5633–5648 di 74503 risultati

Défense et illustration du genre humain

Qui étions-nous  ? Pour répondre à cette question, Paul Jorion dresse l’inventaire de ce que nous, êtres humains, avons pu comprendre jusqu’ici de notre destin. Il convoque pour ce faire les phares de notre réflexion sur nous-mêmes, certains aux noms attendus  : Confucius, Socrate, Aristote, Paul de Tarse, Hegel, Nietzsche et Freud, ou moins attendus, tels Machiavel, Shakespeare et Victor Hugo, voire inattendus, comme Mao Tse-toung et Jacob Taubes.
Cette évaluation est réalisée en vue d’assurer notre salut, lequel est sérieusement compromis aujourd’hui, dans un contexte de destruction accélérée de nos conditions de vie à la surface de la Terre. Le scénario le plus optimiste parmi les plus plausibles a cessé d’être celui de machines de plus en plus intelligentes à notre service, pour être celui de notre remplacement pur et simple par celles-ci. Si nous voulons survivre en tant qu’espèce, il nous faut sans plus tarder passer la vitesse supérieure. Il faut pour cela réunir l’équipe de ceux qui ne se résolvent pas à notre disparition, des femmes et des hommes qui soient précisément *résolus* , bâtissant sur les principaux acquis de l’humain, de la réciprocité au génie technologique. C’est l’appel lancé dans cette *Défense et illustration du genre humain*.

Anthropologue et sociologue, Paul Jorion révolutionne depuis dix ans le regard que nous portons sur la finance et l’économie. Il a récemment publié chez Fayard *À quoi bon penser à l’heure du grand collapse  ?* **
### Présentation de l’éditeur
Qui étions-nous  ? Pour répondre à cette question, Paul Jorion dresse l’inventaire de ce que nous, êtres humains, avons pu comprendre jusqu’ici de notre destin. Il convoque pour ce faire les phares de notre réflexion sur nous-mêmes, certains aux noms attendus  : Confucius, Socrate, Aristote, Paul de Tarse, Hegel, Nietzsche et Freud, ou moins attendus, tels Machiavel, Shakespeare et Victor Hugo, voire inattendus, comme Mao Tse-toung et Jacob Taubes.
Cette évaluation est réalisée en vue d’assurer notre salut, lequel est sérieusement compromis aujourd’hui, dans un contexte de destruction accélérée de nos conditions de vie à la surface de la Terre. Le scénario le plus optimiste parmi les plus plausibles a cessé d’être celui de machines de plus en plus intelligentes à notre service, pour être celui de notre remplacement pur et simple par celles-ci. Si nous voulons survivre en tant qu’espèce, il nous faut sans plus tarder passer la vitesse supérieure. Il faut pour cela réunir l’équipe de ceux qui ne se résolvent pas à notre disparition, des femmes et des hommes qui soient précisément *résolus* , bâtissant sur les principaux acquis de l’humain, de la réciprocité au génie technologique. C’est l’appel lancé dans cette *Défense et illustration du genre humain*.

Anthropologue et sociologue, Paul Jorion révolutionne depuis dix ans le regard que nous portons sur la finance et l’économie. Il a récemment publié chez Fayard *À quoi bon penser à l’heure du grand collapse  ?*
### Biographie de l’auteur
Anthropologue, expert en intelligence artificielle et spécialiste de la formation des prix, Paul Jorion jette depuis plusieurs années un autre regard sur l’économie ; il annonçait ainsi dès 2005 ce qui allait devenir la crise des subprimes.© photo : DR

Défaillances Systèmes

****
***Défaillances systèmes* , la première des quatre novellas qui forment « Journal d’un AssaSynth », a reçu :**
**• Le Prix Hugo de la meilleure novella en 2018**
**• Le Prix Nebula de la meilleure novella en 2018**
**• Lauréat du Prix Locus de la meilleure novella en 2018**
**• Lauréat du Prix Alex en 2018**
« J’aurais pu faire un carnage dès l’instant où j’ai piraté mon module superviseur ; en tout cas, si je n’avais pas découvert un accès au bouquet de chaînes de divertissement relayées par les satellites de la compagnie. 35 000 heures plus tard, aucun meurtre à signaler, mais, à vue de nez, un peu moins de 35 000 heures de films, de séries, de lectures, de jeux et de musique consommés. Comme impitoyable machine à tuer, on peut difficilement faire pire. »
Et quand notre androïde de sécurité met au jour un complot visant à éliminer les clients qu’il est censé protéger, il ne recule ni devant le sabotage ni devant l’assassinat ; il s’interpose même face au danger, quitte à y laisser des morceaux.
**Martha Wells** signe avec cette série un récit tout en ironie et en sensibilité sur l’éveil à la conscience et l’exercice du libre arbitre.

