1617–1632 di 72802 risultati

Lunatic Café

On dirait que je le fais exprès. Je suis tombée amoureuse du chef de meute local. Non, pas un louveteau. Un loup-garou, bien sûr ! Pourtant, il y a des tas de filles dans ma tranche d’âge qui n’arrivent pas à se dégotter un petit ami. Et c’était mon cas avant Richard. Certes, Jean-Claude, mon vampire préféré, ne demandait pas mieux, mais son côté possessif a tendance à me démotiver. Même si c’était un homme ordinaire, j’aurais déjà du mal à imaginer une vie de couple avec lui. Côté sexe, ça oui : no problemo, je vois très bien, mais sortir… Aller au restaurant, au spectacle, fréquenter ses amis. Franchement non ! On a beau être dans une histoire d’horreur, il y a des limites !

Lumière des jours enfuis

2033. L’humanité entière apprend avec consternation que la fin du monde se produira cinq cents ans plus tard, lorsqu’un astéroïde géant percutera la terre. Cependant, une découverte majeure va transformer ces cinq siècles d’attentisme force en une expérience passionnante : la « Camver », un procédé technologique révolutionnaire qui permet de visionner n’importe quel endroit du monde, voire même de devenir témoin privilégie du passe. Les fondements mêmes de la civilisation résisteront-ils une fois confrontes à la réalité de l’histoire ? Mais peut-être les générations futures réussiront-elles surtout à utiliser leurs nouvelles connaissances pour sauver l’avenir…

Lumière cendrée

Ce n’était plus qu’une question de temps… Sadier savait que la découverte de minerais sur la Lune pourrait conduire à une guerre dévastatrice entre la Terre et des colonies plus jeunes, comme Mars et Venus.
Or il y avait quelqu’un, dans le groupe de savants pondérés et respectables, qui transmettait clandestinement des informations aux vaisseaux de guerre évoluant dans l’espace extra-lunaire. Quelqu’un que Sadier avait pour mission de démasquer…

Loterie solaire

Au XXIIIe siècle, n’importe qui peut accéder au pouvoir. Le dirigeant du monde, ou meneur de jeu, est désigné par tirage au sort. Et comme dans toute société ludique, ce sont les règles qui régissent la vie, le hasard venant régulièrement en remettre en cause le déroulement. C’est ce que découvre Ted Benteley, un scientifique tout juste licencié, qui décide de prêter allégeance à Reese Verrick, le meneur de jeu. C’est ce que découvre aussi Leon Cartwright, un électronicien que la grande loterie, ou “bouteille”, vient de désigner comme nouveau meneur, alors qu’il comptait quitter la Terre. Deux destins contrariés, deux destins liés. Car Verrick veut reprendre sa place. Benteley tombe bien…

Livrez-Moi Votre Coeur

C’est la jeune Vanda qui les a surpris. Bandits de grand chemin, ils se sont cachés dans une aile inhabitée du château de Wyn Park. Que faire ? Avant tout, se taire pour ne pas inquiéter son père, le général Charlton. Ensuite, essayer par tous les moyens de joindre le comte de Wynstock, propriétaire du domaine. Vanda a entendu les bandits parler d’enlèvement. Il faut qu’elle le prévienne du danger qu’il court. Rien n’arrête la courageuse jeune fille. Excellente cavalière, c’est à cheval qu’elle part à sa rencontre pour le conjurer de demander de l’aide. Le comte accepte : il attendra les renforts de l’armée. Vanda, elle, doit s’en retourner prendre soin de son père. Mais les bandits rôdent, et la jeune fille ne reparaît pas à Wyn Park…

