3585–3600 di 74503 risultati

Le Maître du Haut Château

En 1947 avait eu lieu la capitulation des alliés devant les forces de l’axe. Cependant que Hitler avait imposé la tyrannie nazie à l’est des Etats-Unis, l’ouest avait été attribué aux japonais.
Quelques années plus tard la vie avait repris son cours normal dans la zone occupée par les nippons. Ils avaient apporté avec eux l’usage du Yi-King, le livre des transformations du célèbre oracle chinoisa dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Pourtant, dans cette nouvelle civilisation une rumeur étrange vint â circuler. Un homme vivant dans un haut château, un écrivain de science-fiction, aurait écrit un ouvrage racontant la victoire des alliés en 1945…      
[http://www.amazon.fr/maître-du-haut-château/dp/2290302481](http://www.amazon.fr/ma%C3%AEtre-du-haut-ch%C3%A2teau/dp/2290302481)

Le magicien de l’amour

– Je ne vais pas m’encombrer d’une bouche de plus à nourrir. Tenez-vous-le pour dit, Julia! 
Horrifiée, Julia regarde celui qui vient d’hériter du titre et du domaine familial. Son cousin Ewen n’a visiblement pas l’intention d’assumer les responsabilités qui incombent à son rang. Et la jeune femme qui a toujours vécu au château est reléguée dans la maison des douairières, qui menace de s’écrouler. Que va-t-elle devenir?  Heureusement, il lui reste la compagnie des chevaux. Et c’est lors d’une promenade en solitaire qu’elle fait la connaissance d’un mystérieux cavalier. Il est beau, raffiné, d’une prestance folle. Qui peut-il bien être?

Le mage et les lignes de la main

 Né à Paris, Guy des Cars débute par le journalisme. C’est avec L’officier sans nom que s’ouvre sa prodigieuse carrière de romancier qui en fait l’écrivain de langue française le plus lu dans le monde. 

M. Arnold, le mage auquel s’adressent tant d’êtres qui doutent ou désespèrent, aime varier les chemins de sa voyance. Alors, délaissant la boule de cristal et le pendule… 

Il se penche, le mercredi, sur les Lignes et les Monts des mains tendues vers lui. Mains qui disent tout au chiromancien: le meilleur et le pire… 

Le jeudi, il manipule le tarot Rituel savant et silencieux, ponctué seulement de « Coupez! » geste capital pour le visiteur. 

Le vendredi, il « déchiffre» son courrier. Ecritures couchées ou raides, lettres pointues ou rondes, elles lui révèlent qui ment, qui a tué … 

Vingt, trente histoires, tragiques ou drôles, tendres ou cruelles, comme seul Guy des Cars sait nous en offrir. 

Le Lys de Brighton

“Votre beauté se suffit à elle-même!” déclara l’homme masqué en ôtant à lady Roysdon son collier d’émeraudes. Étrange brigand, qui lui vole en même temps un baiser dont le souvenir la hante. Bandit de grands chemins ou gentleman cambrioleur? Galatée veut en avoir le cœur net. Sous prétexte de s’en faire un complice, elle décide de le retrouver. Mais n’est-ce pas plutôt son bonheur qui est en jeu?

Le Loupiot

Journaliste retraité aujourd’hui, il a commencé à écrire au début des années 1970 des romans d’espionnage aux éditions Fleuve noir avant de se tourner rapidement vers un genre littéraire qu’il qualifie lui-même de plus libre: la science-fiction. P-J Hérault a reçu le Prix Cyrano 2005 pour l’ensemble de son œuvre dans le domaine de la science-fiction. “Erell sortait d’un long cauchemar, la haine des hommes chevillée au corps. Ou ce qu’il en restait. Il n’avait plus qu’une idée en tête : trouver une planète déserte. Mais de là à vouloir traverser un amas d’astéroïde sur un planeur spatial ! La guerre l’avait-elle également rendu fou ?” Scan, OCR & corrections : titi77166 Relecture et MEP : AnarBohème

