7761–7776 di 62912 risultati

SAS n°30 : Mourir pour Zanzibar

Au maximum de sa vitesse, l’Austin vibrait de toute sa carcasse. La première des deux 404 tenta de se faufiler par le bas-côté. Malko n’eut que le temps de se rabattre. une rafale claqua, passant au-dessus de l’Austin. Les deux Peugeot allaient beaucoup plus vite. Elles allaient immanquablement coincer l’Austin. Malko succomberait sous les mitraillettes et les pankas des lépreux. – On n’arrivera jamais à Dar-es-Salam, dit Jane Logan d’une voix blanche.
**

SAS 73 Le Vol 007 Ne Repond Plus

Malko sentit ses vertebres cervicales craquer sous la pression du Coreen en train de peser sur sa nuque. Il eut beau se raidir, millimetre par millimetre, le tueur accentuait sa pesee, cherchant a lui detacher la tete du corps. Il allait mourir dans ce sous-sol desert et malodorant.

SAS 72 Embuscade À La Khyber Pass

Malko ouvrit la bouche pour dire au chauffeur de se hâter lorsqu’il aperçut le long crochet d’acier brillant serré dans la main droite du portefaix. Il croisa le regard de l’homme et sa gorge se noua. Il se rejeta en arrière juste à temps. Le portefaix venait d’abattre son crochet acéré à l’endroit même où se trouvait la gorge de Malko, une seconde auparavant.

SAS 33 Rendez-Vous À Boris Gleb

L’eau glaciale gicla avec une violence inouïe, giflant le visage de Malko, inondant Mathilda Larsen. La Volvo s’était enfoncée à mi-hauteur dans le port de Bodo. Elle allait couler rapidement. “Accrochez-vous à moi ! cria Malko. Nous allons sortir.” Une énorme masse noire surgit le long de la portière qu’il essayait d’ouvrir. Le Novosibirsk les coinçait contre le quai, condamant toute sortie. Mathilda Larsen hurla de terreur : “Nous allons nous noyer !” Ils étaient pris comme des rats.

SAS 29 Berlin: Check-Point Charlie

Desequilibree, la Pontiac chassa de l’arriere, fauchant au passage un Vopo qui courait vers elle. Dans un affreux bruit de ferraille, la lourde voiture ecrasa sa calandre sur la deuxieme chicane en beton. L’aile avant-gauche se dechiqueta completement, coincant la roue. Malko passa la marche arriere et donna un furieux coup d’accelerateur. La vieille Pontiac trembla mais ne bougea pas. De toutes parts, les Vopos accouraient. Cette fois, ils etaient perdus.

SAS 24 Requiem Pour Tontons Macoutes

Ceci est la tete de Francois Duvalier, dit d’une voix douce Gabriel Jacmel. J’ai jure a mes hommes que la tete de celui qui m’avait trahi la rejoindrait dans le sac. – Je ne vous ai pas trahi, repeta Malko. – Je ne vous crois pas. Sa main plongea dans une fente de la robe blanche et en ressortit, tenant une machette a la lame effilee. Il la tendit a son second: Couper tete…

SAS 201 – L anthologie érotique de SAS

Cette anthologie réunit les meilleures scènes érotiques des aventures du Prince Malko à travers les épisodes de la célèbre série SAS. Aussi bien les aventures sensuelles de SAS le Prince Malko que celles des femmes et de shommes qui gravitent dans son univers. On y retrouvera les fantasmes de la somptueuse Comtesse Alexandra, la fiancée de Malko et aussi les extravagantes prouesses amoureuses de toutes celles séduites par son amant princier. C’est un voyage qui offre au lecteur toutes les facettes de l’érotisme à travers le monde. Celles ou ceux qui ne sont pas encore des lecteurs de SAS y découvriront un univers luxuriant de plaisirs, une sorte de Contes des Mille et Une Nuits de notre époque. Quant aux fidèles qui suivent les aventures de Malko, ils retrouveront avec délices les scènes qui les ont déjà fait vibrer. 

