9217–9232 di 62912 risultati

Les Gardiens du Ponant

Le Dieu-Dragon des Angaraks, Kal Torak, est mort, abattu par Belgarion, Roi des rois du Ponant. Le cours des évènements a repris sa marche normale, il n’est plus divisé comme il l’a été autrefois. Les anciens compagnons de Garion sont repartis vaquer à leurs occupations, dans les toutes les cours des royaumes, tandis que Belgarath le Sorcier et Polgara sa fille veillent sur leur famille. Et pourtant, tout ne semble pas encore terminé. Le vieux Gorim, prêtre de Ul, père des Dieux, des profondeurs de la montagne entend gémir la terre : une pierre maléfique, le Sardion, alter ego maléfique de l’Orbe d’Aldur, s’est réveillée à l’autre bout du monde. Et les intrigues reprennent vie. Au coeur de la forteresse de Riva frappent une fois de plus les ennemis de la Lumière. Il est temps pour les Gardiens du Ponant de reprendre du service.

Le Gardien de la Pierre

Les temps sont sombres pour Valashu Elahad et ses amis, lancés dans une quête semée d’embûches. Il doit en effet à tout prix récupérer la Pierre de Lumière volée par Morjin, le Seigneur des Mensonges…quitte à combattre le feu par le feu et y perdre son âme. S’il ne réussit pas, ce n’est pas seulement le monde qui pourrait disparaître dans les ténèbres, mais l’univers tout entier ! Seulement, Val ne doit pas outrepasser son rôle, celui de Gardien de la Pierre. Dans le cas contraire, c’est bien un nouveau Dragon Rouge qui risquerait de voir le jour…

La garçonnière

Ce roman est inspiré d’une histoire vraie. Les événements se déroulent en Argentine, à Buenos Aires. Nous sommes en août 1987, c’est l’hiver. Les saisons ne sont pas les mêmes partout. Les êtres humains, si.

(source: Bol.com)

Ganja

Un trou noir possédant une masse équivalente à celle de la Terre émet un formidable flux de rayonnement, qu’il est possible d’utiliser à des fins de production dénergie. Bien pratique quand on a besoin de trois cent soixante-neuf milliards et quelques millions de gigawatts. Mais les choses se gâtent lorsqu’il s’agit de plonger dans l’hyperespace en traînant un générateur à collapsar au bout d’une laisse énergétique…

Le Gambit des étoiles

Le gambit est un sacrifice intéressé et volontaire du pion, intervenant dans la phase initiale de la partie, soit d’en le but d’en retirer un avantage de position ou une attaque, soit pour s’emparer de l’initiative des opérations.
Il avait trente-deux ans… Il se nommait Jerg Algan… Il n’avait presque rien fait sinon sillonner la Terre comme n’importe qui, sans la moidre gloire…
Et puis un jour, il a dû quitter le refuge des hommes… Il a abordé la galaxie stellaire — dans le repli le plus lointain de l’espace, dans ce lieu étrange où se trouvaient peut-être les solutions de problèmes immémoriaux…
Il y avait là de vastes citadelles noires, tels des pions gigantesques érigés sur les cases d’unéchiquier interminable…
Alors Jerg Algan a entrepris la dernière phase de sa lutte : le gambit des étoiles…
*
Bibliothèque Marabout (Science fiction). t. 373
1 wydanie 1958
Książka ma 177 stron.

Gallica – L’Intégrale de la Trilogie

1154 : imaginez une France de légende, nommée Gallica…Dans le comté de Tolsanne, on raconte que, pendant la nuit de la Saint-Jean, un jeune homme marcha dans les flammes pour sauver un loup du bûcher. Son nom était Bohem, le fils du louvetier. Quatre ans plus tard, sa vie bascule : son village et sa famille sont massacrés par de mystérieux guerriers. Terrorisé, il s’enfuit, traqué par des forces sanguinaires dont il ne sait rien. Sur les routes de Gallica, Bohem rencontre alors les Compagnons du Devoir, jeunes artisans qui parcourent le pays et dont l’étonnante fraternité lui vient en aide.En chemin, il apprend qu’il est devenu l’objet de toutes les convoitises politiques et religieuses du royaume. Il doit échapper au roi de Gallica, à la Milice du Christ et à un ennemi inconnu qui semble tout savoir de ses origines : le Sauvage. Face au danger, Bohem s’efforce de comprendre pourquoi on le pourchasse et découvre sa surprenante affinité avec les Brumes, ces créatures légendaires, ces licornes, ces loups que les hommes exterminent.Or Bohem le devine : son destin est caché dans le secret des loups.

