Visualizzazione di 62485-62496 di 90860 risultati

Les héritiers ennemies

Intelligent, ambitieux, Alan MacGregor, le fils aîné du clan, vient d’être élu sénateur, et, à Washington, toutes les femmes de la bonne société rêvent de trouver un jour grâce à ses yeux. Mais le grand amour semble bien être la dernière préoccupation d’Alan qui charme et séduit sans jamais se laisser prendre au piège.
Jusqu’au jour où il fait la connaissance de Shelby, une jeune artiste qui dans la vie ne craint que deux choses : les obligations sociales et les hommes trop sérieux. Amoureux dès le premier regard, Alan comprend vite que pour apprivoiser Shelby la partie sera difficile. Car tout ou presque les sépare, à commencer par son nom : Campbell, celui du clan ennemi des MacGregor.      

Les héritiers de l’empire

La menace achuultani pèse encore sur l’humanité mais elle ne prendra forme que dans plusieurs siècles. Le temps pour l’ex-capitaine Maclntyre, Colin Ier, de régler quelques menues affaires : gérer un empire colossal, débusquer un complot visant à l’écarter du pouvoir quitte à faire sauter une planète et… s’occuper de l’éducation de ses enfants, Harriet et Sean.
Les deux jeunes gens, frais émoulus de l’académie, effectuent leur voyage spatial de promotion quand un attentat les fait s’échouer sur une planète inconnue. Un monde régi par une caste cléricale intolérante et obscurantiste. Comment s’évader ? Comment informer l’Empire qui les croit perdus à jamais ?
Avec Les héritiers de l’Empire, l’auteur de la saga d’Honor Harrington clôt la trilogie de La lune des mutins et L’héritage de l’Armageddon.

Les Guerriers de l’hiver

### Présentation de l’éditeur
La prophétie était sans équivoque. A la mort des trois rois, le monde serait plongé dans le chaos, et tous les démons bannis au cours des âges réapparaîtraient pour que règnent les ténèbres. Deux rois sont déjà morts et le troisième, encore dans le ventre de la jeune reine de Ventria est sur le point de naître. Malgré sa grossesse avancée, la reine a pu s’enfuir. Mais elle n’a fait que retarder l’inévitable. Car nul ne peut plus s’opposer aux armées démoniaques qui la pourchassent. A moins que trois guerriers ne viennent changer la donne. Trois héros de drenaïs : Nogusta, le maître épéiste, Kebra l’archer légendaire et Bison, le colosse au grand cœur. Le sort de l’empire repose sur leurs talents. Pourront-ils sauver le futur roi dans ce monde en prise à la tourmente ? Il y a quarante ans, sans, mais aujourd’hui, à l’hiver de leur vie… Les Guerriers de l’hiver est le nouveau roman du Cycle de Drenaï de David Gemmel. Ne passez pas à côté, car lui ne vous manquera pas !
### Biographie de l’auteur
Depuis Légende, son premier roman (prix Tour Eiffel 2002), David Gemmel n’a publié sur des best-sellers. Reconnu comme le maître de l’Heroic Fantasy en Grande-Bretagne, cet ancien journaliste, grand gaillard de deux mètres, avait été videur dans les bars de Soho à Londres avant de prendre sa plume. Sa gouaille naturelle lui avait toujours permis d’éviter de se servir de ses 120 kilos. Cette gouaille se retrouve dans ses ouvrages dont le rythme soutenu entraîne le lecteur dans des aventures épiques hautes en couleur, où Gemmel savait mettre tout son cœur. Ce même cœur qui l’a abandonné en juillet 2006, à l’âge de 57 ans.

Les Gorges de cristal

Malgré des défaites cuisantes, le seigneur Vlagh, entouré par ses armées de créatures monstrueuses, n’a pas dit son dernier mot. Il compte bien étendre son pouvoir et cherche toujours à conquérir le royaume de Dhrall. Cette fois, il a créé de nouveaux soldats : ce ne sont plus des mélanges d’insectes et de reptiles sans conscience, mais des espions intelligents à l’apparence humaine. Les habitants de Dhrall sont de plus en plus perturbés par l’intrusion secrète de ces agents et ne peuvent même pas se tourner vers les Dieux. Ces derniers approchent de leur fin de règne et doivent céder la place aux jeunes enfants-dieux. Leur esprit est confus, presque sénile et les humains ne peuvent leur faire confiance.
À la détresse des habitants de Dhrall vient s’ajouter une nouvelle menace, un ennemi surnaturel qui a évolué dans l’ombre. Une nouvelle guerre s’annonce.

Les fusils d’Avalon

Il est détenteur d’un fabuleux secret, un merveilleux stratagème qui lui permet de passer à volonté d’ombre en ombre… Mais il va se heurter à un traître plus fort que son ombre : un être qui a le pouvoir de se déplacer… dans toutes les dimensions !
Enrichi de nouveaux personnages et de nouveaux concepts, l’univers d’Ambre se déploie ici en un somptueux éventail.

