21777–21792 di 74503 risultati

Amour, Sexe Et Chasteté

J. Krishnamurti, penseur a contre-courant des idees recues de son epoque, n hesita pas, des 1948, a jeter un regard lucide sur des institutions telles que le mariage ou le celibat des moines. Pour lui, le noeud de toute societe tient d abord dans la relation qu etablissent les hommes entre eux au niveau le plus elementaire: celui du couple. Ce qui pose la question des rapports de domination, du role de l amour et du sexe dans la relation.
Le sexe, loin d etre diabolise, est soumis a une observation approfondie: il ne s agit pas de nier la pulsion sexuelle, mais d eviter que l assouvissement d un besoin naturel ne tourne a un rapport de domination ou a une obsession. Le sexe merite sa place dans notre vie, mais seul l amour lui permet de s exprimer de facon pleine et entiere.
L amour est defini a partir de ce qu il n est pas. Il n est pas l attachement, la dependance affective, le desir. Il n est pas non plus un moyen de combler sa solitude. L amour n est pas non plus le mariage, qui n est rien moins qu un contrat social. L amour suppose la responsabilite entre ceux qui s aiment, qu il s agisse du conjoint ou du partenaire amoureux, des enfants, du voisin, de la nation et, finalement, de la societe entiere, dont chaque homme est responsable.
Le probleme de la chastete concerne d abord ceux qui, dans le cadre d une religion, ont fait voeu d abstinence sexuelle. Krishnamurti analyse les ravages causes par le refoulement sexuel. Faire ou ne pas faire l amour ne devrait pas etre une question de contrainte mais de contexte. Si l amour est present, l une ou l autre attitude cessent d etre un probleme. L essentiel est d observer simplement les faits et non une realite idealisee par la pensee. Car c est en definitive la pensee qui est a l origine de nombreux clivages: clivage entre soi et l autre, clivages religieux, nationaux, generationnels. Realiser que la pensee est le support des conditionnements auxquels nous sommes soumis nous offre un acces a la perception directe d un etat de fait. Et les questions posees s eclairent d autant mieux que nous leur donnons le temps de faire echo en nous dans le silence. C est de ce silence, de cette – conscience sans choix – qui ne juge ni ne condamne que jaillit l amour.”

L’amour sans entrave

Pour une poignée de livres, Cassie Blakewell achète à un trafiquant d’esclaves Cole Braden, un forçat anglais condamné pour viol, rongé par la fièvre. Emue par sa faiblesse et, peut-être aussi par sa beauté, Cassie le soigne, avant de le faire entrer à son service sur sa plantation de tabac. Sitôt rétabli, Cole veut échapper à sa servitude : il prétend s’appeler en réalité Alec Kenleigh et avoir été sauvagement agressé à Londres, puis s’être réveillé aux colonies, sous une autre identité.. Cassie ne sait que croire. Mais si elle écoute son coeur, elle comprend vite que celui-ci bat désormais pour Cole. Et elle ne se doute pas que des ennemis veillent dans l’ombre…
**

Amour monstre

La joyeuse famille Binewski est tout sauf banale. Ivres d’amour et nourrissant de grands projets pour leur spectacle itinérant, Al et Lil décident d’engendrer à coup d’amphétamines et de radiations la plus belle brochette de phénomènes de foire au monde. Alors, bienvenue chez les monstres : il y a Arturo l’Aquaboy, doté de nageoires et d’une ambition digne de Genghis Khan; Iphy et Elly, sœurs siamoises et musiciennes talentueuses; Oly, naine bossue et albinos. Seul détonne l’étonnamment normal Chick… jusqu’à ce qu’il révèle des qualités bien particulières. Pour autant, cette famille est habitée de passions bien humaines, et une terrible rivalité entre frères et sœurs ne tarde pas à menacer le bonheur des Binewski. Amour monstre, œuvre unique et fascinante, interroge les notions de monstruosité et de normalité, de beauté et de laideur, de sacré et d’obscène. Avec ce roman culte aux États-Unis, Katherine Dunn brise tous les tabous pour refaire le monde et nous parler d’amour.

