3809–3824 di 72802 risultati

Mon Père

« Mon Père c est, d une certaine manière, l éternelle histoire du père et du fils et donc du bien et du mal. Souvenons-nous d Abraham. Je voulais depuis longtemps écrire le mal qu on fait à un enfant, qui oblige le père à s interroger sur sa propre éducation. Ainsi, lorsque Édouard découvre celui qui a violenté son fils et le retrouve, a-t-il le droit de franchir les frontières de cette justice qui fait peu de cas des enfants fracassés ? Et quand on sait que le violenteur est un prêtre et que nous sommes dans la tourmente de ces effroyables affaires, dans le silence coupable de l Église, peut-on continuer de se taire ? Pardonner à un coupable peut-il réparer sa victime ? Mon Père est un huis clos où s affrontent un prêtre et un père. Le premier a violé le fils du second. Un face à face qui dure presque trois jours, pendant lesquels les mensonges, les lâchetés et la violence s affrontent. Où l on remonte le temps d avant, le couple des parents qui se délite, le gamin écartelé dont la solitude en fait une proie parfaite pour ces ogres-là. Où l on assiste à l histoire millénaire des Fils sacrifiés, qui commence avec celui d Abraham. Mon Père est un roman de colère. Et donc d amour. » **
### Présentation de l’éditeur
« Mon Père c est, d une certaine manière, l éternelle histoire du père et du fils et donc du bien et du mal. Souvenons-nous d Abraham. Je voulais depuis longtemps écrire le mal qu on fait à un enfant, qui oblige le père à s interroger sur sa propre éducation. Ainsi, lorsque Édouard découvre celui qui a violenté son fils et le retrouve, a-t-il le droit de franchir les frontières de cette justice qui fait peu de cas des enfants fracassés ? Et quand on sait que le violenteur est un prêtre et que nous sommes dans la tourmente de ces effroyables affaires, dans le silence coupable de l Église, peut-on continuer de se taire ? Pardonner à un coupable peut-il réparer sa victime ? Mon Père est un huis clos où s affrontent un prêtre et un père. Le premier a violé le fils du second. Un face à face qui dure presque trois jours, pendant lesquels les mensonges, les lâchetés et la violence s affrontent. Où l on remonte le temps d avant, le couple des parents qui se délite, le gamin écartelé dont la solitude en fait une proie parfaite pour ces ogres-là. Où l on assiste à l histoire millénaire des Fils sacrifiés, qui commence avec celui d Abraham. Mon Père est un roman de colère. Et donc d amour. »
### Biographie de l’auteur
Grégoire Delacourt est l’auteur de sept romans, tous publiés chez Lattès. En 2011, il publie son premier roman avec *L’Écrivain de la famille* puis, en 2012, son premier best-seller avec *La Liste de mes envies* , traduit dans 35 pays. Suivent ensuite *La Première chose qu’on regarde* en 2013, *On ne voyait que le bonheur* en 2014, *Les Quatre saisons de l’été* en 2015, *Danser au bord de l’abîme* en 2017, et *La Femme qui ne vieillissait pas* , en 2018.

Mon Paris, Ma Mémoire

*« Je suis né à Paris, le 8 juillet 1921, rue Mayran, dans le IXe arrondissement, au pied de la butte Montmartre… »*
C’est à l’occasion de la remise par Bertrand Delanoë, maire de la capitale, de la médaille d’honneur de la Ville de Paris, que, prononçant son discours de remerciement, l’auteur de *La Voie* , bon pied , bon œil, a eu l’idée de ce récit de sa vie en évoquant ses tribulations dans les différents quartiers de la capitale. A chaque déménagement, à chaque compagne ou conquête amoureuse correspondent aussi des étapes de la vie intellectuelle et des engagements politiques de l’inventeur de la « pensée complexe », co-auteur avec Stéphane Hessel du *Chemin de l’espérance*. Un récit pétillant d’humour et d’intelligence par le plus non-conformiste des jeunes nonagénaires, traduit et célébré dans le monde entier.

