Visualizzazione di 71353-71364 di 90860 risultati

Le Bon Dieu De Chemillé Qui N’est Ni Pour Ni Contre

* Book : Le Bon Dieu de Chemillé qui n’est ni pour ni contre
* Biographie
* Bibliographie
Le curé de Chemillé s’en allait porter le Bon Dieu à un malade.
Vraiment, c’était pitié de songer que quelqu’un pouvait mourir par un si beau jour d’été, en plein Angélus de midi, le moment de la vie et de la lumière.
C’était pitié aussi de songer que ce pauvre curé avait été obligé de se mettre en route tout de suite en sortant de table, à l’heure où d’habitude il allait – le bréviaire aux mains – faire un bout de sieste sous sa petite tonnelle de vigne, au frais et au repos d’un joli jardin plein de pêches mûres et de roses trémières.
« Seigneur, je vous l’offre », pensait le saint homme en soupirant, et monté sur un âne gris, avec son Bon Dieu devant lui en travers du bât, il suivait le petit chemin à mi-côte entre la roche rouge toute piquée de mousses en fleurs, et la pente de cailloux et de hautes broussailles qui dégringolait jusqu’aux prairies.

Le Beau Mystère

Caché au creux d’une forêt sauvage du Québec, le monastère Saint-Gilbert-entre-les-Loups n’admet aucun étranger. Vingt-quatre moines y vivent cloîtrés. Ils cultivent des légumes, élèvent des poules, fabriquent du chocolat et prient… Ironiquement, la communauté qui a fait vœu de silence est devenue mondialement célèbre pour ses chants grégoriens, dont l’effet est si puissant qu’on le nomme « le beau mystère ». L’harmonie est rompue par l’assassinat du chef de chœur et l’intrusion de l’inspecteur Gamache et de son adjoint Jean-Guy Beauvoir. Les enquêteurs cherchent l’accroc dans ces vies consacrées à l’amour de Dieu, mais cette retraite forcée les place aussi face à leurs propres failles. Pour trouver le coupable, Gamache devra d’abord contempler le divin, l’humain, et la distance qui les sépare.
« Avec une immense empathie pour l’âme humaine – et une fin qui vous fera battre le cœur–, Louise Penny hausse encore la barre de cette splendide série. » People Magazine

Le Beau Mystère

Caché au creux d’une forêt sauvage du Québec, le monastère Saint-Gilbert-entre-les-Loups n’admet aucun étranger. Vingt-quatre moines y vivent cloîtrés. Ils cultivent des légumes, élèvent des poules, fabriquent du chocolat et prient… Ironiquement, la communauté qui a fait vœu de silence est devenue mondialement célèbre pour ses chants grégoriens, dont l’effet est si puissant qu’on le nomme « le beau mystère ». L’harmonie est rompue par l’assassinat du chef de chœur et l’intrusion de l’inspecteur Gamache et de son adjoint Jean-Guy Beauvoir. Les enquêteurs cherchent l’accroc dans ces vies consacrées à l’amour de Dieu, mais cette retraite forcée les place aussi face à leurs propres failles. Pour trouver le coupable, Gamache devra d’abord contempler le divin, l’humain, et la distance qui les sépare.
« Avec une immense empathie pour l’âme humaine – et une fin qui vous fera battre le cœur–, Louise Penny hausse encore la barre de cette splendide série. » People Magazine

Le Banquet

Agathon a réuni ses amis pour fêter son récent succès au concours de tragédie : les invités prononcent chacun un discours en l’honneur de l’amour. Intervenant après Phèdre, Pausanias, Eryximaque, Aristophane et Agathon lui-même, Socrate place son éloge sur un autre plan : l’amour n’est ni la beauté ni la bonté, il en est le désir. Alcibiade arrive alors, totalement ivre… La beuverie se prolonge toute la nuit.Ce dialogue, l’un des plus célèbres de Platon (428-347 av. J.-C.), exprime un aspect essentiel de sa philosophie : s’il sait dépasser la simple attraction physique, l’amour incite à la contemplation des Idées, de l’essence des choses.

