9121–9136 di 62912 risultati

Histoires comme ça – Texte intégral

Douze petits contes à travers lesquels Kipling nous explique, avec humour, comment le chameau a acquis sa bosse, le rhinocéros sa peau ou le léopard ses taches, comment le chien est devenu domestiqué tandis que le chat a refusé la soumission, comment on écrivit la première lettre et comment il s’ensuivit la naissance de l’alphabet.

(source: Bol.com)

Histoire mondiale de la France

” Ce ne serait pas trop de l’histoire du monde pour expliquer la France ”
Jules Michelet, *Introduction à l’histoire universelle *(1831)
Voici une histoire de France, de toute la France, en très longue durée qui mène de la grotte Chauvet aux événements de 2015.
Une histoire qui ne s’embarrasse pas plus de la question des origines que de celle de l’identité, mais prend au large le destin d’un pays qui n’existe pas séparément du monde, même si parfois il prétend l’incarner tout entier. Une histoire qui n’abandonne pas pour autant la chronologie ni le plaisir du récit, puisque c’est par dates qu’elle s’organise et que chaque date est traitée comme une petite intrigue.
Réconciliant démarche critique et narration entraînante, l’ouvrage réunit, sous la direction de Patrick Boucheron, un collectif d’historiennes et d’historiens, tous attachés à rendre accessible un discours engagé et savant. Son enjeu est clair : il s’agit de prendre la mesure d’une histoire *mondiale* de la France, c’est-à-dire de raconter la même histoire – nul contre-récit ici – qui revisite tous les lieux de mémoire du récit national, mais pour la déplacer, la dépayser et l’élargir. En un mot : la rendre simplement plus intéressante !
Ce livre est joyeusement polyphonique. Espérons qu’un peu de cette joie saura faire front aux passions tristes du moment.
Directeur d’ouvrage : Patrick Boucheron est professeur au Collège de France.
Coordination : Nicolas Delalande est professeur associé au Centre d’histoire de Sciences Po ; Florian Mazel est professeur à l’université Rennes 2 ; Yann Potin est chargé d’études documentaires aux Archives nationales ; Pierre Singaravélou est professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Histoire du droit

Au commencement, le droit est dit – dicté – par les dieux, ou par Dieu. Nul ne peut s’écarter du Texte : rien ne peut le changer, toute discussion est impossible. Il n’y a pas de place pour une histoire.
Celle-ci ne devient possible que lorsque le droit se fait, au moins en partie, humain et qu’il s’inscrit dans le temps des hommes. C’est ce qui advient, pour la première fois sans doute, en Grèce et à Rome. Rome lègue un droit déjà très riche et qui n’a cessé de s’enrichir depuis, selon des modalités diverses.
En retraçant l’histoire du droit, cet ouvrage nous invite à comprendre l’historicité de nos normes juridiques.
**À lire également en *Que sais-je ?*…
***Introduction au droit*, Muriel Fabre-Magnan
*La philosophie du droit*, Michel Troper

Une Histoire Des Temps a Venir

Une histoire des temps a venir by H. G. Wells
“une histoire des temps à venir” raconte l’exil volontaire d’un couple d’amoureux du 22ème siècle de la cité moderne où il habite. Elizabteth Mwres, passionnée des choses d’antan, est amoureuse de Denton. Mais son père veut la marier à tout prix à un très bon ami à lui – Bindon, petit homme tout simple de la commission d’éclairage.

Histoire des États-Unis

Faire l’histoire des États-Unis. Le projet permet de lever un premier préjugé, celui d’un pays si « jeune » qu’il n’aurait pas d’histoire. Du jour de l’indépendance à la guerre de Sécession, de la conquête de l’Ouest à celle de la Lune, de la crise de 1929 aux attentats du 11 septembre 2001, cet ouvrage raconte le roman vrai de l’Amérique. Au-delà d’un simple récit chronologique, François Durpaire montre combien les États-Unis résistent à la compréhension simpliste. Il nous invite à lire l’histoire de ce pays comme celle d’un dialogue ininterrompu entre l’unité et la diversité, qui sont les deux valeurs inscrites dans la devise originelle des États-Unis d’Amérique : *e pluribus unum* – de plusieurs, un.

