18113–18128 di 72034 risultati

Un Jour D’Avance

Un Jour d’Avance by Matthieu Biasotto
À l’aube de l’enterrement de son frère, Elise traverse une période délicate. Elle est particulièrement sensible, à fleur de peau, dépressive et sous traitement médical. Son couple touche le fond. Elle assistera aux funérailles seule sous la contrainte de sa famille et prendra le train pour la rejoindre à Nice. A bord du convoi, sa vie bascule, un terrible accident menace le destin de centaines de voyageurs et elle est la seule à pouvoir tout arrêter. Elle tentera l’impossible pour éviter le pire. L’accident va la placer au centre d’une enquête palpitante dans laquelle tout l’accable : sa personnalité, ses troubles de l’humeur et les faits orientent l’investigation dans une course endiablée vers la vérité. Une mise en lumière entre intrigue intense, suspense viscéral et rebondissements savoureux. Lorsque les évidences nous mènent en bateaux, lorsque les signes ténus sont laissés pour compte, lorsque les faits s’effacent sous le poids des doutes, le piège se referme mais il est peut-être trop tard…

La jonque céleste de Pa’kang

— Qu’est-ce qui se passe ? demanda Andy Sherwood en voyant le visage de Ronny Blade s’allonger.
     — C’était Red Owens, lâcha ce dernier d’une voix blanche. Il me dit que le Maraudeur vient d’être attaqué par une bande de cinglés, monté sur des skurfs. Ils auraient utilisé des lasers et des électrocuteurs… Paraîtrait qu’il y a de sacrés dégâts ainsi que quelques blessés parmi l’équipage. Il faut y aller !
     — On t’accompagne ! assura le baroudeur.
     — Pas question. Je préfère que Will vienne seul avec moi. Vous trois, commanda Ronny en s’adressant à Sherwood, Samantha Montgomery et le jeune Xhyvor, vous vous rendez à l’amphithéâtre Wagner, comme si rien n’était. N’oubliez pas que la vente aux enchères qui s’y déroule doit nous permettre d’acquérir un artefact que le peuple des Allawines prétend dater de la période de Jürans. Intérieurement, le businessman se dit que la vente commençait mal. L’attaque brutale contre leur astrocargo fétiche lui semblait de très mauvais augure. Quelque chose lui disait que ce cône, trouvé sur la planète Pa’Kang, allait leur donner beaucoup de fil à retordre.
     Mais les danger encourus en valaient sûrement la peine s’ils permettaient d’élucider une fois pour toute le secret de cet étrange créateur des mystérieux Veilleurs.

Joklun-n’ ghar la maudite

Cette première journée sur Joklun-N’Ghar avait été marquée par une série d’incidents dramatiques ; le hasard seul ne pouvait les expliquer. Xundag avait d’ailleurs mis en garde Red Owens et ses hommes :
– C’est au pied des Montagnes Bleues que périt la première mission terrienne d’exploration ! Joklun-N’Ghar la Maudite ! Une étrange malédiction… 

Jeux nocturnes

Bride McTierney has had it with men. They’re cheap, self-centered, and never love her for who she is. But though she prides herself on being independent, deep down she still yearns for a knight in shining armor.
She just never expected her knight in shining armor to have a shiny coat of fur…
Deadly and tortured, Vane Kattalakis isn’t what he seems. Most women lament that their boyfriends are dogs. In Bride’s case, hers is a wolf. A Were-Hunter wolf. Wanted dead by his enemies, Vane isn’t looking for a mate. But the Fates have marked Bride as his. Now he has three weeks to either convince Bride that the supernatural is real or he will spend the rest of his life neutered—something no self-respecting wolf can accept…
But how does a wolf convince a human to trust him with her life when his enemies are out to end his? In the world of the Were-Hunters, it really is dog-eat-dog. And only one alpha male can win.

Les jeux de l’amour et de la mort

Tom est peintre et a un rêve : accéder à la gloire. Il parvient à se faire inviter à une soirée très sélect organisée par un mécène en l’honneur du célébrissime Gaylor. Gaylor est l’artiste chéri de la peinture contemporaine, adulé de tous, et Tom veut lui soumettre son travail voire obtenir son soutien. Hélas, Tom joue de malchance, non seulement il n’arrive pas à s’approcher du grand homme mais, s’introduisant comme un voleur dans le bureau du génie, il tombe sur un cadavre… Pas facile d’être un artiste reconnu, surtout quand la police est convaincue de votre culpabilité ! Sur une trame très classique, Fred Vargas pose les jalons de son œuvre à venir : tensions, suspense, et enquêtes des plus minutieuses. C’est avec ce premier roman qu’elle a obtenu le prix Cognac en 1986.

