1–16 di 23 risultati

Lumière morte

Écoeuré par l’hypocrisie du LAPD, Bosch décide de rendre son tablier. Mais avant de partir, il emporte avec lui le dossier d’une affaire non résolue. Et pas des moindres…
Quelques jours avant le tournage d’une scène de braquage qui a littéralement viré au cauchemar en se soldant par le vol de 2 millions de dollars et un bain de sang, une assistante de production est retrouvée étranglée. À l’époque, le FBI s’était aperçu qu’un des billets ne pouvait pas faire partie de ceux prêtés par la banque pour le film, mais l’enquête en était restée là. Quand Bosch la reprend et émet l’hypothèse que les deux affaires sont liées, «on» lui fait gentiment comprendre qu’il ferait mieux de laisser tomber… Le vol et le meurtre ayant eu lieu après le 11-Septembre, la piste terroriste n’est pas exclue et, affaire d’État oblige, l’inspecteur n’est pas le bienvenu. Il ne lui en faut pas moins pour s’obstiner.
Roman parmi les plus sombres de Michael Connelly, *Lumière morte* décrit les dangers d’une obsession qui permet à certains d’outrepasser leurs droits.

Kolyma

* La mort du ” petit père des peuples ” a plongé le pays dans le chaos. Tandis que Khrouchtchev entreprend sa politique de déstalinisation, les langues se délient : le temps est venu de régler les comptes.

Ex-agent zélé du MGB, Leo Demidov, aujourd’hui repenti, est à la tête d’un département de criminologie. Avec sa femme, Raisa, il a adopté deux fillettes, mais l’aînée, Zoya, hait ce père de substitution. Et elle n’est pas la seule…
Car, dans l’ombre, quelqu’un attend son heure, une femme que la colère et le sentiment d’injustice ont rendue ivre de vengeance.

Pour sauver les siens, Leo n’aura bientôt plus d’autre choix que de se jeter dans la gueule du loup : le terrifiant goulag de Kolyma…

(source: Bol.com)

Indigo Blues

Clark Haines a disparu. Depuis onze jours, ses enfants sont sans nouvelles de lui et Teri, l’aînée, inquiète, engage Elvis Cole pour retrouver son père. Le Détective est sûr de régler l’affaire très rapidement. Mais, dès le début de ses recherches, il doit se rendre à l’évidence, Clark Haines n’a rien du père modèle décrit par Teri…

Une intrigue captivante de bout en bout, une intensité romanesque d’une formidable efficacité, après L.A. Requiem, retrouvez le duo de choc Elvis Cole/Joe Pike dans Indigo Blues, le nouveau polar de Robert Crais.

Clark Haines a disparu. Depuis onze jours, ses enfants sont sans nouvelles de lui et l’aînée, Teri, est inquiète. Quand la jeune fille engage Elvis Cole pour retrouver son père, le détective est sûr de régler l’affaire très rapidement. Mais, dès le début de ses recherches, il doit se rendre à l’évidence : Clark Haines n’a rien du père modèle décrit par Teri…
Pour Elvis, l’enquête de routine se transforme alors en une investigation à haut risque dans les milieux interlopes de Seattle et Los Angeles, villes de tous les dangers…

À propos de L.A. Requiem :

” L.A. Requiem, magnifique roman noir sur les secrets du passé et l’infinie douleur des sentiments dans une Cité des Anges devenue un enfer. ”
Éric Libiot, L’Express

(source: Bol.com)

Le dernier détective

Par un maître du genre, un polar qui va à cent à l’heure et réunit Elvis Cole, Joe Pike et Carol Starkey en un trio de choc lancé aux trousses des kidnappeurs d’un enfant cher à Elvis. Enseveli à un mètre sous terre, là où nul ne peut entendre ses cris, un enfant étouffe déjà… Ben, dix ans, a disparu. Le fils de la fiancée d’Elvis Cole s’est volatilisé. Il vient d’être enlevé sous les yeux du détective privé. Aucun indice, aucun mobile, aucune demande de rançon… Juste un coup de fil qui va brutalement replonger Elvis dans un sombre épisode de son passé. Vengeance personnelle ? Complot ? Qu’importe. Car une chose est sûre, chaque seconde qui passe réduit les chances de survie de Ben… Cette fois, rien ne sera épargné à Elvis Cole dans la plus délicate des enquêtes qu’il ait jamais eu à mener.

