3633–3648 di 65579 risultati

L’île des ombres

Emily est serveuse dans un petit restaurant de la lointaine banlieue de New York. Après une enfance douloureuse, elle veut tout faire pour réussir sa vie. Malheureusement, l’homme qu’elle aime se révèle violent et l’entraîne vers le pire dans sa soif d’argent facile. Ne sachant où se réfugier, elle se souvient de ces quelques jours heureux passés il y a bien longtemps sur Heart Island, une île isolée sur un grand lac des Adirondacks. A l’autre bout de la ville, Kate est une jeune héritière devenue une mère à plein-temps et dont personne n’attend plus rien, surtout pas sa mère, l’austère Birdie Burke. Celle-ci vit recluse là où personne ne peut l’atteindre, un endroit peuplé d’histoires étranges, propriété de sa famille depuis des générations : Heart Island. Le destin mène ces trois femmes vers les mêmes rivages, là où les secrets du passé auront de terribles conséquences… L’île des ombres est un roman puissant, où les rêves désespérés d’hommes et de femmes aux vies déchirées construisent un suspense exceptionnel.
**

Idiotie

” Cet Idiotie, qui peut faire suite aux textes dits “autobiographiques” que j’ai publiés de 2007 à 2010 (Gallimard), traite de mon entrée, jadis, dans l’âge adulte, entre ma dix-neuvième et vingt-deuxième année, entre 1959 et 1962. J’y ai choisi ces épisodes en raison de leur retentissement en moi alors et des forces qui s’y manifestent : ma recherche du corps féminin, mon rapport conflictuel à ce qu’on nomme le “réel” , ma tension de tous les instants vers l’Art et vers plus grand que l’humain, ma pulsion de rébellion permanente : contre le père pourtant tellement aimé, contre l’autorité militaire, en tant que conscrit puis soldat dans la guerre d’Algérie, arrêté, inculpé, interrogé, incarcéré puis muté en section disciplinaire. Armée rejetée autant qu’attirante -l’ordre, la logique, comme la forme en Art. Mes rébellions d’alors et leurs conséquences : fugue, faim, vol, remords, errances, coups et prisons militaires, manifestations corporelles de cette sorte de refus du réel imposé : on en trouvera ici des scènes marquantes. Drames, intimes, politiques, amitiés, camaraderies, cocasseries, tout y est vécu dans l’élan physique de la jeunesse. Dans le collectif”. Pierre Guyotat **

Les idéaux

Une femme, un homme, une histoire d’amour et d’engagement.
Tout les oppose, leurs idées, leurs milieux, et pourtant ils sont unis par une conception semblable de la démocratie.
Au cœur de l’Assemblée, ces deux orgueilleux se retrouvent face aux mensonges, à la mainmise des intérêts privés, et au mépris des Princes à l’égard de ceux qu’ils sont censés représenter.
Leurs vies et leurs destins se croisent et se décroisent au fil des soubresauts du pays.
Lorsque le pouvoir devient l’ennemi de la politique, que peut l’amour ?

Romancière ( *Les derniers jours de la classe ouvrière* , Stock, 2003 ; *Un homme dans la poche* , Stock, 2006) et enseignante, Aurélie Filippetti a été députée et ministre de la Culture.

Les hommes oubliés de Dieu

Dans ce recueil de cinq nouvelles, les personnages d’Albert Cossery survivent dans le plus total dénuement. Mais ils sont aussi extraordinaires par le regard qui leur donne la vie. On a rarement lu dans la littérature contemporaine des descriptions aussi aiguës, émouvantes, dramatiques de la pauvreté et de la misère mais toujours abordées avec humour et dérision. Premier livre d’Albert Cossery, Les Hommes oubliés de Dieu fut publié au Caire en 1941, puis traduit en plusieurs langues. Il fut notamment publié aux Etats-Unis grâce à Henry Miller.
**

L’homme terminal

Harry Benson is prone to violent, uncontrollable seizures and is under police guard after attacking two people.
Dr. Roger McPherson, head of the prestigious Neuropsychiatric Research Unit at University Hospital in Los Angeles, is convinced he can cure Benson through a procedure called Stage Three. During this highly specialized experimental surgery, electrodes will be place in the patient’s brain, sending monitored, soothing pulses to its pleasure canyons.
Though the operation is a success, there is an unforseen development. Benson learns how to control the pulses and is increasing their frequency. He escapes — a homicidal maniac loose in the city — and nothing will stop his murderous rampages or impede his deadly agenda. . .

L’Homme au pistolet d’or

A brainwashed James Bond has tried—and failed—to assassinate M, his boss. Now Bond has to prove he is back on form and can be trusted again. All 007 has to do is kill one of the most deadly freelance hit men in the world: Paco “Pistols” Scaramanga, the Man with the Golden Gun. But despite his license to kill, 007 is no assassin, and on finding Scaramanga in the sultry heat of Jamaica, he decides to infiltrate the killer’s criminal cooperative—and realizes that he will have to take him out as swiftly as possible. Otherwise 007 might just be the next on a long list of British Secret Service numbers retired by the Man with the Golden Gun…

Histoires Fausses

Quand les choses ne sont pas ce qu’elles semblent, quand tout se démantibule, quand le diable se met de la partie, quand l’histoire se télescope à moins qu’elle ne se tirebouchonne, quand tout va comme imprévu, mieux vaut en rire. Car c’est de la science-fiction.