De beaux lendemains

L’existence d’une bourgade au nord de l’Etat de New York a été bouleversée par l’accident d’un bus de ramassage scolaire, dans lequel ont péri de nombreux enfants du lieu. Les réactions de la petite communauté sont rapportées par les récits de quatre acteurs principaux. Il y a d’abord Dolorès Driscoll, la conductrice du bus scolaire accidenté, femme solide et généreuse, choquée par cette catastrophe. Vient Billy Ansel, le père inconsolable de deux des enfants morts. Ensuite, Mitchell Stephens, un avocat new-yorkais poursuivant avec une hargne passionnée les éventuels responsables de l’accident. Et enfin Nicole Burnell, adolescente promise à tous les succès, qui a perdu l’usage de ses jambes et découvre ses parents grâce à une lucidité chèrement payée. Ces quatre voix font connaître les habitants du village, leur douleur, et ressassent la question lancinante – qui est responsable ? – avec cette étonnante capacité qu’a Russell Banks de se mettre intimement dans la peau de ses personnages.

Danny, champion du monde

Cette oeuvre de Roald Dahl est un peu atypique car elle se déroule dans un monde parfaitement ordinaire, sans magie d’aucune sorte. Si on y retrouve un thème cher à l’auteur, il s’agit du fait que le monde des adultes est compliqué et bizarre.
Ici, Danny est un petit garçon qui va vivre des aventures avec son papa dans le cadre d’une chasse aux faisant qui va vite devenir épique. La relation entre Danny et son papa est forte, tendre et émouvante.

Dangereux plaisirs

Carrie est une étudiante en lettres. Jonathan, un *trader* d’une quarantaine d’années, un homme accompli.
Ils font connaissance lors d’une soirée au cours de laquelle est diffusé un film SM. Jonathan devine que Carrie est troublée par les scènes de soumission masochiste – c’est le cas. Il l’invite alors chez lui où elle consent, par contrat, à devenir son esclave.
Au moment où s’ouvre le roman, Jonathan informe Carrie qu’il a l’intention, maintenant qu’il l’a dressée, de la vendre aux enchères. Une fois vendue, lui explique-t-il, elle sera pendant une année l’esclave exclusive et soumise de son richissime acheteur.
Début du flash-back relatant les différentes étapes du dressage menant à la vente aux enchères, dont ce stage dans un ranch californien. Carrie s’y retrouve en compagnie d’autres jeunes femmes. Elles dorment dans des boxes, sont fouettées… Bref, elles apprennent l’obéissance pour le plaisir exclusif de leur maître. **
### Sinossi
Carrie est une étudiante en lettres. Jonathan, un *trader* d’une quarantaine d’années, un homme accompli.
Ils font connaissance lors d’une soirée au cours de laquelle est diffusé un film SM. Jonathan devine que Carrie est troublée par les scènes de soumission masochiste – c’est le cas. Il l’invite alors chez lui où elle consent, par contrat, à devenir son esclave.
Au moment où s’ouvre le roman, Jonathan informe Carrie qu’il a l’intention, maintenant qu’il l’a dressée, de la vendre aux enchères. Une fois vendue, lui explique-t-il, elle sera pendant une année l’esclave exclusive et soumise de son richissime acheteur.
Début du flash-back relatant les différentes étapes du dressage menant à la vente aux enchères, dont ce stage dans un ranch californien. Carrie s’y retrouve en compagnie d’autres jeunes femmes. Elles dorment dans des boxes, sont fouettées… Bref, elles apprennent l’obéissance pour le plaisir exclusif de leur maître.

Danger De Mort

SUMMARY:
Après la mort de son petit ami dont elle se sent responsable, Clodagh fait la connaissance de Silver et de son groupe d’amis. Entraide et amitié règnent dans ce groupe de marginaux, mais la peur, la violence et la trahison vont faire voler en éclats ce fragile équilibre. Un suspense psychologique qui évoque une jeunesse privée de repères et ignorante des frontières entre normal et pathologique.