Le livre d’or de Philip K. Dick

1 – Marcel THAON, Labyrinthe de mort : quelques réflexions sur la vie et l’œuvre de Philip K. Dick, pages 5 à 36, Préface
2 – Payer l’imprimeur ! (Pay for the Printer), pages 38 à 63, trad. Marcel THAON
3 – La Planète impossible (The Impossible Planet), pages 64 à 77, trad. Marcel THAON
4 – Définir l’humain (Human Is), pages 78 à 97, trad. Marcel THAON
5 – La Petite ville (Small Town), pages 100 à 122, trad. Marcel THAON
6 – Le Banlieusard (The Commuter), pages 123 à 141, trad. Marcel THAON
7 – Jeu de malchance (A Game of Unchance), pages 142 à 172, trad. Marcel THAON
8 – Dans la coque (Shell Game), pages 174 à 196, trad. Marcel THAON
9 – Souvenir-écran (Recall Mechanism), pages 197 à 222, trad. Marcel THAON
10 – Méfiez-vous les uns des autres (Misadjustment), pages 223 à 249, trad. Marcel THAON
11 – Rendez-vous hier matin (Your Appointment Will Be Yesterday), pages 252 à 282, trad. Marcel THAON
12 – Une sinécure (Top Stand-By Job / Stand-By), pages 283 à 311, trad. Marcel THAON
13 – Au temps de poupée Pat (The Days of Perky Pat), pages 312 à 350, trad. Marcel THAON
14 – Bibliographie de Philip K. Dick (1952-1978), pages 351 à 360, Bibliographie

Le livre d’or de Franck Herbert

*1 – Gérard KLEIN, Une définition de l’univers
2 – Opération Musikron
3 – Les Primitifs
4 – Étranger au paradis
5 – Chant nuptial
6 – L’Œuf et les cendres
7 – Semence
8 – Passage pour piano
9 – Vous cherchez quelque chose ?
10 – Forces d’occupation
11 – L’Effet M.G.
12 – Le Syndrome de la Marie-Céleste
13 – La Bombe mentale*
Frank Herbert (1920-1986) est entré dans la légende avec le cycle de Dune, mais son œuvre très riche ne saurait se ramener à cette série fameuse. Il pousse à la limite le pouvoir essentiel de la S.F., celui de « faire monde », parce qu’il a une imagination fertile et qu’il maîtrise ses rêves au point de leur donner une étonnante cohérence. Par sa carrure littéraire, il ne se compare qu’aux plus grands : il a l’ampleur visionnaire de Dante, l’inquiétante profondeur de Dostoïevski, l’art de multiplier les points de vue jusqu’au plus épais mystère comme Faulkner. Il voit dans l’avenir une violence sans fin et sans issue : la science et la religion ne sont que des armes dans la lutte pour le pouvoir, et le progrès asservit l’homme. Les héros sont dangereux et les super-héros catastrophiques ; les gens doivent sortir de l’illusion, rencontrer leur propre désert et se prendre en charge. Ils doivent utiliser plus judicieusement leurs ressources naturelles (par l’écologie), leur énergie sexuelle (par la génétique) et leur énergie psychique (par la psychanalyse). Mais comment amener l’humanité à sa majorité ? La libération implique une part de contrôle et le libérateur peut devenir tyran. Herbert lui-même a été pris pour un prophète et il en a souffert : à ses yeux, le surhumain n’est qu’un épanouissement de l’humain. Rien de plus.

Le lien magique

Impatiente Kezia ! Mais comment ne pas l’être alors que doit arriver d’un moment à l’autre celui qui, peut-être, la sauvera de la pauvreté ? Dans son château de Cornouailles quasiment en ruines, elle attend en effet le marquis de Baveux. La mort dans l’âme, elle s’est résignée à mettre en vente un prestigieux collier de famille, son dernier espoir. Le marquis, collectionneur et homme de goût, est intéressé. Mais quelle surprise quand il apparaît, tel un conquérant ! Sa devise : “J’obtiens tout ce que je veux.” Beau comme un dieu, riche comme Crésus, il pourrait la séduire s’il n’était si sûr de lui. Mais quelle que soit sa misère, Kezia n’est pas à vendre. Pour une fois, cet arrogant personnage devra changer de devise ! C’était compter sans ce lien étrange et magique qui peu à peu se resserre et la tient prisonnière…

Le lac de l’amour

– Sachez, mademoiselle la Capricieuse, que vous épouserez mon associé si je vous en donne l’ordre. Sinon, je vous fouetterai jusqu’au sang ! Ce ne sont pas là des paroles en l’air, Lorinda le sait. Décidée à fuir. ce beau-père odieux, elle part pour Londres. Sa route croise celle d’un autre fugitif : affamé, le dos strié de coups de cravache, le jeune Simon tente d’échapper à sa cruelle marâtre. Émue, Lorinda accepte de le conduire chez son oncle, lord Seabrook. Ce dernier, seigneur d’un superbe domaine, accueille son neveu à bras ouverts et engage Lorinda comme gouvernante. Bien vite, la beauté de la jeune fille le subjugue. Hélas, à ses yeux, elle n’est qu’une domestique. Que peut-il lui offrir, sinon de devenir son protecteur ?

