3617–3632 di 65579 risultati

Kolyma

* La mort du ” petit père des peuples ” a plongé le pays dans le chaos. Tandis que Khrouchtchev entreprend sa politique de déstalinisation, les langues se délient : le temps est venu de régler les comptes.

Ex-agent zélé du MGB, Leo Demidov, aujourd’hui repenti, est à la tête d’un département de criminologie. Avec sa femme, Raisa, il a adopté deux fillettes, mais l’aînée, Zoya, hait ce père de substitution. Et elle n’est pas la seule…
Car, dans l’ombre, quelqu’un attend son heure, une femme que la colère et le sentiment d’injustice ont rendue ivre de vengeance.

Pour sauver les siens, Leo n’aura bientôt plus d’autre choix que de se jeter dans la gueule du loup : le terrifiant goulag de Kolyma…

(source: Bol.com)

Journal De Jules Renard De 1893-1898

Pierre-Jules Renard, dit Jules Renard, né à Châlons-du-Maine le 22 février 1864 et mort le 22 mai 1910 à Paris, est un écrivain et auteur dramatique français.

Journal d’un vampire 7

Elena et ses proches amis sont désormais étudiants à Dalcrest, cette même université où les parents de la jeune fille se sont rencontrés. La vie semble enfin leur sourire de nouveau à tous, les sentiments d’Elena sont plus clairs ; quant à Stefan et Damon, ils paraissent avoir trouvé un terrain d’entente. Mais voilà que des étudiants commencent subitement à disparaître du campus. Aussitôt Elena est persuadée que des forces maléfiques les ont suivis depuis Fell’s Church et que le cauchemar va recommencer. Alors que la panique générale s’est emparée du groupe, Elena découvre l’existence d’un secret qui la bouleverse profondément. Elle comprend qu’une nouvelle tragédie est imminente et qu’elle pourrait bien ne pas y survivre. À moins que l’un des frères vampires – mais lequel ? – parvienne à la sauver…

Joseph Balsamo: Lles Mémoires D’un Médecin

Les «Mémoires d’un médecin» est une suite romanesque qui a pour cadre la Révolution Française et qui comprend «Joseph Balsamo», «le Collier de la reine», «Ange Pitou» et la «Comtesse de Charny». Cette grande fresque, très intéressante sur le plan historique, captivante par son récit, a une grande force inventive et une portée symbolique certaine. «Joseph Balsamo» s’ouvre en 1770 sur un Prologue ésotérique: sur le mont Tonnerre sont réunis les chefs de la franc-maçonnerie universelle. Un inconnu qui se présente comme le nouveau Messie, l’homme-Dieu – «Je suis celui qui est» -, prophétise la Révolution universelle, qui sera lancée par la France, où il se charge de devenir l’agent de la Providence. **

Les jeux de l’Ombre Jaune

Monsieur Ming aurait fait un excellent metteur en scène… pour films d’épouvante. Les jeux qu’il invente sont plutôt des jeux de vilains. Et Bob Morane sera dégoûté à jamais de ce genre de divertissements. A moins qu’in n’y prenne goût..
—————————————————————-

LE RESUME :

Monsieur Ming aurait fait un excellent metteur en scène… pour films d’épouvante. Les jeux qu’il invente sont plutôt des jeux de vilains. Et Bob Morane sera dégoûté à jamais de ce genre de divertissements. A moins qu’il n’y prenne goût… 

