17921–17936 di 72802 risultati

Les rebelles de N’harangho

Des trafiquants au sein de la Blade et Baker C° ! À bord du Maraudeur, Blade et Baker vont affronter les terribles perturbations gravitationnelles de la queue de Gorbal pour découvrir qui est l’instigateur de ce trafic.
En perdition sur N’harangho, une planète inconnue, ils vont braver les pièges des Forêts de la Mort et éprouver une des plus grandes surprises de leur vie !

La rebelle irlandaise

Irlande, 1658.
Comment a-t-il réussi à échapper au pire ? Lorsque John Wesley s’éveille sous un soleil brûlant, sur le pont d’un bateau naviguant en pleine mer, il peine à croire qu’il est vivant : ne sent-il pas encore autour de son cou la brûlure de la corde ? Il aurait dû être exécuté pour trahison, alors pourquoi l’a-t-on épargné ?
Il a à peine le temps de réfléchir à la question qu’un matelot le conduit auprès de Cromwell, l’homme qui a ordonné sa mort avant de lui offrir un sursis inespéré… Là, John découvre que son salut ne lui a pas été accordé sans conditions : s’il veut rester en vie et récupérer sa fille de trois ans retenue elle aussi prisonnière, il devra infiltrer un clan de rebelles irlandais et livrer leur chef à Cromwell.
Une mission simple en apparence, à condition de ne pas tomber sous le charme de Caitlin MacBride, la belle et indomptable maîtresse des rebelles…

(source: Bol.com)

Rebelle et romantique

Pourquoi donc la vie de Mia est-elle si différente de celles des filles qu’on voit dans les séries télé? D’abord, parce que Mia est une princesse. Et qu’elle a provoqué une catastrophe écologique en lâchant dix milles limaces dans la mer. Qu’elle a un petit ami qui s’attend à LE faire un jour ou l’autre. Et qu’en plus sa meilleure amie la pousse à se présenter à la présidence des délégués de classe du lycée (comme si ce n’était pas suffisant d’être princesse). Non vraiment, il y a des jours où la couronne vous pèse…

Une rebelle chez les MacGregor

Orpheline à six ans, Diane s’est toujours sentie infiniment reconnaissante envers sa tante qui l’a recueillie, au point de se conformer en tout à ce que cette dernière attendait d’elle. Jusqu’au jour où elle apprend que celle qui l’a élevée lui ment depuis toujours. Bouleversée, révoltée, Diane décide de rompre avec sa famille adoptive et de démissionner du prestigieux cabinet d’avocats où elle travaille à Boston. Avec un seul but : se construire une nouvelle vie, une vie à elle, sans personne pour lui dicter ses choix. Et une vie dans laquelle Caine MacGregor, le brillant avocat qu’elle vient de rencontrer, charmeur, irrésistible, n’a pas de place. Car pour Diane, il est désormais hors de question de faire de nouveau confiance à quiconque, ni de risquer son indépendance, et son cœur, auprès d’un homme…

A propos de l’auteur :
Nora Roberts est l’un des auteurs les plus lus dans le monde, avec plus de 400 millions de livres vendus dans 34 pays. Elle a su comme nulle autre apporter au roman féminin une dimension nouvelle ; elle fascine par ses multiples facettes et s’appuie sur une extraordinaire vivacité d’écriture pour captiver ses lecteurs.

(source: Bol.com)

Rebelle

Stark, un novice champion de tir à l’arc, débarque à la Maison de la Nuit. Zoey se sent tout de suite
attirée par lui. Mais Stark meurt bientôt dans ses bras, juste après l’avoir embrassée. Commence alors une terrible mission pour Zoey : empêcher à tout prix que Neferet s’empare du corps, au cas où il ressusciterait comme Lucie… Pendant ce temps, Aphrodite a une vision : la mystérieuse reine Tsi
Sgili prépare le retour sur Terre de Kalona, ange déchu monstrueux, et de ses enfants, les Corbeaux
Moqueurs. Ces derniers s’attaquent violemment à Zoey, qui parvient à les repousser grâce au pouvoir du vent. Ils s’en prennent alors à sa grand-mère qui se retrouve à l’hôpital, entre la vie et la mort. C’est ce moment que choisit Neferet pour faire son apparition, aux côtés de Stark…

Le rayon du cube

-Venez voir ! chuchota Hornet en se dirigeant vers une fenêtre. Regardez prudemment de ce côté, sans vous montrer.
Frappés de saisissement, ils aperçurent, au-delà de l’esplanade jonchée de cadavres, un parallélépipède aux faces phosphorescentes qui avançait lentement, presque au ras du sol. La nuit était encore totale et sa pâle luminescence trouait nettement les ténèbres.