La Gaieté

‘ C’est le paradis, c’est mon paradis, je ne sais plus rien de la politique, des livres qui paraissent, des films, des projets de Pablo, de l’autre vie, la leur, c’est comme un jeûne, une ascèse puéricultrice, c’est comme si j’avais été opérée de ma vie d’avant, je ne sais pas si ça reviendra, je ne sais même pas si je le souhaite, j’adore cette nouvelle vie de mère de famille un peu débile mais résignée, les jours cousus les uns aux autres par l’habitude et la routine, je me voue tout entière à mes enfants, je les tiens fort dans mes bras, je les tiens fort par la main, et bien sûr qu’eux aussi me tiennent et qu’ils m’empêchent de tomber, de vriller, bien sûr qu’eux aussi me rassurent, me comblent, me protègent et me procurent cette joie bizarre, assez proche de la tristesse peut-être, parce que je vois bien que ce n’est plus seulement de l’amour, ça, au fond, c’est de l’anéantissement. ‘

(source: Bol.com)

Des gages pour l’enfer

Où Jack Reacher est de retour… Après treize ans dans la police militaire d’élite des Marines, il a réussi à se fondre dans la foule des marginaux de Key West, en Floride. Et voilà que sa solitude est soudain troublée par la filature d’un privé new-yorkais, Costello. Mais, pour malin qu’il soit, Costello est retrouvé assassiné, les phalanges sectionnées. Reacher, obligé lui-même de se débarrasser un peu brutalement de types malintentionnés et de prendre la tangente, découvre le commanditaire de l’enquête. La fille de son ex-général. Manifestement Jack n’est pas seul à avoir remonté la piste de la belle Jodie : elle est aussitôt en butte aux mêmes tueurs, très professionnels et acharnés. C’est un ancien du Vietnam qui, depuis de discrets bureaux à Wall Street, tire les ficelles. Hobie a gagné une fortune en pratiquant l’usure sur le dos de ses compagnons de guerre. Maintenant, défiguré dans un accident d’hélicoptère, il est passé à la vitesse supérieure. Ses nouveaux pigeons : des hommes d’affaires aux abois, à qui il consent d’importants prêts, garantis à des taux exorbitants sur leurs biens. Ensuite, il ne reste qu’à orchestrer la chute de leurs valeurs boursières et à les dépouiller de tout, jusqu’à leur dignité. Chantages, enlèvements, meurtres, tortures même, Hobie Hook (le ” crochet “) ne dédaigne pas de mettre la main à la pâte – on plutôt le crochet qui remplace son bras disparu. Mais le taciturne Reacher – plus sensible qu’il n’y paraît, notamment aux charmes de la ravissante Jodie – va s’en mêler, fort de son expérience des sales guerres et des coups fourrés. Le soin très anglais accordé au détail et à l’atmosphère, allié à la brutalité et au suspense caractéristiques des polars américains, signe ce nouveau thriller de Lee Child, à qui le héros Reacher semble avoir emprunté sa séduction et son efficacité.

La Fureur Du Fleuve

### Présentation de l’éditeur
Dans ce troisième volume, les tensions se nouent et s’accentuent. Graffe prétend plus que jamais régenter le groupe et se heurte à la révolte de Thymara, qui n’accepte pas qu’on lui dicte sa conduite ; Sédric, après avoir volé le sang du petit dragon cuivré, tombe malade et constate avec effroi d’étranges modifications chez lui ; Leftrin découvre enfin l’agent de son maître-chanteur et se trouve désormais face à un choix terrible ; et Mise doit, elle aussi, décider entre son amour pour le capitaine et sa vie de femme mariée. Et chacun suit la migration des dragons vers Kelsingra, une cité qui n’existe peut-être pas. Mais, alors que la situation paraît bloquée pour tous, un événement imprévu et catastrophique vient redistribuer toutes les cartes…
### Biographie de l’auteur
Robin Hobb, dans la tradition des grands romanciers de l’aventure tel J R R Tolkien, est considérée comme l’un des maîtres du genre dans les pays anglo-saxons. Elle figure désormais régulièrement sur les listes des best-sellers en France, aux États-Unis, en Angleterre et en Allemagne. Elle a publié les séries de La Citadelle des Ombres (L’Assassin royal), de L’Arche des Ombres (Les Aventuriers de la mer) et du Soldat chamane chez Pygmalion.