Brasier noir

Dans cette trilogie événement, Penn Cage revient dans un thriller mêlant crimes, mensonges et secrets. L’ancien procureur, aujourd’hui maire de Natchez, a appris tout ce qu’il sait de l’honneur et du devoir de son père, le Dr Tom Cage. Mais aujourd’hui, le médecin de famille respecté de tous et pilier de sa communauté est accusé du meurtre de Viola Turner, l’infirmière afro-américaine avec laquelle il travaillait dans les années 1960. Penn est déterminé à sauver son père, mais Tom, invoquant obstinément le secret professionnel, refuse de se défendre. Penn va devoir se plonger dans le passé de son père. Comprenant que son père a eu affaire à une organisation proche du KKK, contrôlée par quelques uns des hommes les plus riches et les plus puissants de l’état, Penn est confronté au plus grand dilemme sa vie : choisir entre son père et la vérité. Imprégné de l’atmosphère poisseuse du sud, *Brasier noir* marque le brillant retour d’un maître américain du suspense. Tendu, inquiétant et rempli de rebondissements électrisants, ce roman ouvre la saga la plus ambitieuse de l’auteur.

Trilogie berlinoise

L’été de cristal se situe en 1936, alors que l’on “nettoie” Berlin en prévision des J.O. Bernie Gunther, ancien membre de la Kripo devenu détective privé n’est pas sans ressembler à Philip Marlowe, le modèle culte de tous les privés. Son enquête (meurtre de la fille d’un industriel et disparition de bijoux) le conduit à se laisser interner au camp de Dachau… Dans La pâle figure, situé en 1938, il est victime d’un chantage de Heydrich qui veut le contraindre à réintégrer la police. Un requiem allemand, le plus noir des trois, commence en 1947 dans Berlin en ruine et divisé en secteurs d’occupation. La Trilogie berlinoise, tout en respectant les règles du genre policier, offre un portrait glaçant et puissamment évocateur de Berlin au quotidien à l’ère nazie.Traduit de l’anglais par Gilles Berton (traduction entièrement révisée)

Salem

Le Maine, 1970. Ben Mears revient à Salem, s’installer à Marsten House, inhabitée depuis la mort tragique de ses propriétaires, vingt-ans auparavant. Mais très vite, il devra se rendre à l’évidence : il se passe des choses étranges dans cette petite bourgade. Un chien est immolé, un enfant disparaît et l’horreur s’infiltre, s’étend, se répand, aussi inéluctable que la nuit qui descend sur Salem.Les éditions Lattès ont été le premier éditeur de Stephen King et ont aussi à leur catalogue : Shining, L’accident et Danse Macabre.Traduit de l’anglais par Dominique Defert

Quand sort la recluse

“— Trois morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence.
— Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire naturelle.
— Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sang mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?
— Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.
— Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l’araignée recluse ?”

Pukhtu Primo (édition enrichie)