Le Baiser du rasoir: Basse-Fosse

Bienvenue à Basse-Fosse.
Les rues résonnent des cris des poissonnières et des hurlements des marchands dévalisés. Ici, quand quelqu’un disparaît, on ne le retrouve jamais. Prévôt est un ancien soldat au passé sanglant qui a le don de s’attirer des ennuis. Quand des enfants étrangement mutilés sont découverts en ville, c est bien plus que des ennuis qui attendent Prévôt. Car il est le seul à pouvoir arrêter l’assassin.
À condition que ce dernier ne l’arrête pas en premier…

La Violence Des Riches

Sur fond de crise, la casse sociale bat son plein : vies jetables et existences sacrifiées, la violence sociale des dominants s’intensifie.Mêlant récits vécus, micro-enquêtes, faits d’actualité, portraits et données chiffrées, les deux sociologues dressent le tableau d’une grande agression sociale sur des classes populaires au bord de l’implosion.
Sur fond de crise, la casse sociale bat son plein : vies jetables et existences sacrifiées. Mais les licenciements boursiers ne sont que les manifestations les plus visibles d’un phénomène dont il faut prendre toute la mesure : nous vivons une phase d’intensification multiforme de la violence sociale.
Mêlant enquêtes, portraits vécus et données chiffrées, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot dressent le constat d’une grande agression sociale, d’un véritable pilonnage des classes populaires – un monde social fracassé, au bord de l’implosion.
Loin d’être l’œuvre d’un ” adversaire sans visage “, cette violence de classe, qui se marque dans les têtes et dans les corps, a ses agents, ses stratégies et ses lieux. Les dirigeants politiques y ont une part écrasante de responsabilité. Les renoncements récents doivent ainsi être replacés dans la longue histoire des petites et grandes trahisons d’un socialisme de gouvernement qui a depuis longtemps choisi son camp.
À ceux qui taxent indistinctement de ” populisme ” toute opposition à ces politiques qui creusent la misère sociale et font grossir les grandes fortunes, les auteurs renvoient le compliment : il est grand temps de faire la critique du ” bourgeoisisme “.

La vie du bon côté

A vingt-huit ans, Kento habite encore chez sa mère, souffre de rhume des foins et n’est pas très vaillant au lit avec sa petite amie. Il traîne toute la journée dans l’appartement, guère plus actif que son grand-père qui partage leur vie et ne cesse de se plaindre. Kento décide d’assister son grand-père dans son désir d’une mort digne et et paisible, mais cette tentative d’euthanasie douce se transforme en une double renaissance. Renaissance de Kento qui, frappé par la déchéance physique de son grand-père, se lance dans une reconstruction complète de son corps, cerveau compris, et voit s’ouvrir à lui de nouveaux horizons. Renaissance aussi de l’aïeul qui, fortifié par la sollicitude de son petit-fils, retrouve le courage de vivre. Né en 1985 à Tokyo, Hada Keisuke a tout juste dix-sept ans lorsqu’il reçoit le prix Bungei pour son premier roman, Kokureisu (Eau sombre et glacée) . Diplômé de l’école de commerce de l’université Meiji, il quitte son emploi après un an et se consacre à l’écriture. La Vie du bon côté est son dixième roman.