Matilda

Matilda est une petite fille très intelligente. Très, très intelligente. Elle apprend à lire toute seule à l’âge de trois ans, et elle adore ça. Cela n’est malheureusement pas du goût de ses parents, deux abrutis qui préféreraient que leur fille regarde, comme eux, des émissions stupides à la télé. À l’école, la petite Matilda n’est pas au bout de ses peines, puisque la directrice de l’établissement déteste les enfants et leur inflige les pires cruautés. Heureusement, il y a aussi une gentille institutrice. Et puis, Matilda a des talents vraiment exceptionnels…
Quand on s’engage dans une histoire de Roald Dahl, on emprunte un chemin de traverse pleins de détours inattendus. On croise une foule de personnages cocasses. On vit les situations les plus folles. L’humour féroce de l’auteur est tout à fait à la portée du jeune lecteur, qui se laisse embarquer sans problème dans le monde de Matilda. Un monde où, pour une fois, ce sont les enfants qui ont raison et où l’intelligence et la justice triomphent de la bêtise. En plus, c’est très drôle.

Mal à droite: lettre ouverte à la vieille race blanche et à la droite, fille de joie

En dix ans, Internet a détruit l’industrie culturelle, limité l’information aux people, ahuri les jeunes vidéo-maniaques qui naissent vieux, a désexualisé les rapports humains, bref, a accompli le même rôle eschatologique que la presse à imprimer de Gutenberg, responsable de vingt guerres civiles dites ” de religion “, de massacres et vandalismes sans nom ainsi que de la dépopulation d’une partie de l’Europe. Trente ans après Coppola, il est possible enfin de bien décrire l’Apocalypse molle et grise qui commence à inquiéter tous les idiots du village médiatique.

M, le bord de l’abîme

Pourquoi Moïra, une jeune Française, se retrouve-t-elle à Hong Kong chez Ming, le géant chinois du numérique ?
Pourquoi, dès le premier soir, est-elle abordée par la police ?
Pourquoi le Centre, siège ultramoderne de Ming , cache-t-il tant de secrets ?
Pourquoi Moïra se sent-elle en permanence suivie et espionnée ?
Pourquoi les morts violentes se multiplient parmi les employés du Centre – assassinats, accidents, suicides ?
Alors qu’elle démarre à peine sa mission, Moïra acquiert la conviction que la vérité qui l’attend au bout de la nuit sera plus effroyable que le plus terrifiant des cauchemars.
VERTIGINEUX ET FASCINANT
Le roman d’un monde en construction, le nôtre, où la puissance de la technologie et de l’intelligence artificielle autorise les scénarios les plus noirs. Bienvenue à Hong Kong. Dans la fabrique la plus secrète du monde. Chez M… Au bord de l’abîme…

Lundi mélancolie

En ce lundi brumeux à Londres, la photo de Matthew, 5 ans, fait la une de toutes les télévisions, de tous les journaux : l’enfant a disparu à la sortie de l’école quelques jours auparavant, sans laisser de traces. Dans son cabinet, la psychanalyste Frieda Klein est témoin d’autres drames, ceux qui se jouent dans l’esprit de ses patients. Comme Alan, cet homme très perturbé qui lui confie son rêve : il ne cesse de songer à un enfant, roux comme lui, qui serait son fils. Curieusement, cette description correspond trait pour trait au petit Matthew. Frieda aurait-elle reçu sur son divan les confidences d’un kidnappeur d’enfant, d’un tueur peut-être ? Elle avertit le commissaire Karlsson en charge de l’affaire, mais il refuse de la prendre au sérieux… Persuadée qu’elle doit découvrir la vérité et retrouver Matthew, Frieda va essayer de percer les pensées les plus intimes d’un psychopathe. Pendant que près de là, dans les ténèbres, un petit garçon effrayé se demande si quelqu’un viendra jamais le délivrer de son cauchemar…                                 

