3121–3136 di 74503 risultati

pour l’amour de catherine T1

Ce fabuleux collier d’ émeraudes que les soeurs Calhoun n’ont vu qu’en rêve, est-il une de ces légendes familiales qui enflamment les imaginations ? Certes, Catherine, Lila, Suzanne et Amanda ont retrouvé au manoir des lettres de leur arrière grand mère , Bianca Calhoun, où celle -ci fait allusion au précieux bijou. Maigre indice en vérité , d’autant que Bianca n’a pas laissé de testament, et que sa disparition tragique est restée inexpliquée. Jusqu’au jour où Cordelia Calhoun, surnommée ” tante Coco”, excentrique vieille dame, redoutable marieuse – elle est bien décidée à marier ses nièces, même contre leur gré ! – et férue de surnaturel, organise une de ces séances de spiritisme dont elle a le secret . Cette fois, Catherine, la benjamine, n’a pas rêvé : elle a vu le collier, une double rangée d’émeraudes serties de diamants . A présent , chacun au manoir en est convaincu : le trésor existe bel et bien. Et il semble intéresser un certain nombre de prétendants – tous des protégés de tante Coco, bien entendu. Dès lors, pour les quatre soeurs du clan Calhoun, s’engage une course contre la montre aux conséquences imprévisibles… Je m’appelle Catherine et, à 23 ans, je suis la benjamine des quatre filles de Judson et Ethan Calhoun. Comme mes soeurs , je suis plutôt grande et élancée. On dit volontiers de moi que je suis le garçon manqué de la famille . Sans doute est-ce à cause de mes cheveux bruns coupés très court et de mon métier , plutôt inhabituel pour une femme – je suis garagiste . Et l’amour ? Eh bien, à la vérité, je n’ai jamais eu trop le loisir d’y songer. En tous cas, une chose est sûre : un personnage comme Trenton St. James , qui vient de débarquer dans notre grande demeure familiale des Tours, est aux antipodes de ce que j’ attends d’un homme . Avec son look de businessman et son arrogance, il a même le don de me mettre les nerfs à fleur de peau . Et le fait que notre tante Cordelia – dite Coco – se soit vue souffler par sa fameuse ” intuition” que quelque chose de très fort nous liait, lui et moi, ne change rien à l’ affaire !

Potion pour une veuve

Un personnage médisant cherche à nuire à Yusuf, disciple d’Isaac et pupille du roi d’Aragon. Pour sa protection, Isaac et l’évêque Berenguer décident alors de l’envoyer en Sardaigne où le roi doit faire face à de violents soulèvements. Mais le voyage de Yusuf est bientôt retardé : Pasqual Robert, un greffier, est poignardé au moment où il s’apprête à embarquer. Qui est en réalité ce greffier assassiné ? Au fil des rencontres que fera Yusuf, les intrigues se mêlent. Isaac, malgré l’éloignement, viendra au secours de son disciple, pour résoudre toutes les énigmes, jusqu’à un happy end assez inattendu.

Pour Christian Gonzalès (Le Figaro), les aventures d’Isaac de Gérone, « polars à remonter le temps », sont autant de « véritables bonheurs de lecture ». Qu’on se le dise !

Porteurs-de-peau

Les porteurs-de-peau sont les sorciers, les loups navajo qui décident d’apporter le mal à leurs congénères. Ils rôdent dans les ténèbres de la grande réserve, parfois couverts d’une fourrure d’animal, et possèdent des pouvoirs surnaturels. Trois meurtres sont commis, peut-être quatre. Une nuit, Jim Chee, le policier navajo traditionaliste, est tiré de son sommeil et plongé dans l’angoisse. Alors commence une enquête qui lui fera côtoyer le lieutenant Joe Leaphorn et les marquera tous deux profondément, dans leur esprit comme dans leur chair.

Poirot quitte la scène

Comme ces maharadjah qui exigeaient que leur femme pérît sur leur bûcher funèbre afin que rien ne leur survécût de ce qu’ils avaient aimé, Agatha Christie, disparue en janvier 1976, a tué dans son dernier roman le petit homme au crâne d’oeuf qui l’avait rendue célèbre. Hercule Poirot est revenu, pour y mourir, dans la maison de Styles où nous l’avions vu apparaître pour la première fois. Fatigué, usé par la maladie et une vie trop bien remplie, il se refusera néanmoins à quitter la scène sans avoir accompli une ultime mission : démasquer son dernier assassin pour aider une jeune fille à retrouver le sourire. Et c’est un Poirot rendu modeste par l’approche de la mort, mais usant avec un zèle opiniâtre les forces qui lui restent, qui débrouillera magistralement une bien ténébreuse affaire.      

