Histoires Socialiste Tome I: La Constituante (1789-1791)

L’Assemblée comptait près de 1 200 députés et siégea du 9 juillet 1789 au 30 septembre 1791, d’abord à Versailles, puis, après les journées des 5 et 6 octobre 1789, au cours desquels l’Assemblée obtient du roi la signature des premiers articles de la constitution et de la déclaration des droits (les Parisiens ramènent Louis XVI et la famille royale au palais des Tuileries, à Paris), dans le Manège des Tuileries, à Paris.
Parmi les députés réunis quotidiennement, trois grandes tendances, assez mouvantes, finissent par se dessiner : les monarchistes, les constitutionnels (les plus nombreux), et les patriotes radicaux, encore très minoritaires.
Les débats de l’Assemblée sont publiés par Le Moniteur universel. Après l’abolition de la féodalité dans la nuit du 4 au 5 août 1789 et la déclaration des droits de l’homme et du citoyen (26 août 1789), l’Assemblée vote, dès la fin de l’année, les grands principes de la Constitution de 1791, qui, sur la base de la souveraineté nationale et de laséparation des pouvoirs, organise la limitation du pouvoir royal et la fin de l’exclusion du peuple des décisions politiques.

Only registered users can download this free product.

Recensioni

Ancora non ci sono recensioni.

Recensisci per primo “Histoires Socialiste Tome I: La Constituante (1789-1791)”