1–16 di 184 risultati

Artifices

**LA NOUVELLE ENQUÊTE DU COMMANDANT LE GUENN.
**
Avril 2013 Hôpital psychiatrique de Cadillac.
Après trois années d’internement, un tueur en série est autorisé à quitter sa cellule, sous haute surveillance, pour des sorties régulières dans le parc…
Deux ans plus tard…
Forêt de Rambouillet. Un corps est retrouvé ligoté à un arbre, sauvagement mutilé par des feux d’artifices. La violence du crime est sans précédent. L’enquête est confiée à Boris Le Guenn, commandant au 36 quai des Orfèvres. Une experte en explosifs vient l’épauler dans cette affaire. Tandis que d’autres meurtres se succèdent sur le même mode opératoire, un inconnu s’introduit au domicile du commandant Le Guenn et se met à le harceler par téléphone. Il semble en savoir long sur lui… Qui peut bien lui en vouloir ?
Et si le passé de chacun était un premier indice…? **
### Sinossi
**LA NOUVELLE ENQUÊTE DU COMMANDANT LE GUENN.
**
Avril 2013 Hôpital psychiatrique de Cadillac.
Après trois années d’internement, un tueur en série est autorisé à quitter sa cellule, sous haute surveillance, pour des sorties régulières dans le parc…
Deux ans plus tard…
Forêt de Rambouillet. Un corps est retrouvé ligoté à un arbre, sauvagement mutilé par des feux d’artifices. La violence du crime est sans précédent. L’enquête est confiée à Boris Le Guenn, commandant au 36 quai des Orfèvres. Une experte en explosifs vient l’épauler dans cette affaire. Tandis que d’autres meurtres se succèdent sur le même mode opératoire, un inconnu s’introduit au domicile du commandant Le Guenn et se met à le harceler par téléphone. Il semble en savoir long sur lui… Qui peut bien lui en vouloir ?
Et si le passé de chacun était un premier indice…?

La Voyageuse

Hantée par des cauchemars depuis la mort de son fils et de son mari, Anne souhaite plus que tout oublier ses tourments. Décidant de changer d’univers et de ville, la jeune femme visite une maison à priori attirante. Mais une fois le portail franchi, une étrange impression la saisit. Elle n’aime ni la personne qui la reçoit, agressive, hautaine, méprisante, ni les lieux, malsains et déplaisants. Au moment de partir, un flash brutal se produit : sur une vieille porte, elle voit apparaître des traces sanglantes de doigts d’enfant. Est-ce un message ? Terrifiée et voulant découvrir la vérité, elle commence une enquête policière haletante entre deux Etats, des compagnies informatiques et un monde à faire frémir.

Vision du crime

Le lieutenant Eve Dallas revient d’une soirée en compagnie de son mari Connors quand on L’appelle sur la scène d’un meurtre particulièrement horrible. Une jeune femme a été violée et tuée. Mais ce n’est pas tout. Son bourreau lui a également arraché les yeux. Pourquoi ? Qui était Elisa Maplewood ? À première vue, une domestique sans histoire, qui laisse une petite orpheline de quatre ans. Pour tenter d’en savoir plus, Eve accepte pour la première fois de collaborer avec une médium. Celina Sanchez a vu l’assassinat, elle est en mesure de décrire le coupable : «Il est le roi d’un château sur un lac, le maître de l’univers.» Comment interpréter ces indications sibyllines ? Il faudra à Eve toute son ingéniosité et sa légendaire perspicacité pour résoudre cette enquête hors normes… . 

Visa pour Shanghaï

Il y a ceux qui veulent rejoindre les États-Unis coûte que coûte, parfois même au prix de leur vie. Et ceux qui veulent parcourir le chemin inverse pour démanteler les réseaux, qui jettent sur les côtes des cargos chargés d’hommes. Mais il ne suffit pas d’aller à Shanghai pour contrer les puissantes triades. Car la donne est embrouillée, comme le sont les relations internationales.
Washington doit ramener la femme d’un passeur chinois, condition exigée par ce dernier pour qu’il témoigne dans un procès contre l’immigration clandestine. Pékin veut sauver la face et le camarade inspecteur Chen, appelé à l’aide par le Parti, doit servir d’interprète et de guide a Catherine Rohn, l’inspectrice américaine envoyée sur place. Mais voilà, la femme du passeur disparaît, et Chen n’entend pas non plus lâcher une affaire en cours pour les beaux yeux du FBI…

