19425–19440 di 72802 risultati

Le dragon blanc

Le jeune Jaxom est Seigneur du Fort de Ruatha, mais le Régent Lytol, son tuteur, tient les rênes du pouvoir d’une main ferme. Et Jaxom rêve surtout de devenir chevalier-dragon. Malheureusement il a conféré l’Empreinte à Ruth, le dragon blanc, deux fois plus petit que ses frères. D’abord, on n’a pas cru que cet animal vivrait. Maintenant, on ne sait pas qu’il est génial. Et tout le monde se moque du pauvre Jaxom.
D’ailleurs la condition des chevaliers-dragons tend à devenir moins prestigieuse. Il y a tant de moyens nouveaux d’exterminer les terribles Fils ! La prochaine frontière, c’est le Continent Méridional. Voilà un endroit où un audacieux peut faire ses preuves ! Les Anciens en exil y ruminent leur vengeance. Les cadets sans terre brûlent de s’y faire une place. Les Archives disent même que les hommes y avaient fondé leurs premiers établissements sur Pern avant d’émigrer vers le Nord. Et le Seigneur du Fort Méridional a une soeur si belle…

*A* *nne McCaffrey fut l’un des premiers auteurs de SF à centrer ses romans sur un personnage féminin.* Le Vol du dragon *(1967) lui a valu le Hugo et le Nebula. Première femme à remporter ces deux prix, elle prononça à cette occasion un mémorable discours sur « l’approche non scientifique de la S.F. » Explorant l’intimité télépathique entre humains et dragons, elle évoque la situation qui s’instaure quand les dragons font l’amour — ce qui chez elle n’exclut pas le goût de la quête héroïque. Un splendide écrivain qui maîtrise dans sa plénitude l’art de faire rêver.*

Dragon Banni

###
**”I’m sorry, hatchling. You are an outcast. You must learn to overcome on your own…”**
Such was the welcome the young, nameless Copper dragon received upon breaking free of his shell. Cripped while battling his brother for dominance in the nest, he is all but ignored and discarded by his mother and father — the last of a dying breed. Forced to fend for himself, he learns the hard lessons of survival. When he’s captured by vengeful dwarves, he buys his own life with the lives of those who rejected him — and pays a price he never imagined.
Fleeing his guilt, the Copper finds himself far from all he knows. Rescued by unlikely, bloodthirsty saviors, he makes an extraordinary trek to the last bastion of free dragonkind. In this secret civilization, he finds a new family. They too are wary of the crippled, wild-bred dragon, but this time he’s determined to prove himself equal to any enemy, on four legs or two, from highest moutaintop to the deeprest cave, as he pits his strenght, wit, and courafe in a contest for the survival — and domination — of dragonkind itself.

Dragon

Au plus profond d’une caverne, dans les montagnes, naît une couvée de dragons. Les quatre petits appartiennent à une espèce en voie d’extinction : ils sont le dernier espoir de survie de leur peuple. Mais des nains font irruption et sèment la mort dans la caverne. Seul le jeune Auron parvient à s’échapper. Spécimen rare de dragon gris sans écailles, uniquement armé de son esprit, de ses griffes et d’un instinct de survie sans limite, il décide de partir en quête de ses semblables. C’est le début d’un long périple dans un monde dangereux, peuplé d’elfes mercenaires et d’humains violents, où il rencontrera des alliés improbables et découvrira sa véritable nature.

Dr La mort

Gros émoi dans la presse de Los Angeles lorsque le Dr Mate est retrouvé mort dans Mulholland Drive. Il faut dire que, considéré comme ” l’Ange de la Mort ” par certains et ” la Bonté incarnée ” par d’autres, Eldon H. Mate a beaucoup défrayé la chronique de son vivant. Cela faisait en effet des années qu’il pratiquait, et ouvertement, l’euthanasie dans une Californie où ce suicide assisté ne fait pas l’unanimité. En plus, c’est dans le véhicule où il aidait les gens à mourir qu’il a été retrouvé et, détail sordide, ligoté à la ” machine ” même où ses patients vivaient leurs derniers instants. L’enquête est confiée à l’inspecteur Sturgis qui demande l’aide de son ami, le célèbre psychologue Alex Delaware – qui accepte, mais se sent bien gêné par ce qu’il sait.

Dr House, l’esprit du shaman

Médecin, écrivain, spécialiste des séries télévisées, il n’en fallait pas plus pour que Martin Winckler, le romancier de La maladie de Sachs, se penche sur le cas du Dr House qui, à l’étonnement ou l’effarement de téléspectateurs scotchés à leurs petits écrans durant huit saisons, a pratiqué au service (selon le jargon du métier) des “moutons à cinq pattes”, chez les patients au diagnostic difficile. Mal rasé, boîteux, misanthrope, cynique, inspiré et désemparant, ce personnage est livré à l’examen analytique, éthique et spirituel du Dr Winkler qui, tout écrivain qu’il est, envisage et situe son sujet d’étude dans la lignée des héros (un Sherlock Holmes, par exemple) que la fiction offre à nos passions de lecteurs. Un essai qui se lit comme un roman.

