7489–7504 di 62912 risultati

Les Trois Amours De Benigno Reyes

Avec les **Editions MARQUES**, venez découvrir ou redécouvrir les grands classiques optimisés pour vos liseuses et applications électroniques. Une publication de qualité par des professionnels de l’édition.
Les éditions MARQUES présentent **” Les trois amours de Benigno Reyes “**, de John-Antoine Nau, édité en **texte intégral**.
*Présentation de l’éditeur*
Ce matin-là il parut à Benigno Reyes qu’il s’éveillait, non seulement de son long sommeil sans rêves, mais encore d’une torpeur de quinze années qui l’avait rendu indifférent à l’étrangeté des êtres et des choses. 
De sa fenêtre il apercevait l’immense rade foraine aux flots verdâtres un peu jaunis, comme huileux, sous le ciel d’outremer intense dont toute la splendeur ne parvenait pas à modifier la teinte morne du grand désert marin à peine mouvant, sans écumes et sans courants perceptibles. 
L’Océan Pacifique, partout ailleurs si radieusement céruléen, semble, sur plus d’une centaine de lieues, le long de la côte sud-ouest du Pérou et de la portion tropicale du Chili, refléter la tristesse de la terre effroyablement aride et farouche.

Tristesse et beauté

I”Ainsi étaient mes amours”, écrit Kawabata, telle fut sa vie d’homme, tel fut le chemin de l’écrivain qui n’aura eu de cesse de poursuivre à travers ses romans l’image idéalisée d’une passante, celle qui fut au coeur de son oeuvre. Si le passé et le présent se mêlent sans cesse pour rendre le récit plus vivant, le réel et la fiction sont intimement liés à l’oeuvre de Kawabata. Dans Tristesse et Beauté, Oki retrouve après de longues années Otoko son ancienne maîtresse. Écrivain d’âge mûr, il doit tout son succès à un roman inspiré de sa liaison : Une Jeune fille de seize ans – ;l’âge qu’avait la propre fiancée de Kawabata lorsqu’ils se sont rencontrés. Cet amour, il le relate lui-même dans son premier ouvrage autobiographique intitulé Le Jeune Garçon… Cette mise en abyme vertigineuse est pourtant en tous points maîtrisée, car s’il a cherché à prolonger mais aussi à comprendre cette liaison tragique à travers ses romans de jeunesse, Kawabata, vieillissant, se dégage des tourments de la passion et compose une fiction. Dernier ouvrage publié avant que l’auteur ne se donne la mort, Tristesse et Beauté est un testament littéraire, un point final apposé à une oeuvre qui, à l’image de son créateur, oscilla sans cesse entre réel et irréel. –Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Trilogie Promise (Tome 1) – Promise

Cassia a toujours fait confiance. Quand elle apprend qu’elle est promise à son meilleur ami, tout semble parfait. Jusqu’à une toute petite erreur du système, qui ne dure qu’une seconde. Une seconde qui suffit à plonger Cassia dans un dilemme impossible : Xander ou Ky, la vie qu’elle connaît ou la route inexplorée, les certitudes ou l’amour qui finalement décidera pour elle. Le premier tome d’une trilogie fascinante dans une société futuriste terrifiante. Une écriture limpide. Une construction parfaitement maîtrisée. PROMISE nous fait réfléchir sur l’amour, la recherche du bonheur et la liberté. Une prouesse! Traduite en trente-cinq langues, la série a rencontré un succès international et s’est vendue à plus de 1,5 million d’exemplaires dans le monde.

La trilogie des joyaux3

Bonne nouvelle : Émouchet a retrouvé le joyau légendaire. Il libère la reine Ehlana du trône de cristal, ce cocon qui la maintenait en vie tandis qu'il cherchait un remède à son mal mystérieux. Quelle déception pour l'empoisonneur, qui avait programmé secrètement l'extinction de la dynastie ! Et quelle tentation pour l'immonde Azash, dieu aîné des Zemochs, qui a besoin de la pierre sacrée pour devenir maître du monde !
Alors Émouchet se retrouve soudain traqué par des assassins tapis dans la nuit. Et une autre menace plane, plus ténébreuse encore. Il ne suffit pas d'avoir repris le joyau, il faut maintenant le protéger. Car si l'empoisonneur arrivait à ses fins, il ne se contenterait pas d'usurper le trône, il pourrait livrer à son maître caché le joyau lui-même !
Émouchet repart donc avec son écuyer, un novice, un jeune voleur et quatre chevaliers des ordres combattants : huit compagnons qui galoperont jusqu'au terme de leur quête, dans un tourbillon d'aventures et de magie, dans une gerbe d'étincelles et de gloire fulgurante, dans un fracas d'épopée où s'entrechoquent fortissimo et la plus haute bravoure et la plus noire infamie.