Je n’aurai pas le temps. Mémoires: Mémoires

Hubert Reeves se livre ici comme il ne l’avait jamais fait.
De son enfance québécoise à sa carrière scientifique internationale, de son milieu familial à sa renommée médiatique et à ses engagements écologiques, c’est la vie à la fois exemplaire et singulière d’un chercheur d’aujourd’hui qu’il nous raconte à la première personne.
Comment les expériences de sa prime jeunesse dans la nature canadienne ont forgé sa passion pour le cosmos, comment les enthousiasmes et les déceptions de sa formation scientifique l’ont amené au désir de partager son savoir, comment la philosophie, la religion, la musique se sont indissolublement mêlées à sa quête intellectuelle, comment les rencontres d’autres grands esprits ont orienté le sien, comment ses voyages autour de la planète l’ont amené à en devenir un défenseur fervent – tous les lecteurs de Hubert Reeves le retrouveront ici plus proche encore, et de nouveaux le rejoindront.
En un temps où l’aventure scientifique devient incertaine, découvrant ses limites dans ses succès mêmes, la valeur d’un tel témoignage est sans égale.
Hubert Reeves, astrophysicien, a publié au Seuil de nombreux ouvrages dont *Patience dans l’azur* , *Poussières d’étoiles* , *Mal de Terre* , *Chroniques cosmiques* , qui ont rencontré la faveur d’un très large public. Il préside la Ligue ROC, pour la préservation de la faune sauvage.
**
### Sinossi
Hubert Reeves se livre ici comme il ne l’avait jamais fait.
De son enfance québécoise à sa carrière scientifique internationale, de son milieu familial à sa renommée médiatique et à ses engagements écologiques, c’est la vie à la fois exemplaire et singulière d’un chercheur d’aujourd’hui qu’il nous raconte à la première personne.
Comment les expériences de sa prime jeunesse dans la nature canadienne ont forgé sa passion pour le cosmos, comment les enthousiasmes et les déceptions de sa formation scientifique l’ont amené au désir de partager son savoir, comment la philosophie, la religion, la musique se sont indissolublement mêlées à sa quête intellectuelle, comment les rencontres d’autres grands esprits ont orienté le sien, comment ses voyages autour de la planète l’ont amené à en devenir un défenseur fervent – tous les lecteurs de Hubert Reeves le retrouveront ici plus proche encore, et de nouveaux le rejoindront.
En un temps où l’aventure scientifique devient incertaine, découvrant ses limites dans ses succès mêmes, la valeur d’un tel témoignage est sans égale.
Hubert Reeves, astrophysicien, a publié au Seuil de nombreux ouvrages dont *Patience dans l’azur* , *Poussières d’étoiles* , *Mal de Terre* , *Chroniques cosmiques* , qui ont rencontré la faveur d’un très large public. Il préside la Ligue ROC, pour la préservation de la faune sauvage.
### Dall’autore
**Hubert Reeves**
Hubert Reeves, astrophysicien, a enseigné la cosmologie à Montréal et à Paris. Il a publié au Seuil de nombreux ouvrages dont *Patience dans l’azur* , *Poussières d’étoiles* , *Je n’aurai pas le temps, L’Univers expliqué à mes petits-enfants, J’ai vu une fleur sauvage* qui ont rencontré la faveur d’un très large public. Il est président d’honneur de l’association Humanité et Biodiversité et de la nouvelle Agence française pour la biodiversité.

Janet

L’histoire de Janet Flanner est indissociable de celle du *New Yorker* , dont elle fut la correspondante à Paris pendant un demi-siècle.
Féministe, pacifiste, gay, séductrice, brillante styliste à l’humour mordant, cette Américaine fut une figure du Paris intellectuel et artistique d’après-guerre. Dès les années trente, elle perçut la menace totalitaire. Chroniqueuse de la vie parisienne, elle s’improvisa alors journaliste politique et enquêtrice, et parcourut l’Europe pour témoigner de son temps – Hitler, Pétain, Nuremberg, le maccarthysme, Matisse, Braque, Malraux, De Gaulle comptent parmi ses reportages et portraits les plus marquants.
Pour la première fois, Michèle Fitoussi fait revivre celle qui, bien avant Truman Capote, Tom Wolfe ou Gay Talese, inventa le journalisme littéraire, mais qui n’accéda à la célébrité qu’à la fin de sa vie, lorsque le National Book Award la couronna.
Cette biographie qui se lit comme un roman, et où l’on croise Ernest Hemingway, Nancy Cunard, Sylvia Beach, Natalie Barney ou encore Gertrud Stein, nous transporte d’Indianapolis à Orgeval, du Paris de la *lost generation* à l’Amérique du *New Yorker* , sur les traces d’une femme résolument libre, qui voulait être la voyageuse de son siècle. **
### Sinossi
L’histoire de Janet Flanner est indissociable de celle du *New Yorker* , dont elle fut la correspondante à Paris pendant un demi-siècle.
Féministe, pacifiste, gay, séductrice, brillante styliste à l’humour mordant, cette Américaine fut une figure du Paris intellectuel et artistique d’après-guerre. Dès les années trente, elle perçut la menace totalitaire. Chroniqueuse de la vie parisienne, elle s’improvisa alors journaliste politique et enquêtrice, et parcourut l’Europe pour témoigner de son temps – Hitler, Pétain, Nuremberg, le maccarthysme, Matisse, Braque, Malraux, De Gaulle comptent parmi ses reportages et portraits les plus marquants.
Pour la première fois, Michèle Fitoussi fait revivre celle qui, bien avant Truman Capote, Tom Wolfe ou Gay Talese, inventa le journalisme littéraire, mais qui n’accéda à la célébrité qu’à la fin de sa vie, lorsque le National Book Award la couronna.
Cette biographie qui se lit comme un roman, et où l’on croise Ernest Hemingway, Nancy Cunard, Sylvia Beach, Natalie Barney ou encore Gertrud Stein, nous transporte d’Indianapolis à Orgeval, du Paris de la *lost generation* à l’Amérique du *New Yorker* , sur les traces d’une femme résolument libre, qui voulait être la voyageuse de son siècle.