Les douze enfants de Paris

23 août 1572. De retour d’Afrique du Nord, Mattias Tannhauser, chevalier de Malte, arrive à Paris. Il doit y retrouver sa femme, la comtesse Carla de La Penautier, qui, enceinte, est venue assister au mariage de la soeur du roi avec Henri de Navarre. A son arrivée, Mattias trouve un Paris en proie au fanatisme, à la violence et à la paranoïa. La tentative d’assassinat contre l’amiral de Coligny, chef des réformistes, a exacerbé les tensions entre catholiques et protestants. Introduit au Louvre par le cardinal de Retz, Mattias se retrouve bientôt au coeur des intrigues de la Cour et comprend très vite que le sang va couler dans les rues de Paris. Dans une capitale déchaînée, où toutes les haines se cristallisent, Caria est impliquée au même moment dans une terrible conspiration. Plongé dans un océan d’intrigues et de violences, Mattias n’aura que quelques heures pour tenter de la retrouver et la sauver d’un funeste destin.
**

Une douce flamme

1. A la fin de *La Mort, entre autres*, embarque sous un faux nom pour l’Argentine avec Adolf Eichman, Bernie Gunther va y retrouver le gratin des criminels nazis en exil. Ayant revele sa veritable identite au chef de la police de Buenos Aires, il constate que sa reputation de detective l’y a precede. Une jeune fille est assassinee dans des circonstances atroces, et Bernie se dit que cette affaire ressemble etrangement a une enquete non elucidee qui lui avait ete confiee lorsqu’il etait flic a Berlin sous la republique de Weimar. Soupconnant l’un des tres nombreux nazis refugies dans sa ville, le chef de la police, sollicite l’aide de Bernie qui accepte sans grand enthousiasme. Une serie de flash-backs nous ramenent a Berlin en 1932, eclairant les progres de ses investigations, qui posent d’embarrassantes questions sur les rapports entre le gouvernement de Pern et les nazis.
*Traduit par Philippe Bonnet*

Douce Brianna

Ce nouvel hiver, la douce Brianna s’apprête à le passer une fois encore dans le calme et la solitude. La petite auberge qu’elle tient sur la côte ouest de l’Irlande n’attire guère les touristes en cette saison et reste vide de longs mois. Cela convient parfaitement à Brianna. Elle va s’occuper de son ravissant cottage et confectionner de délicieux gâteaux pour Maggie, sa sœur, qui vient souvent lui rendre visite. Elle rêvera aux fleurs qu’elle plantera au printemps et au prince charmant qu’elle désespère de rencontrer. Mais, cette année, un hôte inhabituel a réservé une chambre. Grayson Thane, séduisant écrivain américain, a l’intention de profiter de la tranquillité de l’auberge pour écrire son nouveau roman. Brianna attend son arrivée d’un jour à l’autre..

Double miroir

Los Angeles, 1990. Une jeune et belle psychologue, Sharon Ransom, est retrouvée morte chez elle, avec une forte concentration d’alcool et de barbituriques dans le sang, et une balle dans la tête. Mort naturelle, conclut l’enquête… Psy et détective privé, Alex Delaware, ancien amant de Sharon, décide de remonter la piste. Comment pourrait-il se douter qu’il va tomber dans un véritable guêpier auquel participent, pêle-mêle, un excentrique et puissant magnat du cinéma, un docteur en psychologie expert en manipulations mentales, un inspecteur de police véreux et quelques riches et non moins véreux notables de la ville ? Une affaire où argent, drogue et prostitution riment avec œdipe, inceste et mère abusive…

Double meutre à Borodi Lane

Lors d’une ronde, le gardien d’une demeure inachevée du quartier huppé de Borodi Lane à Los Angeles, découvre un jeune couple enlacé dans une position non équivoque. Lui a pris une balle dans la tête, elle a été étranglée. Qui sont-ils ? Le lieutenant Milo Sturgis et son comparse le psychologue Alex Delaware ne tardent pas à identifier le garçon : Des, architecte récemment licencié par une agence branchée écolo. Pour la fille, en revanche, mystère total. L’insaisissable propriétaire du palazzo devenu scène de crime serait-il impliqué ? Non sans mal, le tandem remonte jusqu’au sultan de Sranil, petite île d’Indonésie qui doit sa richesse au pétrole. Puis sont mises au jour les activités éco-terroristes du jeune Des, lorsqu’il était encore étudiant… Dans la chaleur torride des rues résidentielles de Los Angeles, Sturgis et Delaware tentent de démêler l’écheveau de pistes filandreuses, se heurtant au silence des témoins et à la mauvaise volonté des autorités, sans parler des réticences du FBI. Qui aurait intérêt à ce que la vérité reste enfouie ?                                 

