3329–3344 di 74503 risultati

Les yeux d’Heisenberg

Les Optimhommes sont virtuellement immortels : le plus vieux d’entre eux a 80 000 ans. Par contre, ils sont stériles et doivent éviter les émotions pour préserver leur équilibre enzymatique : ils ne mourront pas, pourvu qu’ils n’aient pas peur de mourir. Alors, ils ne parlent jamais de ces choses-là. Ils ont été jusqu’à développer un régime policier : les gens qui
pourraient leur faire peur sont tenus de les adorer. Bref, les Optimhommes, pour être bien sûrs de ne pas vieillir, en sont arrivés à ne pas grandir non plus, leur vie est longue, mais ce n’est pas une vie. Le danger, pour eux, viendra-t-il des Cyborgs ? Produits d’expériences génétiques, ils en savent long sur les immortels et ils ont une stratégie les amener à un état d’excitation tel qu’ils en perdront leur précieux équilibre. Ce serait la fin de leur vie et de leur pouvoir – au profit, bien sûr, des Cyborgs.
Heureusement, il reste encore des humains…

Frank Herbert n’est pas seulement l’auteur de Dune. Avant de réfléchir aux inconvénients du prophétisme, il avait un peu médité sur ceux de l’immortalité. Le résultat, très convaincant, nous raconte un peu comment il faut s’y prendre pour ne jamais devenir Muad’Dib.

Les vertes collines de la Terre

Nous pourrissons sur pied dans les fanges de Vénus, Nous vomissons nos tripes dans son souffle putride. Dans sa jungle inondée, oui, même son humus Grouille et pullule d’une vie qui nous glace et nous vide. Nous avons exploré l’espace et ses confins, Et jaugé la valeur de la moindre poussière. A présent regagnons le foyer des humains, Les fraîches et les vertes collines de la Terre. Prions pour réussir l’ultime atterrissage. Sur le beau globe bleu où nous sommes nés naguère. Puissent nos yeux revoir le ciel et les nuages
Et les fraîches et vertes collines de la Terre.
Immense classique de la littérature de science-fiction, le cycle Histoire du futur, dont les romans et les nouvelles dressent un panorama complet de l’avenir de l’humanité, figure parmi les plus grandes fresques du genre avec Fondation ou Les Seigneurs de l’Instrumentalité de Cordwainer Smith.

Les vautours

HIER, il falait que le tracé de l’encéphalogramme reste linéaire au moins 24 heures avant que l’on déclare un patient mort.

AUJOURD’HUI, dès que le tracé est plat, on commence à prélever les organes.

DEMAIN…

Les vacances d’Hercule Poirot

Hercule Poirot aimerait bien passer des vacances tranquilles. Une petite île, un hôtel agréable, une cuisine soignée, des pensionnaires charmants : tout irait pour le mieux si, parmi les estivants, ne rôdait une de ces femmes fatales qui font faire bien des bêtises aux hommes… 

Les vacances d’Hercule Poirot

Hercule Poirot aimerait bien passer des vacances tranquilles. Une petite île, un hôtel agréable, une cuisine soignée, des pensionnaires charmants : tout irait pour le mieux si, parmi les estivants, ne rôdait une de ces femmes fatales qui font faire bien des bêtises aux hommes… 

Les trois soeurs 02 Douce Brianna

Ce nouvel hiver, la douce Brianna s’apprête à le passer une fois encore dans le calme et la solitude. La petite auberge qu’elle tient sur la côte ouest de l’Irlande n’attire guère les touristes en cette saison et reste vide de longs mois. Cela convient parfaitement à Brianna. Elle va s’occuper de son ravissant cottage et confectionner de délicieux gâteaux pour Maggie, sa sœur, qui vient souvent lui rendre visite. Elle rêvera aux fleurs qu’elle plantera au printemps et au prince charmant qu’elle désespère de rencontrer. Mais, cette année, un hôte inhabituel a réservé une chambre. Grayson Thane, séduisant écrivain américain, a l’intention de profiter de la tranquillité de l’auberge pour écrire son nouveau roman. Brianna attend son arrivée d’un jour à l’autre..