La trilogie des Joyaux 2

Depuis des siècles, le Lignage attend la venue de Sorcière. Pourtant, la jeune Jaenelle désignée par la prophétie pour représenter l'incarnation vivante de la magie n'a pas été accueillie sereinement. Elle a au contraire terriblement souffert de la guerre sans merci dont elle fut l'enjeu durant son enfance. Seuls le temps et l'amour de ses tuteurs ont su guérir les blessures physiques de la jeune fille, mais son esprit reste fragile, à peine capable de la protéger de son passé. Toutefois, rien ne l'écartera de sa destinée, et l'heure du règlement de comptes approche. Quand ses souvenirs reviendront… quand sa magie arrivera à maturité… quand elle sera forcée d'accepter son sort… Ce jour-là, le Sombre Royaume comprendra ce qu'implique le règne de Sorcière.

La trilogie des Joyaux 1

Emouchet, le chevalier pandion, est de retour d'exil, prêt à reprendre sa place de Champion de la reine. Mais sa maîtresse est frappée d'un mal mystérieux et Séphrenia, la vieille sorcière, n'a pu que retarder l'échéance : assise sur son trône, enchâssée dans un bloc de cristal, la jeune reine est mourante ; il faut vite trouver un remède…
Emouchet part en quête, en compagnie de Séphrenia et de la petite Flûte aux étranges pouvoirs…

Trilogie berlinoise

L’été de cristal se situe en 1936, alors que l’on “nettoie” Berlin en prévision des J.O. Bernie Gunther, ancien membre de la Kripo devenu détective privé n’est pas sans ressembler à Philip Marlowe, le modèle culte de tous les privés. Son enquête (meurtre de la fille d’un industriel et disparition de bijoux) le conduit à se laisser interner au camp de Dachau… Dans La pâle figure, situé en 1938, il est victime d’un chantage de Heydrich qui veut le contraindre à réintégrer la police. Un requiem allemand, le plus noir des trois, commence en 1947 dans Berlin en ruine et divisé en secteurs d’occupation. La Trilogie berlinoise, tout en respectant les règles du genre policier, offre un portrait glaçant et puissamment évocateur de Berlin au quotidien à l’ère nazie.Traduit de l’anglais par Gilles Berton (traduction entièrement révisée)

Le tricycle rouge – Prix Michel Bussi du meilleur thriller français

Le tricycle rouge – Prix Michel Bussi du meilleur thriller français by Vincent Hauuy
*” Un vrai talent d’écriture au service d’une intrigue efficace et riche en rebondissements. ” *
Michel Bussi
Noah Wallace est un homme usé, l’ombre du brillant profileur qu’il était jusqu’à ce qu’un accident lui enlève à la fois sa femme et sa carrière. Mais une carte postale trouvée sur le lieu d’un crime atroce au Canada l’implique directement et le ramène à une série de meurtres commis cinq ans plus tôt. Dans le même temps, à New York, la journaliste-blogueuse Sophie Lavallée enquête sur un reporter disparu dans les années soixante-dix. Et si les deux affaires étaient liées par le même sombre secret ?

