1729–1744 di 72802 risultati

Les enquêtes d’Hercule Poirot

Du fond de son fauteuil où elle se tient très droite tandis que ses mains tricotent, une vieille demoiselle pleine de malice écoute ses amis – un colonel et un haut fonctionnaire de Scotland Yard, tous deux à la retraite, un vieux pasteur et un médecin plein d’expérience, une charmante actrice – raconter treize étranges histoires où glisse l’ombre d’un criminel inconnu. Et toujours miss Marple le découvre, ce criminel, parce que, dit-elle avec modestie, elle a beaucoup observé les petites gens de son village et que la nature humaine est partout la même. 

Les enquêtes d’Hercule Poirot

Du fond de son fauteuil où elle se tient très droite tandis que ses mains tricotent, une vieille demoiselle pleine de malice écoute ses amis – un colonel et un haut fonctionnaire de Scotland Yard, tous deux à la retraite, un vieux pasteur et un médecin plein d’expérience, une charmante actrice – raconter treize étranges histoires où glisse l’ombre d’un criminel inconnu. Et toujours miss Marple le découvre, ce criminel, parce que, dit-elle avec modestie, elle a beaucoup observé les petites gens de son village et que la nature humaine est partout la même. 

Les enfants de l’esprit

Les paqueninos, la Reine et les humains de Lusitania sont menacés par l’arrivée de la Flotte Stellaire qui compte utiliser le « Petit Docteur », un désintégrateur moléculaire, pour préserver la race humaine du terrible virus de la descolada. Seule Jane, l’intelligence artificielle alliée d’Ender, est capable de sauver Lusitania et les espèces qui y vivent. Mais son action est menacée par le Congrès Stellaire, qui s’efforce de déconnecter tous les réseaux informatiques qu’elle utilise. Quant à Ender, il doit maintenir toute son attention, malgré ses forces déclinantes, pour que les enfants nés de son esprit — Peter et Val — puissent mener à bien leurs quêtes respectives : la recherche sur la planète Pacifica d’un puissant leader d’opinion susceptible d’influer sur la décision du Congrès et l’exploration de planètes colonisables pour préparer l’exode des habitants de Lusitania. Le compte à rebours va bientôt s’achever…

Les enfants de l’esprit

Les paqueninos, la Reine et les humains de Lusitania sont menacés par l’arrivée de la Flotte Stellaire qui compte utiliser le « Petit Docteur », un désintégrateur moléculaire, pour préserver la race humaine du terrible virus de la descolada. Seule Jane, l’intelligence artificielle alliée d’Ender, est capable de sauver Lusitania et les espèces qui y vivent. Mais son action est menacée par le Congrès Stellaire, qui s’efforce de déconnecter tous les réseaux informatiques qu’elle utilise.
Quant à Ender, il doit maintenir toute son attention, malgré ses forces déclinantes, pour que les enfants nés de son esprit — Peter et Val — puissent mener à bien leurs quêtes respectives : la recherche sur la planète Pacifica d’un puissant leader d’opinion susceptible d’influer sur la décision du Congrès et l’exploration de planètes colonisables pour préparer l’exode des habitants de Lusitania.
Le compte à rebours va bientôt s’achever…

Les enfants de Dune

Sur Dune, la planète des sables, les prophéties s’accomplissent : le désert devient jardin. Du coup, les vers gants se font rares et l’Epice de prescience vient à manquer. Tout ce qui reste de l’épopée de Muad’Dib, c’est un empire conquis, des guerriers déchus, des prêtres tentés par la théocratie. Et les deux jumeaux, Leto et Ghanima, qui portent en eux les souvenirs d’innombrables générations. Y compris, peut-être, l’antique Abomination redoutée par les sœurs du Bene Gesserit et prête à revenir du passé génétique pour faire basculer l’univers dans le cauchemar. Les morts dominent les vivants. Leto devra affronter les uns et les autres en un combat sans merci dont l’enjeu est plus que la prescience, plus que la longévité: au moins la toute-puissance, et peut-être l’immortalité.

