1665–1680 di 72034 risultati

Dette d’honneur

La paix… Le nouvel ordre mondial… Et si les vaincus d’hier décidaient de se venger pour régler une dette d’honneur? L’Histoire n’a pas de fin. Une nouvelle guerre commence, la plus meurtrière de toutes: la guerre économique.
Tiré de sa retraite pour lutter contre un ennemi infiltré au coeur de l’économie américaine, Jack Ryan, le célèbre héros de Danger immédiat, La somme de toutes les peurs et Sans aucun remords, est nommé chef du Conseil national de sécurité. Il devra apprendre à maîtriser les systèmes informatiques que l’adversaire menace de paralyser.
Le temps presse. Quelque part dans le Pacifique, un homme d’affaires japonais fourbit ses armes. Le conflit est proche. Ryan pourra-t-il stopper les événements en chaîne qui risquent d’ébranler le monde ?

Destination Vide

Ils sont quatre à bord du Terra, nef de deux kilomètres de long qui va sortir du système solaire. Quatre presque humains. En réalité des copies, des clones, des cobayes sacrifiables. Et ils le savent.
Leur mission officielle : atteindre une planète du système Tau Ceti, Mais c’est une duperie. Il n’y a pas de planètes habitables autour de Tau Ceti.
Leur mission réelle et leur seule chance d’en sortir : créer une intelligence artificielle qui puisse les aider à franchir le gouffre interstellaire. S’ils échouent, ils mourront. Et s’ils réussissent, ils affronteront un danger à peine moindre.
Car quel être vont-ils construire ? Une brute, un monstre ou un dieu ?
Les six navires précédents expédiés dans l’espace ont disparu. Et les quatre le savent.

Par l’auteur de Dune, une réflexion dense et haletante sur un thème aussi vieux que la science-fiction : celui de la Créature de Frankenstein. Ce roman est le prélude à une œuvre magistrale de Frank Herbert et Bill Ransom, L’incident Jésus, à paraître prochainement.

Destination inconnue

Un savant atomiste, Thomas Betterton, a mystérieusement disparu. A-t-il été enlevé ? Est-il passé au service d’une puissance étrangère ? Les services secrets décident de suivre sa femme, qui prétend ne rien savoir, mais qu’ils soupçonnent néanmoins de vouloir le rejoindre. Malheureusement, elle disparaît dans un accident d’avion. Et c’est une jeune femme agent secret qui usurpera son identité, dans l’espoir que la contacteront ceux qui doivent la conduire vers le savant disparu…

Destination inconnue

Un savant atomiste, Thomas Betterton, a mystérieusement disparu. A-t-il été enlevé ? Est-il passé au service d’une puissance étrangère ? Les services secrets décident de suivre sa femme, qui prétend ne rien savoir, mais qu’ils soupçonnent néanmoins de vouloir le rejoindre. Malheureusement, elle disparaît dans un accident d’avion. Et c’est une jeune femme agent secret qui usurpera son identité, dans l’espoir que la contacteront ceux qui doivent la conduire vers le savant disparu…

Des souvenirs oubliés

Dès leur première rencontre sur l’île paradisiaque d’Ocracoke, en Caroline du Nord, Kate Hardesty, brillante étudiante en littérature, tombe follement, désespérément, amoureuse de Ky Silver, un aventurier solitaire au charme ténébreux. Dans ses bras, au cour d’une nature magnifique et sauvage, elle passe un été féerique. Pourtant, trop jeune et inexpérimentée pour affronter les différences qui l’opposent à Ky, Kate se persuade qu’il lui faut renoncer à la brûlante passion qui l’a embrasée pendant ces quelques mois hors du temps, et dire adieu à son amant.
Mais quatre ans plus tard, contrainte de faire appel à lui pour l’aider à poursuivre les recherches entreprises par son père, qui vient de mourir, Kate doit se rendre à l’évidence : elle ressent toujours pour Ky un désir fou, des sentiments intenses. Et dans son cour naît aussitôt une question insensée : peut-elle se donner une seconde chance ?Aurora et David vivent, eux aussi, une liaison passionnée.
Une liaison aussi folle qu’inattendue à laquelle ils sauront bien sûr mettre un terme une fois achevée leur collaboration professionnelle. Du moins le croient-ils. Car tous deux vont bientôt découvrir que, même lorsqu’on se défend de toute attache, on peut à tout moment se trouver pris au piège des sentiments.