Lila

Enlevée tout enfant à sa famille biologique par Doll, jeune vagabonde au visage défiguré par une balafre d’origine inconnue, Lila a grandi sur les routes de l’exode où la Grande Dépression a durablement jeté une multitude d’indigents. Quand sa protectrice disparaît mystérieusement, la jeune fille se loue comme domestique avant d’échouer dans une maison close, à Saint Louis, où Doll ne réapparaît que pour se voir bientôt inculpée d’assassinat. Plus seule que jamais, Lila reprend la fuite et, au bout d’une longue marche, atteint Gilead, une petite ville de l’Iowa, où le vieux révérend Ames prend sous son aile cette âme en friche.
Après avoir considéré avec méfiance les marques d’intérêt que lui prodigue cet homme de Dieu respecté de tous et qui pourrait être son père, la farouche jeune fille se prend au jeu du dialogue auquel le Révérend l’invite, au point de consentir à épouser ce veuf austère que, forte de l’intranquille existence qui a été la sienne, elle contraint peu à peu à envisager de nouveaux chemins de pensée.
Instaurant entre discours religieux et destin séculier un surprenant lien de complémentarité sous l’égide d’une fiction pétrie d’humanité, Marilynne Robinson, sans jamais sacrifier la clarté et la précision de la langue à la profondeur de son sujet, s’emploie, dans cette incomparable variation sur l’amour, à faire don de son intelligence du monde et de sa connaissance des textes bibliques pour ouvrir la voie à une communion littéraire d’une rare et pénétrante intensité.

Ligne de mire T1

**Résumé**

Dans cette suite de «Mort ou vif», Jack Ryan junior et ses hommes affrontent les terroristes d’Al-Qaida afin d’enrayer une crise nucléaire, tandis que son père se présente pour un nouveau mandat à la tête des Etats-Unis.

**Quatrième de couverture**

Alors qu’on croyait la menace islamiste dissipée avec la neutralisation de l’Emir, son chef charismatique, de nouveaux attentats meurtriers surviennent un peu partout dans le monde. De Paris à l’Asie centrale, de l’Allemagne au Pakistan, Jack Ryan Jr et les troupes d’élite du Campus sont sur tous les fronts, tandis qu’à Washington, Jack Ryan Sr livre une bataille sans merci pour se faire réélire à la Maison Blanche.

Lieutenant Eve Dallas (Tome 27.5) – Crime rituel (French Edition)

Lors d’une réception mondaine dans un hôtel appartenant à Connors, un homme fait irruption nu, ensanglanté, et armé d’un couteau. Malgré l’incohérence de ses propos, il avoue être coupable d’un meurtre. Eve Dallas découvre alors, dans une suite, le corps atrocement mutilé d’une femme gisant sur un obscur pentagramme. Le point commun entre la victime et son assassin présumé ? La clinique West Side, dans laquelle séviraient les membres d’une secte satanique. Pour trouver le véritable criminel, le lieutenant Dallas va devoir déjouer des forces occultes…

Lieutenant Eve Dallas – 25 – L’art du crime

Un sérial-killer sévit à New York, un maniaque pour qui le meurtre est un art, requérant talent, cruauté et imagination. Le lieutenant Eve Dallas connaît ce mode opératoire. Dix ans plus tôt, en février 2051, un assassin surnommé ” l’Homme à l’anneau d’argent avait torturé et tué quatre femmes de manière similaire. Aujourd’hui, il est de retour. Pourquoi ? Le meurtrier a déjà choisi sa prochaine victime, mais ce qu’Eve ignore, c’est que son futur chef-d’oeuvre, c’est elle…

Leviatemps

Paris, 1900. Guy de Timée, romancier à succès, vit pourtant dans les combles grinçants d’une maison close. Du jour au lendemain, il a tout plaqué. Femme, enfant, amis, réussite, il n’a plus supporté la pression, celle de réussir par tous les moyens, celle d’écrire ce qu’on attend de lui. Il a décidé de se lancer dans un roman policier qui plonge dans les bas-fonds de la civilisation, de ce Paris que le monde entier admire. Il veut être confronté au sang et à la violence. A la mort, qu’il appelle de tout son être. Elle va surgir au milieu de la nuit en la personne de Milaine, jeune prostituée du lupanar, assassinée dans des circonstances particulièrement étranges. Et si elle n’était pas la première ? Qui rode dans les rues de la capitale, dans l’ombre de l’Exposition Universelle ? Quel est le sombre dessein de ce tueur de femme, qui ne laissera bientôt derrière lui que des costumes de peau ? En compagnie de la mystérieuse Faustine, de l’inspecteur Perotti et d’Yoshito, un Japonais impressionnant, sumo déshonoré, Guy va tenter de le découvrir…Des cercles ésotériques de Paris aux merveilles de l’Exposition universelle, ils vont peu à peu mettre à jour un terrifiant secret, celui qui fascine tout homme depuis la naissance de la civilisation : le contrôle du temps.