Crac

“Entre Lawrence et moi, il y a au moins ceci de commun qu’à un peu plus d’un demi-siècle de distance, nous avons passé l’un et l’autre une partie de notre enfance à Dinard.”
De là à vouloir partager avec le futur Lawrence d’Arabie quelque chose de plus, et à partir sur ses traces, aujourd’hui, parmi les forteresses croisées du Moyen-Orient… **
### Sinossi
“Entre Lawrence et moi, il y a au moins ceci de commun qu’à un peu plus d’un demi-siècle de distance, nous avons passé l’un et l’autre une partie de notre enfance à Dinard.”
De là à vouloir partager avec le futur Lawrence d’Arabie quelque chose de plus, et à partir sur ses traces, aujourd’hui, parmi les forteresses croisées du Moyen-Orient…
### Dalla seconda/terza di copertina
«Entre Lawrence et moi, il y a au moins ceci de commun qu’à un peu plus d’un demi-siècle de distance, nous avons passé l’un et l’autre une partie de notre enfance à Dinard.» De là à vouloir partager avec le futur Lawrence d’Arabie quelque chose de plus, et à partir sur ses traces, aujourd’hui, parmi les forteresses croisées du Moyen-Orient…

Corsaire

Baie de Tripoli, 1803. L’Intrepid est abordé par le Saqr, le navire du redoutable pirate Suleiman Al-Jama, et une terrible bataille s’ensuit, risquant d’engloutir à jamais le fabuleux trésor…De nos jours. L’avion de la secrétaire d’État américaine s’écrase alors que celle-ci se rend à un sommet pour la paix en Libye. La CIA ne se fie guère aux premières conclusions officielles des autorités libyennes et décide d’engager Juan Cabrillo et ses hommes pour mener l’enquête. Les débris localisés, l’équipe de l’Oregon s’aperçoit vite que la secrétaire d’État n’est pas au nombre des victimes…Leurs recherches vont les mener sur la trace de terroristes prêts à tout pour faire échouer le processus de paix et se transforment bientôt en une chasse au trésor qui pourrait bien bouleverser le cours de l’Histoire…

Comment Nous Dire Adieu (Cadre Vert)

Alors que la neige tombe sur Bolzano et ses environs, Michele, un enfant de onze ans, disparaît sans laisser de traces. Le commissaire Sergio Striggio est chargé de l’enquête. Installé depuis quelques années dans le Nord de l’Italie pour vivre librement son amour avec Leo, il s’apprête à révéler son homosexualité à son père, ancien policier. Mais celui-ci lui annonce qu’il est atteint d’une maladie incurable. Soudain le passé assaille père et fils, avec tous ses fantômes, s’insinuant dans l’enquête en cours et s’y reflétant étrangement. Après l’avoir affronté et défait, Striggio, il en est convaincu, pourra accompagner son père dans son dernier voyage.
Avec ce roman noir atypique au style magistral, Marcello Fois atteint sa pleine maturité d’auteur.
Marcello Fois, né en 1961 en Sardaigne, vit à Bologne, où il a fondé avec Carlo Lucarelli et Loriano Macchavelli le Groupe 13, afin de renouveler le noir italien. Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues et ont obtenu plusieurs prix italiens et internationaux.
Traduit de l’italien par Nathalie Bauer

Comment Apprivoiser Une Bête en Sept Jours

En tant qu’Élue – une personne dotée de pouvoirs magiques à la naissance – la belle et innocente Luciana échappe à une mort certaine après que son père l’a cachée sur l’Île de la Lune. Maintenant, dix-neuf ans plus tard, son père est réapparu avec une terrible demande. Il sera exécuté à moins que Luciana retourne sur le continent et épouse un homme que tous craignent : une brute terrifiante qu’on appelle la Bête. Luciana accepte son sort et consent à épouser la Bête – le seigneur Léo – pour sauver son père. Elle apprend plus tard que son fiancé fait aussi partie des Elus. Avec sa capacité à maîtriser les éclairs, la terrible puissance de Léo sème la peur dans le coeur des hommes… et son simple contact peut mettre fin à la vie d’une femme. Mais Luciana ne peut nier la passion qui fait rage entre eux. Comment peut-elle résister à l’homme qui embrase son âme et la fait sentir ivre de désir, même si le fait de lui céder pourrait les détruire tous les deux ? **
### Présentation de l’éditeur
En tant qu’Élue – une personne dotée de pouvoirs magiques à la naissance – la belle et innocente Luciana échappe à une mort certaine après que son père l’a cachée sur l’Île de la Lune. Maintenant, dix-neuf ans plus tard, son père est réapparu avec une terrible demande. Il sera exécuté à moins que Luciana retourne sur le continent et épouse un homme que tous craignent : une brute terrifiante qu’on appelle la Bête. Luciana accepte son sort et consent à épouser la Bête – le seigneur Léo – pour sauver son père. Elle apprend plus tard que son fiancé fait aussi partie des Elus. Avec sa capacité à maîtriser les éclairs, la terrible puissance de Léo sème la peur dans le coeur des hommes… et son simple contact peut mettre fin à la vie d’une femme. Mais Luciana ne peut nier la passion qui fait rage entre eux. Comment peut-elle résister à l’homme qui embrase son âme et la fait sentir ivre de désir, même si le fait de lui céder pourrait les détruire tous les deux ?