Les trois arbres de Palzem

” Pourquoi ne ferions-nous pas, de temps en temps, un peu de toilette spirituelle ? Pourquoi pas aujourd’hui, par exemple ? Je ne parle pas de la grande lessive, telle qu’elle ne sera faite qu’une fois au jour du Jugement, et pour laquelle il faudra des volumes, si on entre dans le détail ; non, un simple petit débarbouillage : un tour d’oreille. ” La plume de Jean Giono chroniqueur n’est pas différente de celle du romancier. En peu de mots, il crée des mondes, il enchante. Ici, il nous fait part d’une sagesse un peu amère. Dans ces textes écrits de 1951 à 1965, l’écrivain découvre que le monde est mauvais, que l’homme aime le sang, qu’il s’acharne à détruire la nature. Giono, toujours du côté de l’individu contre la masse, du travailleur contre ceux qui le gouvernent, peut paraître passéiste, sans doute, mais c’est parce que le monde de naguère lui semble plus humain. Quelques pages lui suffisent pour inventer une histoire fabuleuse, l’œil toujours prêt à croquer sur le vif personnages et paysages, et à les mettre en scène pour un de ces merveilleux spectacles que lui dicte son imagination. **

Les Secrets du Pensionnat

Par un soir de printemps 1998, la belle Cressida Strauss, aimée et appréciée de tous, fait une chute horrible du quatrième étage du Lycée International Suisse. Avec l’intention d’étouffer l’affaire dans le but de protéger la réputation du collège, les enquêteurs confirment la thèse de l’accident. Mais qu’en est-il au juste ? Tentative de suicide ? De meurtre ?
Vingt ans plus tard, ces questions continuent de hanter Kersti, la meilleure amie de Cressida.
Devenue une auteure à succès, elle s’interroge toujours sur l’obsession de Cressida envers la Société Helvète – un club secret banni du collège avant leur passage à l’école – et le mystère entourant certaines élèves ayant été expulsées à cette époque. Profitant d’une invitation aux cérémonies du centième anniversaire du lycée, Kersti fouille, questionne et creuse… Qui aurait cru que faire la lumière sur cette affaire une fois pour toutes la lierait aussi intimement au destin de Cressida ?
Éditeur
[Guy Saint-Jean Editeur](https://alma.pretnumerique.ca/resources?publisher_keyword=Guy+Saint-Jean+Editeur “Voir les livres de cet éditeur”)
Catégorie
[Romans et nouvelles](https://alma.pretnumerique.ca/resources?category=novel-fiction&category_standard=cantook “Voir les livres de cette catégorie”)
Parution
Mars 2019
Pages
342
Langue
Français
ISBN EPUB
9782897586287
ISBN Papier
9782897586270

Les rapports sociaux de sexe

Malgré plus d’un siècle de luttes et de conquêtes, les femmes demeurent, sous des formes différentes selon les lieux, sélectivement et massivement en proie à la surexploitation économique, à la relégation sociale et politique, à la « pauvreté », à la subordination sexuelle, à la violence masculine. À la mythologie néolibérale répond un traitement des « rapports de genre » imbu du bonheur du vivre ensemble dans la différence. On propose ici une perspective plus réaliste.
Le point de départ en est cet acquis des études féministes : les rapports hommes/femmes ne sont pas de simples relations interindividuelles, car celles-ci s’inscrivent dans des rapports sociaux qui transcendent les individus. Il s’agit de rapports d’antagonisme et de pouvoir non pas naturellement définis, mais historiquement et socialement construits. Ils ont pour enjeux la sexualité et le travail, à travers des mécanismes d’exploitation et des dispositifs de domination, de naturalisation et de normalisation. Les recherches, diverses voire conflictuelles, ici présentées visent à élucider les rapports complexes de ces « rapports sociaux de sexe » à d’autres dominations, les processus de résistance et d’émancipation qui les traversent, à identifier les « sujets politiques » qui se construisent dans les luttes et à rechercher les convergences.