Les enfants d’Icare

« Il se trouvait à un moment où l’Histoire retient son souffle, où le présent se détache de ce qui a été… Toutes les réussites du passé se trouvaient réduites à néant, mais une seule pensée revenait inlassablement dans l’esprit de Reinhold comme un écho tenace : désormais l’homme n’était plus seul dans l’univers. »
L’astronef étranger s’était posé sur Terre et nul ne l’avait vu arriver. Maintenant qu’il était là, plus rien ne serait comme avant. Sans se montrer, ses occupants ne tardent pas à imposer leur volonté à l’homme. Ils exigent et obtiennent le désarmement général. L’action des Suzerains est incontestablement bénéfique et cependant un doute terrible subsiste… Pourquoi aucun humain n’a-t-il pu les apercevoir ? 
L’existence de l’humanité n’est-elle pas menacée ?

Les dragons de l’empereur noir

Après des siècles de paix, les armées de l’Empereur Noir Amecareth envahissent soudain les royaumes du continent d’Enkidiev. Les Chevaliers d’Emeraude doivent alors protéger Kira, l’enfant magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Comment ces monstres redoutables parviennent-ils à s’infiltrer sur le territoire d’Enkidiev sans être repérés par les Chevaliers d’Emeraude ? En plus, Asbeth, le sorcier de l’Empereur, s’apprête à enlever Kira… Afin d’accroître sa puissance avant d’affronter ce redoutable homme-oiseau, le chef des Chevaliers, Wellan, se rend au Royaume des Ombres où il doit recevoir l’enseignement des Maîtres Magiciens. Là, il va découvrir un terrible secret…

Les dragons de l’empereur noir

Après des siècles de paix, les armées de l’Empereur Noir Amecareth envahissent soudain les royaumes du continent d’Enkidiev. Les Chevaliers d’Emeraude
doivent alors protéger Kira, l’enfant magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Comment ces monstres redoutables parviennent-ils à
s’infiltrer sur le territoire d’Enkidiev sans être repérés par les Chevaliers d’Emeraude ? En plus, Asbeth, le sorcier de l’Empereur, s’apprête à enlever
Kira… Afin d’accroître sa puissance avant d’affronter ce redoutable homme-oiseau, le chef des Chevaliers, Wellan, se rend au Royaume des Ombres où il
doit recevoir l’enseignement des Maîtres Magiciens. Là, il va découvrir un terrible secret…