SAS 200 La Vengeance du Kremlin

“Rem Tolkatchev, dans un premier temps, n’osa pas troubler le silence du bureau aux murs gris, puis avança timidement : – Si c’est vraiment le cas, pourquoi ne pas attendre qu’il se suicide réellement ? Vladimir Poutine lui jeta un regard froid, presque haineux, et dit d’une voix glaciale. – Boris Berezovsky est un rat. Les rats ne se suicident jamais. Ils combattent jusqu’à la mort. Nous devons seulement utiliser cet environnement pour monter une affaire qui tienne debout. Je pense que votre département « dezinformatzia » saura parfaitement le faire. Ensuite, il n’y aura plus qu’à frotter d’une façon plus professionnelle que dans l’affaire Litvinenko. « Que la terre entière soit persuadé qu’il s’est vraiment suicidé. « Vous sentez-vous capable de cette opération à double détente, Rem Stalievitch ?”
**
### Sinossi
“Rem Tolkatchev, dans un premier temps, n’osa pas troubler le silence du bureau aux murs gris, puis avança timidement : – Si c’est vraiment le cas, pourquoi ne pas attendre qu’il se suicide réellement ? Vladimir Poutine lui jeta un regard froid, presque haineux, et dit d’une voix glaciale. – Boris Berezovsky est un rat. Les rats ne se suicident jamais. Ils combattent jusqu’à la mort. Nous devons seulement utiliser cet environnement pour monter une affaire qui tienne debout. Je pense que votre département « dezinformatzia » saura parfaitement le faire. Ensuite, il n’y aura plus qu’à frotter d’une façon plus professionnelle que dans l’affaire Litvinenko. « Que la terre entière soit persuadé qu’il s’est vraiment suicidé. « Vous sentez-vous capable de cette opération à double détente, Rem Stalievitch ?”

SAS 199 – Sauve-qui-peut à Kaboul T2

Le chef de village a décidé de tenir une “choura” pour décider de votre sort, annonça le neveu du mollah Kotak.
– De mon sort? s’étonna Malko.
Que veut-il dire?
– Certains villageois sont partisans de vous laisser repartir, d’autres veulent vous kidnapper pour vous revendre aux talibans, mais la majorité veut venger les deux jeunes gens tués par les Australiens.
– Comment? demanda Malko.
– En vous tuant.

SAS 198 – Sauve-qui-peut à Kaboul T1

Les deux portières avant de la Corolla furent ouvertes en même temps de l’extérieur. Malko aperçut des hommes, pistolet au poing, le visage dissimulé par des passe-montagne. L’un d’eux attrapa Darius par l’épaule, le jetant à terre et prenant sa place au volant. Un second homme masqué s’installa sur la banquette arrière, appuyant le canon de son pistolet sur la nuque de Malko. La Corolla redémarra : c’était un kidnapping.

SAS 197 – Les fantômes de Lockerbie

Un homme connaît la vérité sur l’attentat contre le Boeing 747 de la Panam qui a explosé au-dessus du village de Lockerbie, en Ecosse, le 21 décembre 1988. Les Libyens ont été montrés du doigt mais les Américains soupçonnent un autre commanditaire: l’Iran. Trouver des preuves de leur implication permettrait aux Etats-Unis de les contraindre à abandonner leur programme nucléaire. Malko est envoyé par la CIA pour contacter Choukri El Jallah, qui a fui la Lybie après la mort de Khadafi. Problème, il refuse de parler et Malko manque se faire tuer par sa «garde du corps», une ravissante jeune femme, Jezia. Mais grâce à une petite manip, il parvient quand même à convaincre El Jallah de se livrer aux Américains. Hélas, une voiture piégée l’attend sur le chemin de l’aéroport. Il ne parlera plus à personne…

SAS 196 – Le beau Danube rouge

La CIA a appris que les Iraniens vont faire soigner à Vienne, en Autriche, un de leurs meilleurs scientifiques impliqués dans leur programme nucléaire, atteint d’une leucémie. Leur projet est de l’enlever. L’agent chargé de cette affaire est retrouvé égorgé, et l’informateur venu de Téhéran pour apporter des précisions est assassiné. Malko reprend le dossier, obligé d’approcher la très jolie décoratrice d’origine iranienne soupçonnée d’avoir assassiné l’agent de la CIA, Oswald Fisk, son amant. Tandis qu’il essaie de renouer les fils, les Israéliens, mis au courant par les Américains, décident, eux, d’assassiner Ardechir Nassanpour, le scientifique iranien. Malko échappe à un attentat dans lequel Maryam Nassiri, la décoratrice iranienne, est vraisemblablement impliquée. Coup de tonnerre: alors que les Américains, avec Malko, essaient toujours d’organiser le kidnapping d’Ardechir Nassanpour, ce dernier est assassiné sur son lit d’hôpital, au cours d’une opération très violente. Six morts. Et on découvre qu’il s’agit d’un faux Ardechir Nassanpour… Où est le vrai?

