1985–2000 di 72802 risultati

Laura Brams

Lorsqu’elle rencontra le romancier Michel Blazier, la très belle Laura Brams lui révéla qu’ils s’étaient connus autrefois, trois mille cinq cents ans plus tôt, en Haute-Egypte. Michel Blazier n’était pas homme à croire ces histoires. Mais il l’aimait déjà trop pour contrarier son obsession. Et Laura n’avait rien d’une folle, elle irradiait au contraire la bonne humeur, la sécurité aussi. Simplement, elle croyait à la réincarnation. Alors Michel allait se mettre à courir avec elle, de Montmartre en Hollande, de Finlande jusqu’en Haute-Egypte, courir derrière leurs propres fantômes jusqu’à une fin hallucinante. Une bouleversante histoire d’amour écrite avec un humour, une sensibilité et une maîtrise qui font sans doute de Laura Brams le meilleur Cauvin.
[[email protected] : ebook entièrement créé par mes soins à partir du livre papier.]

Lame Furtive

Drizzt ne vit plus que pour détruire l’Eclat de cristal.
Accompagné de Catti-Brie, Bruenor et Régis, il se rend à l’Envol de l’Esprit pour demander l’aide de Cadderly. Mais la quête est semée d’embûches, car de puissantes créatures se mettent en travers de leur chemin, invoquées par le terrible Crenshinibon. De nouveaux obstacles les attendent à l’Envol de l’Esprit car Cadderly n’est pas ce qu’il prétend être. L’Eclat de cristal, aussi terrible soit-il, n’est en fait ni le pire ni le plus acharné des ennemis des compagnons…
et ces derniers vont le découvrir à leurs dépens.

[http://www.amazon.fr/Royaumes-oubliés-Légende-Drizzt-furtive/dp/2811204261](http://www.amazon.fr/Royaumes-oubli%C3%A9s-L%C3%A9gende-Drizzt-furtive/dp/2811204261)

Lachez les chiens ! [V2]

### Quatrième de couverture
Avec les héros, c’est comme avec la Bourse, il faut être prudent. Mallory, par exemple. était-il un vrai héros ? Tête brûlée, d’une audace folle. certes. Mais n’avait-il pas livré, sous la torture, les autres membres de son groupe de Résistants ?
Comment en être sûr, se demandèrent les survivants, qui n’avaient plus
que l’idée fixe de venger leurs copains disparus, à moins d’aller le chercher chez lui. Et la meute s’élança. s’égara. se divisa. Ce renard-là avait un avantage: il connaissait ses chasseurs comme s’il les avait faits

La voix des morts

Trois mille ans se sont écoulés depuis l’extermination des Doryphores, et les hommes se croient désormais seuls dans l’univers. Or, sur la planète Lusitania, on découvre l’existence des piggies, bipèdes mi-hommes mi-cochons doués d’intelligence. Des scientifiques sont détachés pour les étudier mais, sans mobile apparent, ils sont assassinés. L’humanité s’interroge : doit-on s’inquiéter de cette nouvelle menace, et la détruire ? Afin de rendre hommage aux victimes, on convoque sur la planète un Porte-Parole des Morts. Mais voilà, dans ses bagages se trouve un cocon où vit la dernière reine des Doryphores. Car cet homme n’est autre qu’Ender, le Xenocide.

La voix des morts

Trois mille ans se sont écoulés depuis l’extermination des Doryphores, et les hommes se croient désormais seuls dans l’univers. Or, sur la planète Lusitania, on découvre l’existence des piggies, bipèdes mi-hommes mi-cochons doués d’intelligence.
Des scientifiques sont détachés pour les étudier mais, sans mobile apparent, ils sont assassinés. L’humanité s’interroge : doit-on s’inquiéter de cette nouvelle menace, et la détruire ?
Afin de rendre hommage aux victimes, on convoque sur la planète un Porte-Parole des Morts. Mais voilà, dans ses bagages se trouve un cocon où vit la dernière reine des Doryphores. Car cet homme n’est autre qu’Ender, le Xenocide.

La voie magique

Le roi Vérité est vivant ! Il a imposé une ultime mission à Fitz : “Rejoins-moi ! Loin sur les sentiers mystérieux de l’Art, au-delà du royaume des montagnes, le jeune homme se met en quête pour répondre à l’appel de son souverain affaibli. Mais il reste seul, pourchassé par les forces de Royal, l’usurpateur, et sans possibilité de compter sur ses propres alliés, qui le manipulent comme un simple pion. Or d’autres forces sont en marche… Dans son périple, Fitz va en effet se voir révéler son véritable statut : c’est par lui que s’accomplira, ou sera réduit à néant, le destin du royaume des Six-Duchés, et c’est là une charge bien lourde à porter quand on est traqué par ses ennemis, trahi par ses proches, et affaibli par la magie…