Histoire De Nerilka

L’épidémie ravage la planète Pern. Tous les habitants se mobilisent pour affronter la catastrophe. Seul Tolocamp, Seigneur régnant du Fort de Fort, refuse de porter secours à ses voisins. Nerilka, sa fille, a honte de cette attitude. Un jour elle se décide : elle emballe quelques médicaments et se glisse hors du Fort. Elle n’a plus rien à faire avec sa famille. Elle veut aider son peuple.
Où pourra-t-elle se rendre utile ? Sa quête l’entraîne jusqu’au Fort de Ruatha, Où le Seigneur Alessan prépare à la hâte le précieux sérum qui sauvera les gens. Une femme s’est déjà sacrifiée pour lutter contre le mal. Et maintenant Nerilka est prête.
Il y a longtemps qu’elle a abandonné l’espoir de se marier et de fonder un foyer. Maintenant elle veut trouver le bonheur en se rendant utile. Elle ne sait pas encore que son choix va changer le cours de sa vie

Histoire de Lisey

Histoire de Lisey by Stephen King
Pendant vingt-cinq ans, Lisey a partagé les secrets et les angoisses de son mari. Romancier célèbre, Scott Landon était un homme extrêmement complexe et tourmenté. Il avait tenté de lui ouvrir la porte du lieu, à la fois terrifiant et salvateur, où il puisait son inspiration. À sa mort, désemparée, Lisey s’immerge dans les papiers laissés par Scott, s’enfonçant toujours plus loin dans les ténèbres qu’il fréquentait…*Histoire de Lisey* est le roman le plus personnel et le plus puissant de Stephen King. Une histoire troublante, obsessionnelle, bouleversante, mais aussi une réflexion fascinante sur les sources de la création, la tentation de la folie et le langage secret de l’amour. Un chef-d’oeuvre. *« Une méditation audacieuse sur le processus créatif, un recoupement remarquable des différentes veines du talent de King : sensibilité des essais autobiographiques, profondeur de l’analyse, suspense des nouvelles, et terreur psychologique des romans. »* The Washington Post. *« Roman d’amour et de deuil, traversé d’épiphanies et d’horreurs, l’*Histoire de Lisey *est un récit émouvant, envoûtant, maîtrisé de bout en bout. Du King* kingsize*. »*
*Bruno Corty*, Le Figaro Magazine.
*« Une intrigue angoissante et démoniaque. »*
Matin Plus.

Histoire de la violence

J’ai rencontré Reda un soir de Noël. Je rentrais chez moi après un repas avec des amis, vers quatre heures du matin. Il m’a abordé dans la rue et j’ai fini par lui proposer de monter dans mon studio. Ensuite, il m’a raconté l’histoire de son enfance et celle de l’arrivée en France de son père, qui avait fui l’Algérie. Nous avons passé le reste de la nuit ensemble, on discutait, on riait. Vers six heures du matin, il a sorti un revolver et il a dit qu’il allait me tuer. Il m’a insulté, étranglé, violé. Le lendemain, les démarches médicales et judiciaires ont commencé.
Plus tard, je me suis confié à ma sœur. Je l’ai entendue raconter à sa manière ces événements.
En revenant sur mon enfance, mais aussi sur la vie de Reda et celle de son père, en réfléchissant à l’émigration, au racisme, à la misère, au désir ou aux effets du traumatisme, je voudrais à mon tour comprendre ce qui s’est passé cette nuit-là. Et par là, esquisser une histoire de la violence.

Histoire de la Rome antique

L’histoire de Rome est celle, extraordinaire, d’une petite cité qui a failli disparaître cent fois en deux siècles (509-338) avant de s’imposer à ses proches voisins, puis à toute une région – le Latium –, ensuite à l’Italie (272), et enfin au monde tout entier de l’époque, c’est-à-dire le monde méditerranéen. Pourtant, les Romains rejetaient la guerre et aimaient la paix. Faut-il chercher dans leur organisation politique, dans leur vie économique, dans leurs structures sociales ou dans leurs productions culturelles les raisons de la résistance d’une suprématie qui dura jusqu’à la chute de l’empire, au Ve siècle après J.-C. ?
En mêlant approche chronologique et questionnements thématiques, cet ouvrage dresse un panorama de ce que nous savons de l’histoire romaine. Il offre ainsi une introduction éclairante au monde des Romains.

À lire également en Que sais-je ?…
L’empire romain, Patrick Le Roux
Les Étrusques, Dominique Briquel

(source: Bol.com)

Histoire De La France

De la scène inaugurale du partage de l’empire de Charlemagne jusqu’à nos jours, Jean-Christian Petitfils livre une fresque vivante et colorée de l’Histoire de la France.
Au-delà des récits légendaires, ce vrai ‘ roman national ‘ se lit dans l’action des gouvernants, les transformations sociales ou économiques, le mouvement des idées, l’histoire des mentalités, le dévouement des grandes figures héroïques ou celui, plus obscur, des petites gens transportées par l’amour de leur pays.
Car n’en déplaise à ses détracteurs, il existe bien une identité de la France. Ce pays a traversé une multitude de bourrasques et de drames, a connu une pluralité de régimes politiques, de périodes fastes et néfastes. Peu à peu, son identité s’est façonnée autour de quelques piliers fondateurs : un État central propice à l’épanouissement de la nation, incarnant la justice au service du bien commun, défendant une laïcité ne reniant pas ses racines chrétiennes ; un État marqué par des valeurs universelles, permettant l’assimilation des peuples et des cultures. Des piliers fortement ébranlés aujourd’hui.
S’appuyant sur les données historiques les plus récentes, Jean-Christian Petitfils nous convie à un palpitant récit. Saint Louis, Jeanne d’Arc, François Ier, Catherine de Médicis, Henri IV, Louis XIV, Robespierre, Napoléon, Jean Jaurès, Clemenceau, mais aussi, plus près de nous, De Gaulle, Jacques Chirac, Simone Veil, Nicolas Sarkozy ou François Hollande, tous sont convoqués pour donner vie à ce tableau magistral.