Fureur assassine

Troy Turner et Rand Duchay étaient à peine des adolescents lorsqu’ils ont enlevé et tué un enfant dans un centre commercial de Los Angeles. Troy, psychopathe sans remords, meurt derrière les barreaux. Rand, lui – aussi lourdaud que simple d’esprit, il n’avait guère de chances de survivre dans l’univers carcéral -, a vingt et un ans lorsqu’il retrouve la liberté. Perdu et hanté par son expérience, il veut parler et redire son innocence, et, pour ce faire, téléphone au psychologue Alex Delaware qu’il avait vu brièvement avant son incarcération. Sauf que Rand connaît une fin brutale. Suicide d’un jeune homme paumé? Meurtre de quelqu’un qui aurait attendu huit ans pour se venger? Mais qui et de quoi? L’inspecteur Milo Sturgis hésite, mais Delaware devine que derrière cette fin mystérieuse se cachent de sales secrets: Rand lui a crié “ne pas être méchant”, avant de disparaître. En reprenant l’analyse de l’infanticide, Delaware et Sturgis découvrent tout un héritage de folie, de meurtres et de vérités qui menacent de les engloutir.

Funestes présages

SUMMARY:
Le garde du Sceau privé du roi Edouard Ier, Sir Hugh Corbett arrive à l’abbaye de Saint-Martin-des-Marais pour enquêter sur la mort de l’abbé Stephen, retrouvé mort dans sa chambre, porte et fenêtres fermées de l’intérieur.

La fugitive de Z’lanna

— Que se passe-t-il, Francisco ? interrogea Ronny Blade, alerté par l’expression douloureuse qu’il lisait sur les traits de son interlocuteur. C’est la santé de Yeux-d’Or qui vous préoccupe ? L’Espagnol hocha la tête et son visage parut se creuser davantage.
— Il y a deux nuits, commença-t-il d’une voix nouée par l’émotion, j’ai été réveillé par un cri. C’était elle qui l’avait poussé. J’ai voulu allumer la lumière mais elle m’a supplié de ne pas le faire. A la clarté lunaire, j’ai quand même pu distinguer ce qui se passait et j’avoue qu’un frisson d’horreur m’a traversé : Yeux-d’Or avait en partie disparu, je ne la voyais plus que par plaques. Seuls des morceaux de son visage et ses memùbres restaient visibles, le reste avait été… comment dire ? absorbé, comme avalé par le néant et… je voyais à travers ! Au petit matin, j’ai fait venir les meilleurs médecins de Kratara ; leur diagnostic a été unanime…
— Francisco, mon Dieu, s’écria Blade, boulebersé à son tour. Vous voulez dire qu’elle est…
— Morte ? Non, balbutia l’Espagnol, c’est pire. Elle a totalement disparu à présent.

Les Fugitifs de Zwolna

Un nuage noir à reflets verdâtres enveloppa la région et une escadrille de triangles surgit bientôt du ciel obscurci. Les réfugiés Tzilnors, sortes d’êtres étranges dotés de longues ailes membraneuses se sentirent agrippés, soulevés et projetés au sol. Bientôt la forêt retentit des hurlements de douleur des malheureux Tzilnors que les envahisseurs torturaient, les éventrant, leur arrachant les membres, leur crevant les yeux avec une sauvagerie inouïe. Puis, les sadiques créatures réintégrèrent leurs astronefs triangulaires et décollèrent. Le ciel redevint clair instantanément.

Les Fruits de la vengeance

Jamais la conspiration Qirsi n’aura été si proche de la victoire. Le Tisserand a enfin montré son vrai visage : celui d’un tyran prêt à tout pour vaincre. A présent, plus rien ne semble pouvoir arrêter son armée de magiciens, dont les rangs grossissent de jour en jour. Pourtant, l’issue de l’affrontement final reste incertaine. La cause Eandi peut encore compter sur la fidélité de plusieurs Qirsi, parmi lesquels Grinsa Jal Arriet, un tisserand lui aussi, et d’une puissance au moins égale à celle de son adversaire.

Les Fruits De L’Hiver

**Roman sur la vieillesse, la solitude, et hommage aux parents de l’auteur, *Les Fruits de l’hiver* a été couronné par le prix Goncourt en 1968. ” *Les Fruits de l’hiver* est à la fois un témoignage passionné de l’amour maternel
et l’expression d’un remords. ” Michel Ragon**
Les années terribles de la guerre prennent fin, à Lons-le-Saunier dans le Jura. Heureusement ces temps oppressants poussent le voisinage à plus d’entraide, à une vraie solidarité
Mais les privations quotidiennes, le travail incessant des jours, l’occupation allemande, leur vie en vase-clos pèsent sur le vieux couple Dubois. Sans baisser les bras, Paul part chaque jour dans son petit jardin, y puiser ce qu’il peut en tirer ; sa femme fait aussi de son mieux…
Et les Dubois se tracassent également pour leurs deux enfants : l’attente du retour de Julien, qui a déserté on ne sait où, pour échapper au STO et Paul, l’épicier, qui fricote de très près avec la milice…
Une histoire de vie bouleversante.