17825–17840 di 72034 risultati

Lettres d’Amérique

Au matin du 23 février 1942, près de Rio de Janeiro, on retrouve les corps enlacés de Stefan et Lotte Zweig, suicidés. Fuyant le nazisme, ils avait quitté l’Autriche pour s’exiler en Angleterre dès 1933. Puis, en 1941, l’auteur d’Amok est invité en Amérique, où il est reçu en héraut de l’humanisme et de la paix. Les Zweig vont parcourir tout le continent nord et sud-américain, de New York au Brésil, terre d’asile rêvée, d’où ils envoient à leurs amis et surtout à leur famille restée en Europe de nombreuses lettres, demeurées pour la plupart inédites jusqu’à aujoud’hui.
On y entend l’espoir inlassable qui les animera jusqu’au bout – jusque dans leur dernière demeure de Petropolis où, rattrapés par les fantômes de l’Europe en proie à la barbarie, ils mettront fin à leurs jours.Cette correspondance à deux voix est un document littéraire exceptionnel à plus d’un titre : pour la première fois, nous lisons pour ainsi dire les derniers mots de Stefan Zweig, et nous découvrons les “lettres d’une inconnue”, celles de Lotte, une femme exceptionnelle aussi courageuse que discrète, qui joua dans la vie de Zweig un rôle qu’on ne soupçonnait pas.
Ce “voyage dans le passé, témoignage poignant d’un amour qui unira le couple jusque dans la mort, révèle sous un jour méconnu et passionnant l’un des plus grands écrivains du vingtième siècle.

Lettres aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes

Non, vraiment, le terme “islamophobie” est mal choisi s’il doit désigner la haine que certains tarés ont des musulmans. Il n’est pas seulement mal choisi, il est dangereux. […] Lutter contre le racisme, c’est lutter contre tous les racismes, 7Iors lutter contre l’islamophobie, c’est lutter contre quoi ? Contre la critique d’une religion, ou contre la détestation des gens qui pratiquent cette religion parce qu’ils sont d’origine étrangère ? Charb, acteur majeur de Charlie Hebdo depuis 1992 et fervent défenseur de l’égalité des droits, témoigne de son inquiétude de voir la lutte antiraciste remplacée par une lutte pour la protection et la promotion d’une religion. Car le terme “islamophobie” laisse entendre qu’il est plus grave de détester l’islam, c’est-à-dire un courant de pensée parfaitement critiquable, que les musulmans. Or, si critiquer une religion n’est pas un délit, discriminer quelqu’un en raison de son appartenance religieuse l’est, incontestablement. Un opuscule salutaire pour démontrer que le mot “islamophobie” contente à la fois les racistes, les islamistes radicaux, les politiques démagogiques et les journalistes fainéants.
**

Lettre D’Héloïse À Abailard

Ce livre est une oeuvre du domaine public éditée au format numérique par Norph-Nop. L’achat de l’édition Kindle inclut le téléchargement via un réseau sans fil sur votre liseuse et vos applications de lecture Kindle

Lettre au père

Texte intégral révisé suivi d’une biographie de Franz Kafka et d’une étude de ses manuscrits. Écrite en novembre 1919, publiée en 1953, cette lettre de l’auteur du ”Procès” écrite à l’intention de Hermann Kafka, son père, est considérée comme la clé de sa personnalité et de son oeuvre. En 1919, Franz Kafka a 36 ans. Il a publié quelques nouvelles (”La Métamorphose”, ”Le Verdict”, ”La Colonie pénitentiaire”) mais doit occuper un emploi peu satisfaisant de juriste dans une compagnie d’assurance pour gagner sa vie. Tuberculeux, il est incapable d’assurer son indépendance et vit encore au foyer de son géniteur. Deux tentatives de mariage ont déjà échoué. Il projette cependant d’épouser une jeune praguoise, Julie Wohryzeck, rencontrée au début de l’année. Son père s’oppose au projet. Franz, n’ayant pas la force de contester l’autorité de ce père juif castrateur, rédige alors cette longue lettre poignante, à la fois réquisitoire et plaidoyer, où il fait le tour des relations conflictuelles qu’il entretient avec lui. Plaidant ”coupable”, il n’en règle pas moins son compte avec la figure paternelle qui domine sa vie, révèlant l’ultime secret: ”Dans mes livres, il s’agissait de toi, je ne faisais que m’y plaindre de ce dont je ne pouvais me plaindre sur ta poitrine.” Seule sa mère lira la lettre, son père n’en aura jamais connaissance.

(source: Bol.com)

Les Zinzins d’Olive-Oued

La manivelle tourne…
Et les diablotins se décarcassent dans la boîte à images.
Car un alchimiste d’Ankh-Morpork a découvert la magie des images animées. Une activité fébrile s’empare d’une colline déserte au bord de l’océan : Olive-Oued.
** *D* *u friçon ! De l’aventure !***
**
*A* *vec les étoiles*
*** **Victor Marasquino***
*e* *t **Delorès de Vyce***
*E* *t avecque mille éléfants !*
**
** *U* *ne daibauche de passionne et de grands aiscaliers sur fond d’hystoire tumulte-tueuse :***
QUAND S’EMPORTE LE VENT D’AUTAN
*A* *près le pestacle, l’Antre à Côtes de Harga vous attend.*
Sa cuisine gaz trop gnomique.
Mais les rêves d’Olive-Oued cachent un noir mystère qui menace le Disque-monde.
*I* *l était une fois à Olive-Oued…*
*
*