Dossier Benton

Kay Scarpetta, médecin légiste en Virginie, est encore traumatisée par l’agression subie lors de sa précédente enquête *Cadavre X*. Attaquée de nuit à son domicile par Jean-Baptiste Chandonne, tueur en série d’origine française, elle a réussi à sauver sa peau en l’aveuglant avec du formol. Mais la rumeur publique et la presse à sensation ne lui laissent aucun répit. Avec un bras dans le plâtre, Kay se retire un temps chez sa vieille amie Anna. Elle y apprend que Chandonne ne sera pas jugé en Virginie : il a été transféré à New York où la célèbre Jaime Berger, assistante du procureur, s’occupe du dossier. Rapide en besogne, elle a déjà interrogé longuement le tueur qui se dit innocent des meurtres dont on l’accuse. À l’entendre, c’est un complot monté contre lui par le FBI pour coincer sa famille parisienne soupçonnée de collusion avec la mafia. Et de fil en aiguille, Kay comprend qu’elle risque d’être soupçonnée du meurtre de Diane Bray, sa supérieure, que Chandonne a pourtant assassinée. Avec sa nièce Lucy et le policier Pete Marino, elle va s’efforcer de mettre en miette cette nouvelle machination. Mais devra rouvrir le dossier sur la disparition brutale de Benton Wesley, son amant.    

Dosia

Dosia, par Henry Greville (Madame Durand) (1877), est une histoire vive de la vie russe. L’heroine, Leodocia Zaptine, est un jeune ecervele espiegle, avec le c ur plus tendre, qui est toujours d’entrer dans les egratignures. Accablee de douleur a cause des reproches bien merites, elle decide de fuir avec son cousin Pierre Mourief, un jeune lieutenant de rester dans la maison; mais se ravise quand ils sont, mais un mile ou deux de la maison, et retourne a la maison paternelle . Apres cette escapade, Dosia est pris en main par la jeune veuve princesse Sophie Koutsky, la s ur de camarade de Pierre dans les bras comte Platon Sourof. Dosia et Pierre font la decouverte mutuelle qu’ils ne sont pas le moins du monde en amour avec l’autre; et la tete baissee, genereux Pierre remporte la princesse Sophie, tandis que son frere tombe Platon aime et epouse la Dosia mechant. L’histoire est agreablement dite, et est un bon specimen du meilleur type de roman domestique. Henry Greville, pseudonyme de Alice Marie Celeste Durand nee Fleury (1842-1902), a publie de nombreux romans, des nouvelles, des pieces, de la poesie; elle a ete a son epoque un ecrivain a succes.”

Dortoir interdit

Quand on est embauché par une agence immobilière spécialisée dans la remise en état d’anciennes “scènes de crime”, mieux vaut s’attendre au pire. C’est ainsi que Mickie Katz, jeune décoratrice fraîchement recrutée par la très mystérieuse Agence 13, doit accepter de travailler pour un milliardaire obsédé par la Troisième Guerre mondiale. Afin de mettre sa famille à l’abri du futur holocauste, ce nabab du pétrole vient d’acquérir un bunker creusé dans le désert du Nevada par l’US Air Force au temps de la guerre froide. Le rôle de Mickie est simple: redécorer le labyrinthe de béton pour en faire un paradis cinq étoiles qui rendra la claustration agréable aux survivants du conflit. Mais dès le début des travaux, les événements vont prendre un tour inquiétant dans cette forteresse mystérieusement baptisée depuis 40 ans Dortoir Interdit… Lorsqu’un lieu a été le théâtre d’un crime atroce, il a toujours des choses à dire. Des choses qu’il serait préférable de ne pas entendre. Hélas, les fantômes sont parfois trop bavards…

Dorothée danseuse de corde

Dans quatre familles, la même légende s’est transmise : un formidable héritage doit leur échoir.
Où, quand, comment? une médaille d’or est le talisman nécessaire à sa découverte. Jean d’Argonne la trouve , mais est tué avant d’avoir pu la montrer à ses cousins Chagny. ils savent seulement qu’elle porte la devise : In robore fortuna- la fortune est dans … la fermeté d’âme…. la force…ou le château de Roborey ?
A la recherche de ce trésor fabuleux, qui suscite bien des convoitises et provoque de nombreux drames, Maurice Leblanc, père d’Arsène Lupin, nous entraîne dans de mystérieuses et extraordinaires aventures.

Donneur sain

La grille était lourde et rouillée. Quand je la lâchai, elle alla s’enfoncer si pesamment dans le sol que les caisses en furent ébranlées. Je me raccrochai à la bouche d’aération. L’eau dégoulinait sur mes paupières, mes joues et le long de mon cou. En levant les yeux vers le ciel, je ne distinguais que de la pluie. J’allumai péniblement la torche car mes doigts étaient gelés, et dirigeai le faisceau lumineux vers le fond. Il y avait un essaim. Quand je le découvris, je ne compris pas tout de suite ce que c’était. Parce qu’il était couché sur la surface plane, qu’il avait atteint une taille phénoménale, et que je n’avais jamais eu l’occasion d’en voir de près auparavant. On aurait dit le fruit monstrueux d’une reproduction désordonnée.