Des fourchettes dans les étoiles

Auteurs : Philippe Alexandre et Béatrix de L’Aulnoit. Pourquoi la France est-elle le royaume de la gastronomie ? Grâce à son terroir opulent si généreux. Dès la Renaissance, chaque région a sa spécialité, source de fierté, de rentabilité. Cette histoire de richesses et de voluptés commence dans les couvents qui seuls peuvent déchiffrer les manuscrits du cuisinier Apicius ou les Tables de Santé des médecins de Bagdad, arrivées en Espagne conquise par les Arabes. Les moines possèdent également les vignes. Rois et princes comprennent vite le pouvoir qu’ils peuvent tirer de ces nouveautés. Vatel provoque la jalousie de Louis XIV en mettant en scène les fêtes de Fouquet. Il est le premier de nos maîtres d’hôtel. Les petits soupers du XVIIIème participent au génie de l’époque avec la sauce Soubise aux oignons et la Béchamelle du marquis du même nom. Devant leurs fourneaux, les chefs écrivent les premiers livres de cuisine. La révolution met à la rue rôtisseurs et pâtissiers des grandes maisons, qui créent au Palais-Royal les premiers restaurants. Leurs clients sont les députés de la Constituante arrivés de Versailles. Talleyrand lance le génial Carême, qui écrit après Waterloo les premiers livres de pâtisserie du monde, crée la toque et ouvre la porte à la grande cuisine du XIXème à des chefs comme Escoffier. Derrière ces génies se tient souvent une grand-mère. Les lyonnaises prennent, elles, le pouvoir des casseroles avec la mère Brazier, première femme à obtenir ses trois étoiles Michelin en 1933. Les Bocuse, les Chapel, avec Michel Gérard, jettent les bases de la nouvelle cuisine, cette gastronomie française sans cesse réinventée jusqu’à aujourd’hui.

Des Ailes dans la nuit

« Imaginez un énorme cristal, haut de deux mètres, en forme de cône tronqué. Une gemme translucide, irisée, sur laquelle le rayon de notre torche se réverbérait en mille couleurs – allant de la pourpre au saphir, du riche indigo à la vivace émeraude, en passant par toutes les iridescences de rose et d’azur, de mauve, de pers et de blanc laiteux. La lumière réfractée par cette surface lisse projeta sur les murs noir de la cave d’étranges reflets qui allumaient les arabesques de moisissure, emperlaient les toiles d’araignée et faisaient scintiller les paillettes des cuves. Cela formait un décor inattendu de paysages mouvants – palmiers d’or et cascades multicolores – un amas de joyaux de corsaires ou de fabuleuses constellations. […] Au cœur de la gemme se profilait une silhouette. Humaine. Oui, si fantastique que cela parût, elle était là, enclavée dans la matière translucide, comme le sont au creux de certaines résines pétrifiées des squelettes de plantes ou d’insectes du carbonifère… » Dans cet extrait de “L’Opale entydre”, l’une des cinq nouvelles des Ailes dans la nuit, Nathalie Henneberg (1910-1977) montre qu’elle fut l’une des voix les plus originales du fantastique français des années 1950-1970. Un fantastique flamboyant qui fait la part belle à l’occulte et au folklore slave, avec pour toile de fond les « années furieuses », celles des deux conflits du XXème siècle.

Dernière conversation avant les étoiles

En janvier 1982, Philip K. Dick s’entretient avec Gwen Lee, que lui a présenté son amie Elaine Sauter. Dick parle longuement du film d’un jeune réalisateur, Ridley Scott, tiré de sa nouvelle « Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? » alors en cours de montage et qui sortira sous le titre Blade Runner ; il parle de son Exégèse, journal de plusieurs milliers de pages, où s’entremêlent souvenirs, rêves, fictions, délires ou de son livre en cours (qui restera inachevé) : The owl in the daylight, et évoque pêle-mêle toutes les questions qui font de sa biographie un véritable roman de Philip K. Dick.
Deux mois plus tard, Dick meurt à l’hôpital des suites d’une vie … « remplie ». Dernière conversation avant les étoiles est donc un document de première importance pour les fans de Philip K. Dick, comme pour tous ceux qui voudront découvrir le cheminement de la pensée d’un homme qui a pu décrire entre 1955 et 1982 le monde que nous avons aujourd’hui sous nos yeux inquiets. Etait-ce parce qu’il avait écrit dans son roman Ubik : « Je suis vivant et vous êtes morts » ? On y retrouve son humour et ses « délires divergents », comme la question des « sources » religieuses et mystiques qui nourrissent son imagination, ou les lancinantes questions : Qu’est-ce qu’un humain ? et qu’est-ce qui le différencie d’un androïde ? Les moments de la vie s’articulent-ils horizontalement ou verticalement.