Les dieux verts

Nathalie Henneberg (1917-1977) et Charles Henneberg zu Irmelshausen Wasungen (1899-1959) sont des auteurs de science-fiction. Jusqu’à la mort de Charles en 1959, les romans ont été publiés sous l’unique nom de Charles alors qu’il semble que Nathalie y contribuait activement de façon anonyme. Après la mort de son mari, elle publie d’abord sous le double nom de Charles et Nathalie Henneberg, puis sous son nom seul. Nathalie Novokovski est née à Batoumi (Géorgie) en 1910 de parents russes orthodoxes, Nicolas et Xénia Dimitroy. Sa famille quitte la Géorgie en 1920 avec les troupes du général Wrangel et émigra d’abord en Turquie, puis en Syrie et enfin au Liban. Elle rencontre Charles en Syrie en juin 1936. Ils se marient le 23 mars 1937 à Damas. Nathalie et Charles Henneberg ont écrit une série de space opéras flamboyants mettant en scène des protagonistes superhéroiques, souvent des soldats ou mercenaires, et remplis de passions violentes et romantiques. “La Naissance des Dieux” (1954) adaptait les mythologies grecques et nordiques dans un contexte de science-fiction. Échoués sur une autre planète, un scientifique, un astronaute et un poète y découvrent qu’ils peuvent, avec l’aide de leur psychique, créer la vie et, finalement luttent à qui acquerra la suprématie. Conformément à la philosophie des Henneberg, c’est l’astronaute qui est le héros, et le poète le bandit pervers. Le roman gagna ce qui devait devenir le Prix Rosny. “Le Chant des Astronautes” (1958) raconte une bataille contre des créatures faites d’énergie qui viennent d’Algol. “An premier, Ère spatiale” (1959) évoque le premier vaisseau spatial se déplaçant plus vite que la lumière. Finalement, “La Rosée du Soleil” (1959) évoque les aventures de quatre membres d’équipage d’un vaisseau spatial échoué sur un monde étranger. Après la mort de Charles Henneberg, en 1959, son œuvre a été continuée par son épouse, Nathalie Henneberg, d’origine russe, qui avait d’ailleurs collaboré de façon anonyme avec son mari pour les romans précédents. Nathalie Henneberg (qui, au début, signait Nathalie-Charles Henneberg) a continué sur les traces de son mari, mais a fait de plus en plus intervenir l’imagination plutôt que les éléments de science-fiction, et c’est ainsi qu’elle est devenue un précurseur de l’heroic fantasy française moderne. “Les Dieux Verts” (1961) racontait le roman d’Argo et d’Atlena pendant l’âge d’émeraude de la terre, dans le futur, à une époque où l’empire de l’homme est sur le déclin et où le monde est régi par « les dieux verts » éponymes, de puissantes entités du règne végétal. “Le Sang des Astres” (1963) était une œuvre colorée, explorant le thème des Elms, ou élémentaux – les esprits de la Terre, de l’Air, de l’Eau et du Feu – dans laquelle deux astronautes de l’année 2700 s’intègrent dans un monde médiéval ressemblant à la Terre, en Terre Sainte, dans des circonstances où le Juif Errant dirige la kabbale ; ils y tombent amoureux d’une Salamandre femelle… Le chef-d’œuvre de Nathalie Henneberg fut “La Plaie” (1964), roman tentaculaire de 600 pages qui raconte la bataille désespérée que mènent une poignée d’humains et de mutants semblables à des anges contre une vague de mal à l’état pur qui balaie la galaxie et qui s’incarne dans les corps des « Nocturnes ». Les travaux de Henneberg occupent une place unique dans le paysage littéraire des années 1960. Sa façon d’utiliser la langue française, qui trahit des influences germaniques et russes, convenait de façon exceptionnelle pour créer des personnages héroïques et des épopées romanesques plus grands que la vie elle-même. Elle a su construire des univers baroques authentiques, qu’elle décrit dans leurs détails. « emprunté » sur le site wikipedia le 10 mai 2014

Les dieux ailés

Le désir de vengeance d’Azcatchi risque de faire échouer les plans de conquête du chef des dieux ailés. Toutefois, l’impatience de son fils crave pousse Lycaon à métamorphoser plus tôt que prévu les petits qu’il a conçus dans le monde des humains. Son geste irritera non seulement les autres panthéons, mais contraindra également d’anciens mages et la déesse de lumière à intervenir. 
La soudaine disparition de ces enfants pousse Onyx à retourner de l’autre côté des volcans afin de les retrouver. Les Chevaliers d’essence divine, la sorcière de Jade, ainsi que la nouvelle version rajeunie de son ami Hadrian prendront part à cette expédition durant laquelle ils traverseront tout le continent d’Enlilkisar.
C’est durant ce long périple que le Roi d’Émeraude découvrira que les dieux félins lui ont menti sur ses origines…

Les deux mariages de Thérésa

Épouser Harry ? Thérésa n’en croit pas ses oreilles. Son père parle-t-il sérieusement ? Elle qui sort tout juste de l’école et n’a même pas encore fait son entrée dans le monde, comment pourrait-elle séduire ce héros de Waterloo, amateur de femmes légères et adepte des plaisirs de la capitale ? Mais sir Hubert et son vieil ami, le comte de Walstoke, dont Harry est l’unique héritier, sont prêts à tout pour mettre un terme à la liaison scandaleuse qu’entretient le jeune homme avec une actrice. Marié à son insu, Harry ne cache pas sa colère : comment a-t-on osé lui jouer pareil tour ? Que faire de cette oie blanche qui porte désormais son nom ? Une oie blanche, Thérésa ? Blanche colombe, plutôt. Jolie comme un cœur, intelligente… Et si, pour une fois, le destin farceur avait bien fait les choses ?