Les ravisseurs de Ktan

La vieille femme se pencha vers Andy Sherwood et le contempla avec un petit sourire sardonique. Brusquement elle lança ses deux mains en avant et serra le cou de son prisonnier. Ce dernier se tortilla en tous sens pour tenter d’échapper à l’étreinte des doigts crochus qui lui bloquaient la gorge mais, saucissonné comme il l’était, sa marge de manœuvre était plus que limitée.
— Tout doux, mon garçon, tout doux ! ricana la sorcière en lâchant soudainement prise. Tu crois donc que, bravant les autorités de Ktan, j’aurais pris le risque de te kidnapper pour le simple plaisir de te faire passer de vie à trépas ? Tu me crois donc assez sotte pour tuer la poule aux œufs d’or ? Car, tu es mon otage, Andy Sherwood… Un otage qui va me rapporter des centaines de milliers d’oro-crédits…
— Galaxie noire ! rugit l’aventurier. Qui vous paie pour ce contrat ?
En guise de réponse, sa geôlière ramassa ses jupes et, se redressant, elle lança moqueuse :
— Les explications, monsieur l’aventurier, ce sera pour plus tard… Mais peut-être qu’alors pour toi, ce sera aussi… trop tard !

Raspberry Pi pour les Nuls grand format, 2e édition

Joignez-vous à la révolution Raspberry en adoptant un Raspberry Pi !

A peine plus grand qu’une carte de crédit et très bon marché, le Raspberry Pi est un nano-ordinateur bourré de potentiel ! Mais pour libérer tout ce potentiel, il vous faut un guide. C’est exactement l’objectif de ce livre de la collection Pour les nuls.Vous y apprendrez comment exploiter le Raspberry Pi pour le travail comme pour les loisirs : centre multimédia de salon, station bureautique, retouche d’images, serveur Web, initiation à la programmation pour petits en grands et même informatique physique en pilotant des relais, capteurs et moteurs. À vous le monde de la robotique et de la domotique !

Un aperçu du contenu

Récupérer et installer le système Linux du Raspberry : Raspbian
Connecter, clavier, souris et écran
Retoucher des images et créer un serveur Web
Trouver et lire des fichiers audio et vidéo
Installer les centaines d’applications gratuites
Créer son premier jeu d’arcade
Construire ses premiers circuits électroniques

(source: Bol.com)

Le Rasoir D’Ockham

Des meurtres en série. Une secte sanguinaire surgie du passé. Six pages mystérieusement disparues d’un célèbre manuscrit du XIIIe siècle. Ari Mackenzie. analyste atypique et controversé des Renseignements généraux. est confronté à la plus extraordinaire et la plus violente affaire de sa carrière. Dans l’ombre, un groupe occulte est prêt à tout pour redécouvrir le secret des pages manquantes du célèbre carnet de Villard de Honnecourt. Ari saura-t-il arrêter ces fanatiques sans scrupule avant qu’ils ne mettent en place leur sinistre dessein ?