Dernier acte à Palmyre

En ce 1er siècle après Jésus-Christ, l’empereur Vespasien a toutes les peines du monde à faire régner sa puissance sur les terres lointaines qu’il souhaite garder sous l’emprise de Rome. C’est le cas de la Syrie qui regorge de trésors et où il envoie son homme de main, le détective Marcus Didius Falco, afin qu’il y assied la toute-puissance romaine. C’est une tache à laquelle Falco est habitué et de Gaule en Germanie en passant par la Grèce, il a déjà accompli bien des missions périlleuses pour l’empereur. Seulement cette fois il doit se rendre à Palmyre…Il découvrira que ce n’est pas si simple de voyager au fin fond du désert pour parvenir aux limites de l’Empire. Et ce ne sont pas les quelques cadavres, ni le python ou encore ce dangereux criminel croisés en chemin qui vont l’encourager à pour suivre son périple.
### Présentation de l’éditeur
En ce Ier siècle après Jésus-Christ, l’empereur Vespasien peine à maintenir l’emprise de Rome sur les terres lointaines. Notamment lorsqu’il s’agit de territoires qui regorgent de richesses, telle la Syrie, et que les ennemis de l’Empire guettent sa moindre faiblesse. L’homme de l’empereur, c’est Falco – Marcus Didius pour ses amis. Germanie, Gaule, Grèce, le détective privé aux mille ressources combat les méchants, les convainc de la toute-puissance de Rome et, sa mission accomplie, retrouve sa belle, l’élégante patricienne Helena Justina, dont il espère un jour faire son épouse – si Vespasien consent à le payer. Mais se rendre à Palmyre… Au fin fond du désert, aux confins de l’Empire, voilà une mission qui ne sourit guère à Falco. Et lorsqu’au cours de son périple il aura rencontré un python, quelques chameaux, deux ou trois cadavres et un dangereux criminel, on ne pourra que lui donner raison, et craindre pour sa vie…
### Biographie de l’auteur
Lindsey Davis est née et a grandi à Birmingham, en Angleterre. Après des études littéraires à Oxford, elle entame une carrière dans l’administration puis, passionnée d’histoire romaine, crée le détective Marcus Didius Falco, un lointain cousin de Philip Marlowe, cynique et drôle, qui enquête dans la Rome antique. Le succès de cette série la décide à se consacrer entièrement à l’écriture, et elle est aujourd’hui l’auteur d’une dizaine de romans, dont deux ont été sélectionnés pour le prix Georgette Heyer, qui récompense les oeuvres policières particulièrement comiques.

Démons et chimères

Des êtres d’une beauté exceptionnelle préparent la fin du règne de l’homme. Pour les cosmonautes du futur, il existe une fusée fantôme semblable au vaisseau fantôme des matelots d’autrefois. Et elle n’est pas moins redoutable. Un couple d’explorateurs spatiaux recueille un soir de tempête, une enfant trop belle pour être humaine. Dans la Cité des Livres en ruine, un voyageur découvre un monde somptueux, envoûtant et mortel. Dans ce recueil sont rassemblées quatre nouvelles de Charles et quatre nouvelles de Nathalie Henneberg, qui toutes parlent de ces unions insensées : homme-végétal, homme-robot, homme-minéral.

Démence du crime

C’était juste l’un de ces bars en centre-ville, là où les gens d’affaires se retrouvaient pour quelques verres, se plaindre de leurs patrons, et peut-être se trouver quelqu’un pour la nuit. Jusqu’à ce que quelque chose de terrible ne se produise. Au début, ce n’était qu’une friction dans l’air. Le bruit s’intensifia. La foule semblait oppressante. Des mots durs furent échangés, on se bousculait, se poussait.

Puis la folie est arrivée. Et après douze minutes de chaos et de violence, quatre-vingt personnes sont retrouvées mortes.

Eve Dallas tente de comprendre ces évènements inexplicables. Les témoins qui ont survécu parlent d’avoir vu des choses – des monstres et des nuées d’abeilles. Ils décrivent un soudain sentiement d’oppression et de peur, de rage et de paranoïa. Lorsque le légiste fait son rapport, il s’avère que les clients ont été exposés à des drogues illégales qui ont conduit à la folie passagère, si elles ne les ont pas tués immédiatement.

Mais cela n’explique pas qui pourrait bien commettre une telle horreur, et pourquoi. Le mari d’Eve, Roarke, est le patron du bar, mais il est convaincu que l’attaque n’était pas dirigée contre lui. C’est bien plus que cela. Et si Eve ne découvre pas rapidement la vérité, il se pourrait que cela arrive de nouveau, n’importe où, à n’importe quel moment. Car la menace se trouve dans l’air…

Délit de fuite

### Quatrième de couverture
«J’avais devant moi une carrière toute tracée. Seulement j’ai eu le malheur de me laisser embobiner. Mignonne à croquer, Lucille, la femme de mon patron, voulait apprendre à conduire à l’insu de son mari, pour lui faire une surprise. Mais la surprise, c’est à moi qu’elle devait la réserver : elle avait écrasé un flic au volant de ma bagnole et pris la fuite. Et dire que pour la sortir de ce pétrin, j’étais prêt à prendre ça à ma charge. Quel ballot !»

Défi à l’amour

A malin, malin et demi ! Rupert Wroth croyait avoir pensé à tout : pour faire plaisir à la reine, il se mariait et, pour continuer à voir sa maîtresse, il se choisissait une épouse très naïve. Mais, au soir de ses noces, il découvre qu’il a été trompé : au lieu de la docile Elizabeth, c’est l’intrépide Nerina qu’il a épousée ! Et la jeune fille a un tempérament volcanique. Les plans du beau Rupert risquent donc de s’envoler en fumée. A moins que l’amour.