Prix Mystère de la critique 2016 Prix Libr à nous 2016 Le terme Pukhtu renvoie aux valeurs fondamentales du peuple pachtoune, l’honneur de soi – ghairat – et celui de sa famille, de sa tribu – izzat. Dire d’un homme qu’il n’a pas de pukhtu est une injure mortelle. Pukhtu est l’histoire d’un père qui, comme tous les pères, craint de se voir privé de ses enfants par la folie de son époque. Non, plutôt d’une jeune femme que le remords et la culpabilité abîment. Ou peut-être d’un fils, éloigné de sa famille par la force du destin. À moins qu’il ne s’agisse de celle d’un homme cherchant à redonner un sens à sa vie. Elle se passe en Asie centrale, en Afrique, en Amérique du Nord, en Europe et raconte des guerres ouvertes et sanglantes, des conflits plus secrets, contre la terreur, le trafic de drogue, et des combats intimes, avec soi-même, pour rester debout et survivre. C’est une histoire de maintenant, à l’ombre du monde et pourtant terriblement dans le monde. Elle met en scène des citoyens clandestins. Dans cette édition enrichie de Pukhtu Primo, plongez au cœur de l’histoire grâce aux liens de géolocalisation qui vous permettront d’accéder à une vue satellite du lieu où se déroule l’action ! Une immersion totale vous attend grâce à la playlist de l’auteur que vous pourrez écouter lors de votre lecture. Des Black Angels à Yuksek, en passant par les rythmiques afghanes capiteuses de Khaled Arman & Siar Hashimi, ce sont 11 chansons qui vous mettent dans l’ambiance. (Connexion internet obligatoire.) DOA (Dead On Arrival) est romancier et scénariste. Il est l’auteur à la Série Noire de Citoyens clandestins (Grand Prix de littérature policière 2007), du Serpent aux mille coupures et de L’honorable société, écrit avec Dominique Manotti (Grand Prix de littérature policière 2011). À l’ère du Big Brother planétaire, il aime qu’on n’en sache pas trop sur lui.

La Psy

Arrivés sur les lieux du crime qu’on leur a signalé, l’inspecteur du LAPD Milo Sturgis et le psychologue Alex Delaware découvrent un couple assassiné par balle dans une Mustang. Le jeune homme a la braguette ouverte et la jeune femme une pointe en fer fichée dans la poitrine. Tout dit le crime sexuel. Si l’on ne sait rien de la jeune femme, le jeune homme, lui, s’appelle Gavin Quick et a suivi une thérapie avec le Dr Koppel, très en vogue dans les médias. Delaware demande à cette dernière de l’aider, mais elle refuse de lui dire quoi que ce soit sur son ancien client : secret professionnel oblige. Survient alors un autre crime qui fait penser à Delaware que la thérapeute n’est pas claire. Folie sexuelle ou assassinats organisés dans un milieu où l’on ne s’attend guère à de la corruption ? Toute la question est là. Auteur notamment de La Clinique, La Sourde, Billy Straight et Le Club des conspirateurs, Jonathan Kellerman vit à Los Angeles avec son épouse, la romancière Faye Kellerman. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marie-France de Paloméra.

La Paix des dupes

Automne 1943. Après Stalingrad, Hitler sait qu’il ne peut plus gagner la guerre. La conférence prévue pour décembre à Téhéran entre Roosevelt, Churchill et Staline va définir les termes de la paix à venir. Hitler envoie quelques espions à Téhéran pour préparer le terrain. De son côté, Himmler en fait secrètement autant. Roosevelt, lui, dépêche Willard Mayer, agent de l’OSS, personnage sans scrupule qui va modifier le cours des choses. Tous les moyens seront bons? Téhéran devient le théâtre d’une farandole de trahisons, assassinats et renversements de situation. L’auteur offre une alternative audacieuse à l’issue de la conférence, redessinant le destin de l’Europe tel qu’il aurait pu être. Son talent est de rendre tous les personnages historiques incroyablement vrais, et l’intrigue plausible.Traduit de l’anglais par Johann-Frederik Hel-Guedj

Meurtres à la brasserie celtique

Fortune faite au Canada, Daniel Kerné rentre au pays pour fonder une brasserie qu’il installe dans le fort de Sainte Marine. Sa bière au beurre, la célèbre Amann Du, rafle tous les prix internationaux et, fier de cette réussite, il sollicite Gwenn Rosmadec, l’écrivain public, pour relater son épopée. Mais ce succès presque insolent n’est pas du goût de tout le monde… De plus, il semblerait que Daniel Kerné a enfoui un lourd secret dans la forêt canadienne…Comme à son habitude, il faudra à Gwenn de la patience, de la ténacité et de l’intuition pour dénouer, avec l’aide de sa délicieuse Soazic, l’écheveau embrouillé de cette mystérieuse affaire.Houblon, frissons, et rebondissements garantis !

