18001–18016 di 72034 risultati

Là où les chiens aboient par la queue

Dans la famille Ezechiel, c’est Antoine qui mène le jeu. Avec son «nom de savane», choisi pour embrouiller les mauvais esprits, ses croyances baroques et son sens de l’indépendance, elle est la plus indomptable de la fratrie. Ni Lucinde ni Petit-Frère ne sont jamais parvenus à lui tenir tête. Mais sa mémoire est comme une mine d’or. En jaillissent mille souvenirs-pépites que la nièce, une jeune femme née en banlieue parisienne et tiraillée par son identité métisse, recueille avidement. Au fil des conversations, Antoine fait revivre pour elle l’histoire familiale qui épouse celle de la Guadeloupe depuis la fin des années 40: l’enfance au fin fond de la campagne, les splendeurs et les taudis de Pointe-à-Pitre, le commerce en mer des Caraïbes, l’inéluctable exil vers la métropole… Intensément romanesque, porté par une langue vive où affleure une pointe de créole, Là où les chiens aboient par la queue embrasse le destin de toute une génération d’Antillais pris entre deux mondes.

Là où la vie nous emporte

Série ‘ Lac des Saules ‘, tome 8

Depuis des années, Daisy Bellamy est déchirée entre deux hommes – Logan, très séduisant mais tourmenté par une histoire familiale complexe, et Julian, dont le charme éclatant dissimule une profonde révolte intérieure. Même si, à l’âge de dix-neuf ans, un choix s’est imposé à elle et a conduit Julian à disparaître peu à peu de sa vie. Quatre ans plus tard, accaparée par une carrière de photographe en plein essor dans la ville d’Avalon, Daisy mène une vie très agréable avec Charlie, son petit garçon adoré qu’elle a eu avec Logan, un père aimant et attentif. Pourtant, au plus profond d’elle-même, elle sent parfois que quelque chose manque à son bonheur. C’est alors que Julian revient et, avec lui, la mémoire de l’été merveilleux de leur rencontre au bord du lac des Saules. Bouleversée, Daisy se retrouve confrontée au choix qu’elle croyait avoir laissé à tout jamais derrière elle…

A propos de l’auteur :

Professeur diplômée de Harvard, Susan Wiggs a écrit plus de vingt-cinq romans, tous empreints d’une émotion et d’une finesse psychologique qui lui ont valu d’être plébiscitée par la critique et d’émouvoir, mais aussi de faire sourire ses lectrices dans le monde entier.

Dans la série Lac des Saules

Tome 1 : Un été au lac des Saules
Tome 2 : Le pavillon d’hiver
Tome 3 : Retour au lac des saules
Tome 4 : Neige sur le lac des saules
Tome 5 : Le refuge du lac des Saules
Tome 6 : Un jour de neige
Tome 7 : L’été des secrets
Tome 8 : Là où la vie nous emporte
Tome 9 : Avec vue sur le lac

(source: Bol.com)

La Nuit du bombardier

Après le viol de sa mère auquel il a assisté, David est envoyé en pension à Triviana-sur-Mer par sa grand-mère tyrannique. Il espère pouvoir échapper aux cauchemars qui le hantent, mais va très vite déchanter. Pas question de trouver le moindre réconfort auprès des autres pensionnaires : ils se regroupent en fraternités aux rites d’initiation aussi barbares que secrets. Et il règne sur la petite ville une atmosphère délétère depuis que, trente ans plus tôt, un mystérieux bombardier s’est écrasé sur un parc d’attractions voisin, tuant et mutilant des centaines de personnes. La région serait-elle hantée ? David serait-il contaminé par la folie de sa mère, internée en hôpital psychiatrique ? Et que s’est-il réellement passé cette fameuse nuit du bombardier ?

[[email protected] : ebook entièrement créé par mes soins à partir du livre papier.] 

La muselière

### Présentation de l’éditeur
Mathilda Gillespie parlait trop, buvait trop et terrorisait son entourage. Elle était richissime, avare et fabulatrice. Sa fille se droguait, sa petite-fille la volait. Son testament, ignoré de tous, les déshéritait. On la retrouva noyée dans sa baignoire, enguirlandée d’asters et d’orties blanches, comme Ophélie, et affublée d’une muselière en fer rouillé, comme une sorcière médiévale. Ce suicide, ou plus vraisemblablement ce meurtre, était une sorte de chef-d’œuvre, une énigme résultant d’une vie entière de mensonges, d’amours étranges, de haines et de violence. Seul le journal intime de Mathilda pourrait peut-être en livrer tous les secrets. Mais ce journal a disparu.

