouest. Le style métaphorique de Müller, ses images insolites et le rythme d’une langue très personnelle caractérisent déjà son oeuvre à venir. L’observation impitoyable de la petitesse humaine, alliée à une prose hypnotique et puissante, fait d’elle un grand écrivain, dès ce premier livre.

Le Denier de chair

Une jeune fille enceinte est assassinée en pleine rue à Boston, États-Unis. Peu après, une autre est retrouvée noyée. Après avoir un temps dédaigné ces affaires, James Cagney, agent spécial du FBI et grand spécialiste des tueurs en série, fait appel à celle qui tient une grande place dans sa vie, la géniale mathématicienne Gloria Parker-Simmons. Pendant qu’elle cherche une piste pour élucider ces assassinats, la jeune femme reçoit un message électronique d’un certain Pierre qui s’occupe de jeunes SDF à Paris. L’homme lui fait part de ses angoisses car la police a retrouvé plusieurs jeunes filles égorgées. Grâce à ces nouvelles informations, Gloria aboutit à une étonnante conclusion : qu’elles aient été tuées en France ou aux États-Unis, toutes les victimes possèdent une particularité commune que l’autopsie va mettre en lumière. Dès lors l’enquête de Cagney délaisse un hypothétique tueur en série au profit du “gang des lucioles”, ces gamines des pays de l’Est soumises à la prostitution.
Andrea H. Japp poursuit sa série consacrée au couple James Cagney/Gloria Parker avec un cinquième épisode construit sur les mêmes bases que les précédents : une enquête délicate au cours de laquelle on se passionne également pour la relation qui s’est établie entre les deux protagonistes. Cette fois, Gloria attend un enfant de Cagney, ce qui ne manque pas de compliquer la situation. Les portraits psychologiques et les dialogues tissés par la romancière sonnent toujours juste et, au cœur de cette violence, sa vision humaniste n’exclut pas tout espoir. *–Claude Mesplède*

Démons intimes

Au hasard de ses errances nocturnes, Chase est témoin de l’assassinat d’un jeune garçon, mais sauve la vie à la petite amie de celui-ci. Déjà célébré comme un glorieux vétéran du Viêt-nam, alors qu’il ne cherche que l’oubli, le voilà donc encore sous les projecteurs de l’actualité. Trop. Car le pire reste à venir, quand celui qui se fait appeler ” le Juge ” commence à le harceler au téléphone, et à le menacer de mort… Mais ces appels sont-ils réels ? Et ces tentatives d’assassinat, toujours sans témoin, ont-elles vraiment eu lieu Et si le ” Juge ” n’était que la personnification du sentiment de culpabilité qui le ronge ? Hanté par ces faits d’armes sanglants qui en ont fait un héros national, lui-même ne sait plus trop.

Les démons de Kyrian

Les dieux ont donné au prince Kyrian de Thrace beauté, force et goà»t du plaisir. Suite à une trahison, celui qui aurait pu dominer le monde est devenu le Maître des Ténèbres. Selon la légende, seul l’amour d’une femme pourra le ramener à la lumière… Assez ! Amanda en a plus qu’assez de sa famille d’hurluberlus. Enfin, de sa mère et de ses soeurs. Bien sûr, elle les adore, mais elle a plus d’affinités avec son père. Il ne parle pas aux esprits, lui, il n’est pas télépathe, il ne chasse pas les vampires pour se distraire… Amanda est comme lui : rationnelle. Elle veut l’être et mener une vie normale. Mais quand on vous kidnappe, qu’on vous assomme, qu’on vous enferme et que vous reprenez conscience enchaînée à un guerrier blond vêtu de cuir, aux muscles d’acier et aux yeux couleur d’orage, allez donc le renvoyer dans son monde parallèle!

Le démon majeur de Karanda

La course bat son plein ; tout l’univers retient son souffle. Zandramas est en fuite et possède un moyen sûr d’imposer la domination des forces obscures ; encore lui faut-il échapper à ses poursuivants, les Gardiens du Ponant, régulièrement contrariés par des obstacles imprévus : cette fois, c’est l’empereur de Mallorée qui les fait prisonniers. Or, tout va mal en Mallorée. Urvon, le dernier disciple de Torak, est devenu fou : le Nouveau Dieu des Angaraks, c’est lui, il en est sûr. D’autres misent sur Nahaz, le Démon Majeur, qui, à la tête de ses sombres hordes, met le pays à feu et à sang ; des crânes humains badigeonnés de sang remplacent l’effigie de Torak au fronton des temples. Le temps presse. L’Enfant de Lumière et ses amis doivent coûte que coûte accomplir la Prophétie. Sinon, toutes sortes de gens vont chercher le Sardion et, ce qui triomphera, ce n’est même pas le mal, mais le chaos…

Démence du crime ; Préméditation du crime

Dans un bar chic de Manhattan, une folie contagieuse fait quatre-vingt-trois victimes. Eve Dallas interroge les rescapés, terrorisés, qui lui relatent l’apparition d’un monstre et d’abeilles par centaines. Etrange… Et si un gaz toxique était en cause ? Eve traque le moindre indice pour trouver le coupable, jusqu’à déterrer des souvenirs qu’elle croyait enfouis pour toujours. Pas le temps de reprendre ses esprits car le lieutenant Dallas doit aussi élucider la mort d’une comptable appréciée et sans histoire. Quand des dossiers confidentiels de la défunte disparaissent, Eve n’a d’autre choix que de s’immerger dans le monde impitoyable des affaires…

Demain les Chats

A Montmartre vivent deux chats extraordinaires. Bastet, la narratrice qui souhaite mieux communiquer et comprendre les humains. Pythagore, chat de laboratoire qui a au sommet de son crâne une prise USB qui lui permet de se brancher sur Internet. Les deux chats vont se rencontrer, se comprendre s’aimer alors qu’autour d’eux le monde des humains ne cesse de se compliquer. A la violence des hommes Bastet veut opposer la spiritualité des chats. Mais pour Pythagore il est peut être déjà trop tard et les chats doivent se préparer à prendre la releve de la civilisation humaine.