La Vérité Sur Rocambole

On sait qu’un jour Ponson du Terrail décida de dire à ses lecteurs la «vérité sur Rocambole» et intitula ainsi un texte tout à fait passionnant dans lequel il mêla, avec l’habileté qu’on lui connaît, l’autobiographie et la fiction créée à partir de son célèbre personnage. 
Passant de la troisième à la première personne, le narrateur nous explique qu’il n’est un simple scribouilleur de romans-feuilletons, sans grande imagination et qu’il s’était mis à écrire les aventures d’un certain personnage dont il n’avait, au début, qu’entendu parler ; il avait donc inventé les premières parties des aventures de ce personnage, sous le nom fictif de Rocambole, parties où son héros était un esprit du mal, qui s’était fait défiguré, etc. Mais… lorsque le vrai Rocambole était entré en communication avec lui, il a enfin pu écrire la vérité… Et l’épisode de se conclure sur la révélation que Rocambole vient de s’enfuir de la prison de Londres où il avait été enfermé à la fin du Dernier mot de Rocambole.
Ponson du Terrail
Pierre Alexis, Joseph, Ferdinand, vicomte de Ponson du Terrail, né le 8 juillet 1829 à Montmaur et mort le 10 janvier 1871 à Bordeaux, était un écrivain populaire français et l’un des maîtres du roman-feuilleton. Il est célèbre pour son personnage Rocambole. Il a écrit 200 romans et feuilletons en vingt ans.

La vérité sur le cas de M. Valdemar

Un savant raconte ce qui s’est passe lors d’une experience magnetique troublante. Voulant faire experimenter le magnetisme sur un humain a l’article de la mort, il contacte un ami qui est en train de mourir d’une phtisie. Les medecins ne lui laissent qu’un jour et demi avant de mourir. Le savant veut commencer l’experience tout de suite mais plus personne n’est la pour l’assister. Un ancien ami, etudiant en medecine, passe la par hasard et le savant lui demande de l’aide pour noter toutes les reactions du patient (M.Valdemar). Il commence alors les “passes” pour pouvoir l’endormir. Plusieurs reactions suivent et minuit sonne. Les docteurs, une fois de retour, examinent le patient et concluent qu’il est dans un etat de magnetisation parfaite. Le professeur pose alors une question Dormez-vous Monsieur Valdemar ? au patient. Il repose cette question plusieurs fois et au bout de la troisieme ou quatrieme fois Valdemar repond Oui je dors, laissez-moi mourir . Puis, M. Valdemar dit au savant qu’il est mort. Le savant laisse alors M. Valdemar dans son etat de transe hypnotique pendant sept mois avant de se decider a arreter l’experience, verifiant quotidiennement l’etat de Valdemar et convaincu que l’experience maintient le patient en vie. Le savant fait plusieurs “passes” pour sortir Valdemar de son etat et la voix de M. Valdemar s’ecrie Mort ! Mort ! . Et c’est alors que le corps de Monsieur Valdemar s’emiette, pourrit et se transforme en une degoutante masse quasi-liquide, d’une abominable putrefaction.”

La vengeance d’Hathor

1918. La Grande Guerre terminée, à Louxor, les Emerson savourent la paix retrouvée auprès de Ramsès, de Nefret et de leurs jumeaux. Les autres membres de la famille restés en Angleterre doivent les rejoindre pour Noël, mais le vol de bijoux égyptiens d’une très grande valeur dans la demeure de leur ami américain Cyrus Vandergelt vient troubler cette vie paisible. Alors que Ramsès se trouve au Caire, à la recherche du voleur présumé, il est enlevé par une mystérieuse jeune femme portant les voiles et la couronne en or de la déesse égyptienne Hathor. Amelia Peabody décide de mener l’enquête. Séthos, l’ancien Maître du Crime repenti, est-il l’auteur du vol ? Un nouvel événement inattendu se produit : la réapparition de la fille de Séthos, Maryam. Prévenu, Séthos rejoint les Emerson. D’autres incidents se produisent. Quelqu’un semble décidé à s’en prendre à eux. Une organisation criminelle tisse sa toile diabolique autour du clan Emerson. Qui est à sa tête ? De mystérieux adversaires surgis de leur passé ? Amelia devra déployer toute son ingéniosité et faire preuve de ténacité pour trouver la clef de l’énigme et découvrir le ou les coupables.