Le Rapport De Brodeck

Le métier de Brodeck n’est pas de raconter des histoires. Son activité consiste à établir de brèves notices sur l’état de la flore, des arbres, des saisons et du gibier, de la neige et des pluies, un travail sans importance pour son administration. Brodeck ne sait même pas si ses rapports parviennent à destination. Depuis la guerre, les courriers fonctionnent mal, il faudra beaucoup de temps pour que la situation s’améliore. 
« On ne te demande pas un roman, c’est Rudi Gott, le maréchal-ferrant du village qui a parlé, tu diras les choses, c’est tout, comme pour un de tes rapports. » 
Brodeck accepte. Au moins d’essayer. Comme dans ses rapports, donc, puisqu’il ne sait pas s’exprimer autrement. Mais pour cela, prévient-il, il faut que tout le monde soit d’accord, tout le village, tous les hameaux alentour. Brodeck est consciencieux à l’extrême, il ne veut rien cacher de ce qu’il a vu, il veut retrouver la vérité qu’il ne connait pas encore. Même si elle n’est pas bonne à entendre. 
« A quoi cela te servirait-il Brodeck ? s’insurge le maire du village. N’as-tu pas eu ton lot de morts à la guerre ? Qu’est-ce qui ressemble plus à un mort qu’un autre mort, tu peux me le dire ? Tu dois consigner les événements, ne rien oublier, mais tu ne dois pas non plus ajouter de détails inutiles. Souviens-toi que tu seras lu par des gens qui occupent des postes très importants à la capitale. Oui, tu seras lu même si je sens que tu en doutes… » Brodeck a écouté la mise en garde du maire. 
Ne pas s’éloigner du chemin, ne pas chercher ce qui n’existe pas ou ce qui n’existe plus. Pourtant, Brodeck fera exactement le contraire.
**PRIX GONCOURT DES LYCEENS 2007** (12/11/2007)

Le Rameau brisé

Psychothérapeute réputé de Los Angeles, le docteur Alex Delaware a été désigné par l’administration pour apporter un soutien psychologique aux victimes d’un pédophile. Peu après, celui-ci réussit à se suicider dans la salle d’attente du docteur en se tirant une balle dans la bouche. Alex subit un tel choc en découvrant le cadavre qu’il décide d’abandonner son métier et après avoir vendu quelques appartements qu’il possédait, il se met en retraite à trente-deux ans. Six mois plus tard, son ami l’inspecteur Milo Sturgis sollicite son aide dans l’enquête qu’il mène sur l’assassinat d’un psychiatre et de sa compagne. Ce double meurtre a eu pour unique témoin Melody, une fillette de sept ans qui affirme n’avoir rien vu. Alex tente de la faire parler sous hypnose, mais il échoue. Les deux hommes examinent alors tous les dossiers des patients du psychiatre assassiné à la recherche d’un indice. À plusieurs reprises, l’attention d’Alex est attirée par *La Casa de los niños*, un foyer pour enfants battus dirigé par le révérend père Augustus McCaffrey. Mais comme Milo Sturgis s’est vu retirer le dossier, Alex se sent obligé de poursuivre seul les investigations.
Les amateurs de la série consacrée à Alex Delaware apprécieront cet épisode couronné d’un Edgar lors de sa sortie aux États-Unis. Il plaira également à tous ceux qui ne connaissent pas Kellerman mais adorent les thrillers bien construits. *Le Rameau brisé*, qui a pour thème central la pédophilie, constitue le premier volume d’une série qui compte une quinzaine de titres. Pourquoi est-il resté inédit en France jusqu’à présent ? On l’ignore mais on ne va pas bouder notre plaisir car la publication de cette captivante enquête procure l’occasion de découvrir les origines des deux protagonistes créés par Jonathan Kellerman. –*Claude Mesplède*

La Raison des femmes

Les victimes sont deux hommes, autour de la cinquantaine, associés dans une entreprise. Ils ont été sauvagement abattus, le salon où ils se trouvaient saccagé dans une véritable explosion de fureur. Tandis que les policiers du Boston P. D. se perdent en conjectures, le FBI découvre que l’arme du crime a déjà servi, dix ans auparavant, à tuer un couple de médecins, très loin de là… James Cagney, le « profileur » du FBI, va devoir mettre à contribution une fois encore celle qu’il aime : Gloria Parker-Simmons, la mathématicienne, capable de cerner les mobiles et la personnalité d’un tueur grâce au logiciel unique en son genre dont elle est la créatrice.
Avec ce quatrième volet des enquêtes de Gloria Parker-Simmons, après *La Femelle de l’espèce* et *La Parabole du tueur*, Andrea H. Japp confirme les qualités suspense, épaisseur psychologique qui en ont fait l’égale des meilleures Américaines.