Les trois soeurs 01 Maggie la rebelle

Belle, indépendante, sauvage, Maggie possède un talent incontestable. Dans son petit cottage de l’ouest de l’Irlande, elle souffle le verre et crée de magnifiques oeuvres, dignes des plus grands maîtres verriers. Cette vie solitaire consacrée à l’art, Maggie l’a voulue, choisie. Jusqu’au jour où Rogan Sweeney s’entiche de ses créations. Riche propriétaire de galeries, il n’a plus qu’une idée en tête : les faire connaître au monde entier. Mais comment convaincre la jeune femme de sortir de sa tanière pour venir exposer à Dublin ? Bien entendu, elle refuse énergiquement : il n’en est pas question. Sa tranquillité avant tout ! Rien ni personne ne la fera bouger de son antre. Rogan, lui, est tenace et convaincant. Tant et si bien que Maggie finit – de mauvaise grâce – par accepter. Car cet homme a du charme à revendre…

Les translucides

André Klink est enfermé dans une pièce, il n’a plus qu’une vague notion de l’écoulement du temps. Sa seule distraction son petit carnet sur lequel il décide d’écrire son histoire.

*Une histoire en 3 parties où l’auteur décrit assez bien les sentiments de frustration, d’incompréhension et de révolte des personnages que l’on fait souffrir sans qu’ils sachent pourquoi.*

Les Torrents D’Argent

Le nain Bruenor, le barbare Wulfgar, le halfelin Régis et Drizzt l’elfe noir partent en quête de la cité de Castelmitiral, le berceau légendaire du peuple de Bruenor. Ils doivent affronter en chemin toutes sortes de monstres et de prodiges. Confronté au racisme, Drizzt envisage sérieusement de regagner les ténèbres de l’Outreterre. De son côté, Wulfgar commence à surmonter son aversion atavique pour la magie. Quant à Régis, il cherche à échapper à un redoutable assassin qui s’est allié à des magiciens maléfiques. Ces derniers ont juré la perte des compagnons et Catti-Brie est la seule à pouvoir contrecarrer leurs plans.

[http://www.amazon.fr/Royaumes-oubliés-Légende-Torrents-dargent/dp/2811203044/](http://www.amazon.fr/Royaumes-oubli%C3%A9s-L%C3%A9gende-Torrents-dargent/dp/2811203044/)

Les Terriens

Bien des siècles se sont écoulés depuis l’épopée du retour sur terre. Les descendants de Nafaï ont fondé de multiples royaumes et cohabitent tant bien que mal avec les anges et les fouisseurs. Depuis son vaisseau en orbite, Shedemei, gardée en vie par le manteau de pilote stellaire et de nombreuses périodes d’hibernation, surveille le développement de la planète avec l’aide de Surâme, l’ordinateur-dieu qui les a guidés depuis le début. Mais il lui reste encore un mystère a élucider : pourquoi le Gardien de la Terre a-t-il ramené les Basilicains sur cette planète ? Qui est-il vraiment ? Pour l’obliger à abattre ses cartes, Shedemei choisit l’opposition frontale…

Les Terriens

Bien des siècles se sont écoulés depuis l’épopée du retour sur terre. Les descendants de Nafaï ont fondé de multiples royaumes et cohabitent tant bien que mal avec les anges et les fouisseurs. Depuis son vaisseau en orbite, Shedemei, gardée en vie par le manteau de pilote stellaire et de nombreuses périodes d’hibernation, surveille le développement de la planète avec l’aide de Surâme, l’ordinateur-dieu qui les a guidés depuis le début. Mais il lui reste encore un mystère a élucider : pourquoi le Gardien de la Terre a-t-il ramené les Basilicains sur cette planète ? Qui est-il vraiment ? Pour l’obliger à abattre ses cartes, Shedemei choisit l’opposition frontale…

Les Stanislaski 05 Un amour d’enfance

Depuis qu’elle a écrit, petite fille, les paroles de sa première chanson, Frederica Kimball sait qu’un jour son nom brillera en lettre d’or sur les affiche de Broadway…Et depuis sa première rencontre avec Nicholas LeBeck, à l’âge de 14 ans, elle attend le jour où, devenue femme enfin, elle lui prouvera que sans en avoir conscience, il n’a toujours attendu qu’elle. Dix ans ont passé et aujourd’hui, en arrivant à New York, le projet de Frederica est très simple : elle écrira les chansons de la nouvelle comédie musicale de Nick et ce dernier, ébloui par son talent et séduit par sa beauté, tombera immanquablement amoureux d’elle. Mais la vie ne ressemble pas toujours à un rêve d’adolescente et Frederica doit bientôt revoir sa stratégie. En effet, Nick, malgré tous ses efforts de séduction, s’entête à la traiter comme une petite cousine de province et n’est pas disposé visiblement à lui faire la moindre place ni dans son métier, ni dans sa vie sentimentale.