Jeux d’ombres

Il n’en reste plus que sept : Toubib, Gobelin, Qu’un-Œil, Otto, Hagop, Murgen et la Dame, rebaptisée Madame. Jamais dans l’histoire de la légendaire Compagnie noire les effectifs n’étaient tombés si bas. Toubib, archiviste aujourd’hui capitaine, entreprend un retour aux sources, à Kathovar, mythique berceau de la Compagnie. Mais des milliers de kilomètres de jungle et de régions inexplorées la séparent de cet endroit où elle n’a pas mis les pieds depuis des siècles. Pourtant, on ne l’a pas oubliée. Nombreux sont ceux qui l’y attendent…    
  

La jeune fille suppliciée sur une étagère

Elle a seize ans, elle vient de mourir. Allongée sur un tatami, elle voit deux hommes arriver et offrir de l’argent à ses parents. Par-delà la mort, elle observe alors ce qu’il advient de son corps vendu à la science. Eichi et Sone se retrouvent par hasard. Voisins dans l’enfance, ils vivaient près d’un cimetière ouvert à tout vent, un fantastique terrain de jeux où ils faisaient parfois de terrifiantes découvertes. Mais Sone a déménagé à la mort de son père et personne n’a su ce qu’il était devenu… Deux magnifiques récits à travers lesquels Yoshimura fait preuve d’une remarquable modernité d’écriture. Pour aborder le thème de la mort sans jamais se laisser gagner par le sinistre ou le morbide, il atteint une pureté de style dont la sonorité cristalline fait écho à l’étrangeté de son univers.
**

La Jeune Fille et la nuit

Un campus prestigieux figé sous la neige
Trois amis liés par un secret tragique

Une jeune fille emportée par la nuit

Côte d’Azur – Hiver 1992

Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, ‘ l’amour est tout ou il n’est rien ‘.

Personne ne la reverra jamais.

Côte d’Azur – Printemps 2017

Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime – les meilleurs amis de Vinca – ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment.

Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité.

Dérangeante

Douloureuse

Démoniaque…

(source: Bol.com)

Le jeu du fou

In this sequel to the Edgar Award-winning A Grave Talent, Kate Martinelli, recovering from the climax of the first book that left her lover Lee in a wheelchair, is again the central character in a story where the ordinary is transformed into something so unusual and yet so believable that the reader is enthralled from the start.

Jeu de miroirs

Multiplication des pistes, labyrinthe de reflets et d’apparitions fugaces, simulacres… difficile de garder la tête froide dans ce jeu de dislocation infernal.
Tandis que la mafia sévit à Vigàta avec des incendies, des fusillades, des disparitions, le commissaire Montalbano rencontre une
très séduisante voisine qui semble tenir beaucoup à rendre publique leur liaison. Puis un mystérieux correspondant joue au chat et à la souris avec le commissaire, lui tend des pièges où il risque de perdre d’abord son honorabilité et ensuite sa vie. Tiraillé entre le combat contre la corruption qui assaille sa ville et la présence d’une femme fatale, laquelle n’est pas sans rappeler La Dame de Shanghai d’Orson Welles, Montalbano se voit entraîné dans un redoutable jeu de miroirs.

(source: Bol.com)

Le jeu de la vérité

Qui est qui ? Question entêtante pour une enquête casse-tête : le squelette d’une certaine Alexandra Tynedale — riche héritière des brasseries du même nom — a été découvert sous les vestiges d’un pub londonien détruit lors du Blitz de 1940. À ses côtés, les restes non identifiés d’un nourrisson. Est-ce Maisie, lafillede la défunte ? Impossible, elle est encore envie aujourd’hui.À moins que ce ne soit Erin, la fillette de la nurse de la famille Tynedale?
Un héritage colossalétant en jeu dans cette ronde des identités, le commissaire Richard Jury est prêt à explorer bien des pistes. Et il va user de son atout majeur — l’inénarrable châtelain détective Melrose Plant –, en l’envoyant jouer les jardiniers dans un manoir le temps d’une étrange partie de Cluedo grandeur nature…
« [un] récit qu’on ne lâche plus. » –*Côté Femme*
MARTHA GRIMES: Amèricaine, Martha Grimes est née à Pittsburgh, dans l’Ohio. Après des études de lettres à l’université du Maryland, elle a suivi le très réputé atelier d’écriture de l’université d’Iowa. Docteur ès lettres, elle a longtemps enseigné l’anglais avant de se consacrer à plein temps à l’écriture.
Dès *L’énigme de Rackmoor*, son premier roman paru en 1990, ses enquêtes policières portent la griffe du commissaire Richard Jury et de son complice Melrose Plant. À l’exception de *Jetée sout la lune* (1994) et du *Meurtre du lac* (1999), on les retrouve dans tous ses romans, parmi lesquels *Le mystère de Tarn house* (1994), *La nuit des chasseurs* (1996), et *L’énigme du parc* (2000). Outre son sens très fin de la psychologie, son habileté à recréer l’atmosphère propre aux romans policiers britanniques classiques lui a valu d’être admirée de part et d’autre de l’Atlantique.
Martha Grimes partage actuellement son temps entre les États-Unis et l’Angleterre…