La Voie du fantôme

Créé par Hillerman dix ans après Joe Leaphorn, son autre enquêteur navajo, Jim Chee se différencie quelque peu de son aîné. Moins citadin, moins moderne et plus romantique, c’est un traditionaliste sans cesse sur la corde raide car il tente de mener son travail de policier avec son apprentissage de “chanteur” dépositaire des rites et des chants guérisseurs. Dans sa première apparition, dans Le Peuple de l’ombre, il enquête sur le vol d’une mystérieuse pierre noire. Il va connaître sa première épreuve lorsqu’on lui propose d’intégrer le FBI, ce qui signifie renoncer à ses origines. Sa seconde enquête, Le Vent sombre, se compose de plusieurs affaires reliées entre elles (sabotage d’une éolienne, recherche d’un Navajo soupçonné de cambriolage, identification d’un cadavre mutilé) et s’achève de façon stupéfiante par une cérémonie nocturne dans un village hopi. Le dernier volet de cette trilogie, La Voie du fantôme, entraîne Jim à Los Angeles sur les traces d’une jeune fugueuse. Il vit cette séparation de son peuple comme un déchirement, d’autant que Mary, l’institutrice blanche dont il est tombé amoureux dès sa première enquête, voudrait bien le faire renoncer à sa vie de Navajo. Dans ces trois enquêtes, le propos demeure le même que dans La Trilogie Joe Leaphorn : faire découvrir la nation Navajo et sa culture en utilisant un personnage encore plus traditionaliste que le précédent. À la suite de ces trilogies, Hillerman a décidé de réunir ses deux personnages qui œuvrent désormais sur des enquêtes convergentes, voire communes. À la suite d’Arthur Upfield, Tony Hillerman donne ses lettres de noblesse au polar ethnologique. —Claude Mesplède

La Voie de l’ennemi

Leaphorn rit et la chouette qui effectuait un second voyage au-dessus de la mesa fut prise de panique en l'entendant. Elle passa à sa hauteur et disparut dans les ténèbres. Rien ne cadrait. Tout était irrationnel. Mais pourquoi cette impression de temps qui presse, de danger ?
La Voie de l'ennemi est la première enquête de Joe Leaphorn et le premier roman de Tony Hillerman.

Tony Hillerman est né le 27 mai 1925 à Sacred Heart (Sacré Cœur), Oklahoma. Il est l'auteur de nombreux romans policiers ethnologiques et d'essais. La plupart de ses romans se passent dans la région des « Four Corners », (les quatre coins) à la frontière du Nouveau-Mexique et de l'Arizona : les protagonistes en sont Joe Leaphorn et Jim Chee de la police tribale Navajo.
Tony Hillerman est mort en octobre 2008 à l'âge de 83 ans.

La vingt-sixième réincarnation

Quand la Matriarche Originelle, la MatOr, meurt, les Vénérables Mères Questrices partent à travers tout le territoire de l’UMAT., à la recherche de la nouvelle Réincarnation qui va lui succéder. Et parfois, cette Quête les conduit dans des coins perdus, des régions dangereuses, jusque dans les Zones d’Insécurité, où ne règnent pas encore les Lois de l’ORGA, l’Organisation Suprême…
Et où les attendent des périls singuliers…

La ville qui n’aimait pas son roi

1588. Alors que la guerre continue de faire rage dans toute la France, une nouvelle inattendue ébranle le royaume : le prince de Condé est mort, empoisonné. Pour enquêter sur ce décès soudain, Olivier Hauteville doit se rendre à Paris avec Cassandre, sa jeune épouse protestante. La ville est à feu et à sang, déchirée par les affrontements qui opposent la Ligue, les hommes du roi et les huguenots. Surveillés par les ligueurs, Cassandre et son mari se cachent au milieu d’une troupe de comédiens, dans les ruines de l’hôtel de Bourgogne. Le temps leur est compté. Avec Nicolas Poulain, espion du roi, Olivier Hauteville prend tous les risques pour organiser une alliance entre Henri III et Henri de Navarre. Parviendront-ils à déjouer les pièges tendus par la Ligue et Mme de Montpensier, tout en assurant la sécurité de Navarre ?

La vérité avant-dernière

Ils attendent dans des abris souterrains la fin de la guerre qui ravage la surface depuis quinze ans. Ils fabriquent à des cadences toujours accéléreés les solplombs qui se battent là-haut à leur place.
Mais un jour, Nicholas Saint James, président de l’abri communautaire antimicrobien Tom Mix, décide de remonter vers la surface par un tunnel clandestin.
La mort l’attend sans doute là-haut.
À moins que la vérité ne soit pas celle que délivrent les communiqués d’information et les discours de Talbot Yancy, président de la Dém-Ouest.
S’il y a une vérité…
Et là-haut, un paradis…
 

Voici l’un des chefs-d’œuvre, ironique et puissant, de Philip K. Dick qui apparaît désormais comme l’un des écrivains américains les plus représentatifs du XXe siècle.
 