Poirot quitte la scène

Comme ces maharadjah qui exigeaient que leur femme pérît sur leur bûcher funèbre afin que rien ne leur survécût de ce qu’ils avaient aimé, Agatha Christie, disparue en janvier 1976, a tué dans son dernier roman le petit homme au crâne d’oeuf qui l’avait rendue célèbre. Hercule Poirot est revenu, pour y mourir, dans la maison de Styles où nous l’avions vu apparaître pour la première fois. Fatigué, usé par la maladie et une vie trop bien remplie, il se refusera néanmoins à quitter la scène sans avoir accompli une ultime mission : démasquer son dernier assassin pour aider une jeune fille à retrouver le sourire. Et c’est un Poirot rendu modeste par l’approche de la mort, mais usant avec un zèle opiniâtre les forces qui lui restent, qui débrouillera magistralement une bien ténébreuse affaire.      

Poirot joue le jeu

L’Inspecteur commençait à juger Mrs Olivier fort injustement et son impression était fortifiée par une vague odeur de cognac. A leur retour dans la maison, Hercule Poirot avait tenu à faire absorber ce remède à sa vieille amie. Elle devina ce que pensait Bland et déclara aussitôt : “Je suis pas folle et je ne suis pas ivre, mais probablement cet individu qui affirme que je bois comme un trou vous a convaincu. -Quel individu ? demanda le policier qui passait du jardinier en second à ce personnage anonyme et n’y comprenait plus rien. -Il a des taches de rousseur et l’accent du Yorkshire, répondit Mrs. Olivier. Mais, je le répète, je ne suis ni ivre ni folle. je suis bouleversée. Absolument bouleversée”, conclut-elle avec force.

Poirot joue le jeu

L’Inspecteur commençait à juger Mrs Olivier fort injustement et son impression était fortifiée par une vague odeur de cognac. A leur retour dans la maison, Hercule Poirot avait tenu à faire absorber ce remède à sa vieille amie. Elle devina ce que pensait Bland et déclara aussitôt : “Je suis pas folle et je ne suis pas ivre, mais probablement cet individu qui affirme que je bois comme un trou vous a convaincu. -Quel individu ? demanda le policier qui passait du jardinier en second à ce personnage anonyme et n’y comprenait plus rien. -Il a des taches de rousseur et l’accent du Yorkshire, répondit Mrs. Olivier. Mais, je le répète, je ne suis ni ivre ni folle. je suis bouleversée. Absolument bouleversée”, conclut-elle avec force.

Point de rupture

Juin 2011 : au fin fond de la campagne chinoise, des paysans, pris de folie, s’entretuent. La raison ? Une mystérieuse arme atmosphérique utilisant les ondes basse fréquence pour atteindre les fonctions cérébrales de ces malheureux… et transformer de paisibles paysans en redoutables machines à tuer.
Au même moment, le commandant de la Net Force, Alex Michaels, apprend que des fichiers de recherche ultra-secrets ont été piratés par un savant américain.
Mais bien vite Michaels et son équipe comprennent qu’ils sont une fois de plus confrontés à un complot impliquant non seulement la Chine mais des milices d’extrême-droite aux Etats-Unis mêmes… Au-delà de la sécurité du renseignement et de la défense, c’est l’équilibre du monde qui est en jeu.
A tel point que même Alex Michaels, Toni Fiorella et Jay Grindley vont devoir délaisser leurs écrans pour agir sur le terrain. A leurs risques et périls .

Point de rupture

Lorsqu’elle reprend conscience, Sparta s’aperçoit que trois ans de sa vie ont totalement disparu de sa mémoire. Trois années envolées ! D’autant plus troublant qu’au fil de son “éveil”, elle se découvre d’étranges pouvoirs. Comme si son corps et ses perceptions avaient été reconfigurés… Mais par qui, et pourquoi ? Est-elle une fugitive, une criminelle, une aberration ?
A la recherche d’elle-même, en quête de son passé, Sparta rejoindra l’orbite de Vénus, pour y croiser la route d’une société secrète, d’une poignée de robots minéraliers, d’un manuscrit mythique du XXe siècle…

Pochette surprise [V2]

### Quatrième de couverture
« La porte s’ouvrit sur un petit homme trapu. Il avait l’oreille droite repliée contre la tempe. À un moment quelconque de sa carrière, il avait dû recevoir une enclume sur la tête. Son nez aplati lui couvrait tout le visage. – Regardez bien cet homme, Hertz, dit Creedy. Je veux que vous vous souveniez de lui. Je vous demanderai peut-être un jour de vous occuper de lui. Hertz se retourna et me dévisagea. Ses petits yeux de gorille vexé me détaillèrent, mais son visage mutilé demeura impénétrable. D’une voix basse et rauque, il dit enfin : – Je le reconnaîtrai, patron. »

Planque-toi à la morgue

**Quatrième de couverture :**

Les enlèvements en Italie, on ne les compte plus, mais le milliardaire Carlo Grandi a une autre raison pour tenir sa fille, Gaina, enfermée derrière une barrière électrifiée. et gardée par deux tireurs d’élite dans une somptueuse villa de Paradise City. Mike Frost obtient la place de second garde. Des truands, qui veulent enlever Gina, le persuadent d’être leur complice.
Vingt millions de dollars de rançon, c’est un gros morceau à arracher et, lorsqu’on vise trop haut, on a toutes les chances de se faire descendre, même par des petits calibres… A bout portant.