Vert-De-Gris (Field Gray)

Vert-de-gris (Field Gray) by Philip Kerr
1. Alors que Bernie Gunther tente de fuir Cuba en bateau accompagné d’une sulfureuse *chica*, il est arrêté par la CIA et enfermé à New York puis au Landsberg à Berlin. C’est que nous sommes en pleine Guerre froide. L’Oncle Sam place et bouge ses pions en Europe, cherche des informations sur l’Allemagne de l’Est et sur les Russes. Quel rapport avec Gunther ? Sa liberté dépendra des informations qu’il veut bien donner sur ses anciens « camarades » de la SS, notamment Erich Mielke, personnage trouble auquel Bernie Gunther a eu maintes fois affaire pendant et après la guerre, devenu chef de la toute nouvelle Stasi. Par ailleurs, les Français cherchent eux à mettre la main sur Edgar de Boudel, un collaborateur qui se cache sous l’uniforme d’un prisonnier de guerre allemand de retour de camp en URSS. Au fil des interrogatoires, Gunther raconte : son entrée dans la SS, la traque des communistes allemands dans les camps français, ses mois passés dans les terribles camps de prisonniers russes et ses faits et gestes, guidés seulement par une farouche volonté de sauver sa peau. 
*Vert-de-gris*, le septième volet des aventures de Bernie Gunther, possède toute l’adrénaline et la vivacité d’esprit auxquelles Philip Kerr nous a habitués. 
*Traduit de l’anglais par Philippe Bonnet*

Le ventre des lucioles

Une série de meurtres de très jeunes filles, entre la France et les États-Unis, telle est la nouvelle énigme à laquelle se heurte Gloria Parker-Simmons. À première vue, aucun lien entre les victimes, si ce n’est leur jeunesse, leur blondeur et le fait que toutes ont été mères. Commence alors la traque d’un tueur fou, obsédé par un rêve. Celui d’une femme, il y a très longtemps.

Vent de glace

Une éminente paléontologue disparaît d’un site de fouilles renfermant des ossements de dinosaures au fin fond du Canada. Un message macabre parvient à Kay Scarpetta, lui laissant la détestable impression qu’il pourrait correspondre à cette disparition. Quand elle est appelée peu après à repêcher dans le port de Boston un cadavre de femme, les événements s’enchaînent. Kay Scarpetta se retrouve face à un tueur en série fort intelligent et n’ayant aucune crainte d’être arrêté. Comme les indices semblent établir un lien avec d’autres affaires non résolues, les sciences médico-légales les plus pointues sont sollicitées. La chasse du coupable commence dans la ville de Boston prise sous un vent de glace.

Le Vengeur

Le capitaine Michel Brixan du Foreign Office se voit confier par son supérieur Staines, la recherche de celui que l’on appelle ‘Le Coupe-Têtes’. il se retrouve dans le monde du cinéma, le metteur en scène tourne un scénario sur les lieux de deux châteaux voisins l’un de l’autre où demeurent deux êtres tout à fait énigmatiques, Sir Gregory Penne et Sampson Longvale. Adèle, actrice est aussi la nièce de l’une des victimes de l’assassin. Après bien des rebondissements, Brixan arrivera à ses fins.
(source: Bol.com)

Les vacances d’un serial killer

Comme chaque été, Alfonse Destrooper part en villégiature à la mer du Nord. Josette, sa femme, est bien décidée à se la couler douce, entre farniente à la plage et shopping dans la station balnéaire. Les enfants, Steven et Lourdes, emportent leur caméra pour immortaliser ces vacances tant attendues. Quant à la mémé, véritable Calamiry Jane, elle les accompagne dans sa vieille caravane. Mais le voyage commence mal ! Un motard pique le sac de Josette à un carrefour et s’enfuit. Furieux, Alfonse s’arrête dans un snack pour s’enfiler une bière pendant que les deux ados, avec leur manie de tout filmer. s’amusent à planquer leur caméra dans les toilettes, histoire de recueillir quelques images truculentes. La famille Destrooper reprend finalement la route. À l’arrière de la voiture, les ados visionnent tranquillement leur vidéo. Quand, soudain, ils découvrent à l’écran le cadavre du motard gisant sur le sol des toilettes du restoroute ! Et, pour couronner le tout, la magnifique pension dans laquelle les Destrooper ont prévu de séjourner est un rade pourri. Les vacances en enfer ne font que commencer… Une comédie décapante, teintée d’humour noir et d’un zeste de poésie, un hymne à la Belgique.