Les yeux d’émeraude

Althalus, voleur expert et sans scrupule, accepte une curieuse mission que lui propose un homme en manteau noir : s’introduire dans la Maison au Bout du Monde pour récupérer le mythique grimoire de Deiwos. Après avoir subtilisé le manteau de son commanditaire – on ne se refait pas ! -, Althalus découvre bien vite l’étrange demeure. Selon Emeraude, une chatte qui parle, pas question qu’il ressorte avant d’avoir lu le grimoire, compris ses enseignements et imaginé un plan pour empêcher Daeva, le frère maléfique de Deiwos, de défaire le monde ! N’ayant jamais appris à lire, le pauvre garçon n’est pas sorti de l’auberge… Premier volet d’un roman en deux parties qui met en scène un sympathique voleur devenu apprenti mage malgré lui. Aventures, magie et humour sont au rendez-vous ! 

Les Ventchanteuses

### Présentation de l’éditeur
Tous les quatre ou cinq ans, il se produit à Faux-Havre un phénomène singulier : la marée descende suffisamment pour découvrir un ancien temple immergé. La tradition veut alors qu’un charretier, engagé pour l’occasion par les villageois, essaye de ramener sur la terre un coffre censé contenir l’un des secrets des Ventchanteuses. Vaudien est bien décidé à tenter sa chance mais il va devoir faire cavalier seul car Ki, consciente de l’impossibilité de la tâche, a refusé de se joindre à lui et s’en est allée convoyer un mystérieux chargement pour un salaire substantiel. Bien que leurs routes se séparent, Ki et Vaudien vont toutefois se heurter au même obstacle : les redoutables Ventchanteuses.
### Biographie de l’auteur
Megan Lindholm n’est autre que Robin Hobb, auteure rendue mondialement célèbre par les cycles de L’assassin royal et des Aventuriers de la mer, deux sagas désormais incontournables dans le paysage de la fantasy contemporaine. Les Ventchanteuses font suite au Vol des harpies.

Les trois grimoires

Althalus est enfin sorti de la Maison au Bout du Monde! Il a appris à lire et même à apprivoiser Emeraude, la petite féline aux yeux verts. 
Mais quelque deux mille cinq cents ans ont passé ! Emeraude ne lui laisse pas le temps de s’appesantir sur la question. Comme il le proclame dans son grimoire, Daeva entend toujours ramener l’univers au chaos originel… et seul Althalus peut l’en empêcher. Parce qu’il a su déchiffrer le troisième grimoire, gravé sur la lame d’un couteau, et que c’est celui d’Emeraude… la sœur des deux dieux ennemis. Voilà Althalus parti dans une nouvelle aventure pleine de rebondissements où ses talents de voleur lui seront bien utiles ! 

Les Sophistes

Comme il y a des poètes maudits, il y eut des penseurs maudits, et ce furent les sophistes. Le nom même de ‘ sophiste ‘, qui signifie ‘ savant ‘, détourné de son sens originel, est devenu synonyme de possesseur d’un savoir faux et trompeur. Aristote, en suivant le verdict de son maître Platon, désigna le sophiste comme ‘ celui qui a de la sagesse l’apparence, non la réalité ‘. Ne convient-il pas aujourd’hui, avec un simple désir de vérité historique et scientifique, de plaider pour les sophistes ? À travers les figures de Protagoras, Gorgias, Thrasymaque, Critias…, cet ouvrage s’attache à faire revivre la vie et l’œuvre de ces penseurs itinérants qui inaugurèrent le statut social de l’intellectuel moderne.

(source: Bol.com)

Les Semeurs d’Abîmes

Saluons l’avènement d’une nouvelle mode: LE TATOUAGE MOBILE. Une multitude de dessins qui ne cessent de s’agiter sur la peau de leurs propriétaires. Des gravures sur chair qui ne s’immobilisent… que pour tuer. Une mode meurtrière ? Un complot d’extermination ?… Ou tout simplement l’annonce de la fin du monde ?
Prix Apollo 1984, ce roman est la suite de “Carnaval de Fer” et de “Puzzle de Chair”
[http://www.amazon.fr/semeurs-dabîmes-Serge-Brussolo/dp/2744311545](http://www.amazon.fr/semeurs-dab%C3%AEmes-Serge-Brussolo/dp/2744311545)

Les Roues Du Destin

### Présentation de l’éditeur
Une nouvelle mission s’offre à Ki et Vandien : convoyer, contre espèces sonnantes et trébuchantes, un jeune garçon sur les routes incertaines qui mènent à Villena. Mais le chemin est long et le jouvenceau leur réserve bien des surprises. Qui est-il exactement ? Pourquoi ses parents semblent-ils si prompts à le voir partir ? Pris à partie lors d’un tournoi qui menace à tout instant de tourner au carnage, Ki et Vandien découvriront bien assez tôt que la tâche n’était simple qu’en apparence…
### Biographie de l’auteur
Megan Lindholm n’est autre que Robin Hobb, auteur rendue mondialement célèbre par les cycles de L’assassin royal, des Aventuriers de la mer et du Soldat chamane, trois sagas désormais incontournables dans le paysage de la fantasy contemporaine. La tétralogie de Ki et Vandien est son premier cycle publié.