SAS 195- Panique à Bamako

Lorsque Malko arrive au Mali, appelé par la CIA afin de reprendre une manip tortueuse visant à découvrir les intentions des groupes islamistes qui viennent de s’emparer de tout le nord du pays, la situation est désespérée. Désormais, à Tombouctou et à Gao, les «Fous de Dieu» d’AQMI, de NASAR-DINE ou du MUJAO sont seulement à quinze heures de piste de la capitale du Mali, Bamako. Quand et comment vont-ils frapper? Problème: il n’y a plus aucune force militaire pour les stopper, l’armée malienne s’étant évaporée. Seule solution: découvrir leurs intentions et un moyen de les contrer qui n’existe apparemment pas. Tout va reposer sur les épaules de Malko qui a en face de lui des adversaires féroces et rusés. Lorsque sa source revient de GAO transformé en bombe humaine, destinée à les transformer tous les deux en chaleur et lumière, tout semble perdu. C’est un concours de circonstances extraordinaire qui va lui permettre, in extremis, de renverser la situation.

SAS 194 – Le chemin de Damas 2

Dans le volume 1 du Chemin de Damas, la CIA a cru réussir son coup, mais le moukhabarat syrien gagne la première manche. Festival de cadavres. Malko sauve sa peau de justesse.
Il faut tout recommencer à zéro.
Avec de nouveaux traîtres, car les anciens sont morts. Malko, comme Sisyphe, recommence à pousser son rocher. Les Israéliens fournissent des traîtres tout neufs, mais sont-ils vraiment nets?
Ses nouveaux efforts l’emmènent en Egypte, en Russie, rencontrer des gens dont on ne sait jamais de quel bord ils sont. Or, la moindre erreur de jugement mène au cimetière.
Malko réussit enfin à monter une seconde machine infernale contre Bachar El Assad. Cette fois, cela devrait fonctionner…

SAS 193 – Le chemin de Damas 1

Présentation de l’éditeur L’insurrection fait rage en Syrie. Les Frères Musulmans, sunnites, veulent renverser le régime alaouite de Bachar El Assad. Officiellement, les Etats-Unis soutiennent les insurgés. Officieusement, pour plaire à leur allié israélien, ils voudraient bien que le régime alaouite, brutal et corrompu, reste en place, avec des changements cosmétiques. C’est Malko qui est chargé de cette mission délicate: trouver un traître en Syrie qui aide à dégager Bachar El Assad. C’est là que ça devient tortueux et très sanglant: Beyrouth, d’où part la manip, voit refleurir les voitures piégées. Malko doit ruser, tricher, mentir pour trouver l’oiseau rare. Les plus belles femmes qu’il croise sont aussi les plus dangereuses. Farah, la pulpeuse bijoutière, fait l’amour et la guerre. Elle aime bien torturer un peu. On ne sait plus qui trahit qui…

SAS 192 – Igla S

Lorsque le FBI américain décide de piéger un apprenti terroriste qui veut abattre «Air Force One», l’avion du président des Etats-Unis, avec un missile sol-air russe Igla 3, il ne se doute pas qu’il va déclencher une crise internationale, provoquer beaucoup de morts et perdre la face! Le FSB russe est prêt à mettre à sa disposition un IGLA S, mais le FBI ignore que le nouveau KGB traîne encore beaucoup d’arrière-pensées pas vraiment favorables aux Américains. Et ni le FBI, ni le FSB ne soupçonnent qu’une troisième partie s’est greffée sur l’affaire: des gens qui veulent simplement gagner beaucoup d’argent… Tout va droit à la catastrophe, quand la CIA décide d’envoyer Malko Linge à Moscou pour tenter de démêler les fils de cet imbroglio qui devient très vite sanglant. Du New Jersey à Moscou, l’affaire se déplace dans le Caucase, dans le petit Etat du Daguestan, au Sud de la Russie, où on assassine comme on respire… D’ailleurs, l’affaire des IGLA S se terminera par un feu d’artifice provoqué par Malko, qui ajoutera quelques cadavres à cette affaire qui en compte déjà pas mal…