Visualizzazione di 71473-71484 di 90860 risultati

L’Executeur – 033 – Lundi Linceuls

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
— Je ne veux pas connaître les détails ! hurla l’homme de la Maison-Blanche. Je veux que Mack Bolan en sorte vivant. J’en ai besoin.
Six jours sanglants. Un raid-éclair infernal sur chacune des six grandes régions des Etats-Unis! 
A commencer par ce lundi, où le soleil semblait déjà voilé d’un linceul. Où Bolan était encore plus solitaire qu’avant…

L’Executeur – 032 – Hit-Parade à Nashville

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
 Nashville : pays de la musique, soixante millions de dollars de bénéfice par an. Les gros bonnets de la Mafia s’y refont une santé. Et quoi de plus facile qu’une cargaison de came pour tous ces dingues de la Pop? 
Carl Lyons, un fédé, vieil ami de Mack Bolan, disparaît après s’être infiltré parmi les trafiquants. Les fédéraux sont au pied du mur.
Seul l’Exécuteur peut gagner ce Hit-Parade macabre…

L’Executeur – 031 – Embuscade en Arizona

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
Bolan a peur. Des signes imperceptibles lui indiquent que la Mafia prépare un coup d’Etat. Ni plus ni moins : le rassemblement d’une force militaire armée jusqu’aux dents quelque part dans le désert d’Arizona; le téléguidage d’un “conseiller” à la Maison-Blanche; le pourrissement de l’intérieur de toutes les institutions  fédérales…
Ce n’est pas la première fois que les ambitions de la Commissione frôlent  la démesure, mais c’est pour la première fois que Bolan n’est pas leur cible. Comme s’il était devenu  quantité négligeable…

L’Executeur – 030 – Contact à Cleveland

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
Morello l’Ordure n’avait pas usurpé son nom. Même les “amici” avaient songé à le supprimer. Mais son rôle dans la mainmise des réserves pétrolières de Cleveland – centre économique des Etats-Unis – le rendait très précieux à la Mafia… Seul  Bolan oserait s’attaquer à cet homme sauvage dont les pipe-lines charriaient autant le pétrole que le sang humain…

L’Executeur – 029 – Méprise à Manhattan

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
Mack Bolan, persuadé qu’il pouvait les liquider tous, s’était leurré ou début de sa longue guerre contre la Mafia. Maintenant, il savait qu’une extermination totale était impossible. Mais il pouvait frapper à la tête. C’était d’ailleurs la solution la plus simple, ici à New York. Saigner le monstre, le  saigner à blanc…

L’Executeur – 028 – Le retour aux sources

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
Mack Bolan était seul sous une pluie torrentielle. Il était revenu à Pittsfield, sa ville natale, où le massacre avait commencé il y a bien longtemps. A quoi bon cette guerre contre la mafia? A quoi bon tous ces cadavres? Dans le noir, un homme s’approcha de lui. Son ami. Il était en danger de mort. L’Exécuteur chassa sa tristesse. Jamais il ne lui sera permis d’abandonner la lutte…

L’Executeur – 027 – L’attaque d’Atlanta

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
Partout sur le réseau routier d’Atlanta, les trente tonnes fonçaient, convergeant vers le même point. Là où Bolan allait porter un coup fatal au capo régional. La fréquence radio de la police crépitait furieusement. Les gros-culs avaient berné les flics qui partaient dans la direction opposée. Les alliés de l’Exécuteur avaient fait preuve de courage et d’astuce, mais les mafiosi étaient de vrais professionnels, armés jusqu’aux dents…

L’Executeur – 026 – Le capo d’Acapulco

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
Les cadavres disloqués des trois mafiosi gisaient éparpillés sur la terrasse. Le survivant, un vieux play-boy, tremblait encore de tous ses membres et se frottait désespérément le visage pour enlever le sang et la cervelle qui l’avaient éclaboussé. Bolan avait donné un avertissement. La guerre d’Acapulco était déclarée. 

L’Executeur – 025 – Le commando du Colorado

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent …
On lui avait tendu un piège. Bolan le savait. Il savait aussi que les gens d’en face, un véritable commando, n’étaient pas des simples tueurs de la Mafia. Ils avaient à leur tête quelqu’un qu’il connaissait bien, un soldat du Vietnam comme  lui, un Exécuteur. 
Et Mack Bolan était seul…

L’Executeur – 024 – Le complot Canadien

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent …
Encore une fois, les autorités étaient impuissantes devant le désastre qui menaçait. La Mafia américaine avait déjà infesté la vie économique du Canada. Pour porter le coup fatal, tous les grands du crime se réunissaient à Montréal.
Mais ils avaient oublié Mack B0lan…

L’Executeur – 023 – Le sac de Saint Louis

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent …
Après avoir écrasé l’accélérateur, Bolan mit le levier de vitesses au point mort et jaillit hors de la voiture. La vieille caisse, bourrée d’explosifs, continua sur sa lancée vers la cible.
Par réflexe stupide, les tueurs paniqués  tiraient sur le véhicule qui fonçait sur eux. L’Exécuteur entendit le bruit infernal des explosions et les hurlements des hommes qu’il avait condamnés à mort. Il était terriblement las. Son combat n’était-il pas perdu d’avance ?

L’Executeur – 022 – L’enfer Hawaiien

Lorsque la Mafia avait provoqué la mort de la mère, du père,et de la sœur de Mack Bolan, elle ignorait une chose : au Viêt-nam, ses copains avaient surnommé Mack Bolan, le tireur d’élite,
L’ EXÉCUTEUR
La vengeance de Mack Bolan était simple et féroce :
TUER, TUER, TUER.
Il dévalisa une armurerie, déroba une carabine Marlin 444 :
Et, seulement habité de sa haine, il commença sa croisade meurtrière.
Alors, les portes de l’enfer s’ouvrirent…
Avec un petit bruit sec, la baie vitrée se brisa. Un sifflement traversa la pièce et aussitôt le visage du garde qui tenait Joey, le petit truand, explosa. Il y eut un nouveau bruit sec et, cette fois, ce fut le mafioso au téléphone qui fit un bond, puis s’affaissa dans un bain de sang. Joey tremblait dans le silence revenu. Il avait eu beaucoup, beaucoup de chance…
Maintenant tout le monde le savait, L’Exécuteur était à Hawaii…