Demain l’apocalypse

Los Angeles était, cette année-là, la ville des ufologues. Des savants du monde entier vinrent y parler des OVNI… Puis, peu à peu, il y eut des disparitions, des phénomènes étranges, des morts subites. Raymond Dorval, de l’Institut Mondial des Sciences Avancées a de très curieuses conclusions : des extra-terrestres sont parmi les scientifiques.

Quelque chose de terrible se prépare, qu’il reste peu de temps pour découvrir…

Déluge

2016: Lily, Helen, Gary et Piers, quatre scientifiques retenus en otages depuis cinq ans, sont libérés. A leur sortie, ils découvrent avec stupeur un monde au bord du chaos : le niveau des eaux est monté d’un mètre, provoquant une inondation sans précédent à Londres, l’engloutissement de l’Opéra de Sidney et la disparition pure et simple des îles du Pacifique… Tout en luttant pour leur survie, ils vont chercher à comprendre la cause de cette apocalypse aux dimensions bibliques afin d’endiguer la catastrophe. La construction d’arches géantes, initiée par un milliardaire controversé, semble être la seule échappatoire. Mais il n’y aura pas de place pour tout le monde…

Délivre-moi

” Il est le seul homme auquel je ne peux échapper. Le seul homme auquel je ne peux résister. Les femmes se damnent pour Damien Stark. Sexy, sûr de lui et dominant. Tout ce qu’il veut, il l’obtient. Et ce qu’il veut par-dessus tout, c’est moi. Notre attirance est sans ambiguïté, presque incontrôlable. Mais alors que je brûle d’envie de me faire sienne, je redoute parfois la ferveur de son désir… ” La série qui a déjà conquis plus de 100 000 lecteurs ! ” Il est le seul homme auquel je ne peux échapper. Le seul homme auquel je ne peux résister. Les femmes se damnent pour Damien Starck. Sexy, sûr de lui et dominant. Tout ce qu’il veut, il l’obtient. Et ce qu’il veut par-dessus tout, c’est moi. Notre attirance est sans ambiguïté, presque incontrôlable. Mais alors que je brûle d’envie de me faire sienne, je redoute parfois la ferveur de son désir… ” Ancienne reine de beauté, Nikki Fairchild a acquis son indépendance grâce à des études brillantes. La jeune femme veut être prise au sérieux et prouver au monde qu’elle est plus qu’un joli minois. C’est alors qu’elle fait la rencontre de Damien Stark – un puissant homme d’affaires, ancien champion de tennis, mystérieux et terriblement beau. Ce qu’elle ignore encore, c’est que Damien l’a remarquée et soutenue à son insu depuis des années. Nikki sait qu’elle devrait lui tenir tête, mais les vertiges qu’il lui inspire la troublent. Et quand ce dernier lui fait une proposition qu’elle ne peut refuser, Nikki espère qu’elle ne perdra pas son âme dans ce marché indécent : poser nue pour un tableau en échange d’un million de dollars. Car le simple frôlement de Damien la consume et ses yeux ténébreux semblent cacher de sombres desseins…Tome 2: Possède-moi Tome 3: Aime-moiDécouvrez la suite des aventures de Nikki et Damien dans les trois nouvelles exclusivement disponibles en numérique: Comble-moi Prends-moi Joue mon jeu”Ca y est, je crois que je suis addict !” Songe d’une nuit d’été”Mr Grey et Mr Cross ont du souci à se faire … Damien Stark entre en jeu et je peux vous dire, qu’il va en faire chavirer plus d’une … J’ai beaucoup aimé cette lecture !” Livres de filles”Bref, un petit régal !” Les lectures de Liloulala

Le défi du tyran

La Nouvelle République risque de s’effondrer. Les Yevethas conquièrent un à un les monde de l’Amas de Koornacht dont ils ont revendiqués la possession. Yan Solo est désormais l’otage du vice-roi Nil Spaar et il le fait savoir à toute la galaxie. Leia est contrainte d’appeler le Sénat à prendre position contre la Flotte Noire, même au pris de la vie de son mari. Mais lorsque Chewbacca apprends la triste nouvelle, il fonce sans hésiter sauver celui qui a déjà risqué sa vie pour lui. Luke aussi se voit mis à contribution dans le conflit. Si sa quête personnelle n’est pas terminée, elle lui a fait croiser ceux qui pourraient l’aider à faire gagner l’Alliance grâce à l’atout de la dernière chance, une arme aussi redoutable qu’incroyable : le don d’invisibilité.

Le défecteur de Pyonggyang, Tome 1 :

Le tueur porta un coup violent au jeune serveur Thaï. Malko vit les trois lames recourbées longues de vingt centimètres s’enfoncer dans son ventre, comme dans du beurre. Son agresseur donna une violente poussée vers le haut, lui ouvrant le sternum. Le sang jaillit à flots et le jeune homme recula, les deux mains crispées sur sa blessure. Déjà, son assassin fonçait sur Malko, monté sur la rambarde des baies vitrées. D’un moulinet rapide, le tueur tenta de l’éventrer à son tour. Derrière lui, Malko avait cent cinquante mètres de vide. Il avait le choix entre les poignards et un saut mortel.
**