(source: Bol.com)

L’histoire de l’Inra, entre science et politique

Créé dans l’urgence alimentaire des lendemains de la Seconde Guerre mondiale, l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) a été porté par l’idée qu’une recherche scientifique publique sur le pilotage du vivant sous toutes ses déclinaisons était d’une importance majeure pour la reconstruction de la position française dans le monde. Cet ouvrage, fondé sur une documentation originale et des témoignages d’acteurs, explore les soixante-dix années d’existence de l’institut et met en perspective les interactions entre le scientifique et le politique.

Histoire de l’Egypte ancienne

Les incessantes révisions qu’opère l’égyptologie _ une discipline somme toute récente _ sont parfois longues à sortir du milieu des spécialistes. Ainsi, pour la plupart, avons-nous, de la civilisation du Nil, une vision quelque peu traditionnelle et conventionnelle, le plus souvent tributaire de découvertes et de travaux remontant aux années 50 et 60, alors que des avancées décisives ont eu lieu depuis.
De ces acquis anciens et nouveaux un égyptologue propose ici une synthèse à la fois vivante et savante portant sur l’ensemble de l’histoire de la terre des Pharaons (depuis la préhistoire jusqu’à la conquête d’Alexandre). Etayée sur la chronologie la plus sûre à ce jour et nourrie des informations livrées par un matériel archéologique de plus en plus abondant, elle fait une large part _ et c’est là l’une de ses principales nouveautés _, à l’économie, à la linguistique, à l’anthropologie, etc. _ à côté d’approches plus classiques comme le récit des événements et l’évocation des figures marquantes.
Abondamment illustré et enrichi de nombreux textes égyptiens, cet ouvrage ambitionne de donner à l’honnête homme de notre temps, au voyageur, à l’étudiant une connaissance approfondie de la plus ancienne et assurément de la plus prestigieuse des civilisations du Bassin méditerranéen.
*Né en 1948, directeur de l’IFAO du Caire, professeur à l’université de Paris-Sorbonne, Nicolas Grimal a jusqu’à présent publié essentiellement des articles et des ouvrages universitaires. Il est notamment l’auteur d’une thèse d’Etat sur* Les Termes de la propagande royale du Nouvel Empire à la conquête d’Alexandre *(1986)*.

Histoire de l’Amérique latine

‘ Parler d’Amérique latine, c’est affirmer l’unité de ce monde, en opposition à l’Amérique anglo-saxonne, et des 215 millions d’hommes qui parlent dans leur immense majorité, plus ou moins déformées dans des bouches étrangères, les langues castillanes et portugaises. On pourrait écrire les histoires des Amériques latines, c’est l’histoire de l’Amérique latine que nous voulons écrire, parce qu’il faut choisir, parce que nous estimons aussi que l’unité l’emporte finalement sur la diversité. ‘
Des conquistadores à une indépendance mâtinée de colonisation yankee, Pierre Chaunu nous retrace l’histoire d’une terre de 21 173 000 kilomètres carrés. Lucien Malson est docteur d’État ès lettres et agrégé de philosophie.

(source: Bol.com)

Les hirondelles de Kaboul

Un roman éblouissant par l’un des connaisseurs les plus lucides de la mentalité des intégristes musulmans.
Rarement un écrivain a su mettre au jour avec autant de clarté et de lucidité la complexité des comportements et des situations dans les sociétés musulmanes déchirées entre le féodalisme et la modernité. Yasmina Khadra réussit dans ce roman à peindre cette réalité de l’intérieur

Hiéroush, la terre promise

Quand Gilles Novak et Régine, roulant vers Fontainebleau, se réveillèrent dans leur voiture téléportée en pleine montagne, ils n’en crurent pas leurs yeux. Quand le même phénomène fit apparaître Charles Floutard dans sa BX, puis Raymond Audemard, ronflant dans sa barbe, le front appuyé contre le volant de sa minuscule auto, la stupeur fut à son comble ! Pourtant Gilles et ses amis étaient loin de soupçonner l’ampleur de la catastrophe dont la Terre allait subir les effets…