Rage

Neuf heures cinq. L’écureuil cavale sur la pelouse. Dans la salle 16, Mme Underwood donne son cours d’algèbre… “Si l’on augmente le nombre de variables, les axiomes eux-mêmes restent valides…”
L’interphone crache alors une giclée de mots-requins. Charles Decker est convoqué chez le directeur…
Neuf heures vingt. Après un entretien destroy, Charly met le feu aux vestiaires. Dans les marais puants de son subconscient, son dinosaure personnel patauge avec rage. Charly ouvre la porte de sa classe, tire sur son prof, qui s’effondre. Exit. Tuée sur le coup. Charly se sent merveilleusement bien. Il est allé jusqu’au bout…
Neuf heures cinquante. Océan de silence dans la classe prise en otage. Charly se prépare pour le sprint final. Psychodrame et lavage de cerveau. Tout le monde va passer à la moulinette…

Les Racines du sacrifice

Elle cherchait l’aventure : elle a trouvé la peur et la trahison. Entraînée au plus profond de la jungle du Guatemala, Maria Alvarado, étudiante en archéologie, n’a aucune chance de survie. A moins que l’agent du FBI Caitlyn Tierney ne retrouve sa trace et la ramène à son père, le richissime président d’une société leader en biotechnologie, prêt à tout pour retrouver sa fille chérie. Seule piste, fragile : un étranger aperçu aux abords de son bateau de croisière, et qui pourrait l’avoir convaincue de l’accompagner.
Caitlyn suit son instinct et pénètre dans les ténèbres. Mais les crimes qui y sont dissimulés n’ont rien à envier aux sacrifices atroces commis au noms des dieux mayas…

Racines

Jamère, prisonnier dans sa propre chair, partage son corps avec Fils-de-Soldat ; mais c’est son double qui est la part dominante, et qui a lancé l’attaque contre Guetis. A la suite de l’insuccès de cet assaut, l’Opulent constate les échecs de ses entreprises successives : il n’a pu empêcher les Gerniens de poursuivre la construction de la route du Roi, la danse de Kinrove a enlevé Likari à Olikéa, le fort de Guetis est toujours debout, et lui-même n’a pas réussi à unifier ses deux personnalités. Désespéré, il décide de se rendre auprès de Kinrove dans l’espoir que l’Opulent des Opulents pourra l’aider à fusionner les deux parts antagonistes qui s’empoignent en lui. Après un voyage épuisant et périlleux, il parvient au camp du magicien et se trouve entraîné dans sa danse ; Jamère/Fils-de-Soldat entame alors un périple au fond de son être qui le conduira aux portes de la mort…

Quitter le monde

Du campus de Harvard aux rues du Berlin d’aujourd’hui, en passant par le Maine, la Nouvelle Angleterre et le Canada, la trajectoire bouleversante d’une femme en quête éperdue d’amour et de reconnaissance. Douglas Kennedy dans son roman le plus ambitieux à ce jour.

Jane n’a que treize ans lorsque, lors d’un dîner à l’ambiance particulièrement lourde, elle annonce à ses parents qu’elle ne se mariera jamais. Une phrase d’apparence anodine aux conséquences désastreuses : son père quitte le foyer presque sur-le-champ ; quant à sa mère, elle tient Jane pour directement responsable de l’échec de son mariage.

Quelques années plus tard, étudiante en lettres à Harvard, Jane entame une liaison avec son professeur. Pendant quatre ans, elle vit dans l’ombre mais heureuse avec cet homme qui la fascine. Bonheur brutalement interrompu par la mort de son amant, dans des circonstances obscures.

Jane trouve alors un poste dans une très lucrative entreprise de trading. Mais en voulant faire parvenir de l’argent à son père qui se prétend ruiné, Jane attire l’attention du FBI qui lui révèle les véritables occupations de celui qui est en fait un escroc international.

Décidée à rentrer dans le giron universitaire, Jane devient professeur dans une petite fac de Nouvelle Angleterre. Là, elle fait la connaissance de Theo, un cinéphile obsessionnel, et donne naissance à une petite Emily qui fait toute sa joie.

Alors que, pour la première fois de sa vie, Jane se prend à croire au bonheur, le drame frappe à nouveau…

À bout de forces, Jane est tentée de quitter le monde, avant de trouver, au hasard d’un fait divers odieux, la force de se raccrocher à la vie.

(source: Bol.com)