(source: Bol.com)

L’amour l’aprés-midi

Discrète et authentique, Beatrix Hathaway s’est toujours sentie plus à l’aise dans la nature que dans une salle de danse. Si elle a auparavant participé à la saison londonienne, sa beauté classique n’a pas enflammé les beaux partis de la capitale. Désabusée, la jeune femme s’est persuadée que jamais elle ne rencontrerait l’amour. Pourtant, la plus entêtée des soeurs Hathaway devra-t-elle consentir à épouser un homme ordinaire pour éviter le célibat ?

Amour démoniaque

Le démon Cadeon Woede est prêt à tout pour expier la faute qui le hante depuis toujours. Mais Holly Ashwin, la clé de sa rédemption, pourrait, elle aussi, le hanter à jamais si elle subit le terrible sort qu’il lui réserve. Elevée comme une humaine, la jeune femme ignore que certains mythes sont bien réels quand son chemin croise celui de ce démon brutal qui la protège pourtant comme la prunelle de ses yeux. A son côté, elle va découvrir ses propres pouvoirs et faire l’expérience d’une sensualité à laquelle renoncer devient vite impossible. Or, dans ce monde-là aussi, passion rime parfois avec trahison… Un monde onirique peuplé de vampires, de loups-garous, de Valkyries… Une série déjantée, osée toujours aussi drôle.
**

Amos Daragon: Voyage Aux Enfers

Prisonnier des Enfers, Amos Daragon part pour un périlleux voyage le long des fleuves du Royaume des morts vers la cité infernale. C’est ici, dans la capitale des neuf Enfers, que se jouera le destin du jeune porteur de masques. S’il veut quitter ces lieux cauchemardesques peuplés de démons et autres créatures maléfiques, Amos devra repousser ses propres limites et affronter ses peurs…      

Amos Daragon: La Tour D’El-Bab

Un projet destructeur met en péril l’équilibre du monde ! Le grand prêtre Enmerkar et le roi Aratta décident d’unir leurs forces pour créer une tour gigantesque digne de la puissance de leur dieu, Enki. Afin de retrouver sa mère réduite en esclavage, Amos Daragon entreprend avec ses fidèles compagnons un long périple en direction de la tour d’El-Bab. Mais le chemin est périlleux et il faut agir vite avant que la folie des Sumériens ne l’emporte. 
    

Amos Daragon: La Grande Croisade

L’avenir de centaines de nations et l’équilibre de la planète sont entre les mains d’Amos ! Le terrible Barthélémy, armé de la toison d’or, cape d’invisibilité, lève une gigantesque armée de chevaliers et part à la conquête du continent. Son seul but : éradiquer le mal sous toutes ses formes en débarrassant le monde des humanoïdes. Pour contrer cet adversaire, Amos devra rassembler tout son courage et unir les peuples au combat.

Amos Daragon: La Fin Des Dieux

Quatre éléments, quatre continents, quatre porteurs de masques, une seule mission : rétablir l’équilibre du monde. Dans sa dernière aventure, Amos Daragon devra faire un long voyage pour atteindre le continent de l’air et venir en aide à une porteuse de masques en détresse. Accompagné de son dragon Maelström, Amos fera encore une fois la rencontre de créatures étranges et de mondes insolites. Malgré la puissance que lui confèrent maintenant tous les masques, une question demeure : comment un simple mortel peut-il réussir à éliminer l’influence des dieux sur le monde ? Voilà l’ultime défi d’Amos Daragon !