Jamais le premier soir !: Rencontres sur la toile

Après avoir divorcé de la mère de ses enfants, Arno Clair s’est inscrit à 48 ans à un site de rencontres. Son libertinage a duré deux ans, jusqu’à ce qu’une belle histoire l’éloigne de son ordinateur. Plus tard, il s’est lancé dans la rédaction de ce livre. Son propos n’était pas d’écrire le récit de ses aventures sentimentales ou sexuelles. D’autres l’avaient déjà fait et cela lui semblait sans intérêt. Simplement, il se trouvait face à une saisissante galerie de portraits féminins et a éprouvé le besoin de parler de ces femmes dans leur diversité, mais unies dans une même frustration amoureuse. Bien que ce livre ne relève pas de l’étude sociologique, ces « portraits de femmes en quête d’un mec » témoignent d’une réalité dans les rapports amoureux d’aujourd’hui, ils sont le reflet d’une société où les sentiments se conjuguent sur Internet, où le rapport sexuel se décide parfois en quelques clics, où immédiateté rime souvent avec brutalité et où le virtuel apporte à l’émancipation une nouvelle dimension.

J’ai Débranché

Au début, vous regardiez vos mails une ou deux fois par jour. Combien de fois aujourd’hui ? Ne vous est-il jamais arrivé de consulter vos messages, puis de les consulter à nouveau cinq minutes plus tard comme si votre vie en dépendait ? Parfois ne cherchez-vous pas votre mobile avec plus de fébrilité que les clés de chez vous ? Êtes-vous sûr de ne pas être accro à internet ? Cet outil inventé pour nous aider à mieux communiquer n’est-il pas en train de faire de nous des esclaves ? Épuisé par quinze ans d’hyperactivité en ligne, Thierry Crouzet, gourou des réseaux sociaux, entame une cure de désintoxication. Il prévient ses milliers d’amis Facebook et Twitter qu’il les quitte durant six mois. Il disparaît du Net pour se sevrer. Au fil des jours, il nous raconte avec humour et cynisme ses crises de manque, puis comment il se reconstruit. Le récit souvent drôle de cette expérience se lit comme un roman où alternent les anecdotes et les interrogations philosophiques. Et si, en fin de compte, il existait un art de vivre au temps d’internet ?
**

J’ai couru vers le Nil

Le Caire, 2011. Alors que la mobilisation populaire est à son comble sur la place Tahrir, Asma et Mazen, qui se sont connus dans une réunion politique, vivent leurs premiers instants en amoureux au sein d’une foule immense. Il y a là Khaled et Dania, étudiants en médecine, occupés à soigner les blessés de la manifestation. Lui est le fils d’un simple chauffeur, elle est la fille du général Alouani, chef de la Sécurité d’Etat, qui a des yeux partout, notamment sur eux. Il y a là Achraf, grand bourgeois copte, acteur cantonné aux seconds rôles, dont l’amertume n’est dissipée que par ses moments de passion avec Akram, sa domestique. Achraf dont les fenêtres donnent sur la place Tahrir et qui, à la suite d’une rencontre inattendue avec Asma, a été gagné par la ferveur révolutionnaire. Un peu plus loin, il y a Issam, ancien communiste désabusé, victime de l’ambition de sa femme, Nourhane, présentatrice télé, prête à tout pour gravir les échelons et s’ériger en icône musulmane, qu’il s’agisse de mode ou de moeurs sexuelles. Chacun incarne une facette de cette révolution qui marque un point de rupture, dans leur destinée et dans celle de leur pays. Espoir, désir, hypocrisie, répression, El Aswany assemble ici les pièces de l’histoire égyptienne récente, frappée au coin de la dictature, et convoque le souffle d’une révolution qui est aussi la sienne. A ce jour, ce roman est interdit de publication en Egypte. **

Les invisibles

Charly Lhombre, médecin-légiste en congé sabbatique, arrive au Québec pour occuper un poste à l’université de Montréal. Séduit par l’atmosphère chaleureuse de la grande ville nord-américaine, il découvre les associations d’entraide aux itinérants – les sans-abri de la métropole – et, à l’opposé, le monde policé des professeurs d’université. Mais sous le vernis des relations professionnelles, conflits de pouvoir et rivalités amoureuses tissent lentement leur toile. Et, pour corser le tout, l’accent français du nouvel arrivant plaît beaucoup aux Montréalaises…Alors qu’il croyait passer six mois sans histoire, Charly assiste alors à une cascade d’événements violents, échos d’un sombre passé : qui a brutalement agressé trois itinérants sans défense ? Qui a pénétré chez Owen LaChance, le richissime mécène du Centre de recherches, pour tenter de le tuer ? Et ces agressions sont-elles liées à l’assassinat de l’épouse d’Owen, la belle Kathleen Cheechoo, quelques années plus tôt ? La complicité de la surprenante Réjane Lalumière et une rapide initiation à la culture des indiens Cris ne seront pas de trop pour aider à Charly à élucider ce triple mystère.