Histoires de Surhommes

Il est fort douteux que l’histoire de l’évolution s’achève avec l’homme. Après lui viendra le temps des surhommes. Avec quels pouvoirs ? Pour quels destins ? Peut-être vivent-ils déjà en secret parmi nous. Peut-être êtes-vous l’un d’eux sans le savoir.

Histoires de mondes étranges

*Les mondes étranges* abondent dans l’univers de l’imaginaire. Planètes à conquérir, peuples à découvrir, énigmes à résoudre, autant de portes ouvertes sur l’aventure, l’étrange, l’inconnu. Avec la science-fiction, le temps du monde infini commence…

Histoires de médecins

*Les médecins* sont les ennemis mortels de la maladie. Et quelquefois ceux des malades. Ils ont déjà pouvoir de vie et de mort et l’auront bien plus encore dans l’avenir. Où finit la magie et où commence la science ?
*La Grande Anthologie de la Science-Fiction* , établie par les meilleurs spécialistes du genre, réunit :
— Un choix raisonné des nouvelles les plus remarquables,
— Une véritable *Encyclopédie thématique* qui explore toutes les facettes de cette littérature,
— Un éventail complet des auteurs et des styles, des années 30 à nos jours.
Dans chaque volume :
— Une préface sur l’histoire, les aspects et la signification du thème,
— Une présentation de chacun des textes,
— Un dictionnaire des auteurs
font de cette *Anthologie* un instrument de découverte et de référence indispensable.

Histoires de la 4ème Dimension

*La quatrième dimension* est un tiroir commode d’où faire surgir les possibles les plus extraordinaires et même les impossibles encombrants.
Attendez-vous à être pris et surpris, mais ne tombez pas dans les pièges que vous tendent ses explorateurs.

Histoire de deux enfants d’ouvriers

Tandis que le fer et le feu y remplissent tout de leur vie et de leur voix,
l’homme erre comme un muet fantôme parmi les gigantesques machines
que son génie a créées. Il y a là des hommes, des femmes, des enfants en
masse ; ils surveillent la marche des rouages, ils ra?achent les fils rompus,
ils placent du coton sur les bobines et fournissent sans cesse des aliments
au monstre à cent bras qui semble dévorer la matière avec une avidité
insatiable.
Voyez comme tous, hommes et femmes, vont et viennent entre les
rouages presque sans précaution ! comme les enfants passent en rampant
sous les moulins à filer ! Et cependant qu’une courroie, une dent, une de
toutes ces choses qui pivotent touche leur blouse… et le fer impitoyable
arrachera leurs membres ou broiera leur corps, et ne le lâchera que pour
le rejeter plus loin comme une masse informe. Ah ! combien d’imprudents
ouvriers ont été dévorés par ce?e force brutale et aveugle, qui ne fait pas
de différence entre le coton et la chair humaine !
Mais un coup de cloche a retenti ! Le chauffeur arrête la machine, il
ôte aux mécaniques la respiration et la vie… et au bruit formidable, au
grondement assourdissant, succède le silence de la solitude et du repos…
C’était par une soirée de l’été de 1832 ; les ouvriers de la fabrique de
M. Raemdonck, avertis par le son de la cloche, cessèrent leur travail et
se réunirent dans une cour intérieure, pour y a?endre, devant le guichet
pratiqué dans l’une des fenêtres du bureau, le paiement des salaires de la
semaine qui venait de finir.
Bien qu’entremêlés, ils formaient toutefois quelques groupes. On pouvait
voir que les femmes, les enfants et les hommes étaient portés à former
des groupes séparés ; même les tisserands et les fileurs se trouvaient à des
côtés différents de la cour.

L’héritier des abîmes

Liliana Caine, spécialiste des biographies de psychopathes est engagée par un éditeur new-yorkais pour rédiger les mémoires de Morton Savannah, un auteur populaire dont les romans d’aventure ? ayant pour cadre l’Atlantide ? sont considérés par ses fans, comme prophétiques. Au fil des années, Savannah est devenu pour ses lecteurs un second Nostradamus et se trouve auréolé d’un prestige qui fait de lui le chef spirituel d’une religion occulte dont les ramifications ne cessent de s’étendre et comptent désormais des personnalités du monde politique. Pour rédiger le livre souhaité, Liliana va devoir vivre cloîtrée dans la propriété de l’auteur pour une durée indéterminée, sans aucun contact avec l’extérieur et sous la surveillance de fanatiques prêts à tout pour défendre leur idole. C’est l’occasion pour elle de découvrir une communauté vivant en marge des lois, selon des préceptes barbares, et pour laquelle les clefs du futur se cachent entre les lignes de romans censés délivrer des messages cryptés rédigés par le dernier survivant de l’Atlantide ! Que cache cette mascarade ? Peut-être des secrets angoissants dont la révélation pourrait déclencher des troubles à l’échelle mondiale.