La mélancolie des sirènes

Femme scaphandrier, Lize Unke appartient à la brigade de police fluviale chargée d’enquêter sur la catastrophe du métro englouti. Qu’est-il réellement arrivé, ce jour-là, quand le plafond du tunnel a crevé, laissant le fleuve s’engouffrer dans le réseau souterrain pour noyer des kilomètres de galeries, de rames… et des milliers d’usagers ?
Bien des années ont passé depuis le drame, mais l’énigme reste entière. On parle de survivants, prisonniers de poches d’air. Des survivants qui connaîtraient la vérité… mais que personne ne semble pressé de ramener à la surface.
La solution du mystère est là, quelque part dans le labyrinthe des tunnels inondés. Lize, qui a perdu sa jeune sœur dans la catastrophe, s’est donné pour mission de faire la lumière sur cette étrange histoire. Décision imprudente s’il en est, car quoi de plus vulnérable qu’un scaphandrier perdu sous les eaux !
Dans la lignée du Chien de minuit et du Sourire noir, un thriller aux images hallucinantes.

La maison du mystère

Parce qu elle a soif de calme et de nature, Maggie Fitzgerald a décidé de quitter Beverly Hills pour Morganville, dans le Maryland. Loin des paillettes et de l artifice, la jeune femme sent qu elle pourra se ressourcer et trouver dans la vieille demeure qu elle a achetée, l inspiration dont elle a besoin pour composer ces chansons qui l ont rendue célèbre dans le monde entier. Mais son rêve se brise soudain lorsque, à la suite de travaux, on découvre dans son jardin le cadavre de l ancien propriétaire, William Morgan, disparu dix ans plus tôt, et dont on n avait jamais retrouvé le corps. Aussitôt, Maggie comprend que le passé de Morganville, un passé trouble et violent, s est invité chez elle… Déstabilisée, inquiète, elle se demande si elle ne commet pas une terrible imprudence en voulant continuer à vivre seule dans cette maison qui semble avoir été le théâtre de tragiques événements. C est ce qu a l air de penser Cliff, le séduisant architecte paysagiste qu elle a engagé pour redessiner son jardin, et à qui elle aimerait pouvoir se fier. Mais cet homme qui la trouble infiniment garde un silence obstiné sur sa vie, comme si lui aussi avait quelque chose à cacher. Et Maggie frissonne en pensant que Cliff pourrait avoir un lien avec ce meurtre surgi du passé… 

La maison aux souvenirs

### Cilla McGowan fait partie d’une lignée d’actrices aussi célèbres que malheureuses. Pour échapper à cette fatalité, la jeune femme s’est reconvertie et rachète désormais des maisons qu’elle restaure. Cette fois, il s’agit de la demeure campagnarde de sa grand-mère Janet, qui s’est suicidée de désespoir trente ans plus tôt. Entre les travaux à effectuer, les souvenirs lancinants et la rencontre de son séduisant voisin, ce séjour va se révéler moins calme que prévu. D’autant qu’un mystérieux vandale saccage la maison et que Cilla reçoit des menaces de mort. Y aurait-il un lien avec les vieilles lettres qu’elle a retrouvées au grenier et qui semblent jeter le doute sur la mort de sa grand-mère ?

La Main froide

Pour pirater la surveillance électronique de la banque où travaille son mari Adam Smart, Dorana a besoin de deux choses : sa voix et sa main. Cela peut s’arranger, surtout lorsque, à la clef, il y a quelques millions de dollars… Mais elle doit, ainsi que ses complices, affronter le compagnon favori d’Adam Smart : Dust, le chien policier recueilli par le banquier. Une bête d’une intelligence redoutable, dressée à flairer et à tuer, réformée pour agressivité pathologique, «une saloperie vivante», avaient averti les flics. Et c’est dans un véritable cauchemar que l’auteur du Chien de minuit, Prix du roman d’aventures 1994, précipite ses personnages. Un suspense d’autant plus angoissant que la férocité de l’animal ne fait, après tout, que refléter celle des hommes… 

La main d’Obéron

Un danger menace le royaume d’Ambre. Une lèpre noire envahit la Marelle, ce labyrinthe magique qui permet aux membres de la famille royale de passer d’un monde à l’autre et de manipuler le temps. Est-ce le fait d’un des princes qui, par amour du pouvoir, irait jusqu’à mettre en péril l’existence du royaume ? Faut-il y voir l’intervention des puissances maléfiques qui hantent les Cours du Chaos ? Ou bien la main d’Oberon, le roi disparu dont les Princes d’Ambre redoutent jusqu’au souvenir ?