Intervention

RESUME:
La science peut-elle tout prouver ?Lorsque Shawn Doherty, archéologue de renom, demande à son vieil ami Jack Stapleton, médecin légiste à New-York, d’analyser l’ADN d’ossements subtilisés à Rome sous la tombe de Saint-Pierre, ce dernier n’hésite pas un instant.Les résultats de ses recherches pourraient pourtant avoir des conséquences fatales. Farouchement opposé à cette investigation sacrilège, l’archevêque du diocèse de New-York est prêt à tout pour protéger l’Eglise, mais aussi ses ambitions politiques…

Instantanés

Claudio Magris a rassemblé dans Instantanés un bouquet de textes brefs qui lui ont été inspirés par une chose vue, un événement de la vie quotidienne ou un fait d’actualité relevé dans la presse. La plupart de ces microrécits se déroulent en Italie, plus particulièrement à Trieste et dans ses environs, mais il en est qui nous transportent sous d’autres latitudes, de la Scandinavie à l’Inde, de Moscou à New York et au Grand Nord canadien. Certains « instantanés » ont trait aux relations intimes entre les êtres, d’autres concernent un épisode de l’histoire du XXe siècle, d’autres encore touchent à des questions de société et aux modes de vie de nos contemporains. Chez Claudio Magris, la description d’une scène saisie sur le vif offre toujours une résonance éthique et philosophique. Ce sont d’une certaine manière des « leçons de vie » que prodigue ce livre, mais sans que l’auteur se mette dans la situation d’exercer un pesant magistère. Au contraire, un mélange unique s’opère dans ces brèves vignettes entre le sérieux du propos et les nuances de l’humour. La gravité et la légèreté font ici si bon ménage que l’on est conquis par ce petit livre captivant et savoureux. Claudio Magris, né à Trieste en 1939, est essayiste et romancier. Ses ouvrages sont traduits dans le monde entier. Il est notamment l’auteur de Danube, Le Mythe et l’Empire, Une autre mer, Utopie et désenchantement, Microcosmes, À l’aveugle et Classé sans suite.

Indigo Blues

Clark Haines a disparu. Depuis onze jours, ses enfants sont sans nouvelles de lui et Teri, l’aînée, inquiète, engage Elvis Cole pour retrouver son père. Le Détective est sûr de régler l’affaire très rapidement. Mais, dès le début de ses recherches, il doit se rendre à l’évidence, Clark Haines n’a rien du père modèle décrit par Teri…

Une intrigue captivante de bout en bout, une intensité romanesque d’une formidable efficacité, après L.A. Requiem, retrouvez le duo de choc Elvis Cole/Joe Pike dans Indigo Blues, le nouveau polar de Robert Crais.

Clark Haines a disparu. Depuis onze jours, ses enfants sont sans nouvelles de lui et l’aînée, Teri, est inquiète. Quand la jeune fille engage Elvis Cole pour retrouver son père, le détective est sûr de régler l’affaire très rapidement. Mais, dès le début de ses recherches, il doit se rendre à l’évidence : Clark Haines n’a rien du père modèle décrit par Teri…
Pour Elvis, l’enquête de routine se transforme alors en une investigation à haut risque dans les milieux interlopes de Seattle et Los Angeles, villes de tous les dangers…

À propos de L.A. Requiem :

” L.A. Requiem, magnifique roman noir sur les secrets du passé et l’infinie douleur des sentiments dans une Cité des Anges devenue un enfer. ”
Éric Libiot, L’Express

(source: Bol.com)

Inaccessible Etoile

Il y a ceux qui naissent une cuillere en argent dans la bouche. Ceux sur qui se penchent les fees. Et puis il y a les autres comme le petit Claudy. Entre la DDASS et la maison de correction, il grandit comme une herbe folle portee par un vent mauvais. Il essaye de survivre dans un monde qu’il ne comprend pas, se demandant ce qu’il fait la. Sans repere, sans carte, sans boussole, il part en quete de l’inaccessible etoile, celle qui lui apportera une raison valable expliquant sa raison d’etre. Le chemin sera long, ardu. Il se trompera souvent, chutera souvent, mais ne renonce pas pousse par une force a laquelle il ne comprend pas grand-chose. A travers le libertinage, le milieu, tous les milieux, il cherche. Au bout du chemin, l’inaccessible etoile. Il veut y croire, la trouver, alors il avance, a travers les orages et les tempetes. De sa naissance a ses 50 ans, parcourez avec lui la quete de l’inaccessible etoile.