2129–2144 di 72802 risultati

La demoiselle d’Opéra

Au cœur de Paris étincelle l’Opéra. Au cœur d’Adeline Piedplus, fille de concierge, brûle l’amour, la douleur, la joie, la tendresse, la jalousie féminine.

Elle connaît trois guerres, des passions dévorantes et coupables, la gloire et l’abandon, l’opulence et la misère, des rois et des poètes, des machinistes et des financiers. Elle ruine des vieillards, entretient des jeunes gens, a rang de danseuse étoile et devient vedette de revue au music-hall.

Elle s’éteint enfin au premier muguet de mai 1947, peu après son centième anniversaire. Dans son sillage parfumé, la plume inspirée de Guy des Cars nous fait revivre, d’un siècle à l’autre, à travers une destinée éblouissante, toute une époque -la Belle époque.

La déesse et la danseuse

Quoi de commun entre un professeur d’histoire médiévale et une danseuse de théâtre ? La maladie, hélas, qui fait planer sa terrible menace sur le Pr Braintree et sur Katie King. Pour l’un et l’autre, un seul espoir : l’opération. Mais ni Harry Carrington, l’ami de Katie, ni Larentia, la fille du professeur, ne peuvent offrir à ces deux êtres qu’ils aiment leur unique chance de guérison. À bout de ressources, Harry imagine un stratagème pour trouver la somme indispensable, entraînant ainsi la ravissante Larentia dans une folle imposture. Au cœur des légendes du roi Arthur, dans le château enchanté de ses rêves, elle rencontrera le chevalier à l’armure étincelante semée d’étoiles…

LA DAME DU CIRQUE

Michaela a abandonné son milieu pour devenir écuyère de cirque. Après avoir épousé son directeur, Hermann Kier, l’amazone est victime d’un accident qui lui fait perdre la raison. Contre l’avis des médecins, son mari la garde auprès de lui, enfermée dans une roulotte d’où elle ne sort que le soir pour présider « le souper de Son Altesse », La démente se croit en effet Princesse régnante d’un royaume imaginaire… Sa « cour » est formée des artistes du cirque : clowns, funambules, trapézistes, dompteurs. Un soir, une lueur de lucidité fait comprendre à Michaela qu’elle a été remplacée dans le cour de Hermann Kier par la Française Isabelle. Elle n’a plus qu’une idée : faire mourir sa rivale, mais ne réussit qu’à provoquer un nouvel accident au cours duquel Isabelle perd l’usage de ses jambes. Dès lors, l’action est menée entre ces trois personnages hallucinants : une démente, un dresseur de chevaux et une paralytique.

La dague volée

Tout a démarré à cause d’une dague volée, et d’un lutin qui voulait récupérer son trésor. Puis un dragon s’en est mêlé, ce qui n’a pas été sans réveiller la colère d’une certaine sorcière. Rapidement, les trolls ont mis leur grain de sel, seulement c’était sans compter sur les gnomes. Alors les elfes et les nains ont fait alliance, mais c’était déjà une sacrée pagaille. Gary Leger a-t-il vraiment bien choisi le moment de son retour en Faerie ?

La croix d’ossements

Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l’avait trompée en tuant l’un des membres de son clan… et elle n’acceptera que le prix du sang pour payer cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l’Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s’ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n’avait plus qu’un seul choix : partir ?

La créature éparse

Deux formes de vie totalement différentes sont sur le point de se rencontrer. Vont-elles s’ignorer, s’entredéchirer ou …

La course aux maris

A la mort de leur père, les trois ravissantes filles du colonel Maldon, Andrina, Cheryl et Shanon son consternées d’apprendre le déplorable état de leurs finances. Andrina, la plus âgées, prend la situation en main. Il leur faut des maris… et pour cela Londres s’impose.
Se souvenant tout à coup de son parrain, le duc de Broxbourne, Andrina décide de se rendre dans la capital pour lui demander de l’aider.
Dans l’Angleterre du début du XIXe, il est dangereux pour une jeune et jolie femme de voyager seule. Lorsqu’un gentilhomme fort aimable et très élégant tente de l’embrasser, Andrina est scandalisée… bouleversée…

La conquête de la liberté

Privé de liberté après avoir tenté de s’échapper, le jeune Hiémain ouvre son coeur au douloureux apprentissage de la compassion. Tandis que le capitaine Kyle, son père, continue de l’humilier sans relâche, il se préoccupe de porter secours aux malheureux esclaves de la Vivacia, bravant le cruel lieutenant qui a mission de le surveiller. Les hommes de l’équipage, ployant sous la férule d’une direction implacable, ne songent plus qu’à se mutiner. Rien, bientôt, ne pourra arrêter le déferlement de leur haine. Hélas, sans qu’ils le soupçonnent, le pirate Kennit guette dans les parages l’occasion de s’emparer d’un navire en état de faiblesse. La Vivacia lui apparaît vite comme une proie désignée.
C’est donc dans une atmosphère de plus en plus dramatique que s’ouvre ce troisième volume des Aventuriers de la mer. Avec cet art qui lui a désormais acquis des milliers de lecteurs, Robin Hobb réussit à distiller dans son récit un suspense et une tension qui ne cessent de croître au fil des pages. Que va devenir l’infortuné Hiémain contre lequel le destin semble s’acharner ? Et les pirates vont-ils réussir à s’approprier la Vivacia tant convoitée ?

La conjuration primitive

Et si seul le Mal pouvait combattre le Mal ?

Une véritable épidémie de meurtres ravage la France.
Plus que des rituels, les scènes de crimes sont un langage.
Et les morts semblent se répondre d un endroit à l autre.
Plusieurs tueurs sont-ils à l uvre ? Se connaissent-ils ?
Et si c était un jeu ?
Mais très vite, l hexagone ne leur suffit plus :
l Europe entière devient l enjeu de leur monstrueuse compétition.
Pour essayer de mettre fin à cette escalade dans l horreur, une brigade de gendarmerie pas tout à fait comme les autres et un célèbre profiler, appelé en renfort pour tenter de comprendre.

De Paris à Québec en passant par la Pologne et l Ecosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante Conjuration primitive, qui explore les pires déviances de la nature humaine.

La clinique du docteur H.

Dans La Clinique du docteur H., Mary Higgins Clark, avec une habileté remarquable, tisse la trame effrayante d’un complot médical qui doit rester secret à tout prix et le récit se développe vers un dénouement d’une intensité dramatique proprement hallucinante. La Clinique du docteur H. confirme, après La Nuit du renard, l’exceptionnelle maîtrise de Mary Higgins Clark, grande romancière de nos angoisses contemporaines.

La Cité Et Les Astres

Selon la légende, les hommes auraient jadis conquis les étoiles. Jadis, d’immenses villes auraient fleuri à la surface de la Terre. Puis les Envahisseurs sont venus, laissant l’Humanité exsangue, confinée sur sa planète natale. Pendant des millénaires, la cité de Diaspar a servi de refuge aux rares rescapés. Une prison dorée, close sur elle-même, sagement gérée par un ordinateur omnipotent. Dix millions d’habitants y naissent et y renaissent artificiellement, sans jamais vraiment mourir… Jusqu’à l’apparition d’un être unique, Alvin, qui refuse cette existence pétrifiée et sans but. Bravant les lois de Diaspar, il va entamer un fantastique voyage parmi les mondes morts, qui le mènera aux confins de la galaxie. Un space opera flamboyant, empreint de poésie et d’aventure. Une œuvre inoubliable par l’auteur des Enfants d’Icare et de Rendez-vous avec Rama.