La lune des mutins

Pour le capitaine Colin Mac-Intyre de la NASA, l’histoire commence par un vol d’essai autour de la Lune, en ce milieu du XXIe siècle. Pour Dahak, vaisseau de guerre du Quatrième Empirium, elle a débuté cinquante millénaires plus tôt, par une mutinerie à son bord et le débarquement forcé de tout son équipage sur la Terre. Une mutinerie jamais résolue à ce jour.
Or une menace insoupçonnée pèse sur la Terre : à intervalles de millions d’années, une espèce non humaine opère des raids destructeurs systématiques à l’échelle de la Galaxie, dans le but d’éradiquer toute intelligence concurrente. Il se pourrait que nous soyons à l’aube d’un de ces raids. Mais, pour y faire face, il s’agit d’abord de vaincre les mutins qui ont survécu dans l’ombre au cours des siècles…
Roman complet, La Lune des mutins forme le premier volet d’une trilogie.

La loi du crime

New York, 2059. En ce début de printemps, le lieutenant Eve Dallas ne chôme pas. Dans une bore de strip-tease, un meurtre particulièrement brutal vient d’être commis. Taj Kohli, la victime, était flic. Au quarante-sixième étage, dans une des suites d’un luxueux hôtel, une femme de chambre est retrouvée morte, rouée de coups, étranglée et violée. Le seul point commun entre ces deux affaires : Connors, le mari d’Eve, est le propriétaire des établissements où ont été retrouvées les victimes.

La guilde des magiciens

Cette jeune fille est plus puissante que la moyenne de nos élèves, peut-être même plus que nos mages ! Elle est un danger. Il faut la trouver et l’arrêter.

Si c’est une renégate, la loi nous oblige à l’amener devant le roi. Sinon, nous sommes tenus de lui enseigner le Contrôle.

C’est encore une enfant, probablement une voleuse! Mais elle pourrait devenir une grande magicienne…

Comme chaque année, les magiciens d’Imardin se réunissent pour nettoyer la ville des indésirables. Protégés par un bouclier magique, ils avancent sans crainte au milieu des vagabonds, des orphelins et autres malandrins qui les haïssent.

Soudain, une jeune fille ivre de colère leur jette une pierre… qui traverse sans effort le bouclier magique dans un éclair bleu et assomme l’un des mages.

Ce que la Guilde des magiciens redoutait depuis si longtemps est arrivé : une magicienne inexpérimentée est en liberté dans les rues !

Il faut la retrouver avant que son pouvoir incontrôlé la détruise elle-même, et toute la ville avec elle.

La traque commence…

(source: Bol.com)

La guerre dans les airs

Ce roman nous décrit une guerre mondiale, en 1908, conçue par un stratège de génie, H.G. Wells, qui invente l’arme absolue : les dirigeables géants, véritables porte-avions, d’où prennent leur vol les «Drachenflieger» de bombardement. Ainsi, l’Allemagne attaque directement les États-Unis et, sur la route de New York, coule la flotte U.S. De nouvelles armes naissent, tel le canon à éclairs, ancêtre direct du rayon laser, le fameux rayon de la mort… Une saga extraordinaire et méconnue qui se déploie sur plusieurs continents.
### Product Description
This thrilling tale is H. G. Wells at his modernist, visionary best. In 1907, a naive Londoner named Bert Smallways finds himself an unwitting passenger on a fleet of German airships heading over the Atlantic to attack New York. What unfolds in characteristically Wellsian fashion is a clash of early flying machines that leaves Gotham in shambles and unleashes the terrible age of Total War. Uncannily relevant to our own era, *The War in the Air* remains a cornerstone of early science fiction.
### From the Publisher
This book is in Electronic Paperback Format. If you view this book on any of the computer systems below, it will look like a book. Simple to run, no program to install. Just put the CD in your CDROM drive and start reading. The simple easy to use interface is child tested at pre-school levels.
Windows 3.11, Windows/95, Windows/98, OS/2 and MacIntosh and Linux with Windows Emulation.
Includes Quiet Vision’s Dynamic Index. the abilty to build a index for any set of characters or words.