Un serpent dans l’ombre

Londres, novembre 1978.
Quelque part dans la ville, une femme meurt dans un caniveau débordant de pluie. Elle était noire, elle s’appelait Annie, Annie la folle. Ses voisins la méprisaient et sa mort passerait donc totalement inaperçue si la jeune femme qui la découvre alors qu’elle agonise n’était persuadée, apparemment contre toute logique, qu’Annie a été assassinée. Et ne s’acharnait pendant les 20 années qui vont suivre à rechercher la vérité.                     

Trompe-l’oeil

l’inspecteur Win Garano se voit confier une affaire bien déroutante : enquêter sur la mort, quarante-cinq ans plus tôt, d’une jeune Britannique – victime, dit-on, de l’Étrangleur de Boston. Tandis que Garano déterre des secrets profondément enfouis, Monique Lamont, son chef, prend des risques mettant leurs vies en danger. Garano la soupçonne de poursuivre un objectif secret. Plus il avance dans sa mission, plus il a le sentiment de s’aventurer dans une galerie de miroirs déformants : où qu’il pose le regard, il doute de la réalité. ” Le mensonge règne “, lui rappelle sa grand-mère. Mais il peut aussi tuer… 

Les Tricheurs

LA 25e ENQUÊTE D’ALEX DELAWARE ” Au moment même où on le soupçonnait d’avoir atteint les limites de son art du suspense psychologique, Kellerman pénètre, avec Les Tricheurs, dans un nouveau territoire, inexploré et terrifiant. ” Goodreads.com Une jeune femme morte, plongée dans un bain de neige carbonique. Une hiérarchie policière apparemment peu disposée à accélérer l’enquête. Il n’en faut pas plus pour piquer la curiosité de Milo Sturgis, le flic de Los Angeles, et son comparse le psychologue Alex Delaware. La victime était prof dans une prestigieuse école préparatoire, de celles qui vous mènent droit à Harvard, Yale et Cie. Elle donnait des cours particuliers aux enfants peu doués de familles haut placées. Et elle s’était plainte de sévices infligés par des collègues… Jusqu’où ira l’establishment californien pour empêcher le duo, désormais mythique, de mettre au jour la vérité ? Né à New York en 1949, Jonathan Kellerman est devenu psychologue clinicien spécialisé en pédiatrie après des études à l’UCLA. Il est l’auteur maintes fois primé d’une trentaine de romans traduits dans le monde entier. Il vit à Los Angeles. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Frédéric Grellier

Le Trésor de l’Indomptable

En 1303, Sir Hugh Corbett, émissaire du roi d’Angleterre, est dépêché à Cantorbery afin de déchiffrer la Carte du Cloître, un ancien manuscrit censé décrire l’emplacement d’un fabuleux trésor enfoui dans le Suffolk. Trois ans auparavant, cette carte avait été volée par le terrible pirate Adam Blackstock qui fut arrêté et pendu haut et court avec le reste de son équipage… Pourtant la carte demeurait introuvable ! Il fallut des années au marchand allemand Paulents pour la récupérer. Mais, dès son arrivée à Cantorbery, il est assassiné, au cours d’une nuit funeste, avec toute sa famille. Au coeur d’une affaire sanglante où plane le parfum d’une implacable vengeance, Corbett «le faucon» ne peut se fier à personne, mais il est le seul à pouvoir démasquer l’insaisissable tueur.

Le très corruptible mandarin

Passe-droits. Combines. Faveurs ‘ spéciales ‘. Voilà les mots clé du nouveau fléau de la Chine post-communiste: la corruption. Et lorsque celle-ci touche les nouveaux ‘mandarins’, il est quasi impossible de s’y opposer. Les autorités se contentent ‘d’écraser les moustiques, sans se soucier des tigres’, car l’intérêt supérieur du Parti prime. 
Mais le camarade inspecteur Chen ne l’entend pas ainsi quand il prend en main l’enquête sur le meurtre, dans une maison close de Shanghai, d’un policier chargé d’enquêter sur l’entourage de Xing Xing. Ce magnat de la finance et cadre du Parti, suspecté de corruption, s’est enfui aux États-Unis. Chen n’hésite pas à remonter les filières des affairistes rouges jusqu’au pays de l’Oncle Sam…
(source: Bol.com)