Le jeu de la mort

— Un jeu… Pour moi ce n’était rien d’autre. Un jeu qui avait mal tourné, certes, puisque, lors d’un exercice précédent, il y avait déjà eu mort d’hommes mais, à la vérité, quand je me suis lancé dans cette enquête sur le paintball — ce nouveau « sport » qui nous vient d’outre-Atlantique et où deux équipes doivent s’affronter, armées de fusils qui tirent des billes de peinture pour éliminer l’adversaire — , rien ne laissait présager autre chose qu’un simple fait divers. Or, très vite, après notre intervention, nous nous sommes trouvés face à une agression dont je ne crains pas de dire qu’elle est d’une ampleur considérable et très probablement d’origine… extraterrestre !
     La conclusion de Gilles Novak fit l’effet d’un coup de tonnerre dans la salle du Conseil suprême où se tenait cette cellule de crise. Si le chef du commando Alpha disait vrai, c’est toute la Confédération galactique qui était menacée d’anéantissement et, derrière elle, l’Ordre cosmique des Chevaliers de Lumière…

Jestak

Mille ans après le Grand Cataclysme. Sur tout le continent américain ravagé ne se dressent plus que quelques villes closes et farouches tandis que, sur des terres retournées sauvages, des bandes nomades s’entretuent avec des armes primitives.
Jestak, le jeune forgeron, appartient à ces deux mondes à la fois. Injustement rejeté par sa ville natale, il s’est mêlé à la tribu des Sentanis et est presque devenu l’un des leurs.
Mais cette expérience a fait de lui un homme lucide: pour lui, seule l’unité sauvera ce continent déchiré. Pour y parvenir, que de combats à mener, que de préjugés à vaincre! Ainsi commence l’épopée de Jestak, doublée d’une aventure d’amour. Tia, la femme qu’il chérit, est retenue esclave et prisonnière par une horde errante. Il veut la délivrer…

Jessie

II ne fallait pas jouer à ce petit jeu, Jessie. Vous voilà enchaînée sur votre lit, le cadavre de Gerald à vos pieds, condamnée à vous enfoncer dans la nuit, la terreur et la folie. Les femmes seules dans le noir sont comme des portes ouvertes… si elles appellent à l’aide, qui sait quelles créatures horribles leur répondront ? Aucun des précédents romans de King ne prépare au huis-clos terrifiant de Jessie, à cette lente exploration de nos phobies et de nos cauchemars les plus sombres. L’histoire de Jessie, sa dernière victime, montre à quel point il ne faut avoir peur que de soi-même.

Jeeves dans la coulisse

Quand Jeeves part en vacances, Bertie, le narrateur, et ” Hareng Saur “, son ami, connaissent les pires difficultés ! Pourtant, un séjour chez une vénérable ancêtre, la tante Dahlia de Brinkley Court, semblait devoir remédier à cette terrible absence, mais, fiançailles rompues, menace de procès en diffamation, perte de travail, tout accable les jeunes gens. Ajoutez à ces ” légers ennuis “, selon Jeeves, la présence d’un psychiatre déguisé en maître d’hôtel, un faux vol, un imbroglio de prénoms de prétendants américains à la main de la fille du redoutable directeur d’école préparatoire… Voilà un Jeeves qui ne décevra pas les admirateurs de Wodehouse !

Je Te Protégerai

Niamh Macfarlane a créé avec son mari Ruairidh une entreprise de textile renommée, Ranish Tweed, qui fournit de somptueuses étoffes aux plus grands couturiers. Alors qu’ils sont à Paris, Niamh voit son mari monter dans la voiture d’Irina Vetrov, une célèbre créatrice de mode, avec laquelle elle le soupçonne d’entretenir une liaison. Tandis que Niamh se lance à leur poursuite, la voiture explose sous ses yeux.