Planètes oubliées

Il y a 1000 ans, deux grands personnages ont eu peur de l’uniformisation du mode de vie des terriens et ont craint le déclin de la création sous toutes ses formes.Aussi ont-ils fait établir une dizaine de colonies livrées à elles mêmes, et spécialisées chacune dans un domaine.Les 1000 ans ont passé, les hommes régis par une machine, Bramir, reprennent connaissance de ce fait oublié et organisent une expédition vers ces mondes.Voici venu le temps des découvertes et des surprises ! Les hommes ont rendez-vous avec eux-mêmes.

Pire que la mort

Après l’attentat de la convention des vampires, Sookie est de retour à Bon Temps. Elle se retrouve au milieu d’une bataille qui oppose les vampires de Shrevenport à ceux de Vegas qui veulent faire main basse sur le royaume de Louisiane. Par ailleurs, Sookie fait connaissance avec son grand-père…

Piège au royaume des Ombres

Après des siècles de paix, les armées de l’Empereur Noir Amecareth envahissent soudain les royaumes du continent d’Enkidiev. Les Chevaliers d’Emeraude doivent alors protéger Kira, l’enfant magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Agée de 15 ans, Kira, devenue Ecuyer d’Emeraude, accompagne désormais les Chevaliers et se révèle une magicienne puissante lors des combats contre l’armée des hommes-insectes. Le porteur de lumière, personnage central de la prophétie, voit enfin le jour. Amecareth sait qu’il a pour mission de détruire son empire. Le Magicien de Cristal pourra-t-il défendre le nouveau-né contre les terribles machinations de l’Empereur Noir ? Wellan et ses vaillants Chevaliers devront au même moment répondre à l’appel de détresse des hybrides du Royaume des Ombres en affrontant de redoutables dangers. Car le Monde des Esprits n’est pas ce qu’il paraît… Changer le destin.

Piège au royaume des Ombres

Après des siècles de paix, les armées de l’Empereur Noir Amecareth envahissent soudain les royaumes du continent d’Enkidiev. Les Chevaliers d’Emeraude doivent alors protéger Kira, l’enfant magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Agée de 15 ans, Kira, devenue Ecuyer d’Emeraude, accompagne désormais les Chevaliers et se révèle une magicienne puissante lors des combats contre l’armée des hommes-insectes. Le porteur de lumière, personnage central de la prophétie, voit enfin le jour. Amecareth sait qu’il a pour mission de détruire son empire. Le Magicien de Cristal pourra-t-il défendre le nouveau-né contre les terribles machinations de l’Empereur Noir ? Wellan et ses vaillants Chevaliers devront au même moment répondre à l’appel de détresse des hybrides du Royaume des Ombres en affrontant de redoutables dangers. Car le Monde des Esprits n’est pas ce qu’il paraît… Changer le destin.

Piaf, Un Mythe Français (Documents)

Édith Piaf est un immense mythe français auquel nous sommes tous attachés d’une manière ou d’une autre – la voix prodigieuse, la destinée extraordinaire, les chansons qui appartiennent à notre mémoire la plus intime… Piaf nous touche tous, et aujourd’hui encore émeut à travers le monde, cinquante ans après sa mort. Ce mythe méritait enfin une biographie. Robert Belleret a relevé le défi et a accompli un travail à la fois pionnier et définitif, à la recherche de la plus précise vérité sur la vie et l’œuvre d’Édith Piaf. Dans Piaf, un mythe français, il exhume une impressionnante somme d’archives qui apportent un éclairage nouveau sur la naissance, les origines familiales et l’enfance de la chanteuse, sur chaque période de sa carrière à la scène, dans le disque et au cinéma, sur le complexe entrelacs de passion, d’ambition et de désespoir qui préside à la construction de sa légende. En décryptant un flot de correspondances, largement inédites, dans lesquelles la chanteuse s’épanche, se confie ou se confesse, il dévoile un caractère d’une extrême singularité mais aussi des réalités insoupçonnées sur les aventures amoureuses de Piaf, sur son attitude sous l’Occupation ou sur les circonstances de sa mort. À la mesure d’un destin démesuré, Piaf, un mythe français explore la vérité de la femme et de l’artiste.