Coeur de Dragon

Knights have a lot more to do to defend their kings- in fact they are the ones that work and not the Kings or Queens. Having seen cruelty after an act of mercy, Bowen sets out to slay all dragons including the one that healed Einon-the now cruel king of the land. Enter Kara, possible love interest.

Cinq mémoires sur l’instruction publique

C’est à Condorcet que l’on doit la théorie la plus complète et la plus moderne de l’école républicaine. Deux textes en organisent le développement, Les Cinq mémoires sur l’instruction publique publiés en 1791 et le Rapport sur l’instruction publique publié en 1792. On trouvera dans le présent volume le texte intégral des Mémoires. Pour la première fois, l’idée philosophique de l’institution scolaire est pensée dans sa complexité et en rapport avec la souveraineté populaire : protéger les savoirs contre les pouvoirs, considérer l’excellence comme la forme la plus haute de l’égalité, voir en chaque enfant un sujet rationnel de droit, se garder d’assujettir l’instruction publique aux volontés particulières et à l’utilité immédiate, telles sont quelques-unes des thèses majeures proposées par Condorcet. Ce faisant, il soutient qu’instruire n’est ni informer ni conformer et que c’est peut-être trop en faire que d’instaurer une ” éducation nationale “.

Chronicles: 1. L’éveil

Venus est une orpheline, violente et solitaire, soldat d’élite pour la société la plus secrète qui soit : la LOTUS.Ce matin du 1er janvier 2001, alors qu’elle se souvient avoir reçu un tir mortel, elle ouvre les yeux dans la demeure dévastée de sa dernière cible et découvre qu’elle est un Vampire. Perdue entre sa nouvelle nature qu’elle rejette en bloc, les immortels prêts à tout pour la supprimer, le FBI dont le seul souhait est de la mettre derrière les barreaux et la LOTUS qui semble avoir des plans bien particuliers pour elle, Venus va devoir se battre pour survivre. **
### Présentation de l’éditeur
Venus est une orpheline, violente et solitaire, soldat d’élite pour la société la plus secrète qui soit : la LOTUS.Ce matin du 1er janvier 2001, alors qu’elle se souvient avoir reçu un tir mortel, elle ouvre les yeux dans la demeure dévastée de sa dernière cible et découvre qu’elle est un Vampire. Perdue entre sa nouvelle nature qu’elle rejette en bloc, les immortels prêts à tout pour la supprimer, le FBI dont le seul souhait est de la mettre derrière les barreaux et la LOTUS qui semble avoir des plans bien particuliers pour elle, Venus va devoir se battre pour survivre.

Charlie et le grand ascenseur de verre

Charlie a gagné la fabuleuse chocolaterie de Willy Wonka, qu’il survole maintenant à bord d’un extraordinaire engin, le grand ascenseur de verre, en compagnie de toute sa famille. Mais une fausse manoeuvre projette l’ascenseur dans l’espace. Un espace qu’ils découvrent peuplé d’être fantastiques et monstrueux, les Kpouts Vernicieux, terreurs de l’univers interstellaire, contre lesquels ils vont livrer une terrible bataille…

Charlie et la chocolaterie

Le métier de visseur de capuchons de tubes de dentifrice ne permettait pas à Mr Bucket de subvenir aux besoins de sa nombreuse famille: Mrs Bucket son épouse, grand-maman Joséphine et grand-papa Joe, grand-papa Georges et sa grand-maman Georgina. Sans oublier son fils Charlie dont le rêve le plus fou était de manger du chocolat! Aussi, quelle ne fut pas l’émotion du jeune garçon en apprenant que Willy Wonka invitait cinq enfants à visiter sa merveilleuse chocolaterie, la plus célèbre du monde entier. Les cinq enfants qui découvriraient un ticket d’or caché dans cinq bâtons de chocolat…
(back cover)

Cette Mort Dont Tu Parlais

Retraité précoce, un fonctionnaire rencontre une jeune femme par petite annonce et l’emmène vivre dans une ferme de Sologne. Mais le fils qu’elle a déjà, sous des dehors charmants, est une petite frappe inquiétante et perverse. Elle-même… – En somme, vous êtes heureux ? – C’est un grand mot… – Elle paraît gentille. Peut-être un peu trop, non ? Dans un climat d’érotisme et de peur, de cupidité et de haines contenues, Frédéric Dard nous montre, avec sa cruauté baroque jusqu’où peut conduire l’asservissement sexuel. Et c’est terrible.