Le jugement de l’amour

L’oncle Roderick a une idée ! Une idée qui lui semble sortir tout droit d’un conte de fées «  Celui d’entre vous qui plaira à ma pupille obtiendra sa main et héritera de mon immense fortune, a—t—il annoncé à ses neveux.»  Devant un tel marché, William et Lionel Worfield sont prêts à faire la cour au plus parfait laideron, à la plus niaise des oies blanches. Mais une surprise les attend… Qu’Astara soit un prix de beauté, fort bien. Qu’elle soit intelligente, passe encore. Mais qu’elle ait déjà sillonné le monde et chaviré sans sourciller dans des rivières infestées de crocodiles, vraiment !…  Eh oui, pour conquérir une telle amazone, les recettes de nos deux dons Juans datent un peu. Et le pire, c’est que d’autres n’en ont même pas besoin. Le cousin Vulcain, par exemple. L’aventurier, le sauvage, le canard boiteux de la famille…

Le Joyau du Halfelin

Régis est enlevé par Entreri qui le livre au Pacha Amas. Celui-ci entend bien se venger du halfelin qui lui a volé son bien le plus précieux : le rubis aux pouvoirs hypnotiques. Les amis de Régis, Drizzt et Wulfgar, se ruent à son secours tandis que Catti-Brie se charge de lever une armée pour reconquérir Castelmithral. Drizzt sera de nouveau confronté à son ennemi juré dans les rues de Portcalim ; Artémis Entreri qui compte bien donner au drow quelques leçons d’escrime. Mais en la matière il est difficile de déterminer lequel des deux est le maître ou l’élève. Quant au halfelin, il doit affronter la pire épreuve de sa vie entre les griffes du Pacha Amas… Y survivra-t-il ?

[http://www.amazon.fr/Royaumes-oubliés-Légende-Drizzt-halfelin/dp/281120136X/](http://www.amazon.fr/Royaumes-oubli%C3%A9s-L%C3%A9gende-Drizzt-halfelin/dp/281120136X/)
###

Le Journal d’Onyx

Après des siècles de paix, les armées de l’Empereur Noir Amecareth envahissent les royaumes du continent d’Enkidiev. Les Chevaliers d’Emeraude doivent alors protéger Kira, la princesse magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Grâce à Kira, le Chevalier Wellan découvre le journal du renégat et y apprend le sort qui sera réservé à ses soldats si l’Empereur Noir Décide d’adopter la même stratégie militaire que jadis. Effrayé, il tente de convaincre le Magicien de Cristal d’augmenter ses pouvoirs magiques. Pendant ce temps, le sorcier Asbeth envoie un nouvel ennemi à l’attaque d’Enkiediev. Tandis que les Chevaliers se portent au secours des habitants de la côte, Wellan a l’occasion de régler définitivement ses comptes avec le Roi des Elfes, et reçoit des dieux un présent inestimable… mais il ne se doute pas que l’ennemi est beaucoup plus proche qu’il ne le pense.

Le Journal d’Onyx

Après des siècles de paix, les armées de l’Empereur Noir Amecareth envahissent les royaumes du continent d’Enkidiev. Les Chevaliers d’Emeraude doivent alors protéger Kira, la princesse magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Grâce à Kira, le Chevalier Wellan découvre le journal du renégat et y apprend le sort qui
sera réservé à ses soldats si l’Empereur Noir Décide d’adopter la même stratégie militaire que jadis. Effrayé, il tente de convaincre le Magicien de Cristal d’augmenter ses pouvoirs magiques. Pendant ce temps, le sorcier Asbeth envoie un nouvel ennemi à l’attaque d’Enkiediev. Tandis que les Chevaliers se portent au secours des habitants de la côte, Wellan a l’occasion de régler définitivement ses comptes avec le Roi des Elfes, et reçoit des dieux un présent inestimable… mais il ne se doute pas que l’ennemi est beaucoup plus proche qu’il ne le pense.

Le jour où le rabbin a démissionné

Le rabbin Small a décidé de démissionner de ses activités religieuses pour se consacrer à l’enseignement. Mais voilà que son partenaire détective, le commissaire Hugh Larrigan, lui demande d’enquêter avec lui sur l’accident de voiture mortel de Victor Joyce, un professeur de collège. L’alcool semble, à première vue, à l’origine de l’accident, mais ne s’agirait-il pas plutôt d’un meurtre ?      

Le jour des Saints

Alors que les premières feuilles d’automne tombent, un serial killer traumatise Londres, laissant la police dans l’ombre face à cette série d’accidents meurtriers qui vient ébranler la capitale. Découverte macabre, l’enquête dévoilera que certaines victimes étaient déjà mortes bien avant qu’on ne retrouve leurs corps. De son côté, la psychanalyste Frieda Klein se cache depuis des mois. Son seul contact s’appelle Lola, une jeune femme censée étudier sa carrière.
Frieda se pensait en lieu sûr, mais face au meurtrier qui continue de rôder, elle comprend que la chasse du tueur n’est pas sans but.
Bien au contraire, il veut la retrouver et en faire son ultime victime.