Amos Daragon: La Cité De Pégase

*La Cité de Pégase* est le huitième tome de la série des aventures du jeune *Amos Daragon*, élu par les siens pour être le “porteur de masques”, celui qui est investi de la mission de maintenir l’équilibre du monde entre le Bien et le Mal.
“Je suis sorti des Enfers ! C’est terminé… JE SUIS VIVANT !”, s’extasie Amos en s’éveillant sur une plage de sable fin et en se rendant compte que son cauchemar – raconté dans * Amos Daragon, voyage aux enfers *– est bel et bien terminé. Après avoir vaincu les forces des ténèbres, l’adolescent n’est pas pour autant au bout de ses peines. Il rencontrera la fille du roi des Vents et ressentira ses premiers émois amoureux. Mais la princesse Aelig est une icarienne appartenant au peuple des “hommoiseaux”, et l’amour naissant des adolescents est condamné en raison des lois de la cité de Pégase – dédiée au culte du légendaire cheval ailé – où sont interdits de séjour les “sans-ailes” comme Amos.
Dans une langue simple, l’auteur propose une réflexion sur l’intolérance et sur la quête initiatique d’un jeune homme tiraillé entre son devoir et ses désirs. S’inscrivant dans la foulée des romans de genre *fantasy* comme *Le Seigneur des anneaux* de Tolkien ou *Les Chevaliers d’Émeraude*de la Québécoise Anne Robillard, la série *Amos Daragon* entremêle pouvoirs surnaturels et préoccupations matérielles, une combinaison qui attire beaucoup de jeunes lecteurs, surtout des garçons entre neuf et quatorze ans. On a vendu plus de 400 000 exemplaires de cette série traduite en 17 langues. –*Monique Roy*

L’amie prodigieuse, Tome 1 :

Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l’école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l’envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre. Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s’entraident ou s’en prennent l’une à l’autre. Leurs chemins parfois se croisent et d’autres fois s’écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l’adolescence, à l’aube de l’âge adulte, non sans ruptures ni souffrances. Formidable voyage dans Naples et dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse trace le portrait de deux héroïnes inoubliables, qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse jusqu’au plus profond de leur âme.
**

L’amie prodigieuse

Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l’école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l’envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre. Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s’entraident ou s’en prennent l’une à l’autre. Leurs chemins parfois se croisent et d’autres fois s’écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l’adolescence, à l’aube de l’âge adulte, non sans ruptures ni souffrances. Formidable voyage dans Naples et dans l’Italie du boom économique, L’amie prodigieuse trace le portrait de deux héroïnes inoubliables, qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse jusqu’au plus profond de leur âme.

Les Âmes Grises

Une jeune enfant est retrouvée morte, assassinée sur les berges engourdies par le gel d’un petit cours d’eau. Nous sommes en hiver 1917. C’est la Grande Guerre. La boucherie méthodique. On ne la voit jamais mais elle est là, comme un monstre caché. Que l’on tue des fillettes, ou que des hommes meurent par milliers, il n’est rien de plus tragiquement humain.
Qui a tué Belle de Jour ? Le procureur, solitaire et glacé, le petit Breton déserteur, ou un maraudeur de passage ?
Des années plus tard, le policier qui a mené l’enquête, raconte toutes ces vies interrompues : Belle de jour, Lysia l’institutrice, le médecin des pauvres mort de faim, le calvaire du petit Breton… Il écrit avec maladresse, peur et respect. Lui aussi a son secret.
Les âmes grises sont les personnages de ce roman, tout à la fois grands et méprisables. Des personnages d’une intensité douloureuse dans une société qui bascule, avec ses connivences de classe, ses lâchetés et ses hontes. La frontière entre le Bien et le Mal est au coeur de ce livre d’une tension dramatique qui saisit le lecteur dès les premières pages et ne faiblit jamais. Jusqu’à la dernière ligne.