Les racines de l’Ordre Noir, Tome 2 : Vikings

1944\. Un commando SS explore les profondeurs des forêts à la recherche de la sépulture perdue de Rollon, le premier duc de Normandie. Mille ans après l’arrivée des Vikings en terre franque, quel trésor pousse les nazis à remuer ainsi ciel et terre ? Recruté par la résistance française, Pierre Le Bihan, brillant archéologue, doit replonger dans l’histoire de Rollon et en dénouer les mystères pour contrer la puissante SS. Aidé de Joséphine, une jeune et jolie résistante, il n’a d’autre choix que d’affronter l’occupant et de découvrir avant lui un secret dont dépend l’avenir du IIIe Reich et l’issue de la Seconde Guerre mondiale. La Saga de Rollon le Normand. 1000 ans après, l’histoire recommence. **

Les Oiseaux Se Cachent Pour Mourir

Écrasé par le soleil brûlant d’Australie, le domaine de Drogheda déploie ses milliers d’hectares à perte de vue. Sur ces terres, les Cleary vont pouvoir entamer une nouvelle vie, loin de la misère qu’ils ont connue dans leur Nouvelle-Zélande natale. Pour Meggie, neuf ans, la seule fille de cette famille de huit enfants, ce nouveau départ se présente sous les traits du père Ralph de Bricassart. Séduisant, doux, généreux, le jeune homme la marque à jamais, lui inspirant des sentiments qui ne cessent de grandir au fil des ans…
Pour se délivrer de cette attirance réciproque, la belle Meggie n’a plus le choix à présent : elle se résout à accepter les avances d’un saisonnier, Luke O’Neill. Quant à Ralph, fidèle à sa vocation, il décide de poursuivre sa carrière ecclésiastique loin de cet amour qu’il croit impossible…

Les Masques De Saint-Marc

La visite de l’empereur François-Joseph et de son épouse Elizabeth est attendue dans la cité des doges, sous domination autrichienne. Dans le plus grand secret, afin de faire fléchir le Parlement qui compte réduire les dépenses militaires, François Joseph a mis sur pied un faux attentat contre sa propre personne. Un risque cependant bien mal calculé par son Altesse impériale : l’un des agresseurs supposé a bien l’intention de tuer le couple impérial ! L’issue fatale est parvenue aux oreilles du commissaire Tron, qui, grâce à des méthodes très personnelles, tente d’alerter l’entourage du Kaiser. La seule personne à le prendre au sérieux, n’est autre que Sissi… Parviendront-ils à renverser le cours de l’histoire?
*Traduit de l’allemand
par Frédéric Weinmann*

Les Maîtres des Ténèbres

Les Maîtres des Ténèbres ont attaqué le Monastère Kaï, dans lequel les jeunes Seigneurs tels que vous sont initiés à l’art de la guerre. Vous êtes le seul survivant de la bataille, et une mission capitale vous incombe désormais : avertir le Roi du Summerlund que les Maîtres des Ténèbres ont décidé d’envahir le pays. Les ennemis qui ont juré votre perte feront tout pour vous empêcher de mobiliser l’armée qui pourra repousser l’envahisseur.

Les lunatiques

Un centre hospitalier a été installé sur la Lune pour y soigner les cosmonautes victimes du ” mal de l’espace “. Y arrivent un jour une douzaine de cosmonautes qui ont été irradiés et sont dans un état désespéré. Le docteur King, éminent psychiatre et parapsychologue renommé, vient les examiner… et aussitôt après les treize hommes disparaissent. Que sont-ils devenus ? Ont-ils rejoint la terre ? Sont-ils à l’origine d’un certain nombre de phénomènes mystérieux ? Le docteur King a-t-il décidé de fonder une nouvelle secte avec ses ” lunatiques ” ? La réponse est beaucoup plus extraordinaire encore…