Leviatemps

Paris, 1900. Guy de Timée, romancier à succès, vit pourtant dans les combles grinçants d’une maison close. Du jour au lendemain, il a tout plaqué. Femme, enfant, amis, réussite, il n’a plus supporté la pression, celle de réussir par tous les moyens, celle d’écrire ce qu’on attend de lui. Il a décidé de se lancer dans un roman policier qui plonge dans les bas-fonds de la civilisation, de ce Paris que le monde entier admire. Il veut être confronté au sang et à la violence. A la mort, qu’il appelle de tout son être. Elle va surgir au milieu de la nuit en la personne de Milaine, jeune prostituée du lupanar, assassinée dans des circonstances particulièrement étranges. Et si elle n’était pas la première ? Qui rode dans les rues de la capitale, dans l’ombre de l’Exposition Universelle ? Quel est le sombre dessein de ce tueur de femme, qui ne laissera bientôt derrière lui que des costumes de peau ? En compagnie de la mystérieuse Faustine, de l’inspecteur Perotti et d’Yoshito, un Japonais impressionnant, sumo déshonoré, Guy va tenter de le découvrir…Des cercles ésotériques de Paris aux merveilles de l’Exposition universelle, ils vont peu à peu mettre à jour un terrifiant secret, celui qui fascine tout homme depuis la naissance de la civilisation : le contrôle du temps.

Les yeux d’Heisenberg

Les Optimhommes sont virtuellement immortels : le plus vieux d’entre eux a 80 000 ans. Par contre, ils sont stériles et doivent éviter les émotions pour préserver leur équilibre enzymatique : ils ne mourront pas, pourvu qu’ils n’aient pas peur de mourir. Alors, ils ne parlent jamais de ces choses-là. Ils ont été jusqu’à développer un régime policier : les gens qui
pourraient leur faire peur sont tenus de les adorer. Bref, les Optimhommes, pour être bien sûrs de ne pas vieillir, en sont arrivés à ne pas grandir non plus, leur vie est longue, mais ce n’est pas une vie. Le danger, pour eux, viendra-t-il des Cyborgs ? Produits d’expériences génétiques, ils en savent long sur les immortels et ils ont une stratégie les amener à un état d’excitation tel qu’ils en perdront leur précieux équilibre. Ce serait la fin de leur vie et de leur pouvoir – au profit, bien sûr, des Cyborgs.
Heureusement, il reste encore des humains…

Frank Herbert n’est pas seulement l’auteur de Dune. Avant de réfléchir aux inconvénients du prophétisme, il avait un peu médité sur ceux de l’immortalité. Le résultat, très convaincant, nous raconte un peu comment il faut s’y prendre pour ne jamais devenir Muad’Dib.

Les vertes collines de la Terre

Nous pourrissons sur pied dans les fanges de Vénus, Nous vomissons nos tripes dans son souffle putride. Dans sa jungle inondée, oui, même son humus Grouille et pullule d’une vie qui nous glace et nous vide. Nous avons exploré l’espace et ses confins, Et jaugé la valeur de la moindre poussière. A présent regagnons le foyer des humains, Les fraîches et les vertes collines de la Terre. Prions pour réussir l’ultime atterrissage. Sur le beau globe bleu où nous sommes nés naguère. Puissent nos yeux revoir le ciel et les nuages
Et les fraîches et vertes collines de la Terre.
Immense classique de la littérature de science-fiction, le cycle Histoire du futur, dont les romans et les nouvelles dressent un panorama complet de l’avenir de l’humanité, figure parmi les plus grandes fresques du genre avec Fondation ou Les Seigneurs de l’Instrumentalité de Cordwainer Smith.

Les vautours

HIER, il falait que le tracé de l’encéphalogramme reste linéaire au moins 24 heures avant que l’on déclare un patient mort.

AUJOURD’HUI, dès que le tracé est plat, on commence à prélever les organes.

DEMAIN…

Les vacances d’Hercule Poirot

Hercule Poirot aimerait bien passer des vacances tranquilles. Une petite île, un hôtel agréable, une cuisine soignée, des pensionnaires charmants : tout irait pour le mieux si, parmi les estivants, ne rôdait une de ces femmes fatales qui font faire bien des bêtises aux hommes…