L’Âme du monde

Pressentant l’imminence d’un cataclysme planétaire, sept sages venus des quatre coins du monde se réunissent à Toulanka, monastère perdu des montagnes tibétaines, pour transmettre à Tenzin et Natina, deux jeunes adolescents, les clés de la sagesse universelle. Au-delà des divergences culturelles et historiques de leurs traditions respectives, ils s’appuient sur leur expérience personnelle et se savent inspirés par ce que les philosophes de l’Antiquité appellent l'” Âme du monde ” : la force bienveillante qui maintient l’harmonie de l’univers.
Leur message répond aux questions essentielles : quel est le sens de mon existence ? Comment réussir ma vie et être heureux ? Comment harmoniser les exigences de mon corps et celles de mon esprit ? Comment apprendre à me connaître et à réaliser mon potentiel créatif ? Comment passer de la peur à l’amour et contribuer à la transformation du monde ?
Loin des croyances dogmatiques, ils ouvrent le chemin simple et concret d’un humanisme spirituel qui aide à vivre.
**À la suite de son *Petit traité de vie intérieure*, Frédéric Lenoir transmet ses connaissances philosophiques et spirituelles à travers un conte initiatique lumineux qui touche le coeur autant que l’intelligence.**
**
### Sinossi
Pressentant l’imminence d’un cataclysme planétaire, sept sages venus des quatre coins du monde se réunissent à Toulanka, monastère perdu des montagnes tibétaines, pour transmettre à Tenzin et Natina, deux jeunes adolescents, les clés de la sagesse universelle. Au-delà des divergences culturelles et historiques de leurs traditions respectives, ils s’appuient sur leur expérience personnelle et se savent inspirés par ce que les philosophes de l’Antiquité appellent l'” Âme du monde ” : la force bienveillante qui maintient l’harmonie de l’univers.
Leur message répond aux questions essentielles : quel est le sens de mon existence ? Comment réussir ma vie et être heureux ? Comment harmoniser les exigences de mon corps et celles de mon esprit ? Comment apprendre à me connaître et à réaliser mon potentiel créatif ? Comment passer de la peur à l’amour et contribuer à la transformation du monde ?
Loin des croyances dogmatiques, ils ouvrent le chemin simple et concret d’un humanisme spirituel qui aide à vivre.
**À la suite de son *Petit traité de vie intérieure*, Frédéric Lenoir transmet ses connaissances philosophiques et spirituelles à travers un conte initiatique lumineux qui touche le coeur autant que l’intelligence.**
### L’autore
Frédéric Lenoir est philosophe, sociologue, historien des religions et chercheur associé à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Il a été directeur de la rédaction du magazine *Le Monde des religions *(bimestriel appartenant au groupe *Le Monde*) de 2004 à 2013. Il a aussi produit et animé, sur France Culture, l’émission hebdomadaire ” Les Racines du ciel “. Écrivain, il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages (essais, romans, contes, encyclopédies), traduits dans une vingtaine de langues et vendus à quatre millions d’exemplaires, il écrit aussi pour le théâtre, le cinéma et la bande dessinée. **Retrouvez l’auteur sur http://www.fredericlenoir.com/**

L’Âme du Feu

Richard et Kahlan ont sauvé leurs vies et leur amour au prix d’incroyables sacrifices. Ils ne savent pas encore à quel point… Pour arracher à la mort l’homme qu’elle aime, Kahlan, la mère inquisitrice, a prononcé les trois Carillons. Sans le vouloir, elle a ainsi invoqué des êtres chaotiques de l’au-delà et libéré une puissance destructrice inimaginable. Car les trois Carillons volent les âmes des vivants ! Ces forces maléfiques à nulles autres pareilles attaquent l’essence même du monde et menacent de le détruire en absorbant toute sa magie. Richard, Kahlan et Zedd se lancent dès lors dans une effrayante course contre la montre. Le vieux sorcier traque ces ennemis insaisissables pour les rendre hors d’état de nuire avant qu’il ne soit trop tard, tandis que Richard et Kahlan partent pour Anderith à la recherche du journal d’un sorcier qui a vaincu les Carillons en des temps anciens. Anderith où deux peuples s affrontent, laissant le champ libre à l’invasion des hordes de l’empereur Jagang…