[http://www.amazon.fr/fusils-davalon-R-Zelazny/dp/2207304620](http://www.amazon.fr/fusils-davalon-R-Zelazny/dp/2207304620)

Les Furies de Calderon

Le sort du royaume repose sur les épaules d’un garçon qui n’a aucun pouvoir. Depuis mille ans, les habitants d’Aléra repoussent les peuplades sanguinaires grâce aux furies, les forces élémentaires de la terre, de l’air, du feu, de l’eau, du bois et du métal. Mais dans la vallée de Calderon, Tavi ne maîtrise encore aucun élément. Pourtant, lorsque les féroces Marats font leur retour dans la vallée, le courage et l’ingéniosité du jeune Tavi vont se révéler une force bien plus cruciale que n’importe quelle furie. Une force qui pourrait lui permettre d’altérer le cours de la guerre.

[http://www.amazon.fr/Codex-Aléra-1-Furies-Calderon/dp/2352943612](http://www.amazon.fr/Codex-Al%C3%A9ra-1-Furies-Calderon/dp/2352943612)

Les frontieres de l’infini

De retour sur sa planète natale, gravement blessé, Miles est accusé de détournement de fonds ! Elyan, chef de la Sécurité Impériale, le somme de se justifier, alors qu’il vient de subir une lourde intervention chirurgicale et est assommé par les analgésiques. Il lui faut pourtant rassembler ses souvenirs et prouver son innocence…
Tout d’abord, Miles doit se remémorer sa première mission : juger un infanticide commis dans un village perdu au coeur des montagnes de Barrayar. Puis il s’agit de relater, point par point, l’aventure qu’il a vécue sur l’Ensemble de Jackson, alors qu’il était censé acheter des armes. Enfin, le dernier rapport concerne le camp de Dagoola, où étaient détenus dix mille prisonniers…
Lois McMaster Bujold nous offre ici trois histoires distinctes. Dénominateur commun : Miles, accusé et justicier. Trois histoires pleines de rebondissements, sur trois thèmes brûlants d’actualité : eugénisme, manipulations génétiques, droits de l’homme…

Les fontaines de sang

Libéré de ses obligations auprès du roi Charles V après la bataille de Cocherel, Tristan de Castelreng s’est rendu au château de Garnie où il a ravi sa dulcinée à ses geôliers. Le chevalier rentre sur ses terres goûter un bonheur mérité en compagnie de sa je

Les fleurs d’acier

Jeudi 13 avril 1346. En fin de matinée, Ogier d’Argouges et ses compagnons contournent le champ clos de Chauvigny où des joutes vont rassembler, le dimanche suivant, les meilleurs chevaliers du Poitou et quelques personnages fameux du royaume. Ceux qui sortiront indemnes de ces épreuves s’affronteront, le lendemain, dans un tournoi. Ce n’est pas de gaieté de coeur que le jeune chevalier normand a quitté Gratot, le château familial. Il pressent qu’après des années de combats incertains, le sort de son pays, marqué par une succession de fatalités, va basculer dans la honte : les armées d’Edouard III, s’apprêtent à envahir la France. La date et le lieu du débarquement doivent être décidés à Chauvigny où se réuniront secrètement les émissaires du roi d’Angleterre et des nobles français traîtres à la Couronne. Ogier n’a qu’un désir et une volonté : découvrir le lieu de rencontre des conjurés, faire échec à leurs décisions et confondre Richard de Blainville, le favori du roi Philippe VI, l’homme qui a injustement dégradé son père et diffamé les Lions de ses armes. Les preuves de sa trahison en main, il pourra, tout en sauvant l’honneur menacé de son suzerain, assouvir enfin sa vengeance. Trois personnes accompagnent Ogier : Thierry, son écuyer, Raymond, un sergent, et Adelis, une ancienne ribaude dont il a restauré la dignité. Lors de la traversée d’une forêt, les quatre amis délivrent une jouvencelle, Isabelle, captive d’une bande de Bretons. Cependant, celle dont s’éprendra le fougueux redresseur de torts, c’est Blandine, une pucelle qui, bientôt, toute prôche d’Isabelle, reine de la fête d’armes, n’aura d’yeux que pour lui. Ogier est impatient de coiffer son heaume sommé d’un poing vermeil, symbole de sa fermeté d’âme. Il attend comme une bénédiction l’instant où il empoignera les lances de joutes dont le ” rochet ” terminal ressemble à une fleur d’acier. Il lui faut bouter hors des arçons non seulement les vaniteux qui l’ont offensé, mais également un certain Bertrand Guesclin qui, pour une fois, dans un ouvrage dont on ne peut nier les qualités et l’érudition, apparaît sous son aspect véritable.