Le Marchand de sable

En dépit du “marchand de sable”, ou à cause de lui : à ne pas fermer l’œil de la nuit…
Dans la nuit glacée de Stockholm, un jeune homme, hébété, erre le long de la voie ferrée, tenant des propos incohérents sur “le Marchand de sable”. C’est un garçon disparu treize ans plus tôt avec sa jeune sœur. On les tenait pour les dernières victimes d’un tueur en série, Jurek Walter, arrêté par Joona Linna, enfermé depuis dix ans dans un bunker psychiatrique sous haute sécurité. D’où sort ce fantôme du passé ? Qu’est devenue sa jeune sœur ? Quand on sait le machiavélisme de Walter, on peut soupçonner que cette réapparition est liée à un noir dessein. Joona déjouera-t-il un piège qu’il sait mortel ?
Un thriller haletant qui nous plonge dans l’angoissante atmosphère d’un hôpital psychiatrique… Le retour de Lars Kepler, et de la peur à l’état pur.

Un long retour: Armand Gamache enquête

Dans sa retraite de Three Pines, l’ex-inspecteur-chef Armand Gamache croit avoir découvert la paix à laquelle il aspirait en quittant la tête de la section des homicides de la Sûreté du Québec. Toutefois, comment refuser son aide à son amie Clara lorsqu’elle lui demande de retrouver son mari, Peter Morrow ? Le couple avait décidé de se séparer pour un an, mais le temps a passé et Peter n’a pas donné de nouvelles. Accompagné de Clara, de Myrna Landers et de Jean-Guy Beauvoir, son ancien adjoint, Gamache part à sa recherche. Il parcourt les paysages démesurés de Charlevoix, jusqu’au fin fond du Québec, et s’aventure plus profondément encore dans l’âme tourmentée de Peter. À la poursuite d’un artiste si désespéré qu’il vendrait son âme… Le retour s’avère d’autant plus incertain qu’il ne sert à rien de rentrer si l’on ne s’est pas trouvé soi-même. « Un regard grave sur la fragile bonté de la nature humaine et la ténacité du mal. » The New York Times

Intérieur nuit

Un génie, un maniaque, une arnaque ? Qui est vraiment Stanislas Cordova, ce réalisateur de films d’horreur auquel on voue un culte acharné et qui vit reclus dans une vaste propriété ? Bannis des cinémas, ses longs-métrages sont projetés lors de séances clandestines qui tiennent plus du rite satanique que du divertissement. Le journaliste Scott McGrath a tenté de percer son mystère et y a laissé son mariage et sa carrière. Quelques années plus tard, quand la fille du cinéaste est retrouvée morte dans un entrepôt de Manhattan, McGrath décide de reprendre l’enquête, quitte à devenir un personnage de plus dans l’univers paranoïaque de Cordova… Marisha Pessl joint la virtuosité d’une Donna Tartt à la science de l’intrigue d’une Gillian Flynn dans ce thriller qui se double d’une réflexion sur la puissance de la fiction. Addictif.

L’Inconnue du bar

LA 26e ENQUÊTE D’ALEX DELAWARE ” Le dernier thriller haletant de Kellerman est situé dans cet univers de rêve qu’est Hollywood, mais cette fois, le rêve tourne au cauchemar. ” The Star-Ledge r Le psychologue Alex Delaware et sa compagne Robin prennent un verre au bar du Fauborg Hotel à Los Angeles. Une ravissante jeune femme vêtue de blanc attire leur attention : elle boit martini sur martini tout en consultant fébrilement sa montre. Deux jours plus tard, Alex rejoint Milo Sturgis sur les lieux d’un crime brutal et constate avec horreur que la victime défigurée n’est autre que l’énigmatique beauté aperçue au Fauborg. L’enquête des deux compères les mène à une agence d’escort girls d’un style particulier, qui permet à des ” petites chéries ” de rencontrer des ” papas gâteaux ” sur un site Internet. L’inconnue y figurait sous le nom de Mystery. Tout un programme… Né à New York en 1949, Jonathan Kellerman est devenu psychologue clinicien spécialisé en pédiatrie après des études à l’UCLA. Il est l’auteur maintes fois primé d’une trentaine de romans traduits dans le monde entier, lauréat des prestigieux Edgar et Shamus Awards. Il vit à Los Angeles. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Frédéric Grellier