[http://www.amazon.fr/vérite-avant-dernière-Philip-K-Dick/dp/2253049093](http://www.amazon.fr/v%C3%A9rite-avant-derni%C3%A8re-Philip-K-Dick/dp/2253049093)

La vengeance de Chanur

A bord de l’ *Orgueil de Chanur* Pyanfar et son invincible équipage s’enfoncent toujours plus loin, toujours plus hardiment dans l’espace : l’ *Epopée de Chanur* continue. Et voici que la belle *hani* croise à nouveau le chemin, de Tully, son ami terrien… Mais pourquoi ses ennemis, les cruels *Kifs,* les fourbes *Mahendo’sat* les insaisissables *Knnn,* cherchent-ils avec tant d’acharnement à s’emparer de lui ? Quel secret détient donc l’humain égaré au cœur de la Communauté ! Spatiale interdite ?
Pour l’amour de l’aventure et celui de Tully, Pyanfar Chanur est prête à accepter d’étranges alliances et à relever de terribles défis. Mais l’enjeu est de taille : les  humains sont sur le point de se frayer une route dans l’espace communautaire….

La vengeance de Chanur

A bord de l’ *Orgueil de Chanur* Pyanfar et son invincible équipage s’enfoncent toujours plus loin, toujours plus hardiment dans l’espace : l’ *Epopée de Chanur* continue. Et voici que la belle *hani* croise à nouveau le chemin, de Tully, son ami terrien… Mais pourquoi ses ennemis, les cruels *Kifs,* les fourbes *Mahendo’sat* les insaisissables *Knnn,* cherchent-ils avec tant d’acharnement à s’emparer de lui ? Quel secret détient donc l’humain égaré au cœur de la Communauté ! Spatiale interdite ?
Pour l’amour de l’aventure et celui de Tully, Pyanfar Chanur est prête à accepter d’étranges alliances et à relever de terribles défis. Mais l’enjeu est de taille : les  humains sont sur le point de se frayer une route dans l’espace communautaire….

La vallée des ténèbres

” Comme il s’approchait de la fleur – un sabot de Vénus, à n’en pas douter -, Neil Fellowes perçut une odeur écœurante et faillit suffoquer. Des branches obstruaient le passage. Il commença à les dégager mais n’avança pas davantage. Là, sous un camouflage improvisé, se trouvait l’origine de l’odeur : un corps humain… Neil remarqua deux choses : il semblait animé, la chair ondulait littéralement – et il n’avait pas de visage. ” Pour les habitants de Swainshead, un paisible village du
Yorkshire, cette macabre découverte ressemblait étrangement au meurtre, jamais élucidé, qui avait, cinq ans plus tôt, plongé la région dans la terreur. Pour l’inspecteur Banks, les suspects ne manquaient
pas – avec une prédilection, toutefois, pour l’amie d’un notable local, qui s’était évanouie dans la nature après le premier meurtre, puis avait refait surface au Canada où elle avait fréquenté la nouvelle victime. Quelqu’un dans l’ombre faisait tout pour brouiller les pistes et ralentir l’enquête. Crimes passionnels ? Affaire de chantage ? Suicide assisté ?… Cette fois-ci, l’inspecteur Banks n’est pas près de sortir du labyrinthe.
### Biographie de l’auteur
Né en 1950 à Castleford (Yorkshire), Peter Robinson a créé, avec l’inspecteur Alan Banks, un personnage que l’on a justement comparé à Maigret et qui lui a valu de prestigieuses distinctions comme l’Anthony Award et le Grand Prix de littérature policière.

La vallée des chevaux

**Découvrez en bonus l’intégralité du premier chapitre du troisième volet de la saga, *Les Chasseurs de mammouths*.**
**Dans ce deuxième volet de la saga préhistorique des ” Enfants de la Terre “, Ayla, notre ancêtre à tous, se retrouve seule. Et s’apprête à faire de formidables découvertes.**
Injustement chassée de la tribu Neandertal qui l’a recueillie lorsqu’elle était enfant, Ayla erre à travers les steppes désolées situées au nord de l’actuelle mer Noire, dans l’espoir de retrouver son peuple d’origine, les Cro-Magnon. Pour assurer sa survie dans cet environnement hostile, elle n’a d’autre choix que de chasser et d’apprendre à maîtriser le feu ? activités qui, dans son clan d’adoption, sont l’apanage des hommes.
Au terme d’un dangereux périple, la courageuse Ayla arrive dans une vallée fertile, sorte d’oasis au milieu des steppes arides, où vit une horde de chevaux sauvages. C’est là qu’elle décide d’élire domicile, entourée de ses deux fidèles animaux, une pouliche et un lionceau. Il ne lui manque qu’un compagnon pour que son bonheur soit parfait. Mais le destin veille… L’arrivée dans la vallée de Jondalar, un jeune homme blond, sera pour Ayla l’occasion d’une découverte tout aussi importante que celle du feu : l’amour.
” L’amour à l’ère glaciaire, c’est beaucoup plus excitant qu’ *Autant en emporte le vent*. ” *L’Express*