Les Tricheurs

LA 25e ENQUÊTE D’ALEX DELAWARE ” Au moment même où on le soupçonnait d’avoir atteint les limites de son art du suspense psychologique, Kellerman pénètre, avec Les Tricheurs, dans un nouveau territoire, inexploré et terrifiant. ” Goodreads.com Une jeune femme morte, plongée dans un bain de neige carbonique. Une hiérarchie policière apparemment peu disposée à accélérer l’enquête. Il n’en faut pas plus pour piquer la curiosité de Milo Sturgis, le flic de Los Angeles, et son comparse le psychologue Alex Delaware. La victime était prof dans une prestigieuse école préparatoire, de celles qui vous mènent droit à Harvard, Yale et Cie. Elle donnait des cours particuliers aux enfants peu doués de familles haut placées. Et elle s’était plainte de sévices infligés par des collègues… Jusqu’où ira l’establishment californien pour empêcher le duo, désormais mythique, de mettre au jour la vérité ? Né à New York en 1949, Jonathan Kellerman est devenu psychologue clinicien spécialisé en pédiatrie après des études à l’UCLA. Il est l’auteur maintes fois primé d’une trentaine de romans traduits dans le monde entier. Il vit à Los Angeles. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Frédéric Grellier

Le triangle de la mort

A l’auberge de la Commanderie, à Ventabren, charmant petit village de Provence, Gilles Novak observait avec incrédulité son voisin de table dont les mains devenaient transparentes… Plus tard, alors qu’il participait à la -Croisière de l’Etrange » à bord du paquebot « Renaissance », il devait se souvenir de cette scène inexplicable et de ses prolongements dramatiques. Inexplicable aussi l’apparition de cette île inconnue, surgie au milieu de l’Atlantique, cependant que le ciel et la mer prenaient une étrange coloration jaune. Inexplicables, enfin, le comportement de ces dauphins et l’approche de cette sphère écarlate venue tourbillonner autour du navire, dont toutes les communications radio furent alors interrompues…

Le Tresor du Khan

### Russie, lac Baïkal. Un bateau de pêche évite de justesse une vague monstrueuse. Catastrophe naturelle ? Rien n’est moins sûr – d’autant que l’équipage est bientôt kidnappé et que le navire de Dirk Pitt manque à son tour d’être coulé. L’enquête nous conduit alors en Mongolie, où un mystérieux magnat du pétrole est prêt à tout pour rétablir la gloire de son aïeul, un conquérant dont l’empire dépassait en son temps celui d’Alexandre le Grand. Des lacs gelés de Sibérie aux déserts brûlants du nord de la Chine, Dirk Pitt découvre des indices qui vont le mener sur les traces d’un trésor fantastique. Mais, pour l’atteindre, il doit arrêter le descendant de Gengis Khan, avant qu’il ne soit trop tard… Porté par un rythme haletant,  *Le Trésor du Khan*  prouve une fois de plus qu’en matière de romans d’aventures nul ne peut surpasser Clive Cussler.

Le Trésor de l’Indomptable

En 1303, Sir Hugh Corbett, émissaire du roi d’Angleterre, est dépêché à Cantorbery afin de déchiffrer la Carte du Cloître, un ancien manuscrit censé décrire l’emplacement d’un fabuleux trésor enfoui dans le Suffolk. Trois ans auparavant, cette carte avait été volée par le terrible pirate Adam Blackstock qui fut arrêté et pendu haut et court avec le reste de son équipage… Pourtant la carte demeurait introuvable ! Il fallut des années au marchand allemand Paulents pour la récupérer. Mais, dès son arrivée à Cantorbery, il est assassiné, au cours d’une nuit funeste, avec toute sa famille. Au coeur d’une affaire sanglante où plane le parfum d’une implacable vengeance, Corbett «le faucon» ne peut se fier à personne, mais il est le seul à pouvoir démasquer l’insaisissable tueur.

Le très corruptible mandarin

Passe-droits. Combines. Faveurs ‘ spéciales ‘. Voilà les mots clé du nouveau fléau de la Chine post-communiste: la corruption. Et lorsque celle-ci touche les nouveaux ‘mandarins’, il est quasi impossible de s’y opposer. Les autorités se contentent ‘d’écraser les moustiques, sans se soucier des tigres’, car l’intérêt supérieur du Parti prime. 
Mais le camarade inspecteur Chen ne l’entend pas ainsi quand il prend en main l’enquête sur le meurtre, dans une maison close de Shanghai, d’un policier chargé d’enquêter sur l’entourage de Xing Xing. Ce magnat de la finance et cadre du Parti, suspecté de corruption, s’est enfui aux États-Unis. Chen n’hésite pas à remonter les filières des affairistes rouges jusqu’au pays de l’Oncle Sam…
(source: Bol.com)